Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La maison Dagoth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La maison Dagoth   Mar 5 Juin - 0:41

Nérévar arriva à travers la foret cacher dans les buisson. Là, un immence batiment était dissumuler entre les arbres.

"Resshin, Migite."

En murmurant ces mots Nérévar sentit la pression monté. Les deux compagnons sortirent de terre pres à frapper.

Plus loin, normalement Matsi et Revan scruttait les bois. Positionner dans deux arbres diférents, ils avaient les yeux poser sur une trappe a peine visible. Ils n'attendaient qu'une chose l'apparition des trois cible.

"Revan, capitaine, je suis en place."

Nérévar attendait qu'il donne signe de vie. Nérévar stressait, il n'avait pas le role le plus simple dans cette affaire. Matsi était charger de tuer le chef Dagoth, Reva, de tuer ses deux gardes, et Nérévar, du reste.

¤Nérévar...¤
*Resshin, je compte sur toi, tes telent de combatant ne m'inquiete pas. Mais..*
¤Ne t'en fait pas Nérévar...¤
#...Nous te protegerons.#
*Merci*

Nérévar se redressa. Alors le soleil se cacha derrière les arbres. Il était temps.

"Revan, Matsi, j'y vais."

Nérévar souffla et regarda ses compagnons.

*On y vas.*

Nérévar surgit du bosquet. Les duex gardes poster à l'entrer le regardèrent sans comprendre.

"Migite Dojoo!"

La main géantes lier au sol fusa à la surface du sol et colla un des garde contre le mur le tuant sur le coups. L'autre n'eu le temps que de sonner l'alarme car la lame de Resshin l'avait déjas découper.

Nérévar ouvrit la grande porte grace à la puissance destructrice de Migite. Là des archer poster en bas des marchent firent feu. Resshin se posta imédiatement devant Nérévar armé de son grand bouclier. Migite bondit sur eux les broyant lesfracasant et en leur offrant de jolies batème de l'air.

Puis plus rien. L'alarme retentissait dans le batiment des bruit de pas éffréné, la respiration haletente de Nérévar son stresse, et ses compagnons tandis qu'un homme s'écria.

"Proteger la fuite du Maitre!"

Nérévar se prepara à combatre.


Dernière édition par le Mar 5 Juin - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison Dagoth   Mar 5 Juin - 11:36

Revan avait reçu le signal de Nérévar via le communicateur, il fît un signe de tête à Matsi, le soleil était sur le point de se coucher et le pouls de Revan accélérait, il ne savais plus quoi penser, ces dernier temps Storbinger prenait un malin plaisir à le faire souffrir, lui prêterait-elle ses pouvoirs pour cette mission délicate? Mais Revan se concentra immédiatement, il n'avait pas le droit à l'erreur, il fallait qu'il s'occupe de ses deux gardes qui ne serait pas inexpérimentés. Revan entendît au loin des fracas sourd, puis une alarme avait retenti, il était temps!

"Allons-y!"

Revan sortit de la lisière de la forêt à vive allure, et en plein vole sortit Storbinger pour faire sauter la trappe qui masquait l'entrée secrète de la base. Il s'engouffra alors dans les catacombes à toute vitesse, quelque créatures habitaient ses lieux, mais apparemment elles ne montraient aucun signe d'hostilité. Revan s'arrêta alors dans une corniche qui surplombait le passage, il s'arrêta et calma sa respiration, il pouvait encore entendre les bruits de l'extérieur.

*Pourvu qu'il s'en sorte... Nérévar, tu n'as pas le droit à l'échec!*

Storbinger commençait à s'échauffer, Revan pouvait sentir la chaleur émaner de la lame, elle vibrait de plus en plus, Revan dû la calmer en la serrant le plus fort possible, et soudain quelque hurlement retentirent:

"_Par ici mon seigneur! Le sortie n'est pas très loin.
_Dépêchez-vous bon sang! Je doit faire mon rapport à la Lune ensanglantée!"

Revan en avait suffisement entendu pour que la colère lui monte à la tête. Storbinger se mit à hurler et sans pouvoir se contrôler Revan fonça sur les deux soldats qui escortaient leur chef. Les deux soldats surpris n'eurent le temps de ne rien faire, Revan en poussa un avec son pied en plein vole, puis il assena un coup verticale au second, mais malheureusement pour lui, une marionnette lui barrait la route.

*Un bountô?! Impossible! C'était censé être de simple ninjas de seconde zone! Mais pourquoi?!*

Il s'éloigna un peu en bondissant vers l'arrière, deux bountô lui faisaient face ainsi que deux marionnette, Revan sans se retourner s'adressa à Matsi:

"Ne t'en fait pas! Fais ce que tu as à faire, je m'occupe de ces deux là!"

Revan se mit en position et une sphère bleuté apparu alors autour de lui, cette technique il ne l'utilisait que très rarement, mais s'il le faisait c'était parce qu'il était en bien mauvaise posture...
Revenir en haut Aller en bas
Matsi
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 1246
Age : 26
Monde d'affectation : Flamme Noire
Grade : Capitaine
Date d'inscription : 30/11/2006

Feuille de personnage
Point de vie:
252/252  (252/252)
Energie spirituelle:
234/234  (234/234)
Experience utilisable:
0/201  (0/201)

MessageSujet: Re: La maison Dagoth   Dim 10 Juin - 10:56

Après quelques rêveries dans le quartier de la onzième division, Matsi fut rejoint par Revan. Il venait la chercher afin d’aller directement dans un des quartiers du clan Dagoth. Après quelques mises au point et des kilomètres de course folle, les deux shinigamis rejoignirent Nérévar tout près du quartier.
Là, ils se séparèrent pour accomplir chacun sa tache.
** Je continus à dire que Nérévar et Revan ont les tâches les plus amusantes… **
Sans faire d’autre commentaire qui n’aurait pas fait avancer la mission, Matsi s’était introduit rapidement dans l’enceinte du bâtiment à la recherche du chef.
** D’après ce que Revan m’a rapporter, ce chef ne devrait dépasser le niveau de lieutenant… autant dire que gagner sera facile, mais ne pas le tuer… c’est autre chose. **
Elle continuait de s’infiltrer sans se faire voir lorsqu’un gros bruit se fit entendre.
** Cela doit être Nérévar. Dans ce cas là, le chef va bientôt vouloir s’enfuir. Il faut l’intercepter. **
En courant à toutes vitesse, Matsi trouva enfin le chef qui était accompagné de deux soldats comme l’avait prévu Nérévar.
** On dirait que les informations du bountô sont très efficaces… **
Sur le moment même, Revan venait d’arriver. Cessant de se cacher, Matsi apparut aux yeux de tous. Elle se tourna vers Revan, le sourire aux lèvres.
- Ne meurt pas contre les deux soldats… je vais pas jouer les nounous ^^
Elle dégaina son zanpakutô, et fixa le chef.
- Bien, c’est à nous.
Tandis que Revan s’occupait des sous-fifres, Matsi se prépara à attaquer.
Elle bondit sur le chef lorsqu’elle fut interceptée par la marionnette de celui-ci qui venait de sortir de terre.
Matsi recula, et fronça les sourcils.
** Je déteste les bountôs et leurs maudites marionnettes ! **
- Ce n’est pas avec ce pantin ridicule que tu m’auras !

Serrant le manche de son zanpakutô, Matsi attaqua de nouveau la marionnette du chef, mais au dernier moment, elle évita la marionnette, et s’attaqua directement au bountô.
** Je te tiens… **
La marionnette étant trop loin pour défendre son maître, Matsi pensait avoir réussit à pouvoir blesser le bountô, lorsqu’une seconde marionnette sortit de terre.
** Deux marionnettes ? Ils en ont tous deux ou quoi ? Faudra que je m’informe sur les bountôs… **
La seconde marionnette encaissa l’attaque grâce à une sorte de bâton en acier. Puis celle-ci projeta la shinigamie en arrière.
Matsi était maintenant entourée des deux marionnettes du chef. Un sourire s’affichait sur les lèvres de celui-ci.
- Si vous avez déjà du mal contre moi, vous n’aurez aucune chance contre le chef de la lune ensanglantée.
- Premièrement, je n’aime pas ce nom. La lune ne saigne que lorsqu’elle pleure devant une injustice. Secondement, je n’ai jamais dit que j’avais du mal avec un crétin comme toi !
Matsi empoigna son zanpakutô avec les deux mains, et sourit.
- Je vais te montrer le pouvoir que peut engendrer la lune.
Matsi se concentra, et le zanpakutô se transforma en deux wakisashi identiques.
- Shikai : ni tenkyuu no namida !
Deux sphères entourèrent les sabres du capitaine de la onzième division, qui les lança en direction des marionnettes qui ne purent les éviter entièrement.
- Ne sous estime pas la puissance d’un capitaine.
Quelque peu perturber, le chef des lieux recula de quelques pas et mit quelques secondes à reprendre l’entière maîtrise de ses marionnettes.
Afin d’éviter de perdre trop d’énergie pour peu de chose, Matsi se dirigea directement vers l’une des marionnette voulant lui assener un coup directe. Mais juste avant de la frapper, le capitaine disparut et réapparut au dessus de l’autre marionnette. D’un seul coup puissant et précis, Matsi coupa en deux la marionnette.
A présent, il ne restait plus qu’une seule marionnette et son maître.
- Tu vas me le payer d’avoir toucher à mes précieuses marionnettes.
A l’instant même, la marionnette qui restait fut entièrement entourée de plaques et de piques d’acier. Entre ses mains se tenait une lance d’acier semblable à celle que possédait l’autre marionnette. Matsi se lança directement à l’assaut de la marionnette, mais lorsqu’elle toucha celle-ci, son zanpakutô rencontra l’acier qui protégeait le pantin. Avec une puissance identique de celle que le capitaine venait de dégager, la marionnette envoya valser la shinigamie à quelques mètres.
** Cet acier est trop résistant… des coups direct ne l’atteindront pas **
Matsi fit de nouveau apparaître ses deux sabres et lança son Shikai. Hélas, lorsque les sphères rencontrèrent l’acier, elles furent projetées à quelques mètres, tandis que la marionnette n’avait que quelques égratignures.
** Ce n’est pas de l’acier ordinaire… Mais il doit y avoir une faiblesse quelque part. **
Là, Matsi remarqua que l’armure d’acier qui entourait la marionnette ne recouvrait pas l’intégralité de celle-ci.
Profitant de cette occasion, Matsi se jeta sur la marionnette, et enfonça l’un de ses sabres dans la marionnette au niveau de son cou. Là, son zanpakutô en mode Shikai s’enfonça sans problème dans la structure du pantin.
Profitant de cette faiblesse, Matsi augmenta la puissance de son coup qu’elle porta de nouveau. Avec acharnement, la marionnette fut vite mise en pièce.
Tombant à terre, Matsi souffla, et se tourna vers le marionnettiste.
- S’en est fini.
- Je ne crois pas.
En effet, La marionnette venait de se reformer. Soupirant de nouveau, Matsi dégaina de nouveau son zanpakutô et coupa la tête de la marionnette en intégrant une dose de reiatsu afin de la faire directement exploser.
- Maintenant c’est fini.
Matsi rangea son zanpakutô, tandis que le bountô sortait une dague. Matsi sortir alors deux kunais, et attaqua le bountô. Après quelques mouvements, celui-ci se retrouva rapidement en difficultés.
Mais pour en finir au plus vite, Matsi disparut du champs de vision du bountô, et réapparut derrière lui afin de lui assener un coup sec au niveau de la nuque pour le faire évanouir.
Elle se tourna alors vers Revan qui combattait.
- Arrêtes maintenant ou dépêches toi ! L’essentiel est fait !
Puis Matsi fit brûler son reiatsu assez pour que Nérévar le repère facilement, afin de lui montrer que la mission était sur le point de s’achever, et qu’il fallait s’arrêter au plus vite, au risque d’être surchargés par le nombre d’adversaire.

[Désolé si je fais tout cela rapidement en un seul post, étant donné que j’ai mon BAC de Français à préparer, tant qu’à faire, je me dépêche de faire cela. J’espère que je n’ai pas fait de bêtises dans le scénario. Si ça vous arrange, Nérévar et Revan, vous pouvez bouger et parler mon perso pour les besoins du scénar. J’essayerais de venir voir si vous avez poster après si j’ai le temps. Je récupère Internet dès le 21. ]

_________________


Techniques personnelles :  Saigo no mangetsu, Ni tenkyuu no namida, Gin'iro no tsuki, Toriko no chinonamida
Technique spécifique : Ketsumei
Techniques de Kidô : Kyoumon, Soukatsui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.easyforumpro.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison Dagoth   Dim 10 Juin - 16:38

Nérévar sentit le réatsu de Matsi brulé. La mission était réussite. Maintenant pour l'apeller succes, Revan et Nérévar devait sortir de la structure en bonne état.Un aprentit de la maison Dagoth ne pose pas de probleme, mais quelque dizaine d'apprentit rende les chose beaucoup plus complex.

Lorsque Nérévar se retourna vers la sortit, il s'aperçu que celle-ci était boucher.Là, un aprentit lui erafla le ventre avec une dague. Nérévar l'envoya valser. Le nombre croissant d'apprenti compliquait vraiment les chose, Nérévar n'avait pas le temp de réfléchir et il devait trouver une solution pour sortir de la structure.

Puis il se souvint de la dernière attaque que Resshin lui avait enseigner. Avec sa il pourrait fuir. Mais...


"Revan, Sors de ce batiment le plus rapidement possible. Je ne peut pas me tiré d'ici sans le détruire."

¤Qu'elle aubaine ce comunicateur¤
*C'est vrai Resshin, pour une fois Revan à eu une bonne idée.*

Esquivant de nombreux coup Nérévar du en appeller à la puissance offensive de Migite. Broyeur, la hache de la terre apparu dans les main de Nérévar, tandis que le bouclier protecteur d'Aïlédon apparaissait sur le bras de Resshin. La main sortant du sol avait disparu pour se métamorphoser en hache et en bouclier.

Nérévar trancha un apprentit en deux, et commença à fuir vers le centre du batiment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La maison Dagoth   Dim 10 Juin - 18:15

Cela faisait maintenant près de dix minutes que Revan ne parvenait pas à se débarrasser de ses deux assassins, leurs marionnettes étaient géantes, et surtout dangereuse. L'une d'elle faisait fondre n'importe quoi grâce à un gaz qu'elle projetait dans l'aire. Quand ce gaz entrait en contacte avec une quelconque matière, les cellules étaient démantelées une par une pour être enfin dissoute. C'était l'horreur, Revan ne pouvait pas s'approcher à plus de trois mètre sous peine d'être grièvement blessé par ce gaz. L'autre marionnette était bien moins compliquée, elle suivait le même enseignement que Renshinn en plaçant le tout sur sa force et sa résistance, ainsi Revan pouvait prédire chacun de ses mouvement en se fiant au combat vécu avec Nérévar. Alors que Revan était en pleine action Nérévar s'adressa à lui via le communicateur que Revan lui avait donner au château.

"Revan, Sors de ce bâtiment le plus rapidement possible. Je ne peut pas me tiré d'ici sans le détruire."

Matsi avait déjà quitté les lieux comme convenu est Revan était seul face à deux soldats loin d'être inexpérimentés. Revan para une attaque foudroyante de la marionnette le plus puissante et eu juste le temps de se déporter sur sa gauche pour éviter le gaz provenant de la seconde marionnette qui se rependait alors. A bout de souffle il s'arrêta un moment et étrangement les deux assassins le laissèrent se reposer. Revan en profita pour Répondre à Nérévar.

"C'est plus simple à dire qu'à faire... Mais j'y travail!"

Revan fonça sur les deux marionnettes de front, celle-ci s'étant préparées à parer et à contre-attaquer, n'avait pu rien faire quand Revan se déporta vers le plafond pour prendre appuie et se diriger vers les deux marionnettistes en passant au dessus de leur tête. Quand Revan fût à porté il lança une vague de reiatsu sur les deux bountôs qui se trouvaient cote à cote depuis le début du combat. La déflagration illumina la pièce et éblouît les deux marionnettes en les laissant toujours inerte. Les deux bountôs qui se protégèrent les yeux ne purent voir arriver Revan qui se trouvait en dessous d'eux. Le shinigami prit appuie et sauta vers le haut comme une flèche pour passer entre les deux marionnettistes, un bruit tranchant se fit entendre, Revan se posa sur un rocher de la caverne, et quelque seconde plus tard, les deux bountôs qui étaient alors immobiles tombèrent à genou et du sang gicla de leurs épaules. Revan fit retomber sa lame vers le bas pour que le sang déposé sur la lame s'étale au sol. Sans se retourner Revan s'adressa aux deux assassins.

"Désolé les frangins, mais c'est de bonne guerre..."

Les marionnettes disparurent et Revan prit le communicateur dans sa main, mais une douleur à la tête le plaqua au sol, un lourd sifflement aigu envahissait ses tympans. Revan tenta de prendre le communicateur qui était alors tomber au sol à quelque mètre de lui, mais son allonge ne lui permettait pas de l'atteindre, il dû alors ramper en s'agrippant aux paroi pour le récupérer. Revan essaya de simuler tout perturbation dans sa voie dû à la douleur.

"Nérévar, c'est bon tu peut y aller! On se revoie plus tard..."

Revan ne comprit pas pourquoi Storbinger s'entêtait à vouloir lui faire du mal, il avait l'habitude qu'elle le torture mentalement, mais dernièrement elle allait beaucoup plus loin. Revan roula sur le dos, sa vu se troublait et finît par se retrouver dans le noir.
Un ricanement se fît entendre et le même visage revenait, celui de ce gosse, un visage dément.

"Yo! T'as retrouver mes parents? Mais qu'es-ce que tu fou bordel! Si sa continu je vais devoir prendre ta place alors fait gaffe! Trouves les!"

Revan se réveilla dans la plus grande des frayeurs, qui était ce gamin et que voulait-il? Ses parents? Mais qui sont-ils? Revan regarda autour de lui, toujours au sol, le soleil s'était levé et il était à l'extérieur, quelqu'un a dû le traîner jusqu'ici, mais qui? Sa vue retrouvant peu à peu ses marque il pu distinguer une silhouette sur un petit tronc d'arbre.

"_Ah, tu es réveillé. Ça fait plaisir de te voir enfin ouvrir les yeux, ton sommeil à été très agité, tu as dû faire de sacré cauchemars, je me demandais si tu allais te réveillé un jour.
_Qui.. Qui...
_Ne cherche pas, c'est moi Yusu, tu ne te souviens pas?
_Le.. le canyon.
_C'est ça, tu as vraiment de la chance que je passais dans le coin, et surtout que Kitai n'avait pas été là. Je pense qu'il t'aurait laisser mourir en pensant que tu es un faible.
_Mais pourquoi Kitai est-il si important?
_Le coup que tu as reçu sur la tête est peut être plus important que je ne le croyais! Kitai est à la tête de notre organisation! On combat la lune ensanglantée...
_Foutaise...
_Ne crois pas que ce n'est pas du sérieux! Beaucoup sont mort pour notre cause! Je me demande pourquoi je m'ennuie à essayer te t'expliquer... tu ne comprends jamais rien de toute façon. Bon je te laisse, Kitai va sûrement avoir besoin de moi dans peut de temps, à plus!"

Yusu disparu dans la lisière de la forêt et Revan se releva d'un bon comme pour la retenir, mais elle était déjà partit. Revan s'asseya sur le tronc d'arbre et observa un moment Storbinger, tellement de questions envahissaient de nouveaux sa tête. A peine certain problèmes étaient régler que d'autre apparaissait déjà.

*Mais qui est-elle? Et c'est quoi cette histoire de résistance? Elle se fou de moi ou quoi? ...Storbinger, pourquoi...*

[note: si vous n'avez pas entendu parler de ces deux personnages, Kitai et Yusu, je vous invite à lire ceci]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maison Dagoth   

Revenir en haut Aller en bas
 
La maison Dagoth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Soul Society :: Archives de la soul society-
Sauter vers: