Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Exorcisme ne veut pas dire massacre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Exorcisme ne veut pas dire massacre ...   Mar 18 Déc - 21:25

Au loin, dans le désert où le sable était le plus blanc arrivait une fine silhouette portant une robe de shinigami par laquelle une petite cape flottait en arrière sous l'effet du vent. L'allure vive, les cheveux dans le vent, le visage déterminé et concentré Revan approchait de Las Noches où un petit village de hollows nomades y avait élu domicile pour une courte durée. Revan approcha prudemment, les exorcistes en question étaient tous des shinigamis, alors si ces hollows effrayés venaient à en avoir peur ils attaqueraient sur le champs sans pouvoir comprendre que Revan est l'un de leurs alliés. Une jeune femelle hollow avec son fils aperçut la silhouette du shinigami, la première chose qu'elle fît fût de hurler. Quatre hollows mâle ayant entendu la femelle hurler tournèrent leurs attention vers Revan qui n'était qu'à trois cent mètres du village. Mais un très vieux hollow apparut à la sortie d'une tente. Celui-ci fît un geste de la main et tout le hollows restèrent immobiles et laissèrent Revan approcher. Celui-ci ne se fît pas attendre, il accéléra le pas et se retrouva très vite en face du vieil hollow. Les deux homologues se regardèrent un instant dans les yeux et Revan finît par prendre la parole.

-Revan, Lieutenant de la sixième division des forces armés du Heuco Mundo. On m'envoie pour régler un problème que vous sembler avoir avec des shinigamis.
-Ah, un shinigami contre des shinigamis. La partie n'est elle pas trop inégale ?
-Ne vous en faite pas, je connais leurs méthodes et je suis parfaitement capable de gérer cette situation. Pouvez vous m'en apprendre plus sur ces 'exorcistes' ?
-Oui, bien entendu. Veuillez me suivre, nous seront plus tranquille pour parler à l'intérieur.

Le vieil hollow invita Revan à entrer dans sa tente, celui-ci s'exécuta et poussa d'un revers de manche l'une des toile recouvrant l'entrée. Revan jeta un bref coup d'oeil à l'intérieur, il ne vît rien d'anormal qui mettrait sa vie en danger, puis après avoir sondé la pièce sans trouver aucun reaitsu il entra. Le vieil hollow lui suivît et alla s'installer sur un coussin à auteur d'un feu de camp. Ce dernier invita Revan à faire de même en désignant un autre coussin à porter du feu. Le shinigami s'installa en tailleur et attendît que le doyen engage la conversation.

-Nous avons demandé services à la ville. Mais je ne n'était pas sûr qu'il allait un jour répondre. Mes guerriers ne sont pas de taille à affronter ces shinigamis sanguinaires.
-Pardonnez moi si je vous offense. Mais, vous m'avez tout l'air d'une communauté incapable de se défendre.
-Et vous avez tout à fait raison. Quand j'ai succédé à mon prédécesseur j'avais pour but de rendre ce village prospère, mais cela dût se faire au dépend du militarisme. Nous n'avons pas toujours été aussi faible, mais je dois avouer que j'ai tout mit par terre. Tout les efforts inconsidérés de mes ancêtres envolé par mon incompétence. Mais là n'est pas le sujet ... Pensez vous pouvoir vaincre ses démons ?
-Je n'en sais rien, il me faut en apprendre plus.

C'est alors que le vieil hollow débuta son exposé. La situation était désespérée. Les shinigamis étaient au nombre de neuf et ils paraissaient très expérimentés d'après le récits du doyen sur les attaques perpétrés par ces 'exorcistes'. Mais Revan ne voulait pas s'arrêter là dans ses recherches, il quitta le chef du village pour aller parler à la population. Peut être parmi eux se trouverait quelqu'un capable de lui en apprendre plus. Et c'est ce qu'il se passa. Un hollow imposant qui avait participé à un programme d'entraînement spécial de la part de l'institut hollow décida d'aider Revan. Celui-ci sût choisir les mots pour se faire comprendre. La discussion tourna très vite en un conseil de guerre, le hollow avait de très bonnes bases sur les tactiques militaire et Revan était au moins aussi expérimenté que lui sur ce sujet. C'est pourquoi les deux compatriotes trouvèrent très rapidement une solution. Le hollow qui se nommait Yamabe connaissait très bien les membres de son village capable de se défendre. C'est pourquoi les deux hommes commencèrent très vite à organiser une défense dans le village.

Trois jours plus tard le chef du village alla s'entretenir de la situation auprès de Revan et de Yamabe. Les deux hommes répondirent que tout se passait pour le mieux, les défenses avançaient de bon train et chaque membre du village y mettait du sien pour qu'ils puissent enfin retrouver la paix. En effet, quand le doyen leva les yeux il vît d'énormes palissades clôturant le village, pour passer les shinigamis devront sauter par dessus celle-ci, mais pas en une seule fois. Celle-ci étant trop haute il leurs était impossible de pouvoir la franchir d'un simple saut. Ils devront forcément escalader une petite partie avant d'atteindre le sommet. Et c'était sur cet instant que Revan misait tout. Pendant que les shinigamis escaladeraient la palissades les membres du villages lanceraient des flèches et des javelots sur les assaillants. Mais Revan savait que cela ne suffirait pas. C'est pourquoi il mît en place un dispositif ingénieux. Quand les shinigami se trouveront presque au sommet de la palissade celle-ci s'effondrerait sous l'effet d'un mécanisme activé plus en retrait laissant ainsi les shinigamis tomber dans un profond gouffre creusé à cet effet.
En cas d'échec de cette partie du plan, les défenseurs reculeraient jusqu'aux portes du temple, le seul bâtiment fait de pierres. À cet instant Revan espérait pouvoir éliminé deux ou trois assaillants à l'aide de Yamabe, en cas d'échec sur cette partie du plan la partie serait perdu, mais la population non combattante, ainsi que le chef du village seraient déjà loin.
C'est pourquoi les guerriers défenseurs n'avaient pas le droit à l'échec, car leur honneur en pâtirait sûrement.

Une semaine plus tard, l'entraînement se passa plutôt bien dans l'ensemble. Chaque guerriers avait trouvé une arme qu'il maîtrisait un minimum pour pouvoir se défendre. Quand fût venu l'heur de la revu avant la bataille Revan regarda ses trois braves guerriers ainsi que son nouvel ami Yamabe. Revan savait que le moment était venu pour lui de remonter le moral des troupes, c'est pourquoi il parla comme un véritable leader, comme Silkar il y avait bien longtemps alors qu'il n'était qu'un ninja de bas étage.


-Valeureux guerriers de Nahala ! Vous avez été choisit ! Vous avez décidé de prendre les armes pour défendre vos famille et vos valeurs ! Mais pensez à autre chose, pensez à la gloire qui vous attend à votre retour !! Ensemble entrons dans l'histoire, écrivons nous même l'histoire de votre village et de ses shinigamis qui trépasseront ! Si le destin venait à faire de nous des cadavres alors emportons avec nous nos ennemies !!! Prouvons aux yeux du monde que nous sommes les valeureux guerriers de Nahala !!!!!

Les trois guerriers hurlèrent de hargne. Yamabe resta bouche bai après le discours de Revan, jamais il n'avait entendu de tel discours. Revan ne voulais qu'une chose, que ces guerriers défendent non seulement leurs familles mais par dessus tout leurs honneurs. Chose qu'aucun général n'aurait exigé dans une telle situation...

La scène fût perturbée soudainement quand plusieurs reaitsu éclatèrent à quelques kilomètres, la bataille était sur le point de commencer. Et avant que les hollows ne rejoignent leurs postes Revan s'adressa à eux avec une dernière phrase.


-On se retrouve dans deux heures tout au plus. On se retrouvera TOUS comprit ?

Les quatre hollows acquiescèrent de la tête et ils disparurent pour leurs postes respectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exorcisme ne veut pas dire massacre ...   Mer 19 Déc - 14:00

Non loin de Las Noches, dans les méandres des dunes de sable blancs un vent d'impatience et de nervosité soufflait. Cinq guerriers au total attendaient sur le haut des palissades prêt à affronter un ennemi supérieur en nombre. Sur chaque visage se lisait une peur dissimulée, sauf pour deux qui ne trahissaient aucune expression, Yamabe et Revan. Ces derniers ayant déjà participé à des combats beaucoup plus grands et violents. À l'horizon se profilaient neuf silhouettes, elles approchaient lentement et posément. L'effet visé se produisît, un des guerrier allait ouvrir la bouche, sans doute pour clamer leur défaite prochaine mais Revan lui coupa la parole.

-C'est aujourd'hui ou jamais. L'ennemi est là, à seulement une centaine de mètres. Vous avez durement travaillés durant toute votre vie, et ces derniers jours n'ont pas été facile. Ces types ont assassinés vos frères, vos femmes, vos parents et vos enfants. C'est le moment pour leurs rendre la monnaie de leur pièce. Préparez vous, le combat sera rude, et même si nous devons finir aux portes de l'enfer nous n'irons pas seul ! Sortez vos armes !

Les cinq guerriers préparèrent leurs javelots. Les neuf shinigamis se mirent à courir et furent très rapidement à porté, Revan ordonna à ses hommes d'attendre. Les shinigamis sautèrent et s'agrippèrent au trois quart de la hauteur de la palissade et commencèrent à escalader la paroi. Les neuf shinigami fixèrent les quatre hollows avec un regard qui ferait frémir un général lui même. Tous portaient une crois du christ à leur cou, mais ils changèrent très vite d'expression quand il aperçurent Revan qui se montra du haut de la palissade. Le shinigami arma son bras et pointa son javelot sur l'un des shinigami.

-Ça c'est pour les avoir sous estimés !

Revan lança le javelot droit sur le shinigami le plus jeune, celui-ci resta pétrifié et ne put esquiver le projectile qui se planta dans sa poitrine. Le jeune shinigami lâcha prise et s'effondra au sol inerte. Les huit autres shinigamis hurlèrent le nom de leur compagnons mais ils réalisèrent que celui-ci avait péri. Il lancèrent des regards noir à leurs ennemis et sautèrent tous pour atteindre le haut de la palissade, mais quand ils furent en vol Revan hurla à ses compagnons de faire feu. Un autre shinigami fût touché en plein vol par le javelot de Yamabe et s'écroula au sol pour baigné quelques secondes plus tard dans une marre de sang. Les quatre hollows et Revan abandonnèrent alors leurs postes et se réfugièrent derrière la seconde ligne de défense.

Les shinigamis exorcistes dégainèrent leurs zanpakutoh et foncèrent sur les hollows qui préparèrent des disque de kido. Puis ils lâchèrent une salve de disque en hurlant
'*54 Haien !'
Quatre disques allèrent s'écraser contre la ligne adverse puis une énorme vague de reaitsu suivît l'explosion des disques. Mais cela n'avait pas suffit pour éliminer tout les exorcistes, il en restait encore cinq debout et ils approchaient à grand pas. C'est alors que Revan ordonna le repli vers le temple. Le shinigami resta avec Yamabe pour couvrir le repli des autres hollows et ils engagèrent le combat vaillamment. Revan parvînt à en blesser un mortellement lors de la première attaque qui fût extrêmement rapide. Le shinigami n'eut pas le temps de réaliser que Revan était passer derrière lui pour lui planter la pointe du zanpakutoh dans le coeur. Yamabe dût repousser une attaque de trois shinigamis en même temps à l'aide de son bâton métallique avec lequel il disposait d'une très grande dextérité.

Il en restait maintenant quatre. Revan et Yamabe suivirent le plan précédemment décidé et ils rejoignirent le temple pour tendre l'ultime piège aux shinigamis. Les trois hollow attendaient déjà près de la porte pour prendre part au combat. Mais ces derniers tombèrent à terre après qu'un autre shinigami soit apparut. Le nouvel arrivant fît exploser son reaitsu et les trois hollows ne purent que s'écrouler au sol, les quatre autres shinigami s'éloignèrent pour ne pas être étouffés par cette énergie. Yamabe et Revan furent immobilisé sur le coup, ils ne pouvaient plus bouger le moindre membre, ils ne pouvaient que regarder le shinigami arrivée sous peu dans les yeux. Celui-ci portait une longue cape rouge et portait des RayBan, lunette portées il y a longtemps par certains humains dans le monde des vivants. Celui-ci affichait un large sourire avant de s'exprimer.

-Alors voici les renforts dont tout le village parlait il y a peu. Je dois dire que je suis surpris, je ne pensais pas rencontrer Revan en ces lieux. Mais je me suis mît le doigt dans l'oeil ! Quelle aubaine pour moi, quand je reviendrais à la saoul society on m'acclamera pour avoir tué le traître Revan. Et enfin j'obtiendrais mon poste de capitaine au Gotei 13 !
-Il va falloir m'achever pour ça.
-Puisque c'est ainsi. Je vais purifier ce monde des âmes impure l'habitant, moi Sanosuke Kontaro !
-Vas crever en enfer pourriture !

Sanosuke dégaina son zanpakutoh et fonça sur Revan, mais pour se faire il dût relâcher son emprise sur ses deux adversaires qui s'y attendaient depuis le début. C'est pourquoi les deux coéquipiers mirent à exécution leur plan respectif mît en place durant la petite conversation. Yamabe se décala sur la droite et couru en direction de Sanosuke, Revan lui, lança deux kunai en direction du shinigami. Sanosuke para les deux kunai mais fût mît en position de faiblesse quand Yamabe arriva sur lui. Celui-ci leva son bâton en l'air et feinta une frappe à la vertical, mais il se baissa au tout dernier moment pour frapper les jambes du shinigami qui s'écroula. Le hollow poursuivît avec un coup destiné au ventre du shinigami à terre, mais Sanosuke roula sur le coté et blessa Yamabe au bras. Cependant Revan était déjà derrière Sanosuke et lui transperça le coeur.

-Co ... Comment est possible ? Périr sans même avoir put utiliser mon shikaï ...
-Tu perd ton temps, sache que exorcisme ne veut pas dire massacre ...

Trois jours plus tard, après un festin pour fêter la victoire, Revan faisait ses adieux au village qu'il ne reverrait plus jamais. Cependant ce combat avait donné envie aux plus jeunes du village de suivre un entraînement intensif à la ville. Yamabe avait accepté d'escorter les jeune et décida finalement de s'enrôler dans l'armée pour participer à la guerre qui se profilait.
Revenir en haut Aller en bas
 
Exorcisme ne veut pas dire massacre ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compatibilité des prénoms, ça veut rien dire, mais c'est tellement drôle
» CE QUE LE SENATEUR DU NORD VEUT VRAIMENT DIRE
» « Timide ne veut pas dire simple d'esprit. »
» La beauté ne veut pas dire naïveté [FINI]
» Relationship torrentielle (oui ça veut rien dire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Autres :: Archives des messages-
Sauter vers: