Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une retraite perturbée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une retraite perturbée   Mer 2 Mai - 14:01

Revan arriva sur les lieux, le quartier était apparemment réservé pour l'élite de âmes errante dans le Rukongaï, quelque pauvre âmes déambulaient mais très peu, sans doute que les riches de ce quartier ne supportaient pas voir des pauvres sur leur pas de leur porte. Revan s'avançait dans l'avenu principal, de nombreux marchant y vendait toute sorte de babioles sans importance. Un énorme chantier en construction dominait le quartier, la bâtisse en construction sera énorme une fois terminé.

*Sa doit être ici, je dois parler à qui déjà?... Ah oui, maître Simossu...*

Revan se retrouva à l'entrée du chantier où un gardien lui demanda ce qu'il voulait, Revan sans le regarder, admirant la bâtisse en construction répliqua:

"_Je suis ici pour régler certain problèmes, je crois savoir que votre patron à du mal à s'implanter.
_C'est vrai, mais nous n'avons pas besoin de Shinigami!"

Fatigué d'être recalé à chaque entré Revan décida de ne pas répliquer mais de passer sans dire un mot. Il sauta par dessus le grillage sans que le vigile puisse faire quoique ce soit. Il s'avança jusqu'à une loge, sur un petit écriteau été écrit "Chef de chantier" Revan frappa et le chef des travaux vînt ouvrir, après une petite discutions il indiqua l'endroit où se trouvait le maître Simossu à Revan.

*Mais pourquoi je dois me taper des missions pareil...*


Après quelque minute de marche revan rencontra le maître Simossu, c'était un vieil homme fatigué de la vie qu'il à mené durant toute ces années dans le Rukongaï. Il ne lui restait que très peu de cheveux et avait apparemment du mal à y voir claire, son dos était voûté et il se déplaçait avec grande peine.

"_Simossu-san? Je suis un shinigami, je me nome Revan, je suis de la sixième division, j'ai été envoyé pour veiller au bon fonctionnement de la construction.
_Ah un shinigami, cela fait trois semaine que j'ai demandé de l'ai au Seireitei, il n'avait personne à m'envoyer..."

Revan fronça légèrement les sourcils:

*Et c'est moi qu'on envoie...*

Le vieil homme commença à raconter ses péripéties à Revan, comment il avait fait pour se faire entendre, d'où il venait, ce qu'il avait fait durant ses dernière années, de sa fille et même de sa vie passé. Il lui parlait de tout sauf de la raison de sa présence...

"_Désolé de vous interrompre, mais comme vous le savez, nous autres Shinigami, sommes très occupé, alors s'il vous plaît parlez moi de vos agresseur...
_Quoi?! C'est vaux rien! Les nobles ne veule pas de moi parce que je suis issue d'un milieu défavorisé, mais mes anciens camarades s'y mettent eux aussi! Il m'empêche de prendre une retraite bien mérité! S'il vous plaît calmez les!"

Revan regarda un instant par la fenêtre, il vît la jeune fille dont lui avait parler le vieil homme, elle était en train d'étendre du linge, son teint de peau était claire, son visage fin.

*Hum... J'espère régler ça au plus vite que je passe à autre chose...*

Revan passa la nuit dans une petite loge de chantier, du moins il était censé y passer la nuit, mais il préféra se reposer sur le haut d'un arbre en ayant ainsi un panorama sur tout le chantier. La nuit était calme et claire, rien ne venait perturber l'endroit et Revan avait peine à rester éveillé, en effet ça fait presque une semaine qu'il n'a pas dormit. Mais il fût vite réveillé par des hurlements, la fille de maître Simossu avait été capturée par des inconnu. Revan s'empressa d'aller parler à vieil homme.

"_Que ce passe t-il?
_Ma fille... ils ont enlevé ma fille!
_Mais qui?!
_Sans doute la famille Hayashimi, ils me haïssent et me menace depuis quelque temps."

Revan fronça les sourcils la situation dégénérait et cela ne lui plaisait guère. De plus le vieil homme ne lui disait pas tout, il lui cachait quelque chose, mais l'heur n'était pas aux soupçons, il fallait vite trouver la fille de Simossu, elle courait un grave danger.

*Et évidement il ne me dit pas tout. Je déteste ce genre de mission, encore une fois je dois allez sauver une princesse, mais pour qui ils me prennent?*

Après moultes explications sur la situation de cette famille et après que Simossu ai compté l'histoire de la famille Hayashimi, Revan partit à la recherche de la jeune fille. Il se rendît directement dans le domaine de la famille la plus noble du quartier: Hayashimi.
Cette fois Revan n'alla pas demander la permission aux gardes pour rentrer, il connaissait déjà la réponse. Alors il escalada la façade sud du domaine sans se faire repérer, il pénétra à l'intérieur de l'enceinte en évitant les caméras et garde, mais finit par se perdre et il tomba nez à nez avec le chef de la famille.

"_Que faites dans ma demeure!
_J'enquête...
_Vous avez un manda?!"

Revan se tînt la tête avec sa main droite posé sur on front, comme à son habitude lorsqu'il est contrarié. Les manière de ce snobinard l'énervait au plus haut point, de plus il aurait des tonne de problèmes pour être entrée par effraction dans le domaine de la famille la plus riche du secteur.

*C'est pas possible je suis maudit... C'est pas possible ils veulent ma mort.*

Les évènement prirent une autre tournure que celle attendu par Revan, en effet deux "gorilles" entrèrent et emmenèrent Revan, non pas à la sortit mais directement au cachot. Là-bas il rencontra directement la jeune fille de Simossu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une retraite perturbée   Sam 5 Mai - 11:34

La jeune fille du maître Simossu était dans la cellule à coté, Revan était sans son zanpakutô et sans doute que Hayashimi allait se débarrasser de lui. Il scruta la cellule à la recherche d'un petit détail susceptible de l'aider, il fouilla la pièce de fond en comble, la jeune fille le regardait d'un air interrogateur, Revan finit par s'asseoir tout en soupirant.

"_Je me nomme Revan, je suis envoyé par votre père.
_Je sais qui vous êtes, il vous a engagé pour nous protéger le temps que la construction de la maison se termine.
_Exactement.
_Et maintenant vous êtes en danger, à cause de nous!
_Ohé! Si je suis là c'est que je l'ai bien voulu,et puis être en danger est mon métier, ne vous en faites pas."

Un petit silence s'installa, la jeune fille paraissait gênée et Revan lui cherchait un plan. Il décida de ne pas faire dans la dentelle, même si c'est une famille importante, l'enlèvement est un crime, donc il allait tous les arrêter!

*Il faut que je sorte d'ici...*

Revan se leva et alla s'appuyer contre les barreaux, il réfléchi un moment puis su comment s'y prendre. Il n'avait qu'a appeler un garde pour lui dire que la jeune fille allait mal et au passage il l'assommerai. Simple mais efficace. Il expliqua tout en détails à la fille.

"Ohé! Y'a quelqu'un?! Venez voir y'a un problème! Cette fille ne vas pas bien!"

Un garde se précipita vers la cellule de la jeune fille et en passant par la cellule de Revan celui-ci le pris au passage et le fit s'écraser contre les barreaux.

"Désolé mon grand."

Il pris les clefs et ouvris sa cellule ainsi que celle de la jeune fille, tout deux se dirigèrent vers la sortit, mais en pénétrant dans le jardin Hayashimi et un autre homme les attandaient...

"_Shinigami, je te conseil de me la rendre.
_Je ne peut pas accèder à votre requête désolé.
_Tu fais une grave erreur là...
_Je crois que c'est vous qui l'avez comise.
_Hmpf... Qui la chambre croira t'elle? Un pauvre soldat ou un noble qui les soutien depuis des anées...
_Réponse pathétique, le conseil ne s'arrêtera pas sur une simple confiance envers l'un ou envers l'autre.
_Tu as raison, c'est pourquoi, je vais vous tuer tout les deux, je dirait aux autorité que vous vous étiez introduit dans ma propriété, puis je m'occuperai ensuite de tout les éléments génant.
_Comme Simossu-San.
_Exacte."

L'homme mystérieux ne bougeait toujours pas, Revan l'observait depuis un moment du coin de l'oeil, rien ne filtrait à travers lui. Hayashimi s'appatienta et fît un geste de la main, alors l'homme mystérieux fonça sur Revan.
Il sortit une lame et le frappa à la vertical, cet homme était rapide, Revan eu à peine le temps de sortir Storbinger pour parrer.

"Bordel t'es qui toi?"

L'homme ne répondit pas et envoya valsser Revan dans les aires...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une retraite perturbée   Ven 11 Mai - 23:10

Revan atterrît près de la fille de Simossu mais son adversaire ne lui laissa pas le temps de faire quoique ce soit et attaqua de nouveau. Il lui porta un coup à Revan dans l'estomac, ce dernier ne pu qu'accuser le coup? L'inconnu laissa Revan tomber à terre puis le noble se mit à applaudir tout en s'approchant de la fille. Il lui tira les cheveux pour la remettre à sa place.

"Parfait Gonshu. Maintenant tue le."

Revan resta au sol impuissant, il leva la tête lentement, il observa les chaussures de Gonshu, son adversaire, puis sa jupe de combat puis sa veste. Il était habillé tout en noire, non pas comme un Shinigami, mais il y' avait une forte ressemblance.

*Bon sang c'est qui ce mec? Il est rapide... mais comment?!*

Gonshu s'approcha lentement pour laisser le temps à Revan de se relever, celui-ci y était parvenu mais non sans peine. Il regarda Gonshu, son visage n'exprimait rien, il le frappa de nouveau. Revan s'écrasa contre un mur, assit le long des briques éclatées il ne pouvait rien faire. Cet homme était bien trop rapide et Revan n'avait pas la volonté de se battre, en quelque sorte il était perdu d'avance.

-- Un minable à la grande gu*ule!--
*Qu'es ce que tu raconte?!*
--Je n'en pouvait plus de te voir aussi faible! Mais qu'es-ce que tu fait bon sang?! Où est passé ton honneur?! Pourquoi refuse tu le combat?! Au lieu de pinallier comme les autres, toi tu as décidé de prendre les arme, et aujourd'hui tu refuse le combat? Mais pourquoi je suis avec un type pareil?! Hijito a-t-il raison à ton sujet? Es-tu vraiment aussi faible?! Tu n'est qu'un lâche Revan!--
*La ferme! Je... Je... Je fait ce qui dois être fait. Du moins je l'ai fait, du moins je l'ai fait, aujourd'hui je n'est plus rien à protéger.*
--Et Matsi?! Tu l'oublie? Ce n'est pas pour elle que tu es devenu Shinigami?!--

Cela faisait bien longtemps que Storbinger n'avait pas fait surface, mais à chaque fois elle le faisait au bon moment. Revan se releva, il était anormalement calme, son regard avait changé du tout au tout. Ses yeux exprimait de la détermination.

*Si je n'es plus à la protéger c'est que je suis faible. Si je veut pouvoir la protéger je dois devenir plus fort! Pour l'instant qu'ai je fais? Je suis resté en arrière en attendant que ça se passe! Ça ne sera plus ainsi! Fini les promesse! De toute façon je ne les tiens jamais, non cette fois c'est un pacte! Si je ne parvient pas à devenir puissant que JE MEURT!*

Revan lança une atomisation qui surpris Gonshu, il recula tout en l'esquivant, mais Revan était déjà sous lui pour lui porter un coup dans le bas du dos, il laissa passer Gonshu sous lui pour lui donner un coup de pied sur le ventre, celui ci alla s'écraser au sol. Revan Tomba au sol sur ses deux jambe l'aire bien déterminer.

"Désolé mais ça ne sera pas cette fois."

Hayashimi commença à reculer avec la fille de Simossu, il sentait que le combat ne serait pas aussi facile et qu'il risquait sa vie à rester dans les parage. Gonshu se releva tout en esquivant une autre attaque de Revan, les lames s'entrechoquaient pour ne laissait place qu'à des impacte violent et une explosion d'énergie. Effectivement Gonshu n'était pas ordinaire. Le combat était serré et Revan n'avait plus qu'une idée en tête, il voulait la mort de son adversaire, c'était soit lui, soit Gonshu, il n'y avait pas de solution alternative. Le combat dura bien une dizaine de minutes où les deux combattant ne connurent pas de repos, au bout de ces dix minutes, tout deux à bout de souffle se laissèrent tomber à genou.

"_T'es qui bordel?!
_Mon... mon nom n'a pas d'importance.
_Bien sûr que les noms on leurs importance! Si nous n'avions pas de nom nous serions vite oublié!
_Mais sommes nous déjà considéré?"

Revan ne savait pas quoi répondre, Gonshu marquait un point et Revan ne pouvait pas le contester, ces deux combattants n'étaient pas si différent, loin de là. Revan baissa son regard vers le sol, ses souvenirs lui revenaient, et ils comprit qu'il n'était pas seul, il avait des amis qui comptaient sur lui. Nérévar, Matsi, et ses compagnons d'armes de sa propre division, sans oublier Narunami, même si elle ne le montrait pas elle devait se soucier e lui, sinon pourquoi l'avoir fait intégrer sa division.

"Non, tu as tort. Nous ne sommes pas seul, aucun être humain ne l'est. Sinon à quoi bon vivre, pour quel raison! Si tu te crois seul c'est que tu ne voie pas les personnes importante pour toi, alors je vais te les rappeler!"

Comme à son habitude Revan avait des méthodes expéditives, il attaqua de nouveau Gonshu, il lui donna une série de coups que Gonshu eu bien du mal à tous parer. Là était la différence, Gonshu n'était pas différent de l'ancien Revan qui se croyait seul, mais il était différent du nouveau qui s'était fait des amis...
Revan tout en donnant un coup à Gonshu qui para lâcha une atomisation, les deux lames eurent un impacte violent et les deux combattant s'envolèrent. Revan se releva rapidement et fonça sur Gonshu avec l'intention de le tuer, il en était de même pour l'autre.

"_Tu vas t'en rappeler oui!
_La ferme tu ne sais rien de moi!"

L'impacte eu lieu et une déflagration éclata, quand le nuage se dissipa les deux combattants, lame contre lame contre lame, avaient leurs oreilles près de la bouche de l'autre. Revan murmura quelque paroles:

"_J'ai été dans la même situation que toi, se sentir seul je connais bien ça. Mais croie moi, on à tous quelqu'un pour qui on compte. Si tu ne voie pas qui, c'est que tu cherche mal.
_Mais qui est tu?"

Revan se dégagea et se tenait à près de deux mètres de Gonshu, les deux combattants n'avaient plus envie de se battre et Hayashimi dû appeler ses autres gardes....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une retraite perturbée   Dim 13 Mai - 11:44

Gonshu, Revan et la fille de Simossu se retrouvèrent encerclé par une vingtaine de garde, Gonshu se mit devant Revan et sa protéger et dégaina de nouveau.

"_Partez! Je m'occupe de tout, ne restez pas là!
_Mais...
_Pas de mais! Tu dégage avec cette fille et tu ne revient pas.
_Non je croie que tu m'a mal compris, je ne te laisserai pas seul.
_Et qui protégera cette fille?"

Revan baissa la tête et se mit à réfléchir tout en serrant Storbinger, les solutions qui s'offrait à lui n'était pas nombreuse et ne le satisfaisaient pas.

*Il n'a pas trot, si je reste cette file risque la mort, mais si je part c'est lui qui mourra et de plus je n'en finirai jamais avec cette mission, que dois-je faire.*

Revan regarda alternativement la jeune fille et Gonshu, puis se souvînt de l'enseignement de son maître.

*Je dois faire preuve de discernement. Si cette fille meurt ma mission sera un échec, je n'ai pas le choix.*

Revan releva la tête puis se redressa complètement et parla à l'intention de Gonshu.

"_Tu as intérêt à revenir, du moins à rester en vie jusqu'à ce que je revienne.
_T'en fait pas pour ça, part maintenant!"

Revan porta la jeune fille et sauta hors de l'enceinte de la propriété Hayashimi, laissant derrière lui Gonshu qui n'en aurai sans doute pas pour cinq minutes avant de mourir. Revan partait à contre coeur, mais c'était pour le bien de sa mission, et puis rien ne l'empêcherait de revenir pour arrêter Hayashimi. Au bout de quelque centaine de mètres Revan aperçu un soldat shinigami, il observa attentivement pour s'en assurer, c'était bien un soldat de la quatrième division. Il atterrît juste à coté de lui et lui tendît la fille de Simossu.

"Tu tombe bien, elle t'indiquera où elle habite, raccompagne là!"


Sans laisser le pauvre shinigami lui répondre quoique ce soit, Revan était déjà repartit pour la demeure d'Hayashimi, il sauta par dessus les immense mur et atterrît près de la scène, Gonshu les avait presque tous éradiqués, et Hayashimi tentait de s'enfuir. Gonshu lui fît la remarque qu'il avait été rapide, mais Revan ne préféra pas répondre et attrapa par le colle le chef de la famille Hayashimi.

"C'est finit pour vous, je vous arrête et vous serez jugé pour vos exactions!"

Hayashimi ne se débattît pas plus et se résigna. Revan se tourna vers Gonshu, celui-ci était à bout de souffle.

"_Que compte tu faire Gonshu? Tu pourrais nous rejoindre, on cherche des gens comme toi tu sait, les shinigami on véritablement besoin d'aide.
_Non merci, mais je crois que je vais continuer ma route, je te dit donc adieux.
_Ok! Adieux l'ami."

Les deux combattant se quittèrent et Revan emmena Hayashimi au Seireitei où il sera jugé. Puis il continua à surveiller la bâtisse de Simossu qui ne tarda pas à se terminer. L'exemple d'Hayashimi avait suffit aux autres pour se calmer. Au bout d'une semaine Revan regagna le Seireitei.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une retraite perturbée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une retraite perturbée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UIMM: des complèments de retraite
» LE PRESIDENT EST TROP VIEUX ,TROP MALADE TROP COQUIN POUR L''EXIL ET LA RETRAITE
» " RETRAITE SEREINE SANS AUTOMOBILE "
» maisonde retraite
» occupations à la retraite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Soul Society :: Archives de la soul society-
Sauter vers: