Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 RP des 5 ans pour Herkal [achevé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: RP des 5 ans pour Herkal [achevé]   Mer 11 Juil - 14:31

Introduction:

Durant la première année qui suivit le tournoi duquel le membre de la flamme noire avait été éliminé en très peu de temps, les missions se succédèrent rapidement.
Le rythme changeait.
Les informations demandées par le vieux démoniste qu'avait ramené deux des collègues d'Herkal étaient toujours en relation avec des choses anciennes, entrainant les équipes dans des méandres auquelles elles n'étaient pas forcément habituées. Beaucoup de choses touchant à l'occulte, à la vieille magie et aux ténèbres.

De reliques en informations, de manuscrits en parchemins, le moyen pour l'organisation d'accomplir son vraie but se dessinait avec de plus en plus de précision.
Dans le même temps, les raids contre les autres camps en mouvements continuaient, plus graves de conséquences et de bénéfices, au fil de chacun d'eux.

Enfin, le leader s'adressa à ceux qui avaient choisit de le suivre. Le hollow sentit son envie de puissance ce décuplé aux paroles de Cryo. Il lui restait un long chemin à parcourir pour atteindre ce seuil de puissance mais cela le fit quitter la salle de réunion avec un sourire carnassier.

La succesion des missions recommença, lui faisant développer ce pour quoi il n'avait jusqu'à présent jamais été réellement entrainé, la discrétion.
En effet, en raison de son niveau d'énergie spirituelle, qui malgrè ses efforts demeurait parmi les faibles de l'organisation, il lui était surtout confié des missions d'espionnages. Un certain nombre dans le Hueco de par son appartenance à la race des hollows et quelques autres dans un Seireitei qui semblait affecté par de sombres évènements devant lesquels les shinigamis semblaient bien en peine de réagir. Pour le grand plaisir de la créature lorsqu'elle devait si rendre. Il passait vraiment inaperçu.
___________________________________________________________________________


Dernière édition par le Ven 13 Juil - 11:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: Re: RP des 5 ans pour Herkal [achevé]   Ven 13 Juil - 11:23

Première Partie

La deuxième année fut le théatre d'une mission un peu particulière. En effet la bounto Abir revint blessée après avoir été prise en get-apen lors d'une mission qu'elle n'avait du coup pas put terminée.
Revenant de mission au même moment avec un parchemin pour keigo, ce dernier l'envoya finir cette mission. Mais Herkal, ayant déjà travaillé avec la jeune femme savait sciemment que si elle c'éatit fait vaincre il aurait besoin de plus d'informations.
Il alla lui parler, receuillant tous détails utiles que la bounto put lui fournir...

Lors de sa traversé du dangai sa réflection se prota sur les doncitions de l'échec d'Abir. Et ses conclusions l'amenait à croire que dans les mêmes circonstances il n'aurait pas put obtenir un meilleur résultat. Voir plus mauvais, du fait de son incapacité à voler.
Mais il espérait que sa récente habitude à une certaine discrétion serait un élément déterminant de sa réussite. Dès qu'il trouva un point pour pénétrer sans se faire repérer dans l'édifice il suivit les mêmes couloirs que ceux empruntés par sa collègue mais en gardant son réiatsu camouflé et passant d'un point sombre à un autre. Apparemment il n'y avait pas eu de trop nombreuses modifications depuis le passage de celle-ci. Le temps d'écart entre les deux attaques devaient avoir fait croire à ce Arra qu'il ne risquait plus rien...
Dès qu'il fut dans la bonne partie du batiment il ressortit, escaladant la paroie à la manière d'un lézard. Le coup de la fenêtre l'avait marqué. La Flamme Noire ne raterait pas sa cible deux fois.

Il jeta un bref coup d'oeil et ne vit que deux hollows dont un qui correspondait à la description qui lui avaité été donnée. Prenant une brève inspiration il bondit dans la pièce restant devant la fenêtre pour empêcher toute fuite de ce coté. Les deux créatures le regardèrent avec de grands yeux.
Le premier geste d'Herkal fut d'envoyé un "tranche l'ame" à celui qui n'aurait pas du être là avant qu'il n'est le temps de donner l'alerte. L'aêm supérieure mourut sur le coup.

Arra quand à lui voyant que l'issue était bloquée décida de passer à l'attaque , volant dans la pièce et chargeant au moyen de son corps massif. Herkal roula au sol plusieurs fois pour éviter lezs assauts, tranchant les ailes à porter, désiquilibrant leur propriétaire.

Finalement il bondit lestement sur le dos du hollow pour enfoncer sa lame dans le crane de sa victime qui se brisa. Suite à cela Herkal traca avec le sang de celle-ci le symbole de la flamme noire et bondit par la fenêtre, se ratrappant aux roches saillantes du petit chateau s'achappant avant que l'alerte ne fut donnée.

De retour au QG, il alla prévenir Abir que Arra était mort. Il ne savait pas vraiment pourquoi mais il trouvait logique de lui apporter la nouvelle.

La suite de l'année se passa vite.

_________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: Re: RP des 5 ans pour Herkal [achevé]   Ven 13 Juil - 11:24

Deuxième Partie

Ce fut a cours de la troisième année que l'un des évènement le plus notable eu lieu. L' ordre donné était clair et préçis. Dans le Hueco, un lieutenant devenait trop gênant, les hollows étaient susceptibles de croire à une possibilité d'attaque par la flamme noire. Il était impératif d'effectuer la mission en furtivité absolue.
Un soldat contre un lieutenant dans un batiment gardé ? Folie.
Furent les première penssées de Lapaduza au sujet de cette mission. Il allait se demander si fnalement Keigo avec qui il ne s'était jamais vraiment entendu, divergence de caractère et l'agaçement rapide du hollow en la présence de l'homme n'aidant en rien cet état de fait, n'avait pas tout simplement décidé de l'envoyer en mission suicide. Il fut rapidement éclairé sur la question.
Le lieutenant avait été blessé au cours d'un raid contre le Rukongai pendant lequel il s'était heurté à une force de défense shinigami qu'il avait sous-estimé.

Cela se devait d'être finit avant les deux prochaines semaines. Partant immédiatement Herkal mit une journée et demi à arriver sur les lieux entre son passage dans le Dangai et le trajet jusqu'au lieu dit de la mission. Deux jours supplémentaires en repérages et une demi journée à se préparer.
Il fallait entendre par là, trouver quelques âmes pour refaire le plein d'énergie et ratrapper son manque de sommeil des derniers mois.
Le cinquième jour il se lançait à l'intérieur de l'imposant batiment qui rapellait un petit fort de style moyenageux-asiatique dont les ornements et tentures étaient d'or et dans des teintes violettes et noires. Se faufillant telle une ombre évitant en empruntant des conduits d'aérations, s'accrochant au plafond de ses griffes lorsqu'un garde venait à passer trop près.
Le soldat progressa ainsi pendant plusieurs heures. D'après ses calculs, il ne devait plus se trouver non loin de la chambre où se trouvait sa cible.

C'est là qu'arriva le dérapage.
Ce à quoi on ne c'est pas préparé, le plus qu'improbable, mais qui à lieu quand même.
Herkal se raidit d'un coup, une main qui devait bien être capable de faire le tour de sa gorge sans le moindre mal venait de se poser sur son épaule. Dans un mouvement qu'il ressentit comme las, elle se serra alors qu'une voix grave s'élevait juste derrière lui.

"Tu ne sais donc pas qu'il n'est pas autorisé de s'approcher à mon de douze mètres ? Retourne toi, que je saches qui je dois sanctionner."

Le cerveau du membre de la flamme noire travaillait aussi vite qu'il était hollowment permit. Comment réagir ? Obtempérer ? ce n'était pas une option acceptable. S'enfuir ? Impossible également. ¨remièrement parceque son orgueill nele supporterait pas, deuxièmement parceque s'aurait été montrer la présence d'un élément non autorisé dans l'enceinte du batiment.
La poigne s'affermit se faisnt plus dure, et ce fut seulement làque le hollow ressentit le réiatsu si proche du lieutenant. Voilà pourquoi il ne l'avait pas sentit approcher. Mais la puissance était vraiment minime par rapport à ce qu'un hollow de si haut niveau aurait du être capable de déager en temps normal.
Tant pis, il n'avait pas d'alternative, il fallait éliminer le monstre qui le surplombait sans attendre. Herkal prit une profonde inspiration, parlant en même temps que sa main volait jusqu'au pommeau de son arme.

"Je suis navré, mais cela ne sera pas possible."

Au vue de la posture de la menotte sur son membre, il en déduit la position et la taille de celui qui était dans son dos. Il dégaina d'un mouvement vif, sa seconde main venant se joindre à la première.

"Parceque vous êtes mort.
-Qu'est ce que ?..."

Il se recula brutalement se collant contre le torse du gradé et planta viollement la lame en acier dans son propre corps pour transperçer l'autre. Un hoquet de stupeur autant que de douleur résonna à son oreille. L'assassin retira le sabre, se retournant dans le mùême temps et décapita le moiurant d'un large geste de fauche...

Courant au travers des larges couloirs, une main sur la plaie qui béait au niveau de sa poitrine et suintait du sang noir et épais qui était le sien. L'alarme résonnait, il avait obéit à la lettre aux ordre ne laissant pas de trace montrant qu'il s'agissait d'un acte perpétré par l'organisation. De toute manière il n'en aurait pas eu le temps.
Les ombres qu'il entraperçevait par intermittence entre les murs en papier de riz, le confortère dans son idée qu'il s'approchait de la sortie. Qu'elle ne fut pas sa rage en tombant sur une suite de pièce servant aux réserves du fort. Comble de l'ironie, il s'agissait de futons et autres surfaces en roseaux tressés.

Lapaduza regarda paredessus son épaule, il ne pouvait faire demi tour sans être sur de tomber sur ses poursuivants. La créature choisit de continuer de progresser dans l'espoir de trouver le moyen de se sortir de se trou à rat. Hélas.
Il fint par trouver refuge dans un trou du plafond que recouvrait une dalle mal scellée. L'espace était minuscule, trop étroit pour sa carrure. Il creusa comme un frénétique, haletant et vulnérable, les pierres blanches. S'écorchant les doigts, les coudes, les bras, les pieds et les genoux pour obtenir un peu plus de périmètre de survie. Dès que cela fut suffisant pour le contenir il refferma la dalle, roulé en boule, la tête contre les jambes, ses bras serrés contre son torse qui se soulevait spasmodiquement. Il était épuisé. Ilne savait même plus depuis combien d'heures il courait dans toute la résidence, perdant du sang. Il sombra rapidement dans un lourd sommeil crispé.

Il ne reprit connaissance que quelques heures plus tard.égageant avec difficulté l'un des ses longs bras griffu il décala légèrement la couveture de son modeste abri. La salle était occupé, il ne pouvait se risqier à tenter une sortie en force et de toute manière n'en aurait pas eu une suffisante pour penser ss'achapper en un seul morceau. Il retourna dans les méandres du sommeil en attendant un moment plus propice.

....Combien ? ......Combien de temps ?
Il bougea ses doigts à la peau asséchée.
Depuis que je suis là ? ........ Terré comme une vermine.
Je ne vais pas mourir ici ? J'ai encore du travail ... Des ordres à exécuter ....
Ses dents raclèrent les unes contre les autres.
Une puissance à obtenir ......

Il cligna des yeux.


J'ai si mal.... Et ma tête est si lourde....
Le creu dans mon trose doit aspirer le reste de mon corps ce n'est pas possible autrement.... Mes muscles sont trop engourdis.....
Je vais finir ici .....
Désséché ....
Incapable de me relever de cette passe .....


Alors que l'abattement le plus total s'emparait de lui, des images, des bribes de son passé vinrent s'imposer à son esprit.
D'abord Yozora, il ne l'avait pas tuée. Et il se l'était juré.
Puis vint Majra, un lieutenant émérite, puissant et pourtant indéniablement étrange. Il aurait voulu avoir la même énergie que ce hollow si tranquille.
Et enfin Cryo. Plus précisément ses paroles, l'expression de la volonté indéfictible de venir à bout d'un monde par la puissance. L'exemple à suivre pour parvenir à son but.

...

Il ne pouvait pas disparaitre.

Il devait se sortir de là, et vite. Avant que ses forces aient totalement disparues.
Forçant sur ses muscles, il envoya un cup de pied dans la dalle la descellant complètement, la ratrappant avant qu'elle ne touche le sol et descendant à sa suite. Le hollow la replaça avec précaution et sortit de la pièce.
Herkal avait retrouvé son calme, et ses facultés mentales dans presque toute leur totalité, presqe car il avait perdu une certaine quantité de sang durant son attente morbide.
Rempruntant le système des conduits il ne mit que cinq heure pour sortir du comlexe.

Sa mission était achevée.

Son retour passa relativement inaperçu, tout le monde étant partit en missions d'ordres diverses et il avait abattu sa cible dans les temps même si son retour était hors des dates. Il passa quelques semaines à se remettre de la blessure qui s'était agravée, lui laissant une cicatrice en courbe au niveau du poumon gauche après guérison.

Les missions qui lui furent confiées par la suite se passèrent avec beaucoup plus d'efficacité. Tant parce que cette expérience des plus désagréables lui avait servi de leçon, que parce que les missions devenaient à nouveau plus proche du combat direct, du moins dans ce qui lui était demandé.
___________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: Re: RP des 5 ans pour Herkal [achevé]   Ven 13 Juil - 11:27

Troisième Partie

C'est sous cette optique que se déroula la quatrième année. Employée à la destruction systématique de petits postes avançés, de patrouilles trop curieuses et des recrues potentiellement prometteuses des camps adverses. Qu'ils soient de nature Shinigamis, Hollows, Quincys ou Bounto et Humains, il n'y avait aucune différence.
Herkal était d'ailleurs très satisfait de l'idée qu'aucun traitement de faveur ne fut accordé à une espèce. Si ils étaient assez faibles ou stupides pour ne pas savoir choisir la bonne voie, celle de la puissance par tous les moyens, celle de la Flamme Noire, ils ne méritaient pas de continuer à vivre.

La majorité des actes barbares dont il était chargé se déroulaient dans le monde des humains. Raids sanglants où il pouvait laisser passer tout son sadisme et sa cruauté sans que personne n'eut rien à en redire.
L'un des meilleurs exemples de cette folie latente et contenue se déroula entre le quatrième et le cinquième mois de la période de 365 jours.
Lieu,
Karakura. Aux abords d'une petite plage relativement isolée.
Quand,
En fin d'après-midi, un peu avant que le soleil ne se couche.
Victimes,
Quatre shinigamis et deux Bountos.
Raison du massacre,
Echange d'informations de trop grande importance entre les deux groupes réunis en ce petit lieu paisible.
Déroulement de l'évènement.
Le hollow était arrivé quelques dizaines de minutes avant l'heure du rendez-vous, un shinigami était déjà sur place. Même si il ne les appréciaient décidément vraiment pas, il devait leur reconnaitre un certain sens de la prévention et de la sécurité.
Le shinigami était de grande taille, les cheveux blonds, courts, les yeux noirs, fins et il portait son zampakuto à la ceinture. En apparence il était détendu et son regard ne signifiait pas que ce fut là une simple impression.
Le tuer immédiatement aurait été stupide et sans intérêt. De une parcequ'il était une simple âme supérieur et de deux parceque ses collègues devauent savoir qu'ils seraient déjà arrivé.

Herkal alla s'installer tranquillementderrirèe un imposant reocher en attendant que tous les protagonistes entrent en piste. Il n'eut pas attendre longtemps, un quart d'heure tout au plus.
Les bountos se ressemblaient comme deux gouttes d'eau, petits et rablés, les cheveux noirs et tombants en désordre sur leurs épaules. Leur marionette n'étaient pas visibles.
Les trois autres shinigamis formaient un groupe de deux jeunes femmes l'une brune, l'autre les cheveux bleus et d'un autre larron donc la maigreur était plus que surprenante. A ce demander comment il tenait debout sans soutien.
Au final, cela faisait deux soldats pour quatre âmes supérieures.

Le hollow dégaina tranquillement son arme, passant ses griffes tout le long pedant qu'il continuait à les observer.
Les négociations avaient comencées, âpres mais rapides. Il ne fallait pas qu'il tarde à agir.

Il réfléchit un instant à l'approche à avoir. Le seul élément qui le dérangeait quelque peu était l'ignorance complète sur les marionettes des jumeaux bountos. Mais cela devait facilement pouvoir se corriger, pensa-t-il avec une petite moue paisible.
Finalement il s'avança carrément d'un pas souple, son sabre dans une main vers le groupe ne faisant comme preuve de discrétion la bassesse de son énergie spirituelle. Si les soldats le repérèent presque aussitôt, les âmes supérieures elles semblèrent bien plus désorientées par cette arrivée qu'il n'avait pas perçue.

"C'est une superbe soirée n'est-il pas ? demanda-t-il avec un sourire en regardant le soleil qui n'allait pas tarder à s'enliser dans la mer.
-Qu'est ce que ça veut dire ?! Lança aussitôt un des shinigamis aux bountos les accusant immédiatement d'une quelqu'onque manigance.
-Ce serait plutôt à nous de vous demander ça !
-Quoi ?!! Vous nous aviez affirmé que ce lieu était sur ! Et une âme supérieure hollow débarque!
- Des discordes, déjà ? Il rit doucement tout en détaillant les corps des personnes les plus proches de lui, s'amusan,t du fait qu'aucun n'était capable de discerné qu'il baissait volontairement son niveau.
Le hollow sourit au mouvement de recul d'une shinigamie lorsqu'il redressa son bras armé.
-C'est un peu tard pour avoir peur..."

Un rictus apparut sur son visage et il se fendit en une attaque de coté à l'adversairele plus proche, lacérant le torse, volontairement sans trop de profondeur. Les réactions furent diverses, celui touché le regarda avec surprise, les bountos ne bougèrent pas d'un pouce, l'une des jeunes femmes bondit en arrirèe en dégainant, tandis que l'autre se précipitait vers le touché et le dernier lui fonça dessus en hurlant.
Les yeux du hollow se plissèrent de plaisir, tandis qu'il effectuait une rotation pour contourner la charge furieuse qui lui était lançé son sabre entailla le muscle de l'épaule gauche de l'homme, enchainant sur un bond, ramenant ses genoux contre son torse effectuant un salto pour esquiver l'attaque de la soldat.
Leur lames s'entrechoquèrent, ce fut là qu'il laissa sa puissance se libérer, prise au dépourvue la shinigamie fut projetée en arrière alors qu'il continuait à retomber.
Il eut un réflexe, entraperçevant un mouvement sur sa droite et ne fut que légèrement entaillé parcequ'y ressemblait à un arbre d'un mètre soixante environ. Les bountos réagissaient enfin. Se décalant il se retrouva au centre du groupe d'assaillants et leur cria tandis qu'ils le fixaient sans agir.

"ALORS ?! VOUS NE POUVEZ PAS FAIRE MIEUX ?! VENEZ !!!"

Sa harangue fit effet et deux des envoyés du Seireitei bondirent vers lui en même temps qu'une des marionettes bounto. Herkal se laissa tombé au sol fauchant les jambes de la créature sylvestre, roulant sur le sable, se redressa juste à coté d'un d'eux ceux qui n'avait pas attaqué, lui enfonçant légèrement sa lame dans les cotes, puis tournant en influant un mouvement circulaire à sa lourde chevelure souillée, projettant du sable humide sur le bounto qui agissait, désorientant la marionette.

Ceci fait il peut se consacrer à l'autre soldat, le bounto restant, ce qui le surprit fut la taille de sa créature, autant l'autre possédait une jeune pousse autant la sienne avait l'apparence d'un chène d'un âge avançé. Glissant, esquivant les coups de branches furieuses, le réel soucis vint d'une des shinigamis qui s'étant reprise revnt à l'attaque soutenu par l'un de ses collègues dans son entreprise hasardeuse de supremer le hollow.

Prenant appui sur la marionette avant que son possesseur n'est le temps de la révoquée, ledit membre de la flamme noire passa au-dessus des têtes pour atterir aux cotés de celui qu'il avait blessé à plusieurs reprises, lui sussurant:

"Tu souffres ? "

D'un large mouvement il priva le piètre adversaire dune jambe avant de repartir en arrière d'un coup de pied dans le corps pour esquiver l'assaut de la bleutée. Il continua à reculer l'attirant près de l'onde claire. L'hakama ample de l'âme supérieure la gênant pour progresser, elle évitait et parait avec une difficulté croissante les coups de son assaillant qui bondissait en permanence, ne restant pas plus d'une seconde au même endroit.
L'intervention du bounto dont la visibilité était revenue à la normale aurait put redonner l' avantage aux "gentils" mais, sa fureur aveugle ne fit qu'agraver la situation lorsque la marionette, manquant sa cible alla blesser celle qu'elle était censée aider.
Laissant les deux piètres combattants se démêler, Lapaduza retourna s'occuper des quatre restants. L'homme shinigami l'invectiva avec un orgueil qui déplut fortement au hollow.

"Toi ! Comment oses-tu défier les envoyés du puissant Seireitei. Si tu te rends immédiatement ta mort sera rapide et tes maitres auront encore la possibilité de s'expliquer de leurs actes. Persiste dans cette voix est je brulerais ton âme dépravé par le feu sacré de mon arme.
- ...L'air mauvais, les épaules particulièrement basses, le corps dans une posture qui rendait hommage à sa taille et sa carrure honorable, il répondit avec ironie. Les shinigamis n'ont vraiment plus aucune mesure à enseigner à leur sous-gradé l'inconvenace et la parade face à ceux qui peuvent les détruire d'un geste.
-Que peux tu ? Les monstres de ta sorte ne sont rien d'autres que des animaux..."

Le vantard ne finit pas sa phrase, un biakurai venant du lui transperçer le torse, sans pour autant avoir été envoyé dans un point vital immédiat. Herkal s'étant rapproché pendant l'échange le toisa avec une lueur cruelle au fond des yeux, levant son armehaut il commença à faire pleuvoir une pluie de coups sur celui qui l'avait insulté. C'est de ce moment de déraison que profita le bounto restant, son collègue encore occupé à révoquée, sans meurtrire plus sa "collègue", sa marionette, pour envoyé une violente attaque qui projetta le hollow quelques mètres plus loin, le faisant rebondir contre la paroi rocheuse la plus proche.
Lorsque ce dernier se releva il éclata d'un rire tonitruant et penchant la tête envoya un sourire qui dévoilait ses larges crocs à son agresseur.

"Enfin, cela va devenir intéressant."

Il se jeta contre le bounto qui revenait à la charge, lui envoyant à bout portant un coup chargé d'énergie pirituelle qui le fit se heurter à l'autre jeune femme, les faisant glisser sur plusieurs mètres dans le sable, y creusant un scillon. Se servant de la forte extension de ses jambes,Herkal leur tomba lourdement dessus lame en avant.
Pendant son vol, la part encore assez claire de son esprit fit rapidement le point sur le combat. Les deux qu'il avait laissés dans l'eau allaient pouvoir rentrer à nouveau dans la danse sous peu, les deux qu'il attaquait actuellement étaient quelques peu sonnés et les deux autres shinigamis gégnaient actuellement sur leurs blessures. Il avait envrion 2 minutes pour transformer en enchevêtrements de coupures et de balafres ses deux plus proches victimes.

Son sabre effectuait un mouvement continue de va et vient ininterromput déclenchant à chaque passage des gémissements et des rales de douleurs qui le faisait d'autant plus s'acharner sur les pauvres hères. Il ne se stoppa finalement que lorsqu'une voix s'éleva dans son dos, tremblante mais volontaire.

"Arrêtez !"

Il tourna la tête, son sourire carnassier s'agrandissant encore un peu à la vue des trois qui lui faisait face. Laissant les deux qu'il malmenait à leur torpeur il commença à avançé vers ceux qui en redemandait à présent. Mais un grondement de mécontentement s'échappa de ses lèvres quand la shinigamie à ses pieds lui saisit la cheville, permettant à sa compagne d'avoir une possibilité d'ouverture. C'est là que les paroles de l'impertinent, prirent leur significations. Son attaquante possédait une épée de feu,
La douleur du coup qu'il reçu ne fit que décupler sa colère et sa folie et, tranchant le bras qui le retenait, traversa le mur de flamme lachant son sabre pour saisir le poignet armé et traversé de part en part, de ses lourdes griffes, le corps de la soldat. Il rejeta le corps en arrière, et ce fut sur le fond des hurlements qu'il se servit du corps de la mutilée encore en vie pour surprendre le bounto encore en bonne état. S'en servant comme d'une arme contendante, tournant sur lu-même en riant comme un dément pour frapper autant la marionette que son adversaire réel, la lacha pour qu'elle aille s'écraser sur le plus gravement atteint des deux shinigamis encore en "vie".

"Espèce de démon !!"

Faisant volte face, Lapaduza ne prenant même pas la peine d'aller récupérer son arme, para à main nues l'attaque de celui qui venait d'hurler, le vantard, et le soulevant de terre, l'envoya valdinguer contre la praoi non loin de l'endroit où il avait lui-même rebondit. D'ailleurs, il devait bien avoir une ou deux côtes de cassés mais ce n'était pas vraiment génant...Contraignant tout au plus.
Restait au terme de cet âpre affrontement encore debout un bounto, quoi que le fait de s'être fait attaquer par un cadavre utilisé à bout de bras, semblait l'avoir quelque peu remué.

*Le paaaaaauuuuuuuuvre.....*


Pensa très ironiquement le hollow. Se déplaçant rapidement, il évita les lourdes branches de la marionette pour atteindre le "survivant" au corps à corps. Le duel devenant rapidement un emmêlement confus de sons, de gestes brusques et de mouvements saccadés.

La créature de bois ne savait que faire. Elle ne pouvait aider son maitre sans risquer de le blesser et tournait autour des deux adversaires, espérant qu'une ouverture allait s'ouvrir pour qu'elle puisse frapper le possesseur de la lourde chevelure argentée.

L'euphorie le gagnait, l'envahisait totalement. Rien n'avait plus d'importance à ses yeux, seul la réalité de l'affrontement sauvage, brutal de deux âmes opposées était présente dans son esprit. Les mêmes mots tournant inlassablement dans la prison de son cerveau. "tuer, souffrance, tuer, douleur, tuer, détruire, tuer..."

Pourquoi n'arrivait-il pas à se défendre ? A envoyé au tapis cet adversaire grimaçant dont les yeux brillaient de la couleur de la folie ? Comment se faisait-il que ses membres soient si lourds, ses muscles si lents à réagir?....Pour qu'elle raison inconnue sa marionette disparaissait-elle de sa vision, alors qu'elle surplombait les deux guerriers depuis le début ?
Que faisait-il au sol ?....

Le hollow arrêta de battre le Bounto et se redressa, crachant un caillau de sang sur le côté, il s'adressa à tous les corps étendus de ça et là.

"Vous ne valez pas mieux que ça ?!!" Il regarda son corps et ses blessures. "Quelques os brisés ? Et de maigres traces de brulures ? Voilà donc tout ce que vous pouvez faire ?!! HEIN !!"

Il hurlait seul, sans espoir de réponse, son dégout de la prétendu supériorité de ses victimes. S'époumonant, évacuant par la même toute sa fureur destructrice.
Mais il était temps de terminer le travail...Le soleil descendait et l'astre était sur le point de toucher l'eau.
Herkal rassembla shinigmais et bountos, sans s'occuper de qui gémissaient encore ou non. Les installant sur le ventre et après avoir été rechercher son arme sans servit pour graver dans le dos de chacun le symbole de l'organisation dont il faisait parti. Expliquant au fur à mesure à haute voix le pourquoi de cette méthode.

"D'abord, parceque les mouvements des marées risqueraient de déranger mon travail si je faisais de vous une composition. Ensuite, parceque j'aime innové et je n'avais pas encore employé cette technique et enfin parceque l'humiliation de vos corps touchera d'autant plus vos camarades qu'elle est indélibile."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: Re: RP des 5 ans pour Herkal [achevé]   Ven 13 Juil - 11:28

Sa besogne achevée, il prit les corps un par un, les totalement ou presque morts en premiers, tranchant les veines les plus importanes de chacun pour que leur sang s'écoule en lourd flots dans la mer, s'assurant du même coup de la marque graçe au sel de la mutiliation infligée. Puis, avec presque une certaine délicatesse dans ses gestes, il transporta la femme shinigamie qui agonisait encore, cette dernireè le fixant entre ses paupières mi-closes, horrifiée, quand elle se sentit immergée. Cherchant à lutter, s'agrippant aux bras puissants qui la maintenait dans le liquide, sans succès. Elle hurla sous l'eau quand les lourds crocs du monstre se plantèrent dans sa jugulaire, juste assez pour ouvrir sans tuer immédiatement.

Lapaduza, cessa de tenir le corps lorsque celui-ci eut finit d'avoir ses derniers soubresauts, et rejetant sans plus de cérémonie le cadavre dont l'agonie avait été un délice, il se laissa glisser dans cette mer rouge qui semblait revivre sous la douce lumière du soleil couchant, brillante comme si elle était encore muée par un coeur chaud, il resta ainsi jusqu'à ce que l'astre mourrant est dardé ses derniers rayons de vie.

Alors seulement il se décida à rentrer à la base...

___________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: Re: RP des 5 ans pour Herkal [achevé]   Ven 13 Juil - 11:29

Conclusion:

La dernière année se profila sous de bons augures. Les travaux de Cryo avançaient à un bon rythme de ce qu'il laissait filtrer comme information à ses suivants et la motivation du hollow s'en trouvait augmenter, ayant comme anxiété la plus grande l'instant fatidique où la création d'un hybride parfait arriverait. Cherchant parfois à glaner quelques détails supplémentaires, entre deux quêtes, mais plus que jamais confiant en son chef pour mener le petit nombre qu'ils étaient vers les chemins de la réussite et de la puissance...

_________________________________________________________

Voilà ^^ J'espère que ceux qui auront eu le courage de lire ce rp y auront prit autant de plaisir que moi d'éclatement à le rédiger.
La mission de la seconde année a été écrite en accord avec le rp d'Abir et la dernière année est très courte, mais comme c'est sur celle-ci que la nouvelle série de rp débutera je ne voulais pas qu'elle prenne une place trop importante! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: rp pour la récompense   Mer 22 Aoû - 22:50

Introduction:

Cela faisait maintenant quelques longs mois que le hollow enchainait les missions, leur difficultée croissante le poussant toujours à aller plus loin dans ses retranchements, le forçait à s'améliorer encore et bien qu'il prit cela comme une marque de confiance il peinait de plus en plus.

*Pourquoi ?!*

Il esquiva aussi vite qu'il pouvait mais chaque coups se rapprochait d'une blessure plus fatale.

Comme si il avait atteind son maximum. Qu'il fut condamné à ne plus pouvoir augmenter son pouvoir, à devoir se retrouver reléguer aux taches que les autres ne voudrait bientôt plus. Herkal ne voulait pas de cette vérité, il la rejetait en bloc, en faisait presque trop. Ne prenait plus le temps de se soigner. Se portait préjudice à lui-même.

*Je ne suis pas un faible !*

La charge le projetta en arrière, l'envoyant s'écraser contre la paroie rocheuse lui faisant cracher une gerbe de sang fonçé et épais.

Les blessures s'acumulaient, le mettait d'autant plus en difficulté à chaque nouvel affrontement...Puis il y avait eu cet ordre. Keigo avait eu du mal à lui donner, lui signifiant clairement qu'il ne pensait pas qu'il put la mener à terme. Comme toujours le soldat lui avait dit de ne pas le sous-estimer, qu'il était aussi capable qu'un autre, mais l'expression du vieil homme était différente de l'acoutumée et il lui avait tendu la feuille de mission en lui disant qu'il s'agissait d'un rang B et que ce n'était pas avec une partie de la cage thoracique enfoncée qu'on pouvait espérer revenir en vie.

*Bouge !*

La lame descendait trop vite, beaucoup trop rapide pour que Lapaduza put ne serait-ce que songer à la parer et encore moins à sortir de sa trajectoire avec ses muscles trop tendus, c'est membres qui l'élançaient violement à chaque geste...

C'est toute cette chaine qui l'avait mené à cette situation. Maintenant qu'il allait mourir pour la seconde fois, et pourquoi ? Pour une filature et un meurtre un peu trop hardu ?

Alors que le bras armé poursuivait sa course tout le déroulement des derniers évènements depuis son départ du QG lui revinrent en mémoire.

Partie 1:

Le départ c'était fait en fin de matinée. Le soleil brillait pour une fois depuis une bonne semaine où il n'avait fait que pleuvoir et le hollow sentait que se serait une mauvaise journée. Cette impression c'était vue confirmée lorsqu'il avait entendu le rire strident d'enfants humains.

*Je vais les tuer avant de partir....*

Herkal commençait déjà à se rapprocher des cibles qu'il ne pouvait encore distinguer quand il se stoppa en se souvenant que celle qu'il devait tuer ne resterait pas longtemps à l'endroit qu'on lui avait indiqué, il ne pouvait se permettre de la rater.
Poussant un grognement de mécontentement, il avait bondit sur un toit et ouvert une porte de lien pour le dangai dans laquelle il avait pénétrer d'un pas agaçé. Alors que la déchirure se refermait du coté du monde des Humains il avait jeté un dernier regard chargé de haine et de violence envers les petites âmes sans défense qu'il ne pouvait se permettre de détruire.

*A mon retour...Patientez jusque là horrible petites crétures.*

Le hollow réaparut dans les terres dévastées qui séparait les différentes parties du monde spirituelle et se détendit légèrement. L'air était plus respirable avec tous ces relants d'âmes, car même si cela faisait maintenant deux semaines qu'il avait reçu la blessure qui lui avait enfonçé tout un coté des cotes il éprouvait quelques difficultés à respirer convenablement dans des lieux pauvres en énergie spirituelle.

"Tss...Peutêtre avait il raison pour une fois ce vieil imbécile."

Il s'avança jusqu'à l'endroit de lien avec le Hueco et prit une profonde inspiration avant de s'y jeter pour ressortir pret d'un imposant batiment, une des entrées principales de la cité hollow où il devait trouver sa cible.
Il enfila un long vêtement brun qui lui avait été confié pour passer incognito et pénétra en territoire ennemi. Cela faisait déjà un an qu'il n'avait pas eu à revenir ici et des souvenirs lui revenaient en mémoire, plus ou moins agréable au demeurant.

Le membre de la flamme noire traversa de nombreuses artères de pierres blanches, coirsant quelques habitants qui heureusement ne semblèrent pas s'interesser à lui et arriva enfin aux abords d'un petit baraquement et alla s'installer sur un toit en attendant de devoir passer à l'action.
Il profita de ce temps pour ressortir l'ordre de mission qui lui avait été confié afin de se remettre les informations en tête et par la même occasion savoir à qui il allait avoir à faire, n'ayant pas vraiment prit le termps de le lire avec attention qu'en il l'avait reçu.

*Impossible...*

Il relut la phrase une dizaine de fois avant de prendre réellement conscience de ce qu'elle signifiait. Mais fut arrêter dans sa reflexion par un remue-ménage en contre-bas, trois hollows venait de faire leur entrée. Lapaduza se pencha légèrement pour mieux les voir.
Il y avait là une vieille hollow qui avait du s'avérer très puissant par le passé mais ne semblait plus être au mieux de sa forme et deux gardes du corps, un mâle de grande taille à la peau bleu, les yeux blancs cassés pourvus d'une épaisse crinière blanche retombant sur se épaules massives. La particularité la plus visible de son corps étant ses jambes ressemblant à des pattes antérieurs de léopard ou de panthère, ce viasge lui était inconnu mais pas celui de celle qui se tenait à ses cotés.

Le corps fin et élancé vêtu de violet et de rouge, des formes généreuses pour une hollow, un masque se prolongeant en pattes d'araignées qui formaient une chevelure et un petit sourire narquois.
Il l'aurait reconnue entre mille. Ake Yozora, son ancienne compagne et ennemie mortelle. Cela faisait près de cinq ans que le hollow ne l'avait pas croisé..Et il n'avait rien oublié de leur dernier affrontement.

Ses poings se serrèrent et ses ongles s'enfonçèrent dans ses paumes, il ne devait pas l'attaquer maintenant, dabord savoir les informations que l'ancpetre devait recevoir et en prendre note et ensuite éliminer ce trio. Déjà, ils repartaient, le commanditaire n'ayant qu'une très courte conversation avec un hollow à la grosse bedaine.
Descendant de son promontoire il commença à les suivre, observant leur méthode de protection. Elle était désespérément simple, mais avec la brute qui précédait les deux femmes, cela n'avait rien de surprenant. Le hollow écartait à grands renforts de cris et de gestes des bras les passants, l'autre soldat fermant la marche, jetant des regards furtifs autour d'elle. Herkal sourit, elle n'avait pas changée depuis la dernière fois et à cette idée sentie une envie impérieuse d'arracher la tête de cette dernière de son cou et de dévorer toute son énergie vitale.

*Mon sang froid...Garder mon sang froid...Controler mon énergie. Ne pas laisser les émotions prendre le dessus.*

La filature dura quelques heures durant lesquels la cible s'entreteint avec plusieurs hollows, Herkal notant les bribes d'informations qu'il saisissait. Le groupe le forçant à les suivre dans des petites ruelles et parfois de grandes arcades passantes où il était plus simple de ne pas se faire repérer. Il ne mit pas longtemps à comprendre la raison du deuxième garde du corps, celle dont il espérait que les sens développés ne le repéreraient pas, avait trouvé un nouveau pantin. Il la retrouvait pareille à celle qu'il avait quittée, une veuve noire.Une femme n'agissant que dans son intérêt personnel...Et elle n'en était que plus dangeureuse.

Toutes les pensées qui lui tournaient dans la tête avait permit à son attention de se relacher et malgrè la certitude qu'il serait bientôt temps d'agir le hollow ne réalisa que quelques secondes avant l'attaque l'endroit où il se trouvait.Une petite place désertique entourée de paroies rocheuses naturelles. L'endroit parfait pour un traquenard...Sauf quand on est celui qui se fait prendre au piège.

Partie 2:


Sa lame para par réflexe le premier coup et il bondit pour esquiver le suivant.

"Alors ?! On espionne sale traitre !"

Le hollow massif avait sauté à sa suite et une aura bleue entourait ses poings alors qu'il cherchait à pulvériser Herkal. La retraite de ce dernier coupée par Yozora qui c'était plaçé devant le seul moyen de sortir de se trou à rat sans ailes.

*Pas vrai ! Je me suis fait avoir comme un débutant !*

Il jura intérieurement alors qu'il s'aprétait à reprendre appuit sur un pan de la falaise en cuvette quand il sentit une sensation de brulure intense transpercer son mollet gauche et le faire déraper contre la roche. La fraction de seconde qu'il lui fallut pour comprendre que sa cible elle même n'était pas dénuée de ressource fut suffisante à son adversaire immédiat pour l'envoyer s'écraser au sol avec violence, un bref cri de douleur s'échappant d'entre ses lèvres au moment du choc qui lui vida les poumons de tout l'air qu'il contenait.

"Montre nous un peu qui tu es !! Et meurt !"

Lapaduza roula sur le coté évitant de peu le coup suivant, mais perdit la maigre protection suplémentaire que lui fournissait la toile du vêtement de "camouflage". Il jeta un bref regard à sa cheville couverte de sang et de lambeaux de chairs. Apparement ce qui l'avait touché était un agent de nature corrosive.

"Kso !"

Il se recula contre une autre partie de pierre, il fallait qu'il se reprenne. Alors qu'il reprenait une inspiration plus profonde pour calmer son rythme cardiaque qui s'était emballé son regard croisa celui de Yozora. Cette dernière le fixait avec un mélange d'étonnement et de ravissement, l'autre hollow les regardant tour à tour avec une lueur de doute au fond des yeux.

"Je ne pensais pas te revoir de sitôt...Tu as toujours été un imprudent.
-Moi aussi ça me fait plaisir de te revoir.
-Hoho.Elle s'avança sur le sable blanc et eu un geste de dédain.Présomptieux en plus, tu ne t'arrange pas.Un sourire vint se peindre sur ses lèvres.Mais ne t'en fais pas je vais régler ton cas une bonne fois pour toute.
-En te servant de lui ? le membre de la flamme noire désigna d'un signe de tête celui qui semblait le plus dépassé par cette conversation. C'est vrai qu'ayant tenté avec des hollows qui avaient un minimum d'autonomie et de volonté, je comprend que tu te sois tournée vers les brutes épaisses.Le contrôle est plus aisé."

C'était un jeu risqué, mais si il parvenait à semer le trouble dans leur équipe il pourrait peut-être prendre un léger ascendant sur cet affrontement qui se révélait bien plus hardu qu'il ne l'aurait cru.

"De quoi il parle ?! YOZORA !"

Apparemment, ça allait peutêtre pouvoir marcher...Il profita de ce répit pour vérifier son état physique. Sa cage thoracique le faisait souffrir, mais pas plus que ces derniers jours, par contre sa jambe le lançait sérieusement et son bras était engourdit par le dernier assaut reçu.
Pendant ce temps, la jeune femme c'était tournée, mais sans lacher son ancien compagnon du regard, et avait répondu d'un ton exalent l'agaçement.

"Tu ne vois pas qu'il cherche à nous monter l'un contre l'autre ? Qu'importe ses paroles, préoccupes toi du présent !
Son ordre claqua avec force et assurance dans l'air froid.
Tue-le !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: Re: RP des 5 ans pour Herkal [achevé]   Mer 22 Aoû - 22:50

Soit le hollow était moins stupide qu'il en avait l'air...Soit il n'avait vraiment aucun libre arbitre. Mais qu'elle que fut la raison, Karlem répondit aussitôt à ce que la hollow lui intimait de faire, se ruant à l'assaut.

*Déjà ?*

Herkal se concentrait en premier plan sur sa défense. L'autre avait une force de boeuf et la vitesse ne semblait pas lui faire beaucoup défaut et entre lui et les deux autres qui le harcelait. Tantôt jetant un sort, tantôt une attaque plus personnelle. Le soldat commençait à avoir du mal à suivre le rythme.

*Réfléchit bon sang ! Il doit bien y avoir un moyen !*

Mais plus les minutes s'écoulaient plus l'affrontement tournait en sa défaveur. Les attaques toujours plus précises, plus mortelles à chaque instant supplémentaires.

"Maintenant !"

Un enchainement que son oeil à la vision troublée ne pouvait plus suivre permit au hollow à pattes d'animal de le projetter contre un mur, le coup responsable de cette envolée l'avait atteint directement au torse à la limite du trou de la chaine de l'âme.
A l'instant où il retombait à genoux au sol. Il cracha une large jerbe de sang, hoquetant pour essayer de reprendre un minimum d'oxygène dans ses poumons maltraités.

*Alors c'est comme ça que ça va se finir ? Parce que j'ai été stupide ?...Qu'elle pitié.*

Il eut un faible rire qui le fit tousser à nouveau.

L'ennemi massif le dominant de toute sa taille, tandis que la vieille qu'il était tuer s'entretenait avec Yozora, apparemment en terme élogieux, à ce que Lapaduza pouvait entendre. Puis cette dernière prit la parole avec un sourire triomphal, sa joie non dissimulé transparescant jusque dans son ton et dans son regard où brillait une expression victorieuse.

"C'est bien triste de voir ça. Celui qui disait que ma mort était proche il y a encore si peu de temps semble avoir été remplacer par un pleutre et un faible de la pire espèce, a mois que...Elle prit une expression encore plus ravie. Ce ne soit juste le naturel qui refait enfin surface ? On ne peut jamais cacher indéfiniment sa vraie nature."

*Elle a sans doute raison...Après tout à quoi me sert de vivre ainsi ? Sans but...*

Ses yeux se fermaient doucement, alors qu'un sourire ironique persistait sur son visage.

*Pourquoi continuer de lutter ? Je suis mort il y a si longemps déjà.*


Cette pensée le fit froncer les sourcils. Quelque chose clochait. Quelque chose qu'il aurait perdu de vue peut-être ? Mais quoi ?
L'arme qu'était le bras de son adversaire s'abattait et pourtant le temps semblait ralentir. Herkal était mort renversé par un camion, quoi de plus banal ? Mais ce que son esprit cherchait au travres de ses souvenirs embrumés était la cause de ce décès brutal.

*...Mère.*

Karlem écarquilla les yeux quand sa vicitme arrêta son coup en luin saisissant le poignet. Ce n'aurait pas du être possible, il était résigné un seconde plus tôt encore. Il regarda avec une grande apréhension l'autre relever la tête, le fixer d'un regard empli d'une telle haine, d'une telle rancoeur qu'il ne put réprimer un tremblement le long de son échine.

*Je suis mort, pour une morte. A cause de la stupidité humaine, de leur avidité à vouloir toujours plus que ce qui leur était déjà offert. Maudits humains.*

Il se redressa fixant toujours son tortionnaire d'une froide attitude. Ce n'était pas lui quil voyait, pas ce hollow qui n'aurait rien comprit sur toute la ligne. Ce qu'il voyait c'était une entité dans laquelle se mélangeait ceux que sa vie humaine lui avait connaitre et tous les vies qu'il n'avait que croisé, ou pensé tuer.

*Ils doivent payer.*

Son énergie spirituelle augmentait, comme une mer qui aurait refluée depuis trop longtemps et dont les vagues se libéraient petit à petit en effluves. Le mouvement qu'entreprit le hollow qu'il tenait toujours fut l'élément déclencheur de son attaque.
Ses lourdes griffes noires envoyées par la force de son bras transperça le corps de son ennemi, ressortant dans un éclat de sang et de chair de l'autre coté.
Il le retira viollement sous le regard des deux autres adversaires potentielles qui ne semblaient pas en revenir et baissa les yeux sur le futur mort qui s'agrippaient à son bras encore dans l'incompréhension de ce qui venait de se passer.
Un grand sourire qui dévoila ses crocs effilés vint se peindre sur le visage d'Herkal alors qu'il réduisait le masque de sa victime en un amas de matière spirituelle qui disparut presque aussitôt.

*Ils ne méritent pas de vivre. Seulement de disparaitre dans la souffrance qu'ils ont engendré en toute impunité.*

Il fit face aux deux femmes et parla d'une voix déformée par la folie qui emportait le peu de sa raison.

"Maintenant. C'est votre tour."


Partie 3:

"Tu crois ça ?! Il était faible, mais cet imbécile t'a mit dans un sale état.
-Aurais-tu peur ? Il s'avança, ramassant son arme restée plantée dans le sable un peu plus loin au passage. De toute manière je n'ai pas de temps à perdre. J'ai quelque chose d'important à faire et te laisser en vie serait compromettre mes actes futurs."

Ake n'en revenait pas. Il la prenait de haut, s'adressait à elle comme si il eut été son égal. Non? Pire que ça, comme si il lui était supérieur. Qu'espérait-il ? La vaincre ? Peuh. Qu'elle blague.

La hollow fit un mouvement de la main et son bras se transforma en une longue faux.

"Et je dois finir cette mission."

Il continuait de s'avançer, une douce euphorie coulant dans ses veines. Ce n'était pas que la douleur avait disparut, elle était toujours présente. Mais une nouvelle énergie coulait dans ses veines, comme si le robinet bloqué de sa puissance avait enfin été réouvert.

Le membre la flamme noire allait achever sa tache et continuer d'avancer. Il le devait, pas pour que d'autres ne se retrouve à vivre ce que lui avait vécu. Il n'avait pas, à moins que ce ne soit plus, ce genre de considération. Mais pour étancher sa soif de mort, de vengeance et de haine. Accomplir ce pourquoi il était.
Et la mort de Yozora n'était qu'une vengeance parmit les autres, ne faisait qu'alimenter ce feu destructeur qu'il gardait en son sein, le chérissant comme s'il eut été s'agit de l'enfant qu'il aurait put être.

Lame au clair, le sang ruisselant de son bras gouttant au bout de la pointe metallique au rythme de ses pas, il allait l'affronter pour la dernière fois.

Les deux s'élancèrent dans le même élan, leur armes s'entrechoquant avec force. Ils revenaient l'un contre l'autre en un ballet d'acier et de chair mortel et pourtant magnifique. La vieille hollow regardait sans pouvoir se décider à agir, même si elle était consciente que la mort de sa garde du corps entraienrait son trépas, elle n'était plus aussi forte que dans sa jeunesse.

"Rien ne pourrais le trou qui sépare ma puissance de la tienne !
-Pourquoi ta voix tremble-t-elle alors ?"

Elle, furieuse et dont les techniques pourtant apprises et rendues avec précision et talent se révélaient presque brouillone.
Lui, à l'aise comme hors du temps, sa puissance grandissant au fil des échanges.

Puis se fut l'instant.

Une feinte sur la droite, un contre pied enchainé avec un passage en roulement et la lame pénétra avec naturel dans la chair. Sans rencontrer d'obstacle, le sang coula jusque sur sa garde, puis les doigts fermés et le poignet pâle.
La hollow tomba, son assassin la ratrappant pour la déposer doucement sur la terre souillée. Ettonnemant elle souriait à nouveau et lui murmura au creu de l'oreille.

"Je t'ai bien formé finalement..."

Ses mots prononçés, sa tête retomba sur le coté, les yeux fermés. Il se releva en laissant le corps disparaitre doucement en brume légère.

"Non...C'est ta haine qui m'a poussé vers l'avant."

Il se retourna vers sa cible finale et lut la résignation dans le regard de celle-ci.
Herkal leva à nouveau son arme.


Conclusion:

Le retour fut pénible physiquement, mais pas mentalement. Son esprit était à l'image d'un lac sans un souffle de vent pour venir le troubler.

*Je sais pourquoi je suis.*

Le passage du dangai n'eut aucun accrochage notable et son arrivée au QG fut discrète. Il monta les escaliers avec lenteur, ses muscles se plaignant et entra dans le bureau des missions pour y jeter un petit calpin dans lequel se trouvait toutes les informations rassemblées.

"Mission accomplie. Vous voyez, je suis toujours vivant.
-Mouais, mais passe rapidement à l'infirmerie si tu veux que ça dure."

Il rit en ressortant de la petite pièce et se traina jusque sur un lit où il s'endormit comme une masse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP des 5 ans pour Herkal [achevé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP des 5 ans pour Herkal [achevé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Autres :: Archives des messages :: Archives du bond en avant-
Sauter vers: