Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Et un fugitif,Un !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Et un fugitif,Un !   Ven 25 Jan - 14:24

Ecoutant les paroles du hollows, Abir traversa le trou qu'il venait de faire. Ils arrivèrent dans l'éternel désert que représentait l'Hecuo Mundo. Elle se tourna alors vers lui après avoir vérifié qu'aucun danger ne montrait son visage.

" Bin je t'appelerai Erban, comme il y a quelques heures quand je t'ai dis que nous devions partire...."

Elle tourna ensuie son attention sur l'aurison. Son regard parcourai l'immensité de sable qui s'étendait devant elle. la jeune femme se demandait comme elle allait bien pouvoir retrouver un homme rechercher ce monde tout entier. Il pouvait ce cacher n'importe où !
Il fallait tout d'abord interroger quelques hollows pour découvrir l'endroit qu'il avait fréquenté avant de se retrouver fugitif. Cela préciserait leur recherche à une vaste zone certe, mais pas un monde complet. Ensuite pour encore réduire leur cercle d'action, elle interrogerai les hollows sur le dernier endroit où il avait été aperçut...
une fois ce plan mis en place, la bountô se tourna vers son équipié:

" Bon on interroge des hollows pour savoir où il a été vu en dernier et où ilétait d'ahbitude. Comme-ça on aura surement une idée de l'endroit où il est..."

Sur ce elle partit tout droit à la recherche d'un masqeu pour les renseigner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Ven 25 Jan - 19:40

Aku et Abir marchèrent pendant plusieurs heures sur l'immensité blanche que formait le désert. Le sable blanc s'enfoncer sous leur pied à chacun de leur pas, formant une mince rigole qui s'écoulait en contrebas de la dune comme le torrent de la montagne.
Ce paysage triste et vide, Aku ne le connaissait que trop bien pour l'avoir contempler des années durant. La seule chose qui,froide et lisse comme le marbre était capable de l'apaiser et qu'il pouvait contempler pendant des heures. La vue de ce lieu faisait en lui remonter en lui maintes et maintes souvenirs, datant de son affectation au hueco mundo mais également de sa récente errance dans ce monde de désolation. Qui aurait put croire que c'est dans le néant qu'il trouverait sa voie vers la raison?
Le trajet se faisait se faisait en silence, aucun des deux compagnons ne trouvaient de chose à dire, comme frappé de mutisme devant une telle marée de cristale. Abir suivait Aku, pensant probablement qu'il savait où il allait et Aku avançait le regard fixé sur ses pensées.
Cependant, leur silence devait bientôt finir par se rompre. Le regard d'Aku, vide, sembla s'embraser d'une nouvelle lueur. Devant eux, à quelques kilomètres, dans une plaine de sable immaculé, se dressait une masse noire. De leurs positions il était dur de savoir ce que c'était précisément mais Aku avait bien sa petite idée.
Il se retourna vers Abir qui fixait la même chose que lui:
"Bon, on a de la chance. Il y a un campement juste là, à quelques kilomètres. Si on veut soutirer des informations c'est l'endroit rêvé. J'espère que ce ne sont que des soldats, ça m'ennuirait de tomber sur un type du rang de lieutenant ou capitaine mais à mon avis ils doivent être affectés à des tâches plus importantes.hum...méfions-nous tout de même."
Sur ce, Aku commença à dévaler la dune, faisant couler le sable sous ses pieds, pour atteindre le plaine qui s'étendait sous leurs yeux. Des coulées de sables venant d'au dessus de lui, lui indiquèrent qu'Abir le suivait aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Sam 26 Jan - 21:43

Abir suivait Aku, il avait l'habitude de ce monde, donc il devait savoir s'orienter. Elle s'enfonçait dansle sable à chacun de ses pas, sentant les grains s'inflitrés dans ses bottes. Pendant un certains temps, aucun ne parla, chacun dans ses pensées. Abir se demandait comment faire pour se transformer. Cette nouvelle race qu'elle cherchait à devenir les ... feinds ? C'était des bountô comme elle au départ. Des êtres qui avaient évolué pour devenir plus puissant...

Elle fut tiré de ses rêves de puissances par des paroles de son équipier hollow. Celui-ci désigna un campement un peu plus loin et se demandait quel serait les rangs de ses frères. La bountô le regarda et dit d'une voix rapide:

" Bon on y va, plus on perd de temps à marcher ici, plus les chances que l'autre clown se fasse attrapper augmente. Même si j'en ai horreure, je vais devoir t'autoriser à monter une nouvelle fois Aryline... Pfff qu'elle malchance..."

Sur ce la jeune femme demanda à sa licorne de les rejoindre.
L'ombre ailée fondit du ciel sur eux en quelques secondes. Le pégase noire se posa à côté et émit un hénnissement de mécontentement lorsqu'Abir lui explica mentalement qu'il fallait une nouvelle fois transporter le masqeu. Néanmoins elle se laissa faire lorsque les 2 montèrent sur son dos.
La marionnette s'éleva alors dans les aires et fila en direction du village. Sa vitesse était impressionnante et elle ne ralentit l'allure que lorsqu'il se présentère quelque minutes plus tard au porte du campement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Dim 27 Jan - 18:44

Aku monta contre son gré sur la licorne mais il devait reconnaître une chose. C'était plus rapide comme ça. En quelques secondes, ils furent devant le campement de hollows et les choses ne trainèrent pas.
Lorsqu'ils arrivèrent à l'entrée du campement formé de trois tentes en terre séchées qui étaient constamment réutilisées par les voyageurs qui passaient par ce chemin, trois hollow se trouvait au centre, assis en cercle, dégustant à première vue l'un de leur congénère. Ils ne leur fallurent pas longtemps pour repérer Abir et Aku, et dans un mélange de cris de fureurs et de bousculades, les trois compèrent fondirent sur eux.
Il était clair qu'ils étaient loin d'appartenir à la crème de la crème des hollows.
Aku dégaina son sabre, un peu déçu de tomber sur des êtres aussi pitoyables:
"Les trois doivent avoir les même informations, inutile de tous les garder en vie.", avait-il lancé à Abir.
Et sur ces mots, il tranperça la gorge de celui qui était le plus proche et attrapa la tête d'un autre l'éclatant d'une simple pression. Le troisième hollow se figea alors et sentit une puissante étreinte se resserrer autour de lui. Aku n'avait pas perdu de temps et déjà ses bandelettes avait capturé leur informateur.
Aku s'approcha de lui le sourire aux lèvres et enfonça la pointe de son sabre dans le torse du hollow qui poussa des hurlements à réveiller un mort:
"Bon a besoin d'infos! Il paraît que vous recherchez un certain Yokiku?"
Le hollow tente de cracher au visage d'Aku mais celui-ci enfonça un peu plus sa lame et un nouveau cri se fit entendre:
"Bon alors?"
Le hollow acquieça d'un bref signe de tête:
"Bon dis-nous tout ce que tu sais à son sujet si tu veux rester en vie!"
Le hollow parut réfléchir quelques secondes comme s'il cherchait une solution puis il sembla se résigner et commença de sa voix rocailleuse:
"On ne sait rien de lui! On nous a seulement communiqué qu'il était parti dans la zone nord du hueco mundo !"
Le sourire d'Aku s'effaça. Bien sûr il s'attendait à avoir des informations aussi flous mais il se demandait s'il aurait la patience de ratisser toute la zone nord du hueco mundo pour retrouver ce fugitif apparemment très important.
Aku se retourna vers Abir achevant le hollow sans même lui prêter attention en le transperçant de sa lame et lui lança:
"Bon on est parti?"

(Hrp: oulalalala désolé j'ai fait ça un peu vite et je crois que je ne me suis po rendu compte de ce que j'ai écrit, j'étais po super inspiré XD
-__________- j'ai fait une grosse bourde.... bon en tout cas c'est édité so GO!)


Dernière édition par le Dim 27 Jan - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cryo
chef de la flamme noire
chef de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 28
Grade : Capitaine
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 28/12/2006

Feuille de personnage
Point de vie:
191/191  (191/191)
Energie spirituelle:
199/199  (199/199)
Experience utilisable:
90/210  (90/210)

MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Dim 27 Jan - 19:41

intervention administrative

je rapel que c'est une mission de rang B, vous etes à la recherche d'un homme qui se cache de tous le monde, cela est donc difficile merci d'éviter les.
Citation :
Je me ballade , je tombe sur un type au hazard et miracle il sait où il se trouve.

fin d'intervention administrative

_________________
Techniques:KasokudoToki; MugenToki; TabiToki; YokushiToki; Chikara; kougekitoki

:clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Dim 27 Jan - 19:45

Abir laissa le hollow faire face à ses frères. Elle jetta des regards de mépris total aux hollows. Celui qui venait de se faire transpercer la gorge avait une lueure d'incompréhenson dans les yeux. Pourquoi fallait-il toujours que les victimes cherchent une justification ? Pourquoi toujours chercher à voir le regard de son assassin ou meurtrier ? C'était vraiment une réaction imbécile. Au lieu de profiter de la dernière seconde, ils voulaient comprendre le pourquoi. C'était la vie, avec ces hauts et ses bas, il fallait bien la quitter un jour...

La jeune femme se positionna comme une spectatrice de la scène en s'asseyant sur une sorte de caisse. Elle observa les méthode d'Aku dans ce domaine, il semblait plutôt doué....

Une fois l'information gagnée, la bountô se releva et écouta avec plaisir les gargouillis du monstre se noyant dans son propre sang.

" Ok, Aryline va devoir nous porter là-bas on ira plus vite. Même si ça ne m'enchante gueère que tu doives la monter, nous n'avons pas le choix, à pied nous perdons trop de temps...."

Elle enfourcha alors la licorne qui venait de se poser une nouvelle fois à côté d'eux et se tourna vers le hollow, lui faisant signe de se mettre derrière elle. Une fois fait, ils décollèrent une nouvelle fois.
La licorne prit la direction plein nord qu'avait indiqué le monstre quelques instants plus tôt. Ils filèrent alors droit vers de nouvelles étendendues de sable...

Après une heure de vol, la licorne du faire une pause. Elle se sentait fatiguer: porter deux personnes était plutôt inhabituelle chez elle. Les 2 compagnons descendirent alors et s'enfoncèrent dans le sable fin. La bountô se tourna vers Aku:

" Bon on va bien trouvé quelqu'un dans le coin qui pourrait nous indiquer un nouveau chemin. Peut-être que la zone du nord que l'autre nous a indiqué est ici..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Sam 2 Fév - 18:38

Aku ne se fit pas prier pour descendre de la licorne. Le voyage n’avait pas été des plus agréables et il estimait qu’il était très mal installé. A peine euent-ils toucher terre qu’Aku sauta de la monture pour s’enfouir dans le sable. Il avait le derrière tout engourdi et devait absolument se dégourdir les jambes.
Ils avaient bien progressé vers le nord et il était maintenant temps qu’il rétrécisse l’aire de recherche. Si le hueco mundo n’avait pas été un immense n’avait pas été un immense c’eut été une tâche aisée mais c’était loin d’être le cas et les probabilités de trouver un hollow dans l’immense étendue blanche et qui plus est, un qui détienne les informations qu’ils recherchaient.
Abir devant économisant ses forces, ou tout du moins, indirectement celles de sa licorne, la course dut se continuer à pieds.
Ils s’enfoncèrent ainsi dans le désert, chaque pas les éloignat un peu plus de leur point d’arrivée et creusant un nouveau stygmate dans cette terre inhospitalière, chacun de ces stygmates n’étant qu’un creux parmi des milliards. Après quelques heures de marches, et plusieurs kilomètres de parcourus en direction du nord. Ils ne tardèrent pas à apercevoir une masse noire grouillante qui évoluer à quelques centaines de mètres. Aku eut rapidement le réflexe de se tapir contre le sol et fit signe à Abir de faire de même :
« Là-bas ce sont surement des hollow, lui lança-t-il en montrant la masse noire du doigt, vu leur nombre cela doit être une faction entière, j’espère qu’ils ne nous ont pas repéré ! Reste à savoir si on les attaque ou pas… »
En effet, même si la distance qui les séparait des hollows était importantes, les habilités de cette espèce étant si diverses et pouvant s’approcher de l’animal, il était fortement possible qu’Abir et Aku soient ou aient été repérés. La situation devenait complexe. De leurs positions, ils étaient incapables de pouvoir déterminer la force de leurs adversaires mais d’un autre côté, il y avait peu de chances qu’ils retombent sur d’autres hollows avant plusieurs heures durant lesquelles le fugitif risquait d’être retrouvé à tout moment :
*Mais à quoi pensait Cryo lorsqu’il nous a envoyé ici. On doit retrouver ce type avant le hueco mundo mais par définition ils connaissent mieux le terrain que nous, je vois mal comment on pourrait le retrouver avant eux !*
Alors qu’Aku était encore en plein conflit pour déterminer la marche à suivre, il fut interrompu par la voix d’Abir à moitié couverte par le vent :
« Je crois que nous n’allons pas tarder à le savoir, on dirait qu’ils nous ont repéré ! »
Aku releva alors la tête et se tourna vers la position de la masse noire. Elle s’était déplacée et devenait de plus en plus distincte et une horrible conclusion lui sauta aux yeux. Ils se dirigeaient dans leur direction. Il resta sans voix pendant plusieurs secondes, puis un rire étouffé commença à se faire entendre, devenant de plus en plus net et puissant : Aku releva la tête et éclata de rires. Il ria ainsi pendant plusieurs dizaines de secondes, un rire qui s’éteignit comme la flamme vacillante d’une bougie. Il se releva alors brusquement, le sourire aux lèvres, le sabre en main, le sable coulant de sa veste :
« Héhé ! Très bieeeeeeeeen ! C’est parfait héhéhéhéhéhéhé ! Puisque ces messieurs veulent nous souhaiter la bienvenue, ne décevons pas nos hôtes et allons à leur rencontre ! »
Sur ces paroles avant même qu’Abir n’est eu le temps de dire quelque chose, il s’élança d’une démarche assurée en direction de la masse grouillante de hollows qui évoluait à plusieurs centaines de mètres.
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Sam 2 Fév - 20:31

Ils continuèrent alors à pied pour laisser la licorne se reposer. Ils marchèrent pendant plusieurs heures et Abir commençait en avoir plein les jambes de s'enfoncer à chaque pas lorsque le hollow qui l'accompagnait attira son attention sur ujne tache sombre à l'horizon. Il lui déclara alors qu'il s'agissait d'un groupe de hollows. La bountô avait du mal à le croire mais elle s'aperçut rapidement que cette tache se déplaçait et avait maintenant dérivé dans leur direction.
La jeune femme prévint son coéqipier et se tendit, sortant lentement ses dagues de ses bottes. C'est alors que sans prévenir, Aku fut pris d'un élan de grande confiance et lui déclara qu'il contait les accueillire. Avant qu'elle n'ai put réagire, le hollow était déjà à une dizaine demètres devant. Abir persta contre Cryo qui lui avait mit se compagnon pour cette mission: s'il voulait se suicider qu'il le fasseplus tard, quand il serait seul ou même avec quelqu'un d'autre, elle s'en fichait, mais pas avec elle !

La bountô lui courru alors après, tentant de le rattrapper malgré se sable qui l'empêchait de trop se dépêcher. Elle le rejoint presqu'en même temps que la masse grouillante de hollows. Elle remarqua des monstres de tous genres, du grand au petits , du fin au barraqué,... Ceux-ci les fixaient étrangement et les avaient encerclé, braquant des armes ainsi que leurs griffes et autres parties du corps qui pouvait servire au combat...
L'un d'eux s'avança alors vers eux, il avait l'aire plus imposant que les autres, non par sa taille mais par sa prestance. Il ressemblait à un gros oiseau et fixait les 2 êtres, metant Abir mal à l'aise:

" Que faites-vous ici ? "


Sa voix grinçante tranchait l'aire comme une lame du beurre et agraçait les tympans de la bountô. Cell-ci s'avança néanmoins pour parler:

" Ca ne vous regarde pas !


- Oh que si, ce territoire est à nous etnous sommes en chasse. Vous pourriez faire de bonne proies d'ailleurs. Si vous ne m'amusez pas ou ne m'apportez riuen, je vous conseil de courrir pôur que nous puissions vous chasser. Mais qui sait, peut-être nous échaperez vous ? même si cela n'est jamais arrivé...."

Il partit d'un rire sadique suivitde la bande autour. Il s'arrêta tout d'un coup et se remit à regarder les 2 âmes entourées. Il semblait maintenant attendre une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Dim 3 Fév - 13:26

Aku était immobile, accroupi au milieu de la foule de hollows et était resté ainsi durant tout le dialogue entre Abir et le régiment de hollows. Il poussa un bruyant soupire et se releva, le sabre appuyé sur son épaule:
"Bon vous a fini de piaillé!? Franchement, je crois qu'on pas que ça à faire, je suis désolé messieurs mais vos vies se terminent ici!"
Soudainement à une vitesse vertigineuse Aku, fit basculer son sabre et s'écria de toutes ses forces:
"PROJECTION DEMONIAQUE!!!! AAAAAAAAAAAAAAAAAh"
Une substance violette semblable à de la fumée violette se forma autour du sabre d’Aku, et lorsqu’il abattit ce dernier, une immense vague de plusieurs mètre de largeur et de hauteur de cette substance partit devant lui. Le hollow en forme d’oiseau parvint à s’envoler dans les airs éraflé par l’attaque qui continuer de progresser parmi les rangs ennemis creusant une large brèche. En réponse à cette vague vint une clameur, mêlant souffrances des agonisants et rage des survivants et spectateurs. Le combat commençait et déjà un quart du régiment était parti en fumée sous le coup d’Aku, laissant un sillage de cadavres mais ce sillage fut vite comblé par une bande de hollows bavant et hurlant qui se ruaient sur eux alors que celui qui semblait être leur chef surplombait la scène en hurlant des ordres de sa voix stridente.
Aku et Abir étaient dans une très mauvaise situation mais ils ne devaient pas se laisser abattre, après tout ils appartenaient tous deux à la crainte flamme noire et ils devaient s’en montrer dignes. La réaction d’Aku ne se fit pas attendre, il avait encore des ressources et il lança une nouvelle fois une des ses terribles attaques creusent un nouveau sillage parmi ses assaillants, dans lequel il se rua sans hésiter, faisant tournoyer son sabre dans toutes les directions, faisant tomber les hollows sous ses coups les uns après les autres. Son style de combat était semblable à une danse désarticulée et irrégulière mêlant attaque et esquive. Tout, il tranchait tout ce qui était à sa portée, bras, jambes, gorge et même la langue proéminante d’un hollow qui s’était approché trop près.
Plus il en tuait et plus il en arrivait, mêlé aux estropiés qui revenaient à la charge sous les ordres de leur chef. Il se retourna vers Abir qui se débattait elle aussi et lui cria :
« Occupe-toi de l’autre piaf, tu es la seul à savoir voler ! Je peux très bien me débrouiller tout seul ! »
Abir l’écouta et saute sur sa licorne pour s’envoler vers les cieux mais Aku avait été trop imprudent en relâchant sa vigilance rien qu’une seconde au milieu de cette foule d’adversaire et son erreur se fit rapidement sentir lorsqu’il sentit une vive douleur dans son dos, quand un hollow le lacéra de ses griffes. Tout s’enchaîna alors très rapidement, un autre le projeta au sol d’un violent coup de poing et un troisième avec une queue de scorpion tenta de l’achever au sol en tentant de l’empaler. Cependant, malheureusement pour le hollow à queue de scorpion, Aku eut le temps de reprendre ses esprits et trancha la queue qui le menaçait d’un coup net et l’attrapant au vol l’envoya voler à travers le torse de celui qui avait attentait à sa vie. Il se releva alors d’un bon, en distribuant une rouée de coup de pieds à ceux qui l’entouraient, libérant ainsi un petit périmètre lui permettant de manœuvrer.
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Dim 3 Fév - 14:39

La bountô se doutait déjà de ce qu'allait faire Aku mais elle fut quand même pris de cours lorsque la bataille éclata. Elle manquait de rapidité d'esprit au début et celle-ci n'arriverait que pendant le combat. Elle entendit soudain la voix d'Aku qui lui demandait de s'occuper du hollow "chef" qui avait prit son envole. Elle se précipita alors sur Aryline et sauta sur son dos,lui demandant de s'envoler à son tour. Elle s'éleva rapidement à la même hauteur que son adversaire et fonça sur lui. Ses deux dagues en main, la bountô tenta une attaque visant à tester les réflexes et la rapidité de l'oiseau. Celui-ci esquiva sans trop de difficulté l'attaque, montrant à Abir qu'il était un adversaire à ne pas sous-estimé et à sa hauteur....

Un combat aérien s'engagea alors. Les deux se tournaient autour, utilisant les courant ascenant pour s'élever. L'oiseau réusit à prendre de hauteur Abir et se retrouva à une vingtaine de mètres au dessus d'elle. Il la regarda émettant une sorte de rictus ressemblant à une grimace mais qui se voulait certainement un sourir mauvais et le masqeu fondit sur les 2 compagnes. Il prit une vitesse allucinante et ryline n'eu d'autrechoix quede se laisser tomber comme une pierre pour éviter l'attque. A cette vitesse un coup de serre ou de vec les aurait déchiqueté. La licorne se rétablit à une dizaine de mètres du sol et battit es ailes pour remonter. Le balais continua ainsi pendant de longues minutes, chacun tentant de fondre sur sa proie pour les unes l'embroché et l'autre les déchiqueté...

Les rayons de ténèbres que la pégase noire lançait de temps à autres étaient éviter par un virement d'aile, un arrêt, ou autre esquive de l'oiseau. Ce dernier était assz bon en esquive mais moins en attaque. la preuve, il n'avait pas encore réussit à les touchés. Nénamoins l'inverse était vrai et le hollow était encore indemne.
Le vent soufflait dans les cheveux blond d'Abir, les lui faisant voler en arrière. La jeune femme eut alors une idée. Elle s'était souvent entrainée à tenir sur sa licorne dans tout les position possible, cela allait l'aider.
Abir posa ses deux mains devant elle, lachant l'encolure de sa marionnette et se hissa debout sur son dos. Les dagues en main, elle commanda à sa compagne de s'approché du hollow. L'autre les regardait d'un aire intrigué alors que les 2 lui fonçaient dessus à la vitesse d'une flêche. Une fois assez proche, la jeune femme demanda à sa licorne noire de se préparer et elle sauta...

Le hollow ne remarqua que trop tard la tactique de la bountô et il ne put esquiver. Abir attérit sur l'oiseau, se raccrochant de justesse aux plumes de sa queue. Elle était ainsi suspendue par un bras, tirant sur le "gouvernaille" du hollow. Ce poid déséquilibra complètement le monstre et il commença à tourner sur lui même sans contrôler sa trajectoire. La bountô était ballotée au gré du vent, toujours accrochée. Elle commença à plier le bras pour se hisser vers le dos du hollow. Elle fut bientôt assise à callifourchon sur l'oiseau géant et devait s'accrocher fortement. L'oiseau avait en effet reprit le contrôle de ses mouvements et essayait d'éjecter Abir tel un cheval en plein rodéo.
La jeune femme resséra néanmoins sa prise sur ses deux dagues et les lui plongea dans les flancs. du sang gicla et la bountô faillit perdre prise. Elle avait un peu glisser mais ses talons s'enfoncèrent dans les flancs de son adversaire pour l'empêcher de tomber. Elle continua alors à lui planter ses dagues dans le corps, lui infligeant des blessures de plus en plus grave. Néanmoins, elle ne s'aperçut pas que l'oiseau commençait à plonger. Elle continuait de blesser le hollow mais tombait sans le savoir. Ce ne fut que lorsque le monstre perdit connaissance et cessa de se débattre qu'elle remarqua, trop tard qu'elle tombait. En effet, lorsqu'elle s'en rendit compte, il en restait plus que deux mètres avant le sol....

La choc fut rude et la bountô perdit connaissance. Elle ne se réveilla que 2 minutes plus tard et releva la tête lentement pour regarder commentse déroulait le combat d'Aku...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Dim 3 Fév - 16:45

Aku n'avait pas le temps de se préoccuper du cas d'Abir et une autre seconde d'inatention pouvait être fatale. Le nombre de ses adversaires avaient diminué de moitié mais il en restait tout de même une vingtaine.
Il ne fallait surtout pas qu'il relâche sa concentration et il devait à tout prix éviter de nouvelles blessures:
*Héhé je crois qu'il est temps de se confectionner quelques boucliers maisons!!*
Un sourire sadique se dessina sur le visage d'Aku alors que ses adversaires revenaient à la charge. Il écarta les bras en croix et des bandelettes s'étirèrent de ses quatres membres en direction de quatre hollow différents s'enroulant autour de ses derniers les compriments dans un flot de sang. D'un violent coup de pied il envoya l'un de ses "boucliers" devant lui, libérant un passage dans lequel il s'engouffra. Le combat devenait beaucoup plus technique et revêtait une toute nouvelle dimension. La vivacité d'esprit d'Aku était mise à dure épreuve et il devait faire preuve d'une extrème coordination pour manoeuvrer les quatres cadavres tout en ôtant la vie de ses adversaires. Ces derniers volaient dans tous les sens, percutés avec violence par les cadavres manipulés par les bandelettes et n'avaient pas le temps de se relever qu'il se trouvait achevés par un violent coup de sabre délivré par un tourbillon de violence au coeur duquel se trouvait Aku.
Ce n'eut pas été une scène de violence et de cru.auté que cela aurait put être un beau spectacle. L'image dansante et le dynamisme d'Aku était une véritable oeuvre artistique vivante. Aucun de ses adversaires ne pouvaient l'approcher, tous se trouvaient balayés et ne parvenaient pas à trouver une faille. Ne bénéficiant plus de leur soutien aérien, ils n'étaient plus en mesure d'agir de manière coordonnée.
Ce fut donc par une force écrasante que ce petit régiment de hollow vit ses membre se faire massacrer les uns après les autres dans une pluie de sang.
Lorsqu'Abir se réveilla, elle crut halluciner devant un tel tableau. La seule chose qu'elle vit à ce moment là, c'était un tourbillon, un tourbillon balayant tout sur son passage. En quelques dizaines de secondes se fut terminé. Tous avaient été vaincus et une pluie de sang s'était abattue sur le blanc immaculé.
Aku était essouflé mais il avait toujours le sourire aux lèvres. Ce massacre lui avait plut et chose étonnante, aucune goutte de sang ne l'avait atteint. Certes il aimait sa vision mais non pas son contact surtout lorsque c'était celui des autres.
Il chercha quelque chose du regard pendant quelques secondes parmi la masse immobile de cadavres et s'élança brusquement piétinant les corps en tout genre qui gisaient à ses pieds:
"Ah je savais bien que j'en avais épargner un!, railla-t-il en soulevant par le col un hollow chétif, avec un masque représentant un visage triste.
Il se retourna alors vers Abir le hollow en main et marcha en sa direction:
"Bon on en a un! Beau boulot pour le chef mais on dirait que t'as morflé, désolé!, il s'inclina légèrement, bon espèce de tr*uduc, il paraît que vous êtes en chasse se serait pas de yokiku par hasard? Allez crache le morceau!"
Il pointa son sabre contre la gorge du prisonnier en attente d'une réponse.
Le prisonnier tremblait de tous ses membres et Aku ne craignait qu'il s'urine dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Dim 3 Fév - 23:27

La bountô ouvrit des yeux rond devant le spectacle qui s'offrait à elle. Les hollows volaient devant une sorte de tourbillon dévastateurs, ne leur laissant aucune chance de survie. Elle se releva alors tant bien que mal, ressantant quelques douleurs au niveau des côtes: certaines devaient être cassées. Elle ne dit ni ne fit rien néanmoins qui put permettre de le pensé. Il ne fallait montrer aucune faiblesse. C'était vitale dans un monde hostile et dans une organisation comme celle de la flamme noire...

La jeune femme s'approcha donc du hollow qui venait de terminé d'éliminer son "entourage". Mis à part quelques grains de sables, il n'avait aucune trace du combat. Il tourna son regard vers elle et la félicita bien qu'il souligna le faite qu'elle était blessé. Cela se voyait, mais elle tentait d'en montrer le moins possible. Elle aperçut ensuite Aku se pencher et tirer de sous d'autre corps, celui d'un hollow plus...chétif que les autres.
Il llui demanda alors qui ils chassaient...

Le hollow semblait choqué et tremblait littéralement de peur. il était pathétique et lorsqu'il prit la parole, sa voix tremblait:

" J...J... Je vou...lais p...pas vous atta...qué. J'ai j...Juste suivi...vi les auttttres..."

Abir s'approcha boitillant très légèrement et lui dit d'une voix sèche:

" T'as pas répondu à la question il me semble..."

Le "prisonnier" tourna un regard implorant vers la jeune femme. Il tentait urement de toucher la compassion de la bountô pour lui faire demander au lieutenant de le laisser. Malheureusement pour lui, Abir était aussi froide qu'un glacier. Elle ne ressentait aucun sentiment qui pourrait s'approcher, ne serait-ce que de loin, à la gentillesse ou la compassion. Pour lui montrer cela, elle saisit une de ses dagues et la planta dans la jambe du condamné à mort. (Même s'il ne le savait pas encore)...
Il hurla et reprit rapidement d'une voix accélérée:

" Oui c'est lui, il est ici, dans les parages, mais nous ne savons pas où, farone, le chef que vous avez tué, a dit que yokikuse trouvait dans un rayon d'environ 50 kilomètres. Il doit être au courant vu qu'il règnait sur la zone. Ne me tuez pas je vous en supplie...."

Abir lui lança un sourir carnassier et se redressa. Elle s'écarta d'un pas et de derrière elle vint un rayon de ténèbre qui percutta le petit monstre. Celui-ci se flétrit au fur et à mesure, vieillissant à une vitesse ahurissante entre les mains d'Aku. La bountô se régènéra à vue d'oeil et fut presque entièrement revigorée. Il fallait tenir le rayon sur une personne pour tout récupérer d'un coup. Comme en combat, les adversaires bougeaient, on ne pouvait stabilisé le rayon pendant un laps de temps suffisant et l'énergie récupérée ainsi était moindre...
Une fois bien en forme, Abir tourna la tête vers Aku:

" Voilà on a ce qu'on voulait. Bon plus qu'à trouver l'autre maintenant..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Dim 10 Fév - 14:06

Aku vit le hollow se flétrir entre ses mains. Il n'aimait pas qu'on tue ses proies et il dut contenir sa colère à l'égard d'Abir. Après tout, elle avait du faire cette offense pour pouvoir se soigner et un compagnon blessé pouvait être un fardeau.
En tout cas, leur rayon de recherche s'était considérablement réduit mais il restait tout de même vaste et le temps allait probablement commençait à manquer. Il n'y avait sûrement pas une seule patrouille affectée aux recherches sur ce périmètre et une distance de 50km à parcourir, avec des effectifs aussi peu important était plutôt difficile.
Néanmoins, Aku et Abir n'avait pas le choix, ils devaient absolument ratisser le périmètre.
Aku se toucha le menton d'un air intelligent, mimant un geste propre à la réflexion:
*Si seulement nous avions un éclaireur capable de parcourir une grande distance en un minimum de temps...*
C'est alors qu'une idée lui traversa l'esprit, comme un jet de lumière. La licorne! Bien sur! La marionnette pouvait parcourir rapidement une grand partie du périmètre et sa capacité à voler lui permettrait d'avoir un large champs de vision et d'ainsi localiser leur fugitif. Seulement, Aku savait très bien qu'Abir n'accepterait pas de séparer de sa licorne et peut-être avait-elle, elle aussi un plan. Aku s'approcha d'elle en se grattant la tête d'un air hésitant:
"Bon j'ai une idée. Nous devons absoument localiser la position du fugitif dans ce périmètre et pour cela nous avons besoin d'un éclaireur....Ce que je propose c'est que ta licorne effectue un vol de reconnaissance à l'ouest pendant que nous essayerons d'explorer la partie est. Avec sa capacité de vol, elle est la mieux qualifiée pour le rôle d'éclaireur."
Aku se tut un instant, attendant un soupçon de réaction chez Abir, puis voyant que son faciès ne trahissait aucunement ses pensées, il reprit en raillant quelque peu:
"Enfin, c'est vous le chef non? Donc si vous avez mieux à proposer, allez-y je suis tout ouï!"
Aku savait que le poste de supériorité hiérarchique de la bounto ne lui plaisait guère. C'était de lourdes responsabiltés et il était tout à fait dans les droits d'Aku de se référer à la bounto pour établir les plans d'action. Il la mettait ainsi dans une position délicate dans laquelle tout dépendait de son jugement et de ses décisions.
Alors qu'il attendait une réponse, Aku le fixait avec un large sourire, trahissant son sentiment de plaisir à l'égard de la réflexion qui devait ronger Abir. Il pouvait sentir sa peur de faire un faux pas et cela l'exaltait.
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Lun 11 Fév - 22:01

Abir n'aimait pas ça. Le hollow la mettait devant sa responsabilité de chef. Et en plus, il avait l'audace de lui demander de se séparer d'Aryline. Malheureusement c'était la seule solution et elle s'en rendait compte; pourtant elle était en rage de n'avoir pas eu le temps de donner cette hypothèse avant: Elle aurait dû proposer ça et non le hollow !

Aku la regardait tout sourir, attendant avec impatience la réponse de la "chef". Abir se doutait qu'elle n'avait pas d'autre choix et répliqua d'une voix sèche et arrogante, mais toujours mélodieuse:

" Bien, je n'ai rien d'autre à dire. Tu vois que tu sais réfléchir mon pauvre Aku, je savais que tu n'étais pas un cas désespéré tout compte fait..."

Elle se tourna alors vers la licorne noir:

"Bon bin ma belle je vais devoir te demander de partir en éclaireur. Tu devras voler vers l'est pendant que nous iront à l'oeust. Après avoir parcouru 50 kilomètres, si tu n'as rien trouvé revient vers nous. Ne t'engage dans aucun combat et fuit si tu te fais attaquer. J'aimerai que tu vole à une altitude assez haute mais que tu puisse tout de même distinguer ce qu'il y a au sol. Si jamais tu découvres un hollow ou un autre être qui semble se cacher ou toute autre chose suspect, envoie moi un message télépatique. Je te remercie ..."

L'amertume perçait dans la modulation des sons de la voix de la bountô. Elle rechignait à se séparer de sa marionette. Néanmoins, elle avait changer légèrement le plan du hollow: au lieu d'aller vers l'est comme il avait proposer, elle avait décidé qu'ils iraient vers l'ouest. C'était une réaction d'orgueille sans grande conséquence. Il faudrait ensuite explorer le nord mais aussi les milieux des points cardinaux pour tout faire complètement. 50 kilomètres, c'était un vaste terrain...

La licorne aquiessa de la tête pour montrer qu'elle avait comprit. Abir lui flatta l'encolure et fit un pas en arrière, laissant Aryline s'élever dans le ciel. Elle tourna en rond, utilisant les courants ascendat d'aire chaud pour monter toujours plus haut. Une fois à une centaine de mètre de hauteur, elle partie comme une flêche en direction inverse de la course du soleil...

De son côté, la bountô se tourna vers Aku:

" Bon bin nous on y va..."

Elle n'attendit pas plus longtemps et se mit en marche: plus vite ils auraient trouvé leur cible, plus vite elle serait débarrassé de ce hollow...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Mar 12 Fév - 20:55

Aku jubilait, son sourire s'élargissa encore d'avantage devant la réaction de la Bounto, bien qu'anatomiquement, il aurait été normal de penser que cela était impossible. Abir avait réagi exactement comme il l'avait prévu et il pouvait sentir l'agacement de la bounto.
C'est avec une joie sans nom qu'il l'observa donner des ordres à la licorne puis à lui-même. Décidément, jouer avec la vie des gens, c'était vraiment ce qu'il y avait de plus jouissif. Après tout, ils étaient si drôles à regarder se débattre contre ce flux appelé la vie.
Le licorne disparut rapidement à l'horizon, nul ne doute qu'elle aurait rapidement parcouru la distance, puis Abir s'élança vers l'ouest comme elle avait pris le soin de le spécifier.
Aku avait également noté ce léger détail, et cela n'avait rendu sa jubilation que plus intense. Un tel entêtement l'amusait et se joie sadique ne fut qu'accrue lorqu'il vit la bounto partir comme une flèche sans même lui prêtait attention:
*C'est qu'elle partirait sans moi la bimbo! Tssss si elle tient à ce point là à mourir, sans marionnette elle ne fera pas long feu si elle tombe sur des ennemis. Elle maintenant entièrement à merci si je le désirais. Dommage que l'on soit du même camps....*
Aku réalisa subittement qu'une distance de près d'une centaine de mètre le séparait de la bounto. Il s'élança alors à sa poursuite, en trébuchant dans le sable. Il était persuadé l'avoir vu lui lancer un regard furtif, et sourire en regardant le hollow lui courir après de manière chaotique.
Il ne tarda néanmoins pas à la rattraper et ils progressèrent tous deux vers l'ouest.
Après plus d'une heure de marche, un vent violent se leva. Plus il avancer et plus il gagnait en intensité, formant une épaisse brume blanchâtre devant eux. Une brume agressive qui battait le visage des deux compagnons avec des grains de sable.
Cela n'allait pas leur faciliter la tâche et Aku en était parfaitement conscient:
*M*rde! Fais ch*er! On y voit rien, on va être obligé de se servir de notre perception spirituelle mais ce n'est pas aussi fiable que les yeux!*
En effet, si par malheur, et c'était probablement le cas, le fugitif était expert en camouflage de sa pression spirituelle, les recherches dans cette zone seraient vaines.
Après près d'une heure de progression pénible, le vent n'avait pas faibli mais au contraire, il gagnait en intensité à chaque nouveau pas. Aku envisageait sérieusement de proposer une retraite mais quelque chose l'intrigua.
Il connaissait bien les tempêtes du Hueco Mundo pour les avoir essuyer pendant des siècles et celle-ci était plus qu'intriguante. Non seulement, son rayon d'action était au dessus de la normale car ils auraient depuis longtemps atteindre l'oeil du cyclone et de plus, celle-ci semblait se déplacer de manière irrégulière, comme douée d'une volonté.
Aku posa un genou à terre, et Abir qui s'était retourné à ce moment-là, stoppa sa marche, intriguée.
Aku paraissait se concentré, il avait fermé les yeux et avait posé une main au sol:
*Si c'est ce que je pense je devrais pouvoir le localiser d'ici.*
Le hollow cherchait l'éventuelle trace d'une energie spitituelle mais à travers une tempête aussi violente ce n'était pas chose aisée. Tout à coup, il ressentit un présence, certes brouillée mais il en était absolument certain à proximité et il put établir sa position.
Soudainement, il se releva et une aura violette entoura son corps et se concentra au niveau de sa lame et il s'écria, la voix couverte par le vent:
"Vague démoniaque!"
La vague siffla et s'enfonça dans les murs de sables et Abir vit Aku se lancer à sa suite. La bounto n'ayant pas le temps de réfléchir se rua également à sa poursuite.
Au fur et à mesure qu'ils avançaient, le vent se faisait plus faible et subittement, ils se trouvèrent dans une zone sans aucun souffle: l'oeil du cyclone.
Seulement au milieu de cette zone, se tenait une forme étrange, un hollow semblait-il, non c'était différent d'un hollow, son masque était à moitié arraché et six pairs d'ailes et une queue ornaient son dos. Sa peau était blanche et son visage semblable à celui d'un cheval, pour du moins ce qu'il avait conservé de son masque.
Aku s'arrêta tétanisé devant l'arrancar:
*Se pourrait-il qu'il soit....notre fugitif?!*
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Jeu 14 Fév - 17:50

Abir fut surprise lorsque le vent les pris dans son souffle d'un seul coup. Elle ne s'attendait pas à tomber dans une tempête de sable. Les grains lui fouaittaient les nombreuses parties de sa peau nues, lui arrachant des grimace de douleur. Pourtant, elle se força à continuer. Elle s'aperçut qu'Aku était confiant et qu'il se préparait à faire quelque chose. C'est alors qu'il hurla des mots incompréhensible pour la bountô à cause du bruit ambiant et une vague d'énergie se propulsa contre le sable et le vent, appaisant un peu la puissance de ceux-ci.
La bountô aperçut alors le chemin crée par cette attaque et couru au travers pour ne plus se retrouver en plein milieu de vents. Au fur et a mesure qu'ils avançaient, le vent et les blessures du sables se faisaient moins violent et Abir sentait qu'ils approchaient d'un endroit plus calme.

C'est alors qu'ils débouchèrent au coeur de la tempête, en son centre pure. Il n'y avait pas la moindre brise, pas le moindre grain de sable n'y volait. C'était comme si aucun vent ne se trouvait alentour... Presque irréel...
La bountô remarqua ensuite la bête au milieu du cercle. Celle-ci semblait être concentrée, comme-ci s'était elle qi contrôlait les souffles violents. Abir sortit alors ses dagues et s'approcha doucement. C'est alors qu'elle remarqua le masque a moitié arraché. Un hollow avec la moitié d'un masque ? Improbable... Pourtant Abir avait déjà entendu parlé d'une race de là-sorte. S'était durant l'avènement et la découverte des nouvelles races. Comment s'appelait-elle déjà ? Arnecar ? Arricar ? Arrancar ! C'était cela, un arrancar.
La jeune femme avait appris que ces nouvelles espèces étaient en réalité une évolution des anciennes: elle se transformaient pour devenir plus puissantes. Elle savait donc qu'ils ne faisaient pas le poids face à un tel adversaire...
Etait-ce leur cible ? Pour le savoir il fallait demander...
La bountô s'avança et dit de sa voix douce et harmonieuse :

" Bonjour, Etes-vous yokiku, la personne recherchée par l'Hecuo Mundo ? "

Le monstre tourna vers elle un regard perçant, et sembla la sonder...


" Cela se pourrait. Mais que lui voulez vous ?


- Nous sommes venus sur ordre de la flamme noire pour vous cherchez et vous amener à notre chef.... Vous avez certainement entendu parlé de notre organisation et vous devez savoir que nous sommes puissant. Notre chef souhaiterai vous rencontrez, ne vous inquiétez pas il ne veut certainement pas vous tuer, car sinon il nous aurai envoyé le faire...
Donc voilà le pourquoi nous sommes là. Je vous pris de nous suivre...."


Le monstre écouta attentivement le discours de la bountô et il éclata d'un rire résonnant et puissant...

Hj: je te laisse décidé de s'il veut bien venir de son plein gré ou non. Mais je te dis aussi que contre un arrancar on fait pas le poids lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Jeu 14 Fév - 18:46

Le rire du hollow était vraiment pénétrant et Aku sentit son corps résonnait de son rire. Il était clair que cet arrankar était loin d'être faible et même s'il caché sa puissance, un simple regard suffisait à jauger sa puissance.
Rien qu'en le regardant, Aku se sentait agacé. Une telle puissance était pour lui une marque d'arrogance et visiblement le hollow ne semblait pas les prendre au sérieux. Etait-il si puissant, qu'il paraissait si confiant? C'était peut-être la raison pour laquelle il était suivi.
Lorsque finalement son rire se tut, le hollow fixa Abir et Aku droit dans les yeux tour à tout de son regard rouge ardent et s'écria de sa voix caverneuse:
"La flamme noire? Qu'est-ce que vous croyez? Que je vais venir avec vous pour vos beaux yeux? HAHAHAHAHAHA.."
L'arrankar éclata une nouvelle fois de rire puis il baissa la tête fixant de nouveaux les deux étrangers arborant un large sourire. Il était vraiment immense et imposant:
"Si vous voulez que je vous suive pour aller dans votre flamme noire ou je ne sais quoi...il va falloir me montrer cette puissance que vous soit disant posséder. Bande d'avortons!!!!"
La dernière remarque du hollow était de trop et Aku, bouillonant de rage brandit son sabre avec ardeur:
"Cette foit s'en est trop!!! Je vais te dépecer sac à m*rde!!!"
Telle une fusée, il s'élança vers le hollow qui jusqu'au dernier moment ne bougea pas. Au moment même où Aku se trouvait à une cinquantaine de centimètre de l'arrankar, il fut balayé comme un vulgaire moustique par sa queue et presque immédiatement le vent se mit à souffler et la tempête s'installa sur l'aire de combat.
Aku se réceptionna et chercha immédiatement son ennemi du regard, s'attendant à une contre attaque. Malheureusement, sa visibilité était troublée par le sable.
Tout à coup, il entendit un rire sonor. C'était celui de l'arrankar. Sa voix était tellement puissante que même la tempête ne parvenait pas la couvrir:
"Hahahahaha Je vous l'avez dit que vous étiez pitoyables!!!"
Aku essaya de se repérer au son de la voix et s'élança en direction de celle-ci, traversant d'épaisses couches de sables, les grains lui battant le visage. Il fut une nouvelle fois balayé comme un vulgaire ballot de paille et se retrouva la tête dans le sable. Il se releva lentement, du sang coulant sur son masque et augmenta inconsciemment son reiatsu à cause de sa colère:
"GRRRRRRRRRRRRRRRRR!! Montre toi!!!! Sale lâcheeeeee!!!"
Aku sentit tout à coup une présence derrière lui, et sa voix fut coupée nette lorsqu'il entrevut une partie de l'immensité du reiatsu de l'arrankar. Il était juste derrière lui, à quelques centimètre et Aku entendit son murmure à son oreille, un murmure aussi puissant qu'une batterie de canons:
"Désolé les habilités de chacun font partie de leurs attributs et les utiliser ne signifie pas être lâche mais utiliser son potentiel!"Aku se retourna alors brusquement et glissa sur plusieurs mètre pour s'éloigner de la menace:
"Jtai pas déjà dis de la fermer? Bats-toi comme un homme!!!"
Le hollow parut faire la moue et esquissa un geste exprimant son désarroi devant les propos d'Aku. Il leva son bras, qui ressemblait plus à une patte et aussitôt, les grains de sable environnants se rassemblèrent au même endroit pour former des pics.
D'un geste vif, ils partirent en direction d'Aku. Ce dernier se contenta de s'écarter sur le côté, au moyen de sonido, afin d'esquiver mais aussitôt les pics changèrent de direction. Il envoya alors une de ses vagues démoniaques à leur rencontres, mais les grains de sables se dispersèrent pour esquiver l'attaque et se reformèrent aussitôt.
*M*rde!! Ca sert à rien, dans ce cas....*
Aku disparut une nouvelle fois, mais cette fois-ci, il se retrouva derrière le hollow et planta son sabre à travers son corps. Il se retourna alors vers lui, son corps coulant littéralement en grains de sables et s'évanouit:
"Dommage!!, lança une voix dans le vent."
C'était un clone de sable et Aku s'était laissé abusé. Il en avait oublié les pics de sables et lorsqu'il réalisa cet oubli, il était trop tard. Il releva la tête et vit les deux pics fonçaient sur lui. Il parvint à en parer un avec son sabre qui émit un atroce résonnement et l'autre pénétra dans son épaule droite disparissant presque aussitôt.
(hrp: Bon on doit pas le battre, juste lui montrer ce que l'on vaut. A un moment donné, Aku va vraiment s'énerver et le combat va stopper parce qu'il aura montrer sa détermination, ok? sauf si tu as une autre idée à toi d'aviser)
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Sam 16 Fév - 19:12

Hj: pas de pb^^ on va le "combattre"^^

La bountô fut surprise lorsque Aku fonça sur le monstre. Voulait-il les faire tuer ?! Ce hollow était vraiment inconscient ! Il s'attaquait à l'unde des plus puissantes race comme ça, comme s'il s'agissait d'une vulgaire âme sup !
Elle se tendit alors: l'arrancar venait de se transformer en sable et se mèlait à la tempête qui les entourait..

" Par les ténèbres de la nuit... quelle puissance..."

Malgré l'inconsistance du corps de Yokiku, la jeune femme pouvait ressentire un reiatsu qu'elle n'avait jamais ressentit mis à part chez une seule personne: Cryo lorsqu'il était venu les sauver au seireitei.
La bountô regarda son coéquipier pester contre le monstre, espérant certainement le mettre hors de lui pour le faire sortir de sa cachette...

C'est après environ 30 secondes qu'il réapparu, se rematérialisant derrière Aku. Ce dernier dûe ressentire le reiatsu de son adversaire car il sauta de côté pour esquiver une attaque dévastatrice. L'arrancar éclata à nouveau de son rire tonitruant. Il tournait le dos à Abir, s'était une chance. Le plus discrètement possible, comme elle l'avait appris durant ses années d'assassinat, la bountô s'approcha de son adversaire. Ce n'est que lorsqu'elle l'atteignit que celui-ci it un brusque volte face et lui flanqua un coup de poing magistrale,l'envoyant valsé:

" Bien essayé mais prévisible !"


Abir fit un vol plané d'une dizaine de mètre avant d'attérire lourdement dans le sable, s'enfonçant sur le coup de 30 centimètres...
Elle se releva tant bien que mal et récupéra ses dagues qu'elle avait laché en l'aire. C'est alors qu'elle reçut un appelle de sa licorne:

* Je n'ai rien trouvé à l'est de ce qui pourrait correspondre à ce que l'on cherche, où en êtes vous maitresse ?

- rejoint nous vite, nous l'avons trouvé. il se trouve au milieu d'une grande tempête de sable. Lorsque tu l'atteindra tu te posera et traversera les vents a pieds pour ne pas te blesser...

- Bien j'arrive...*

Abir se tourna à nouveau vers le monstre qui rigolait à gorge déployée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Dim 17 Fév - 12:56

L'épaule d'Aku était en sang et visiblement sa coéquipière ne parvenait pas non plus à atteindre l'arrancar. Il était clait qu'ils étaient en très mauvaise posture et que le combat ne penchait pas en leur faveur.
La patience d'Aku commençait à atteindre et ses limites et la rage commençait à bouillir lui.
*Bon sang!!! Ce type est complètement loufoque et en plus! Il me SOUUUUUUUUUUUUUUULE!!*
Dans une colère incontrolable, ignorant totalement sa blessure, Aku se rua sur son adversaire. Il ne voulait plus réfléchir, seulement frapper, encore et encore, sentant le liquide chaud couler sur sa lame mais cela ne se produisit pas.
Alors qu'Aku avança à toute vitesse sur l'arrancar, il fut une nouvelle fois balayé par sa queue mais cette fois-ci, il ne perdit pas de temps, et se réceptionna en l'air, utilisant son contrôle de l'énergie spirituelle pour pouvoir prendre prise et immédiatement après s'être rétabli, il prit appui et attaque de nouveau l'arrancar.
Visiblement ce dernier avait sous-estimé Aku, et au lieu de le balayer comme les premières fois, il para de son bras droit, sur la surface duquel, de solides écailles empêchèrent le sabre d'Aku de pénétrer dans sa chaire. Yokiku éclata une nouvelle fois de rire et alors que le temps semblait comme figé pendant que les deux adversaires s'observaient,l'arrancar avec un regard de mépris et Aku avec un regard animal, il railla une nouvelle fois:
"Et ben et ben! Pas la peine de se mettre dans de tels états parce que tu es faible!! HAHAHAHAHAHAHAHA...."
L'arrancar dégagea une puissante pression spirituelle et Aku se sentit soulevé par une force et fut repoussé dans les airs. Une nouvelle fois, il parvint à se réceptionner mais l'arrancar ne lui laissa pas de battements, et à peine Aku regarda-t-il en sa direction, que dans une image floutée ce dernier apparut devant lui, et lui asséna une terrible coup de griffe dans le ventre déchirant les bandages qui le recouvraient. Du sang coula, mais les blessures n'étaient pas très profondes puis alors qu'Aku tentait de réagir en lui assénant un coup en biais pas le bas, il fut assomé et fila droit vers le sol, suite à un coup d'une rapidité fulgurant asséné par les deux poings réunis de l'arrancar.
Le hollow fila droit vers le sol, et ne put se réceptionner. Malgrè la tempête de sable, son impact dans le sol, souleva une quantité importante de sable.
Un immense reiatsu se fit alors ressentit, et le sable dans lequel venait de s'enfoncer Aku, vola dans tous les sens, dans une vague circulaite au milieu de laquelle se tenait le hollow au sabre rouillé.
Cette fois-ci, la rage entière parcourait son corps, et il perdait le contrôle de lui-même. Le corps ensanglanté, le masque dégoulinant de sang, il poussa un hurlement de rage qui n'avait rien d'humain. Une fumée violette l'entourait, et semblait se rassemblait au niveau de son sabre. Cela faisait longtemps, qu'Aku n'avait pas explosé comme ça, et la perte du contrôle de lui-même était quelque chose qu'il avait oublié.
Soudainement, il leva son sabre et l'abaissa avec une vitesse fulgurante, ne laissant apparaître qu'une image floutée. Une immense vague démoniaque partit comme une flèche vers l'arrancar. Elle n'avait rien avoir avec celles qu'il avait utilisé auparavant, sa taille était en comparaison complètement démesurés et faisait une vingtaine de mètres de largeur. Aku disparut alors, et réapparut au dessus de Yokiku et sans autre forme de cérémonie envoye une seconde vague démoniaque de la même ampleur sur l'arrancar. Ce dernier était alors pris en sandwich et ne pouvait plus esquivé l'attaque.
Un immense craquement sonor se fit entendre lorsque les deux vagues percutèrent Yokiku et une nappe de fumée entoura la zone empêchant toute visibilité. Tout à coup, une main griffue sortit de la couche de fumée et avant qu'Aku n'ait eu le temps de réagir, elle le saisissa à la gorge. Il attrapa alors à deux mains celle de larrancar mais rien n'y fit, il ne lacherait pas prise comme ça.
La fumée se dissipa autour du corps de l'arrancar et à la grande surprise d'Aku, il ne paraissait pas du tout blessé.Il avait seulement quelques traces de brûlures bégnine sur plusieurs parties du corps, mais plus aucune trace de sa vague démoniaque qui devrait être en train de dévorer son corps à petit feu.
Yokiku éclata une nouvelle fois de rire en regardan le hollow suffoquait :
"Pas mal comme attaque, tu as réussi à me toucher mais si c'est cela ce que tu as de plus puissant, tu m'envoies désolé, mais tu n'as aucune chance!!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Mer 20 Fév - 11:01

La bountô s'était relevé et avait vu le combat entre les 2 hollows. La puissance de l'adversaire était trop grande, tout était perdu. Ils ne pourraient le vaincre comme cela. Pourtant la jeune femme ne s'avouait pas vaincu: il ne fallait jamais baisser les bras, c'était un signe de faiblesse et seul les forts survivaient dans ce monde !

Elle se tenait maintenant droite, les dagues en main et fixait l'arrancar d'un aire de défi. Celui-ci, la voyant dans cette position, eut un sourire:

" Petite humaine. Je ressent ton énergie mais tu ne l'utilise pas. Pourquoi ? Me crois tu indigne d'être ton adversaire ? Qui es-tu en réalité ?

- Je suis Abir Caes, la voleuse de vie de la flamme noire, la vampire...

- Ahah voleuse de vie tu dis, encore faudrait-il me toucher pour cela !"

Sur ce il disparut à nouveau pour réapparaitre presque immédiatement derrière la bountô. D'un nouveau coup dans le dos, il envoya Abir, la tête dans le sable à une dizaine de mètre, en bordure de l'oeil du cyclone...
Abir se mit à 4 pattes, crachant le sang qui avait rempli sa bouche. Le goût métallique et salé du sang commençait à lui être bien trop familier . Il fallait qu'elle devienne plus forte si elle voulait vaincre !
C'est alors qu'un hénnissement parvint à ses oreilles au travers du bruit du vent. Il était si faible qu'elle seule l'avait entendu. La bountô sourit à nouveau et se releva firèrement. La licorne avait sentit la douleure et la haine de sa maitresse et arrivait au galop derrière elle...

La jeune femme recula pour se retrouver dans le vent. Malgré les grains de sable qui lui fouaittaient la peau et le visage elle fixait impasiblement son adversaire. Celui-ci la regardait avec interet. Il semblait se demander ce que préparait Abir.
Soudain elle sauta. Et comme elle l'avait escompté, elle fut soulever bien plus haut par le vent. Elle intima ensuite un ordre mentale à la licorne et quelques secondes plus tard, Aryline la récupéra en plein vol et déboucha dans la zone calme du centre de la tempête.
Le monstre, qui avait perdu de vue la bountô, eut un grand sourir lorsqu'elle réapparut sur le dos du pégase noire à corne.

" Alors tu es une bountô... Voyons voir tes pouvoirs !"

Abir tourna la tête vers Aku et lui fit un signe de tête, sous entendant une attaque en double, à deux...
La licorne fondit alors sur l'arrancar alors que le lieutenant hollow s'élançait lui aussi. Arrivé à quelques mètres du monstre, Abir et Aryline déclenchèrent un rayon de ténèbre qui fusa sur l'arrancar, le percutant de plein fouet...

Hj: je te propose que ce soit cette attaqque concerté qui soit la bonne Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Mer 20 Fév - 18:33

(hrp:oui bon, l'arrancar me tenait par la gorge mais bon...-_-)

L'étreinte de l'arrancar n'avait pas duré et comme un par un excès de lassitude, il avait envoyé volait Aku au sol, lorsqu'il avait disparu pour attaquer Abir.
Le hollow était resté au sol, crachant son sang et suffoquant en se tenant le coup tout en observant le face à face entre Abir et Yokiku. Cette dernière non plus, n'avait pu éviter une telle vitesse et essuya un violent coup par derrière.
Tout à coup, Aku comprit que les renforts arrivaient à la vue du sourire de la bounto et la vit à moitié disparaître dans les vents de sable pour finir par réapparaître sur le dos de sa licorne.
C'était le moment ou jamais, ils tenaient enfin l'occasion idéale pour lancer une attaque qui toucherait au but. Ils devaient absolument réussir et concentraient toutes leurs forces lors de cet assault, leur victoire en dépendait. Ils se trouvaient chacun d'un côté de l'arrancar, Aku étant derrière lui en train de se relever.
Abir avait eu la même idée que lui et le lui fit comprendre par un regard furtif. Le hollow finit de se relever en prenant bien garde de ne pas dégager trop de reiatsu pour ne pas alerter son adversaire.
Tout à coup, la bounto fondit comme une flèche vers l'arrancar, et Aku s'élança de même vers Yokiku:
*Je dois libérer mon reiatsu au tout dernier moment, et tout donner à ce moment là, où l'attaque sera gachée.*Il continuait de courir vers son objectif en une course qui parut incroyablement longue alors qu'elle en dura qu'une fraction de seconde. La bounto chargea son reiastu pour lancer son attaque et ce fut le signal pour Aku, en un instant, son reiatsu éclata et avec une vitesse impressionnant il concentra toute son énergie dans sa lame qui se teint une nouvelle fois d'une lueur violette. En un dixième de seconde, tout se joua: Aku avec une vitesse fulgurante se rendit à la rencontre du faisceau noire lancé par Abir et de l'Arrancar. Il libéra lui aussi une énorme vague démoniaque et Yokiku ne put esquiver ce nouvel assault. Il était pris entre deux feux, et une énorme explosion résultat de la rencontre des deux énergies et une écran de fumée se forma. Cependant l'assault n'était pas fini, et continuant sur leur lancée, Aku et Abir pénétrèrent dans l'écran opaque, le sabre et les dagues cherchant la chaire.
Soudainement, Aku sentit son sabre s'arrêtait, il l'avait atteint quelque chose de dur. Il essayé de mouvoir son sabre mais ce dernier était retenu par une force extraordinaire et malgré tous ses efforts, il ne parvenait à le faire bouger, comme s'il était coincé dans un mètre de béton armé.
Un puissant rire retentit alors, et un puissant courant d'air souffla. De ses six puissantes ailes, Yokiku dispersa toute la fumée. D'une main, il tenait fermement le sabre d'Aku et de l'autre il avait stoppé les dagues d'Abir, toujours assise sur sa monture, comme figée dans les airs.
La tempête qui leur battait le visage cessa lentement, et les grains de sables en une pluie bruyante tombèrent par milliards sur le sol.
"HAHAHAHAHAHAHAHAHA....Vous me plaisez bien vous deux! Vous avez de l'audace, il faut le dire et je vois que vous êtes plus que déterminés! Puisqu'il en est ainsi, cessons ce combat absurde et menez-moi donc à votre Cryo, une troupe de soldats de hueco mundo se dirige en ce moment par ici, nous n'avons pas de temps à perdre!"
Aku n'en croyait pas ses oreilles, Yokiku les avait combattu seulement pour tester leur détermination et avait cesser le combat, comme si cela avait été un simple jeu. Cela lui était insupportable, mais s'il avait bien appris quelque chose pendant son exil, c'est qu'il fallait apprendre à contrôler ses instincts meurtriers. Il devait se rendre à l'évidence, il ne pouvait le battre et demeurait ici plus longtemps signifiait la mort.
D'un geste violent, il arracha son sabre de la main de Yokiku et lui tourna le dos en criant, d'un air rancunier:
"Bon! Puisque c'est comme ça, on y va!"
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   Jeu 21 Fév - 13:37

Hj: arf dsl j'avais zappé :s excuse...

Voyant le rayon de ténèbre atteindre sa cible grâce à une double attaque qui avait déconcentré l'arrancar, Abir chercha immédiatement à profiter de la situation. La bountô ressera ses prises sur les gardes de ses armes et chercha à continuer sa percé dans les défenses énemies. Elle tenta alors de fourailler les chaires de son adversaire une fois qu'elle fut à son niveau. Pourtant ses dagues furent stoppées et malgré toute la force qu'elle mit, elle ne put les dégagée. La licorne essaya à son tour d'embrocher le monstre, mais fut elle aussi arrêtée. Puis le nuage de fumée se disperça doucement et la jeune femme découvrit ce qui la bloquait. Yokuki maintenait ses armes ainsi que celle d'Aku et avait bloqué la corne de la marionnette contre son flanc...

Il décida ensuite d'arrêter ce combat, au soulagement de la bountô qui se disait qu'il n'avait de toute façon aucune chance. En revanche Aku n'avait pas l'aire du même avis et s'énervait. Il ne fallait pas qu'il compromette le statut quo que venait d'instauré l'arrancar. Mais elle fut surpris de le voir se contrôlé sans bavure et d'annoncer le départ. Elle se tourna alors vers Yokuki et dit:

" Ok on y va rapidement si un groupe armé arrive. Il faut que nous soillons partis avant..."

Sur ce, elle fonça pour ouvrire une porte vers le dangai....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et un fugitif,Un !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et un fugitif,Un !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage d'un fugitif!
» Un fugitif en cavale [ PV Isalia ]
» ♦ Geoffroy Beaufort ▬ le fugitif emprisonné
» M - Aaron Hopkins - Ordre du Phénix - Fugitif // Michiel Huisman (neg.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Autres :: Archives des messages-
Sauter vers: