Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Prélude de missions en Hurlement majeurs....

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Prélude de missions en Hurlement majeurs....   Mar 6 Nov - 3:36

[Montana Max et Luciano Ledovici]


La veille au soir de sa mission, Montana partit se balader au Rukongaï. Les rue était bondée mais semblais s'écarter sur son passage. Il avançait tranquillement, achetant mêmes quelques friandises. Arriver au 45èmedistrict du Sud, il se dirigeât vers une petite battisse bien gardée.
Il était de notoriété publique dans le 45ème que Montana Max avait été recueillis par un vieille homme de la pègre nommer Luciano Ledovici. Il fût sauver de la rue par celui-ci, voyant en Montana quelqu'un de la même trempe que lui, et il ne s'était pas tromper. Montana avait été durant 4 ans son homme de main favoris. Lui même ex-parrain entre 1924 et 1939, Montana savait comment se faire entendre, faire parler de lui ou se faire oublier. Il était partit du bas de l'échelle et l'avait gravit à pas de géant déjà a l'époque alors maintenant qu'il connaissait les rouages de la machine il avait put aider le petit bandits à devenir maître du district en 4 année.
Sur le pas de la porte, le vieil homme attendait. C'était un homme filiformes, ses yeux malicieux et son aire bonhomme lui avait permis de tromper sans jamais être soupçonner.
Après une brève embrassade dans un silence de mort, ils pénétrèrent dans la maison. Les hommes saluèrent l'ancien camarade. Ils furent laisser seul par les gorilles dans la salle de thé du grand manoir.


-Et bien et bien Monta! Le vieil homme aimait a l'appeler comme cela, un aire paternel sur son visage. Que me vaut le plaisir de ta visite?
-Ach Luziano! Fous me demandez zela à moi? Fous par qui tranzite toute l'informazion du diztricte? Fous zafiez même que che venais alors que che l'ai dézider zur un coup de tête...
-Cesse tes ineptie mon amis! Tu te doute bien que le bouche a oreil est rapide dans les environs, et que étant mon ancien élève comme mentore, personne ne t'ignore. Que vien tu faire ici?
-Zoit.... foyez fous, che zais que fous afez quelques... problèmes z'est temp zi. On m'a dit que zertain de fos gamins zemais la zizanie un peut partout. Che fous connais, fous ne les punirez pas. Zependant, fous ne pouffez pas nomplus laizzer pazzer une telle inzubordinazion...
-Il me semble t'avoir demander de commencer...
-Et bien.... che fous doit encore beaucoup pour m'afoir apprit à me battre, à utilizer ma force et, graze à fotre femme, à préparer les lazagnes....

Tout d'eux rires grassement. L'un comme l'autre le savait, celui en face n'était que mensonge. Cet aire gentillet du vieil homme n'était qu'un masque, il avait déjà tuer plus d'un shinigami qui s'intéressait trop prés de ces affaires et était passer maître dans l'art de manier les sabres sous toutes leurs formes.
Ils était aussi fort l'un que l'autre et essayais de ne pas en venir au mains sous peine de quoi ils y perdrais tout deux. L'un était la pègres et s'il mourait on lancerais plus d'homme à la recherche de Montana qu'il y a de Hollow dans le Ueco Mundo, et de l'autre côtés si l'ont tuait un officier Shinigami on pouvait s'attendre à une contre attaque de la Sereitei qui serait meurtrière. Vue sous un autre angle, Luciano était les yeux et les oreilles de Max quand au affaire du Rukongaï, tandis que le blondinet était la partie visible de l'iceberg, cachant le trafique du mieux qu'il pouvait.

-Vas droit au but.
-Ja, ch'ai ein mizzion à faire. Z'est affec un petit riche nommer Klezu. Che doit le promener et lui faire faire sa ballade, peut être poufez fous m'aider à rendre le foyage plus... moufemanter? Par erreur, les hommes que fous aurez enfoyer ze feront tuer par ma main. Faites les habiller en membres du clan de fotre choix, les corp zeront tellement en charpie que l'on en croira que les insignes du clan. La Sereitei démembreras le clans et fous fous débarrazzerez d'élément nuizant à fotre réputazion. De mon côtés che zerais récompenzer pour afoire protècher au péril de ma fie monzieur le petit bourche.
-Oh je vois... Mais et ceux qui connaisse les “ accidentés ”?
-Et bien et bien! Fous me dézefez! Fos hommes zont fut afec le blazon d'un autre clan... Si un animale est malade il faut tuer le troupeau! Pretextez l'ezpionnache et tuez en masse tout ze qui fous menaze!
-Mais on t'à vue venir ici, ne l'oublis pas.
-Ne t'en fait pas fieu renard, n'oublit pas la réputazion que tu m'a fait prendre dans les diztrictes enfironnant... Ils zeront tenter de parler de zeluis qui est ta pierre maîtrezze dans le contrôle du trafique qui les fait fifre à ton afis? Ils ozeront empiéter sur le terrain d'un tueur proffezionnel? Et quel shinigami pourait me reprocher de rendre fizite a zeluis qui m'à acceuillis?
-Tu a tout prévus à merveille comme a ton habitude. Où et quand?
-Demain midis, que fos hommes zoit au carrefour S009-017. Zi za machester feut bien ze montrer rapide, nous pourront zans problèmes êtres tout deux en place à 12h30. Mais che feut qu'ils zoit la a 11h et demie. Queztion de zécuritée....
-Il en sera ainsi Monta! Travaillons encore une foi ensemble.

Après une embrassade au faux semblant chaleureuse, Max partit. Sur la route du retour, voyant la vieille boulangerie ouverte, il y achetât quelques douceurs pour ses hommes... Après tout mieux valait les mettre de son côtés des foi qu'ils aurait des idée de grandeur avant l'heure... Si on lui demandais ou il était aller il dirait la vérité: il était aller chez son parrain....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prélude de missions en Hurlement majeurs....   Mar 6 Nov - 19:53

[Montana Max; monsieur Klezu; homme de main; homme de main 2; Homme de main 3; voie étrange]

Devant la maison du petit bourgeois, Montana se tenais. Attachant son brassard de Lieutenant Shinigami autour du bras gauche, il frappât a la porte. Un oeilleton s'ouvrit.

-C'est pour quoi?
-Bonchour monzieur che zuis l'ezcorte de Zir Klezu, Montana Max lieutenant Shinigami. Enchanter.
-Hum? Vous ne portez pas la tenue officiel... Prouvez ce que vous avancez.
-Oh.... Zi fous le dézirez che peut déffonzer la porte et tuer tout les habitant de la demeure, ze zerais ein bon moyen de la prouver je pense non? Ou bien fous contenterez fous de regarder mein insigne?

L'homme jetât un rapide coup d'oeil à la manche de Montana puis ouvrit la porte.

-Suivez moi....

La maison ressemblais a celle de Luciano: Bourrée de garde armés et aussi sympa avec les étrangers qu'avec les intrus. Trois hommes l'escortais mais à la garde. Montana savait qu'ils lui sauterais dessus a la moindre altercation, c'était visiblement des professionnel.
On le menas dans dans une petite piece ou un homme prenais le thé. C'était un homme d'age mur, un peut barbus. Il était grand et savait visiblement se battre au vus du sabre a sa droite qui était un chef d'oeuvre. Crosse d'ivoire blanc en forme de Dragon enrouler dans du satin noire de première qualité. Le fourreau était lui aussi sculpter. C'était un ouvrage digne des plus grand forgerons. C'était un No-Dachi ce qui impliquais que l'homme devait avoir une bonne force physique et une grand aisance au niveau des mouvements. Au vue des poignets de l'homme, c'était sûrement un utilisateur de Tsubamegaeshi (techniques difficile, elle consiste a faire variée brutalement la direction de sa lame. C'est d'autant plus difficile avec un No-Dachi qui possède une taille d'1m20. Cette technique était utiliser par un escrimeur de génie du nom de Kojiro Sasaki )


-Bonjour monsieur, vous êtes?
-Gütentag, che zuis fotre ezcorte. Lieutenant Montana Max.
-Enchanter, mais je doute que... vous me soyez d'une quelconques aide.

L'homme toisât Montana. A côtés de lui, Max semblait plus un moustique qu'autre chose. Max était bedonnant, de petite taille et semblais lent. Klezu était muscler, grand et visiblement rapide.

-Ach... Che ne zais zi che doit prendre zezi pour ein défis, ein congés ou ein mofaise blague zur mon physique...

Lançât Montana, restant polis devant celui qu'il devais servir. Dans ces yeux on voyais de l'amusement... du moin c'est ce qu'il affichait

-Et bien... l'homme se levât, il faisait bien deux tètes de plus que Montana et 20 kilos de plus... mais le tout en muscles. Prenez le comme une vérification de votre capacité.

L'homme amorçât un Battô Do tendit que les trois homme de l'escorte dégainais. C'était un teste, mais le seul, à avoir droit à cela était le client et pas se hommes, il serait sans pitier....
Klezu fit un Batto do parfait, mais montana était le plus rapide. Il se servit d'un des hommes de main comme bouclier et l'homme finit décapiter. Les deux autres hommes de main chargeait. Prenant la lame du mort il l'utilisât pour parere les deux attaques simultanée. Dans son dos il entendit le vent se briser sur la lame du No-Dachi. Ils se propulsât en arrière d'un coup sec rentrant de toute sa masse dans Klezu qui à cause du poids de sa lame ne pouvait bouger tout à fait comme il le voulais. Klezu tombât a terre avec montana, mais montana se relevât instantanément. En temp de guerre un homme a terre est un homme mort.
Les deux hommes chargèrent coude a coude. Il repoussât l'attaque de l'homme de gauche vers la droite fermant toute options d'attaque de l'autre homme. Prenant appuis sur sa jambe gauche il commençât une vrille vers la gauche contournant l'obstacle. Montana repoussât le second garde vers son collègue. Celui-ci dût stopper sa vrille pour rattraper son camarade. Montana fit une pierre de coup et embrochât les deux d'un block. Celui de devant perforer en plein coeur et son confrère au niveau des poumons. Tout deux tombèrent ensemble, l'un déjà mort l'autre mourant a petit feu l'épée encore dans leurs entrailles.
De son côtés Klezu s'était relever et attaquait. Une attaque de Haut en bas mais sachant qu'il usait de Tsubamegaeshi il pouvait toujours y avoir des surprises. Max y allait a main nue pour être sur de ne pas se laisser entrainer dans l'envie de meurtre qui en ce moment risquait plus que tout de lui prendre son contrôle, déjà si mince, sur son corp.
Max donnât un coup de pied au sol de projetant de nouveau en arrière. L'homme chargeant toujours, Montana prit appuis sur le mur qu'il venais de percuter pour s'élancer sur lui. Effectuant un changement de position sur la garde de son sabre le riche combatant dérivât, a une vitesse stupéfiante pour la taille de la lame, le coup vers la position de Max, visant les jambes pour le faucher. Voyant le coup venir il effectuât un bond en “ bicyclette ” arrière, le talon lui servant de masse pour briser l'épaule de sa cible. Le coup de Max touchât au but et Klezu fût projeter vers le sol sous la violence du coup.


-Vous semblez digne de ma protection, j'accepte!
Un homme tout de gras sortait de derrière la porte. C'était le véritable employeur a ce qu'il semblais. Il était vêtu d'un Kimono vert extrêmement laid. Il venais d'envoyer a la morgue trois homme et un a l'infirmerie pour tester la capacité d'un Shinigami.

-Tu a fait tout cela sans sortir ton arme et en un temp remarquable, tu mérite plus qu'une vie de soldat! Vien chez moi et tu sera payer comme il se doit!

Ignorant la dernière remarque, Montana repris, un peut essouffler...

-Huf.... Et bien? Zela fous a plut ou bien che doit m'en prendre à quelqu'un d'autre zette foi? Nous zommes en retard déchà.
-Tu a raison! Nous partons . Hors de question d'avoir des problème avec els forces de l'ordre pour un simple divertissement.

Ils sortirent de la maison tout deux, accompagner par encore trois gardes. Ceux ci ne ferait que ralentir Max durant le combat au vue de leurs aptitudes de mercenaire mais c'était un ordre de la personne à protéger.
Arriver au carrefour, les attaquant était là comme prévus.... si ce n'est qu'il était une vingtaine d'hommes masquer habiller sous l'enseigne du clan Hoshizora, allier actuel de Luciano.

-P... Protégez moi allez!

Couinât le porc au habits de satin. L'homme l'énervait et montana se promit de le faire taire un foi son contra terminer....

Sans un mot, deux mercenaires passèrent a l'attaque. C'était tout sauf des proffessionels. Ayant eut dans sa vie a protéger des document importants, Montana savait que le mieux à faire était de garder prés de soi l'objet en question mais les idiots que le riche porcin avait prit comme garde était de simples mercenaires sachant à peine lever leur sabre. Ils foncèrent tout deux dans la mêlée exposant leur chef a une mort certaine si Montana n'était pas derrière. Cependant il vit que le troisième était rester a côtés de son chef, tremblant de peur.

-Qu'attendez vous?! Allez les aider! Pleurait l'erreur de la nature derrière lui.

Sachant qu'ils ne tiendrait pas longtemps, Montana sortit son sabre. Il observât comment les ennemis se battais.... c'était de simples gamins indisciplinés. Ils se contentait de se servir du nombre pour faire tomber leurs adversaires. Montana se retournât vers son “ maître ” et le poussât vers une ruelle, suivit du troisième mercenaire. Quand ils furent dedans les deux hommes était tomber et la meute arrivais vers eux. Il y avait 19 adversaires.... Les mercenaires en avait éliminer un a première vue. La ruelle était étroite et limitait a trois de front le nombre d'assaillant. Le Shinigami avait annuler l'avantage du nombre des adversaires. Rapide comme l'éclaire il débitât trois coup de vitesse pure. Les trois premiers arrivant furent mort avant de toucher terre, décapiter. Le quatrième chargeant montana dévias sa lame avec le plat de la sienne emmenant l'assaillant a se jeter contre la lame de Herz. Ressortant la lame de l'homme, il projetât son cadavre vers ses frères d'un coup de pied.

Dans le crane de montana un son prenait forme peut a peut....

e... ue..... tue.....
Chaque mort semblais augmenter sa force.
Le sixième fut tuer, sa carotide sectionner le laissant se vider de song sang a grande vitesse. Plus le combat avançait plus les mort était affreuse.... L'un éventrer a moities, l'autre tout d'abord couper a la commissure des lèvres (C'est une très vielle torture. On coupe une entaille un peut profonde a la commissure de lèvres d'une personne. Quand elle crie elle déchire alors ses joue elle même augmentant sa souffrance) puis estropiée, un autres encore projeter contre son amis chargeant derrière lui. Celui de derrière tuait son frère alors, sa lame se plantant accidentellement dans le dos de la victime.... Je vous passe les détailles pour ne pas vous rendre malade....


Tue... tes... ennemis...

Continuât le murmur familier dans ces oreilles... il ne savait pourquoi mais il sentait avoir connus cette voie, plus compréhenssible...

Il ne restait que deux attaquant. Le premier fut expédier en enfer, émasculer (et oui, c'est plein de veine ça! Tu coupe le gars se vide de son sang) et le second qui tentait de fuir entendit pour dernier son celui de la lame de Max, lancée telle une flèche morbide, se plantant dans son dos...
Dans son crâne résonnais des cris, des cris du temp passer. Durant un temp il fut comme bloquer, le monde lui semblais arrêter de tourner et ne devenir qu'un hurlement, un hurlement prononcer par des milliers de personnes, un hurlement ou perçait les voies de ceux qu'il venais de tuer comme de ceux qu'il avait tuer il y a 1027 année...

-Shinigami.... Shinigami? OH SHINIGAMI!

Comme réveiller d'un long rêve, il se reprit.

-Tu est avec moi Shinigami? Demanda le mercenaire.
-J... Ja pardonnez moi. Ch'ai eut ein moment... d'abzenze.

Les cris s'était tus comme la voie. Mais il sentait quelque choses de change en lui.

-Pardonnez moi pour ze zpectacle monzieur, che ne zais ze qui ma prit.
-Ce n'est pas grave, j'ai bien aimer... Ils n'ont eut que ce qu'il méritait!

Le petit crapaud ne semblais pas du tout déconvenues par les corp en charpie.... cet homme déplaisait encore plus a Montana... Il le mettrait tellement en charpie qu'il en sera combler...
Ils arrivèrent au bureau du Générale sans autres ennuis. Montana partit se changer dans ses quartiers. Il prit une blouze et un costume propre et retournât devant le bureau du générale, attendant d'être appeler à retourner à sa tache....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prélude de missions en Hurlement majeurs....   Mer 7 Nov - 13:07

[Montana Max; Voie étrange; mercenaires blesser; Klezu]

Cela faisait bien deux heures que Montana attendait. La réunion n'en finissait pas et il s'impatientait. Finalement il raccompagnât en fin d'après midi l'homme chez lui.

-Ecoute moi Shinigami, considère moi comme ton amis! Si tu a besoin de quoi que ce soi dit le moi! Et ma proposition de t'engager tien toujours!
-Danke monzieur, je zaurait m'en zoufenir.


La nuit était tombée quand Max arriva à la Soul Society.


Montana partit faire son rapport. Une foi ça fait, il repartit pour sa division. Arriver a sa chambre, il se changeas. Son second imperméable était gris claire et de mauvaise qualité, n'importe qui pouvait en trouver un en Soul Society et remit son imperméable habituel par dessus. Dans ces affaire se trouvait pas mal de choses notamment l'emblème de Hoshizora sculpter et peint sur un masque de bois. Il le rangeât dans sa poche et partit se balader dans la ville.
Arrivant dans le quartier du porc au doigt embagousés il retiras son imperméable et échangeas sa place avec l'autre. ça fait, il enfilas son masque et approchât le mur d'enceinte par derrière.
Il l'escaladas sans problèmes particuliers. Une foi de l'autre côtés, il se dissimulât dans les ombres du jardin. En silence il repéras un garde seul, isoler, il s'en approchât. Prenant une pierre par terre il attira l'attention du garde au coin opposer au sien. L'homme retourné, Montana frappas. Il l'étouffa par derrière, prit sa lame et avançât...
Le murmure de ce matin revenais dans son esprit, accompagner de cet étrange concert de Hurlement.

-Tue...
Il entrât dans le bâtiment arme au poing, passant par une fenêtre entre ouverte. Poussant la porte il tombât sur la salle commune des mercenaires. Ils était trois et se tournèrent vers lui.
Il chargeât. Avant qu'il n'ai put comprendre, le premier était mort, transpercer de la lame de Max. Le second n'eut pas plus de chance, le cou trancher en partie, il s'écroulât. Le troisième mourut alors qu'il sortait sa lame, le coeur empaler de part en part.
Sans s'arrêter, il laissa la cette lame, il en prit une autre sur un des cadavres et traversât la villa, en quête de sa proie. De tout ceux qui l'avait croiser aucun n'avait eut le temps de hurler... Arrivant dans la salle des soin, il tombât sur l'adversaire de ce matin. Il était blesser et endormis. l'assassin s'en approchât.
Il l'éveillas en plaquant sa lame sous son cou et sa main contre sa bouche puis il lui livra...

-Tes...
-Rebonchour... Che ne fien pas pour toi merzenaire, mais zache que graze à moi tu fas obtenir plus d'or que dans tes rêfes les plus fous.... indique moi ou ze troufe la chambre de ton patron et non zeulement tu zurfifras mais en plus tu zera gagnant de za fortune...

Laissant la lame contre le cou de l'adversaire il retiras sa main de contre la bouche.

-Il est la haut. Tournez a droite en sortant de l'infirmerie puis allez a guauche une foi en haut des marches. Il est au bout...

L'homme répondait plus pour sauver sa peau qu'autre chose. La lame de max était pleine de sang, le sang de ses frères, et il avait vus de quoi l'homme était capable. En le testant le Matin même.

-En foila des manières! Che ne zuis pas du chenre à partir à l'afenture ainzi dans une maizon que che ne connais pas et ou che ne zuis pas infiter. Mène moi donc à za chambre que je te mène à la richesse.

Il n'eut pas a le répéter deux fois. L'homme prit une arme et montrât le chemin a Montana. Ils marchèrent le long du couloir, tuant au passage un ou deux hommes qui laissait traîner leur tête. Arriver devant la porte du maître des lieux, l'allemand laissa tomber son épée volée pour prendre Herz. Puis il pénétrât dans la pièce d'un coup de pied.

-Qui êtes vous? commen ête vous entrez vous ici?

Derrière le mercenaire fermait la porte a clef.
Laissant tomber son masque et son imperméable devant l'homme, Klezu s'écriât...

-Vous?! Ici? Mais pourquoi? J... Je vais appeler ma garde!
-Faite donc monzieur! Leur chef est a mes côtés et rares zont zeux qui ne zont pas décha mort. Che n'ai pas aimer fotre... Attitude ze chour et che fien fous corricher.


La lame de Montana tranchât par neufs fois le petit homme... Il hurlât si fort que ses cordes vocales s'en déchirèrent. Son hurlement s'ajoutât a ceux déjà présents dans le crâne de Max.

-Enemis...

Il prit la lame par terre et, se retournant soudainement, il trahis le mercenaire et l'embrochât.

-Tu croyais que chalais marcher à ton petit cheux merzenaire? Tu m'aurait trahis, et en plus che ne foulais pas ta richesse. La verzion offiziel zera que ein azzazzin ze zera introduit izi. Tu a perdu contre lui, ton honneur est zauf. Le mazque proufera que z'est un Hoshizora qui zera démanteler... Auf viedersehen und danke.

Montana laissa mourir le mercenaire. Rien ne prouvait qu'il avait été la il y avait veiller et son "parain" prétendrait a coup sur qu'il était chez lui. De l'autre côtés ses hommes commençais à enfoncer la porte. Montana ouvrît la fenêtre et sortit en vitesse.

Après quelques minutes de marche il était dans sa chambre. Personne ne l'avait vu et d'ici une heure on apprendrait la terrible nouvelle. Il se couchât et s'endormit d'un sommeil de plomb...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prélude de missions en Hurlement majeurs....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prélude de missions en Hurlement majeurs....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» #. Le hurlement du vent dans la plaine
» Haïti - Économie : Laurent Lamothe veut 168 missions d'affaires par an
» 2 missions, 2 mages, 2 camps !
» Missions spontanées
» # Missions #

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Soul Society :: Rukongaï :: Autres lieux du Rukongai-
Sauter vers: