Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une pluie Noire comme le feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: Re: Une pluie Noire comme le feu   Dim 4 Nov - 21:19

Les combats avaient fait rage avec un débordement de plus en plus accru par la haine que se vouaient les guerriers entre eux. Les corps tombaient, se brisaient en un terrible et glorieux tableau de mort et de fracas.

Seul l'arrivée d'adversaires d'un niveau nettement supérieur, fit fléchir le corps d'Herkal, les pressions spiriutelles étaient affreuses, et celle de Cryo l'était encore plus.

Ce dernier semblait plus mériter que jamais le titre de "Dieu de la Mort", dressé ainsi face à ses ennemis. Le hollow profita de ce moment de flou artistique où chacun reprenait plus ou moins ses esprits pour analyser la situation. Ils étaient tous affaiblis, et il devait se l'avouer, les nouvelles blessures reçues en plus des anciennes devenaient véritablement un trop lourd fardeau à supporter.
Il jeta un regard circulaire et réussit à repérer Matsi, non loin de lui, elle avait plusieurs blessures dont une assez sérieuse, mais Abir restait invisible à ses yeux.

Lorsque l'échange entre les personnalités les plus puissantes commença et que toutes l'énergie spirituelle fut déployée le hollow crut que son corps allait se disloquer. Il tomba un genou à terre et eut bien du mal à redresser la tête, il était vraiment épuisé.

....Et l'expression du chef dela flamme noire lui glaça le sang, et l'évidence qu'il donnerait tout ce qu'il avait pour obtenir pareille puissance s'imposa une nouvelle fois à lui.

Mais plus encore, ce fut sa voix dans l'expression qui suivit qui le fit réagir. Tant de.... Il n'aurait su vraiment le définir, tout ce qu'il savait c'est que c'était atroce d'entendre Cryo s'exprimer ainsi, vraiment pire que tout.

"PUTAIN !!!!"

Il devait bouger, maintenant ! Cette fois, il ne pourrait rester, il fallait qu'ils se sortent de là. Ils allaient le gêner et perdre la vie à coup sûr. Apparemment la shinigamie qui se battait à leur côté avait encore plus de difficulté que lui.

*Bouge corps pourri !!!!*

Le hollow se décolla du sol, ayant l'impression qu'un poing gigantesque s'abattait à chaque instant sur son dos et sa tête. Il rugissait, mais c'éatit le seul moyen de débloquer le peu de force qui lui restait.

Il se retourna, reprenant son souffle une seconde, il avait l'impression de s'être arracher lui-même les poumons et de les avoir imbibés de sel avant de les remettre dans son torse ouvert. Cette fois, ce serait lui qui viendrait en aide à quelqu'un, un rendu pour un donné, rien de plus et surtout, un espoir fou de s'en sortir.
Herkal attrappa Matsi d'un large geste du bras et geula à Abir même si il ignorait où elle se trouvait:

"ON BOUGE !!!"

Montant dans son élan la jeune femme sur son dos, il partit en courant, se frayant un passage dans la masse de shinigamis encore présents, cherchant à passer plus près de ceux qui tombaient sous la pressionde leurs propres chefs.

Au nord avait dit Cryo....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Une pluie Noire comme le feu   Dim 4 Nov - 22:15

un soldat plus téméraire que les autres s'était élevé jusqu'à Abir. Le combat s'engagea alors entre la bountô armée de ses 2 dagues ainsi que de sa licorne et du shinigami. Ce fut un combat intense qui se soldat par une victoire mineure de la bountô: en effet, elle avait vraiment eu du mal à vaincre son adversaire et cela malgré son pouvoir de régénération...

Puis les capitaines et leur lieutenants arrivèrent. Ils commencèrent alors à énnoncé le pourquoi ils voulaint tuer Cryo. Abir fut surprise par la puissance dégagée de son supérieur. Pourtant elle s'attendait à ce qu'il réitère son ordre...
Elle allait le suivre cette fois-ci, et cela même si elle devait abandonné les 3 autres à leur mort. Cryo savait ce qu'il faisait et pourtant cette Matsi et Herkal essayait de faire capoter le plan mis au point par le chef de l'organisation...
La bountô surplombant le champ de bataille regarda en direction des autres. Matsi semblait ne pas vouloir bouger et Herkal la souleva pour l'emporter en courant. Cette femme, malgré son reiatsu impressionnant était vraiment faible...

La bountô ordonna à Aryline de foncer vers le nord, vers la porte du Dangai qu'elle apercevait maintenant. Comme Cryo l'avait fait remarqué précédement, la plus grande partie des shinigamis se trouvaient présent dans cette zone. Et seule une petite garde se trouvait devant les portes de la liberté...
Elle survola les maisons et autres batiments du sereitei avant de se rendre compte queles autres étaient loin derrière. Elle soupira d'exaspération et revint pour leur faire signe:

" Suivez-moi, de là je vois la sortie..."


Elle commença alors à les conduire jusqu'aus portes de Dangai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: Re: Une pluie Noire comme le feu   Dim 4 Nov - 23:06

Herkal prenait appuit sur tous ce qui lui tombait sous la main au bout de quelques 700 mètres environ. Ils éatient sortis des égouts, c'était déjà ça et le nombre de shinigamis qu'il croisait avait considérablement diminué.

Malgrè tout, il dut en abattre plus de trois au cours de sa course...Et il peinait sérieusement.Le hollow s'arrêta carrément pour reprendre son souffle à l'angle d'une petite maison, respirant avec force, les mains appyuées contre le mur. La sueur coulait le long de son visage, lui brulant les yeux.

*Bon sang....C'est pas pensable d'être aussi diminué pour seulement quelques dizaines de shinigamis....*

Il s'apprêtait à repartir quand il entendit la voir d'Abir au-dessus de sa tête. Il leva les yeux vers le ciel, et la regarda un instant. La colère croissa en lui, elle n'avait eut en partit qu'à survoler le champ de bataille s'épargnant une bonne part du conflit... Il se mit à avancer en hurlant à la jeune femme.

"DESCEND POUR VOIR !!! NE CROIS PAS QUE LE FAIT D'ETRE DANS LE CIEL TE DONNE LE DROIT A CES REGARDS MEPRISANTS !!!! BAS TOI AUTANT QUE NOUS AVANT DE TENTER DE NOUS JUGER !!!!"

Il s'essoufflait hélas trop vite pour pouvoir continuer longtemps et poursuivit en silence, marquant de courtes pauses par intermittence et arriva enfin devant la fameuse porte.

Abir n'avait pas tuer le garde, tant mieux, il avait encore des nerfs à passer. Il déposa Matsi et se jeta sur la garde, la réduisant en unh amas de chairs sanglantes en un temps chrono, s'achranant allègrement sur le corps pendant encore quelques minutes...
Puis, enfin calmé, il retourna voir comment allait la shinigamie, avec un bref regard à Abir, peutêtre pouvais ton y lire une idée d'excuse pour s'être emporté, ou bien simplement la plénitude de celui qui est enfin satsifait....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
Matsi
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 1246
Age : 26
Monde d'affectation : Flamme Noire
Grade : Capitaine
Date d'inscription : 30/11/2006

Feuille de personnage
Point de vie:
252/252  (252/252)
Energie spirituelle:
234/234  (234/234)
Experience utilisable:
0/201  (0/201)

MessageSujet: Re: Une pluie Noire comme le feu   Lun 5 Nov - 18:30

Matsi commençait à suffoquer sérieusement lorsqu'elle se sentit soulevée par quelqu'un. Elle mit quelques secondes avant de comprendre que c'était Herkal qui la tirait de là.
Un élan de gratitude s'imprima en elle, mais elle le réprima rapidement. Herkal la déposa sur son dos, et elle s'accrocha à lui avec sa main droite pour le pas tomber tandis qu'il se mettait à courir. De sa main gauche, elle garda son zanpakutô, aidant tant bien que mal Herkal lorsqu'un ennemi passait sur leur chemin. Elle reprenait peu à peu son souffle, l'atmosphère étant moins pesante que là où Cryo était à ce moment ci. Elle reprit ses esprits, et se concentra sur le chemin.

Lorsque Herkal s'arrêta pour crier après Abir, la jeune capitaine releva les yeux vers elle. Elle les regardait avec un air supérieur, mais la jeune shinigamie ne broncha pas, ne voulant pas envenimer les choses.

Ils continuèrent leur chemin jusqu'au garde. Matsi se laissa poser à terre, et attendit que Herkal soit entièrement défoulé. Entre temps elle s'était remit debout et tentait de cesser le sang qui coulait de son épaule. Herkal revint la voir, et elle le regarda dans les yeux.

- C'est bon, ca va aller, j'te remercie. Je peux avancer toute seule... depêchons nous d'aller dans le rukongai... Keigo-san doit déjà nous attendre, et nous devrions nous le prévenir au plus vite...

Elle arrêta de parler, puis fut prise d'une quinte de toux, crachant en passant quelques gerbes de sang.

- Allons-y...

_________________


Techniques personnelles :  Saigo no mangetsu, Ni tenkyuu no namida, Gin'iro no tsuki, Toriko no chinonamida
Technique spécifique : Ketsumei
Techniques de Kidô : Kyoumon, Soukatsui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.easyforumpro.com
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Une pluie Noire comme le feu   Lun 5 Nov - 18:54

Abir conduisit leur petit groupe depuis les cieux en direction des portes. Elle redescendit alors vers eux au moment où ils arrivèrent fasse aux 2 battants gigantesques qui les mèneraient vers la liberté. Se posant fasse aux gardes présents : une petite dizaine de shinigami de puissance variable en fonction des shinigamis mais dans l'ensemble moins forte que leur groupe. L'un d'eux s'avança :

" Hé ! qui vous êtes ? On ne passe pas par là, les ordres sont que personnes ne sortent, vous devez les avoir reçut de vos supé..."

Sans le laisser finir sa phrase, Aryline balança un rayon de ténèbre dans la direction du garde. Celui-ci se baissa juste à temps pour ne pas se faire toucher et recula en pestant contre sa malchance. Il cria alors aux autres:

" Ils doivent être les prisonniers évadés, nous avons ordre de les tuer s'ils passent le barrage de nos frères. Nous devons doncfaire notre devoir..."

Dans un cri de guerre, les gardes s'élancèrent sur le petit groupe. Abir se tourna vers les autres avec une lueure d'amusement dans le regard et sortit ses dagues.

* Prévient moi dès que l'un d'eux est à porté de mon bras...*
*Bien... ... Maintenant !*

Dans un mouvement de rotation, Abir se mit fasse aux shinigamis et en tournant son buste, propulsa ses bras, et donc ses dagues, dans le ventre de son adversaire. Ce dernier hoqueta de surprise et de douleure, sotppant son geste. La licorne en profita pour embrocher le shinigami au bout de son appendice noir qui ressortit dans le dos, transperçant la cage toracique...
Abir poussa un cri de jubilation et sentit l'énergie aflué en elle: la corne d'Aryline bvait la vie du shinigami directement à la source...

Autour, le fracas des gardes arrivant sur ses compagnons éclata au moment du cri....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: Re: Une pluie Noire comme le feu   Lun 5 Nov - 23:58

Herkal eu un sourire fatigué en voyant Matsi debout qui lui répondait. C'éatit une bonne chose, tout n'était pas perdu quand il y avait encore des personnes prêtent à se battre.

"On y va alors..."

Il alla la soutenir, il s'en fit un devoir. L'idée de garder une dette était impensable à ses yeux. Ils marchèrent ainsi, avec plus ou moins de mal, sur presque la totalité de ce ui les séparait encor de la liberté. Cette notion éphémère et qui était encore plus relative.

La vue d'Abir affrontant des shinigamis furieux fut presque un coup de plus à elle seule. Il était épuisé. Mais, so, esprit savait que derrirèe cette porte se trouvait Keigo, qui les attendait. Ils devaient passer !
Son regard tomba sur Matsi et il prit l'expression la plus sérieuse que faire ce pouvait dans leur situation et dans son état.

"Ecoutes moi, je vais te demander quelque chose, mais il faut que tu ait confaince en moi..."

Il regarda encore une fois la lourde porte de bois, dernier rempart à leur survie. Il ne se sentait pas de mettre en oeuvre son idée, mais il ne voulait pas mourir si prêt du but.
Il continua.

"Tu dois te battre pour les empêcher de m'atteindre... 5 minutes au pire. Je sais c'est énorme vu nos états."

Il désigna Abir à ses mots d'un signe de tête.

"Mais si marche....On sera sortie de là."

Il la fixa intensément. Il n'avait plus de temps à perdre, il devait le faire maintenant.

"Je compte sur toi."

Et Herkal se jeta au milieu des shinigamis, sans se préoccuper d'eux, il les repoussait. Seul importait d'atteindre cette foutue porte. Il ne voyait plus qu'elle alors qu'il prenait les dernières forces de son corps.

*Je suis le plus gradé. C'est à moi de les sortir de là....Je ne peux pas échouer. Je ne peux aps !*

Un coup vint lui rebriser l'épaule. C'est là qu'il déchargea toute l'énergie restante dans ses pauvres muscles, toute entière dirigée vers cette maudite barrière.

A un bruit tonitruant ce succéda un montée de poussière atroce. Le hollow tenait encore debout, ses yeux se fermaient déjà. Et là il vit se qu'il avait espéré, ce qu'il n'aurait jamais cru espéré de voir un jour.

"Keigo-san...."

Il s'effondra contre le vieil homme alors que tout devenait noir pour lui. Il sombra dans l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
Matsi
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 1246
Age : 26
Monde d'affectation : Flamme Noire
Grade : Capitaine
Date d'inscription : 30/11/2006

Feuille de personnage
Point de vie:
252/252  (252/252)
Energie spirituelle:
234/234  (234/234)
Experience utilisable:
0/201  (0/201)

MessageSujet: Re: Une pluie Noire comme le feu   Mar 6 Nov - 9:46

Matsi regarda Herkal et fut très surprise lorsque celui ci la soutint.

** Les Hollows ne sont pas tous tel que je l'imaginais... **

Ils s'approchèrent de la porte lorsque Herkal lui parla de la façon la plus sérieuse possible. Elle tourna son regard vers lui, et elle affirma lorsqu'il lui demanda de lui faire confiance.

- D'accord... si ça peut nous permettre d'atteindre Keigo-san...

Elle tint en main son zanpakutô et se jeta sur les shinigamis tandis qu'Herkal foncait déjà vers eux. Ces shingamis étaient déjà d'un certains nombres, et étant fatiguée, la jeune fille eut du mal à couvrir correctement le Hollow. Un des shinigamis parvint à le blesser, mais il perdit la tête rapidement d'un coup de zanpakutô de la jeune fille.

Le nombre d'ennemi arriva à zero lorsque Herkal ouvrit enfin la porte. La jeune fille fut prise d'une quinte de toux où elle cracha du sang. Elle releva les yeux, et vit tout d'abord Keigo, mais son regard se posa directement vers le Hollow qui venait de s'effondrer à terre.
Elle alla auprès de lui : il avait l'air encore vivant.
Elle se tourna vers Keigo.

- Keigo-san... Cryo-senpai est encore là-bas... il s'est complètement déchainé...

La jeune fille baissa les yeux et pensa à ce qu'elle avait vu là-bas. Pourquoi tout à l'heure Cryo possédait un masque comme celui d'un Hollow ? Et quel était cette puissance qu'il avait dégagé ? Son Bankai ? Le coeur de la jeune fille se serra immédiatement. Il avait pourtant l'air si épuisé lorsqu'il l'avait combattue. Pourquoi à ce moment là n'avait-il pas utilisé toutes ses capacités ?

** Je n'avais pas tous mes pouvoirs... Même en se rabaissant à mon niveau et en utilisant qu'une petite partie de ses pouvoirs, il a réussit à me battre... **

Elle serra les poings. Ce type l'agaçait et l'effrayait en même temps.
Son regard se porta vers Keigo, attendant les ordres.

_________________


Techniques personnelles :  Saigo no mangetsu, Ni tenkyuu no namida, Gin'iro no tsuki, Toriko no chinonamida
Technique spécifique : Ketsumei
Techniques de Kidô : Kyoumon, Soukatsui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.easyforumpro.com
Cryo
chef de la flamme noire
chef de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 28
Grade : Capitaine
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 28/12/2006

Feuille de personnage
Point de vie:
191/191  (191/191)
Energie spirituelle:
199/199  (199/199)
Experience utilisable:
90/210  (90/210)

MessageSujet: Re: Une pluie Noire comme le feu   Mer 7 Nov - 18:05

Keigo se trouvait derrière la grande porte Nord du seireitei, derrière lui se trouvait une petite dizaine d’hommes vêtue plus ou moins bien mais tous armée.

Il rattrapa le hollow lorsque celui-ci commença à s’effondrer et le posa à terre doucement afin qu’il puisse se reposer le mieux possible même si cela n’était que quelque minutes, vu l’état dans lequel il était cela lui sauverait peut être la vie au finale.

Keigo vit ensuite arriver Matsi ainsi que les deux Bounto, Cryo était donc réellement seul au milieu du seireitei.

J’ai put sentir cette énergie même à cette distance, c’est bien que vous vous soyez éloigné, sinon je n’aurais pas donné cher de vos vie.
Allons-y!! Il nous rejoindra j’en suis sur.


Noyumi hésita un instant, regarda derrière elle, là où se trouvait son Nii-chan.

Ne Vous inquiétez pas, ayez confiance en lui, il vous à promis le pouvoir et la puissance et ne mourra pas avant que cela et ses objectifs soit remplit.


Keigo se retourna vers les hommes armés et leur souffla quelques mots discrètement avant d’aller vers le Dangai qui ne se trouvait pas loin.

___________________________________________________________________________________________

La puissance qui se dégageait de la place était vraiment impressionnante, les murs et les toits alentours commençaient à se désagréger sous la puissance libérée.
Cryo vit ses compagnons partir vers le Nord est eu un petit sourire, il retourna la tète vers les deux capitaines qui tentaient de faire céder les bras de Cryo, forçant chaqun sur une des lames de Yaibatoki.

Désormais plus rien ne me retient……


Cryo disparut à nouveau, laissant partir les capitaines en avant, emporté par leur propre puissance.
Il réapparut non loin d’un des lieutenants qui n’eut à peine le temps de bouger que déjà la lame se dirigeait vers ses entrailles, les perforant et les broyant sous le coup du choc.
L’homme s’écroula en hurlent d’agonie, le vidant par le ventre d’un mélange de sang et d’entrailles broyé.
Deux puissants rayons partirent alors à toute vitesse en direction de Cryo qui n’eut qu’à les parer avant de repartir sur le second lieutenant.
Cryo fit fondre sa lame sur le crane de son adversaire mais celle-ci fut bloquer par l’un des capitaine interposant au dernier moment sa lame mais le choc encaissé par la lame du capitaine lui fit propulser le lieutenant en arrière, allant s’écraser quelque mètre plus loin un peut sonner.
Le lieutenant se releva, se secoua la tète afin de retrouver ses esprits et libéra son shikai afin de venger cette affront qu’il venait de subir, il planta son zanpakuto dans le sol et des racines commencèrent à sortir du sol devant Cryo, tentant de le frapper de toute part, mais Cryo n’eut aucune difficulté pour découper les racines puis égorger le lieutenant encore apeuré par se qu’il venait de voir.
Cryo se retourna alors contre le troisième lieutenant préférant éliminer les plus faibles de ses adversaires avant de s’attaquer au plus fort.
Il fondit sur lui le percutant avec son poing en plein dans l’estomac.
L’homme tituba quelque secondes avant de se relever et de sourire.
Cryo partit alors, sa lame en main, remontant son bras, il frappa alors le lieutenant pensant le décapiter sur le coup mais l’attaque fut stopper par le lieutenant qui avait sortit son zanpakuto.

Tu croyais que tout les lieutenants étaient aussi faible que ces deux la ??


Le lieutenant avait un petit sourire qui lui entaillait le visage.
Il repoussa l’attaque et se mis en position.

BANKAI !!

Tout comme les deux capitaines qui l’entouraient.

BANKAI !!


BANKAI !!

Une formidable puissance se dégagea de ses trois shingami
L’un commençait à grogner et à pousser des cri comme une bête enragé, se recouvrant de poils, ses griffes grandissants, ses muscles se développèrent également anormalement tout comme ses dents.
Un autre vit son zanpakuto se transformer en un énorme marteau de guerre, son corps se recouvrant d’une grosse armure de métal et se tète se coiffant d’un heaume des plus magnifique.
Le troisième vit des aigles sortirent des nuages, découpant tout sur leurs passages, la pluies, le vent, les murs et les toits également. Armé d’un bec puissamment pointu et de griffe violemment puissante.
Cryo eut un petit sourire, là il y aura du challenge.
Les trois hommes lancèrent leur attaques en même temps, les aigles fondirent sur Cryo a toute vitesse, l’homme frappant le sol avec son marteau, créant une fissure qui serpentait vers Cryo telle la mort et le troisième se lançant sur lui de toutes sa rage et toute sa puissance.
Cryo Réussit à éviter l’un des aigles lui découpant l’aile droite, mais sous le choc de la lame, l’aigles explosa envoyant Cryo au sol et lui faisant cracher du sang. Il n’eut à peine le temps de se relever que le bête lui tombait dessue le plaquant au sol et le frappant au visage, ouvrant une plait sur celui-ci.
Cryo réussit à temps à se retourner et à sauter en l’aire, évitant de peut la fissure qui frappa la bête, mais pendant que Cryo était en l’aire, un second aigle lui fondit dessue, ne lui laissant aucune chance d’éviter l’attaque Cryo fut transpercé par l’aigle qui continua sa course sans problème.
Cryo se retrouva alors au sol, le ventre entailler, le visage dégoulinant de sang et des douleur le parcourant de toutes part.
Il avait du mal à respirer et encore plus de mal à bouger.
Les trois hommes se mirent à rirent

Je te l’avais dit seul la justice peut dominer se monde.


Cryo cracha du sang et tenta de se relever tant bien que mal, mais impossible dés qu’il se mettait sur ses jambes, l’une d’elle cédait, lui créant une atroce douleur et le faisant retomber à genou.

*Hooooo non je ne vais pas mourir ici, la douleur n’est rien comparé à la puissance et cette douleur ne me tuera pas, non pas tant que je n’aurais pas éliminé tous ses sa**.*

Cryo ferma les yeux, baissant la tète au sol afin de mieux pouvoir se concentrer.

Aurais-tu besoin d’aide……

Qu’est ce…. Que…..


Hiihhihiihihhi

Yaibatoki, ça faisait longtemps…

Ça faisant longtemps que tu n’avais pas eut besoin de moi,

Argg, ça fait mal….

J’ai bien l’impression….. Tu pence que …..


Donne moi une étincelle, je te donnerais une flamme, donne moi une brise je te donnerais une tempête, donne moi une seconde…….. Je te donnerais une heure ……..Ensemble mon ami….

Ensemble ?????Tu ne crois tout de même pas que mon pouvoir t’appartiendra si facilement ? Hahahahhhahaha

Quoi ???? Comment peut tu me faire sa après tout se que nous avons vécu ??Après l’avoir vaincu ?? Après l’avoir emprisonnait pour te libérer….

L’emprisonnait pour me libérer ??? Tu rigole j’espère, tu pence que je ne sais pas que tu l’as emprisonnait uniquement pour utiliser sa force ??



Si tu le veux tu devras le mériter et te battre !!!!

Mais…….

Cryo n’eut pas le temps de finir sa phrase que de l’énergie se rassembla devant lui, formant petit à petit une forme humaine.
Yaibatoki prenait doucement forme devant lui. Il était assez grand, une musculature présente mais pas surdéveloppé. Son visage était fin et bien dessiné, il avait au menton un petit bouc en forme de trident Gris, tout comme ses cheveux mis long et en broussaille. Il portait un costume comme l’en portait les gangsters de Chicago dans les années 1950, ainsi qu’un chapeau, un haut de forme

Les Shingami totalement étonné par se qu’ils étaient en train de voir ne savaient pas trop comment réagir.
L’un d’eux lança son attaque sur Yaibatoki un peut par désarroi ne savant quoi faire mais les aigles explosèrent dans un nuages de fumé avant même d’avoir atteint l’être d’énergie.

Cryo se releva difficilement crachant à nouveau du sang sur le sol.

Très bien !!!!

Il se lança alors à l’attaque de son nouvel adversaire mais celui-ci évita facilement toutes les attaques, le frappant même, pas très fort mais juste un peut comme si il s’amusait avec lui se qui énervait encore plus Cryo.
Cryo tenta une passe d’arme, se retournant sur lui-même pour envoyer un puissant coup de zanapkuto mais Yaibatoki n’eut qu’à faire un petit bond pour se retrouver en équilibre sur la lame du Vizards.
Yaibatoki se mis alors à courir et vint frapper Cryo en plein visage l’envoyant voler à quelques mètres pour s’écraser lourdement sur le sol.
Cryo se releva et cracha à nouveau du sang se qui l’affaiblie et le fit mettre genou à terre. Cryo libéra son reitsu et toute sa haine afin de réussir à se relever.
IL se mit alors à courir sur son adversaire, lui lançant sa lame comme un dernière espoir pour le transpercer mais Yaibatoki attrapa la lame au vole sans aucune difficulté il la planta dans le sol pensant que vus la force dont faisait preuve son adversaire, une lame ne lui servirait à rien et se mis alors à éclater de rire, se qui permit à Cryo de lui asséner un coup poing en plein ventre se qui lui coupa la respiration et étouffa dans un crie le rire sadique.
Le regard de Cryo était devenu rouge, rouge sang, rouge flamme, cela se voyait même à travers le masque qui recouvrait ses yeux.
Il se jeta alors à nouveau sur son adversaire mais celui-ci bloqua l’attaque, stoppant son bras avec une clé de bras des plus douleureuse. Cryo tenta de frapper avec son autres bras mes cela se soldats par le même résultat.

Tu es faible Cryo !!!!!TROP FAIBLE !!!!!!!!!

Cryo se mis alors à sourire petit, à petit fixant son adversaire droit dans les yeux comme si sa mort était arrivé.

C’est finit……

Cryo se laissa tomber en arrière emportant avec lui Yaibatoki totalement étonné par les paroles et les actes de son maitre.
Cryo Tomba sur sa lame planter dans le sol se transperçant le ventre.
C’est alors que Yaibatoki Compris se qui allait se passer mais cela était déjà trop tard, ses clé de bras l’empêché de se sortirai rapidement de la situation dans laquelle il était et alla lui aussi s’empaler sur le zanpakuto. Son regard se vida de vie, le souffle cours disparaissant lentement.
Cryo souriait toujours mais son regard était redevenu normale.

Merci…….

Yaibatoki commença à se désagréger en particule spirituel disparaissant petit à petit.
Le zanpakuto fit de même et disparut en une pluies d’énergie spirituel.
Les nuages toujours aussi noir et ténébreux recouvraient encore le ciel du seireitei.la pluies continuait de tomber, apportant de la fraicheur à Cryo et diluant tout le sang qui se répandait sur le sol.
Cryo respirait à plein poumon malgré la douleur que cela lui apportait, il était heureux, il avait réussit désormais plus rien ne pourrait l’arrêter pas même les deux capitaines et le lieutenants se tenant toujours autour de lui les yeux écarquillés par se qu’ils venaient de voir.
Le zanpakuto de Cryo commença à se reformé dans son fourreau.
Cryo se releva doucement, des grandes quantités de sang coulait des nombreuses plais qui recouvraient son corps mais cela n’avait plus d’importance, la douleur n’existait plus, la souffrance n’existait plus, la mort n’existait plus.

Cryo sortit sa lame et dit d’une voix douce et calme

-Yokushitoki


La lame se Cryo se mis alors à scintiller et une distorsion temporelle se créa à la base de la lame, grandissant petit à petit, afin d’atteindre une sphère d’une bonne 20 mètres de diamètre, englobant les shingami comme le reste.
A l’intérieur de la sphère le temps commença à se ralentir, la pluies tombait moins vite, les goute explosaient en touchant le sol mais une très faible vitesse, jusqu’à se que le temps se stop totalement.
Plus rien ne bougeait sauf Cryo, il était devenu le maitre du temps.
D’un simple mouvement de zanapkuto, ses plais se refermèrent, accélèrent le temps sur son propre corps afin de faire guérir ses blessures plus vite. En à peine quelques minutes, les plais étaient refermé et le sang ne coulait plus.
Il s’approcha alors du lieutenant, réactivant l’espace temporelle des visages des trois shingami qui ne comprenait pas se qui était en train de se passer mais qui sentaient que la mort arrivait. Cryo égorgea le premier, dont la tète tomba au sol mais dont le corps toujours bloqué ne bougea pas.
Il planta le second d’un coup de zanapkuto en plein cœur, celui-ci ne sentait pas la douleur, mais il savait très bien que la mort arrivait et que désormais il ne pourrait rien y faire.

Ainsi telle est le pouvoir du maitre du temps, tu te joue de la vie comme de la mort, du passé comme du futur…. Un démon comme toi ne devrait pas posséder un tel pouvoir, il devrait servir la justice.


Ta justice n’est que mensonge, tu te noie d’un bain d’ignorance et de soumission. Dans la mort tu trouveras la liberté que tu mérite.

Et Cryo embrocha le capitaine, stoppant au passage son attaque et libérant la place de sa prison temporelle.
L’homme au bout de la lame de Cryo cracha du sang avant de s’écrouler mort sur le sol.
Le corps du première homme s’écroula au sol, le sang giclant des veines de sou cou coupé net.
Et le 2eme capitaine tomba aussi au sol, criant de douleur, la vie sortait lentement de son Corp. pour laisser un cadavre inerte et désarticulé.

_________________
Techniques:KasokudoToki; MugenToki; TabiToki; YokushiToki; Chikara; kougekitoki

:clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsi
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 1246
Age : 26
Monde d'affectation : Flamme Noire
Grade : Capitaine
Date d'inscription : 30/11/2006

Feuille de personnage
Point de vie:
252/252  (252/252)
Energie spirituelle:
234/234  (234/234)
Experience utilisable:
0/201  (0/201)

MessageSujet: Re: Une pluie Noire comme le feu   Mer 7 Nov - 18:27

Matsi avait relevé la tête vers Keigo.

** Le pouvoir et la puissance ? Pour ma part ce n'est pas ca que je recherche.... et d'ailleurs cela m'est égal... **

Elle se releva, et regarda Herkal qui était toujours inconscient à ses pieds.

** Il va surement rester longtemps à l'infirmerie... **

Elle se baissa pour prendre le bras d'herkal sur ses épaules. Elle essaya tant bien que mal de le porter, mais il avait plutôt l'air de trainer qu'autre chose.

Tandis qu'ils avancaient vers le Dangai, Matsi s'arrêta net, et se retourna vers le centre du seireitei ou se trouvait encore Cryo. Une grande puissance se dégagea tandis que plusieurs puissant reiatsu disparurent d'un coup.

** Il... il les a battu ? C'était son bankai..? **

Elle regarda son bras gauche qui tenait encore son zanpakutô : elle tremblait comme une feuille.

** Il s'est vraiment rabaissé à mon niveau....... il est si puissant que cela ? Il pourrait rivalisé avec naru-nee-chan......... pourquoi n'a-t-il pas utilisé son bankai contre moi ?! Trouvait-il que j'en valais pas la peine !? **

Elle baissa les yeux, et courut pour rejoindre Keigo pour ne pas se faire distancer. Elle continuait de trainer Herkal lentement.

Elle suivit les autres jusqu'au QG où ils allèrent tous à l'infirmerie au vue de leur état.

_________________


Techniques personnelles :  Saigo no mangetsu, Ni tenkyuu no namida, Gin'iro no tsuki, Toriko no chinonamida
Technique spécifique : Ketsumei
Techniques de Kidô : Kyoumon, Soukatsui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.easyforumpro.com
Cryo
chef de la flamme noire
chef de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 28
Grade : Capitaine
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 28/12/2006

Feuille de personnage
Point de vie:
191/191  (191/191)
Energie spirituelle:
199/199  (199/199)
Experience utilisable:
90/210  (90/210)

MessageSujet: Re: Une pluie Noire comme le feu   Ven 9 Nov - 19:49

Cryo se trouvait désormé au centre de cette place du seireitei, les pieds baignants dans le sang, tout le monde était mort ou inconscient, en effet le choc qu'avait subit les soldats face à la puissance des reitsu déployé les avait cloué au sol et mis dans un état d'inconscience trés proche de la mort mais la 4eme division pourrait les sauver.
Cryo réspirait difficilement mais il était heureux, du sang lui coulait encore de la tete et du ventre à de nombreux endroit mais tout cela n'avait pas d'importance.
L'éspace temps était retourné à la normale pourtant on aurait dit que l'attaque était toujours la temps le calme et l'immobilité réigné sur cette endroit.
la pluies tombait toujours aussi fort sur le sol, lavant les plaits et rafraichissant les corps, Cryo leva la tete afin d'apprécier pleinement se moment, il se trouvait dans un état étrange, proche de la mortet pourtant si paisible, meme si ses plaits c'étaient guérie, il ne supporterait pas un autre combat meme des plus minim.
La douleur et l'épuisement le parcourrait en permanence, il sentait son corp hurler à chaqu'un de ses mouvements mais pourtant il était bien, heureux.....
Cryo attrapa son zanpakuto et le prit à deux mains, une main sur la lame, l'autre sur la garde, lorsqu'il regarda son arme, un frisson lui parcourrut le corps.

*Un zanapkuto ne doit pas etre séparé de son maitre........*

Cryo passa ses doigts sur sa lame afin d'éssuyer celle ci du sang et de l'eau qui la faisait étincellé à la lumiere vassillante des batiments en flamme qui entouraient la place, puis la glissa lentement dans son fourreau.
Cryo ferma les yeux quelques secondes afin d'aprécier encore un peut se moment si magnifique, puis il se mis à marcher doucement et aprés quelques pas il disparut.....

_________________
Techniques:KasokudoToki; MugenToki; TabiToki; YokushiToki; Chikara; kougekitoki

:clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown::clown:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une pluie Noire comme le feu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une pluie Noire comme le feu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]
» Pluie de printemps.
» •• CHASTE ABERRATION •• | Une vie est une pluie d'illusions, toutes bariolées aux tonalités de leur possesseur. |
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Autres :: Archives des messages-
Sauter vers: