Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Mission de rang C : transport de documents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mission de rang C : transport de documents   Mar 27 Mar - 22:23

Kamiya avait volontairement fermés les yeux dans la but d’apprécier pleinement le rayonnement de la Soul society qu’elle n’avait put jusque là qu’imaginer. Elle les ouvrait doucement sur ce monde nouveau… son regard s’était naturellement dirigé vers le ciel en premier : le soleil filtrait à travers les nuages. Elle le pencha sur la ville qui s’étalait devant elle…
Mais elle reçu comme un choc violent la vision de la misère qui s’étirait sous ses yeux. Les maisons délabrées semblaient épuisées par l’ambiance désespérée qui régnait ici. Les gens avaient des regards vides, les uns mendiants assis dans des coins crasseux, les autres errants d’une rue à l’autre, cherchant du travail ou seulement de quoi manger.

C’est l’estomac noué que Kamiya fit ses premiers pas dans cette ville de la désillusion. Elle avait machinalement sortit la carte du Rukongai qu’on lui avait confiée, l’avait orientée et se dirigeait à présent vers l’Est, en direction du lieu où elle devait remettre les documents. Elle n’osait pas regarder ces hommes et ces femmes qui, agenouillés à ses côtés lui réclamait de quoi se nourrir. Elle savait que son apparence suggérait qu’elle possédait de l’argent sur elle, ce qui était faux puisqu’elle ignorait quelle monnaie circulait ici. Plus que de la pitié envers ces gens, elle éprouvait un profond sentiment d’injustice et d’impuissance. Ainsi c’était dans ces conditions que les âmes reposaient, loin d’être « en paix ».
Lorsque ces regards désespérés devinrent trop pesant, elle décida de s’isoler et de prendre sa forme canine. Ainsi elle put parcourir les différents quartiers en éprouvant moins de culpabilité, même si son esprit était encore fortement perturbé par cet endroit.

Après un bref repas lorsque le soleil, bien que toujours derrière les nuages, fut au plus haut, elle ressentit un énergie spirituelle qui ne pouvait émaner que d’un hollow. Bien que ce reiatsu provienne de la direction opposée à celle que Kamiya devait suivre, l’humaine n’hésita pas à un instant à retarder sa mission pour aider ce monde qui sombrait dans l’horreur.


*Après tout, on m’a mentionné la possibilité que je rencontre des hollow, on s’attend donc à ce que je les combatte ici aussi… *

Elle prit une allure rapide, analysant les vagues de reiatsu qu’elle recevait : le hollow semblait assez faible, mais elle se méfiait depuis sa dernière mission… Elle arriva rapidement près du monstre, et s’installa à l’affût comme à son habitude.

Le hollow n’était pas très puissant, et encore moins intelligent. Il traînait son corps apparemment trop lourd pour lui à travers une grande rue, effrayant les âmes établies ici. Mais sa lenteur lui empêchait d’en atteindre aucune.
Pourtant, Kamiya sentait qu’elle ne devait pas foncer sur lui, quelque chose clochait, menaçait. Elle comprit bientôt que son impression venait de l’acidité de l’air entourant le monstre. Son haleine devait être toxique, Kamiya avait déjà vu de tels cas. Ca serait donc un combat à distance… L’humaine repris son apparence normale et se lança en avant…

Mais elle n’était pas la seule ! Un jeune maniant un katana s’était lui aussi jeté sur le monstre. Sa surprise était tout aussi importante que celle de Kamiya, et l’espace d’une seconde qui sembla durer des heures, ils restèrent immobiles, se fixant, cherchant à décrypter les intentions de l’autres…
Ce qui se produisit fut assez inexplicable. Un accord tacite s’établit sans le moindre mot entre les deux ennemis du hollow, et ils engagèrent le combat côte à côte.

Le jeune attaqua le premier, touchant le bras du monstre qui ne semblait pas éprouver la moindre douleur. Comme l’attaque avait été rapide, le gaz toxique provenant du hollow n’avait pas agit sur l’organisme de l’humain.
Kamiya avait rapidement enchaîné avec une lame bleue qui frappa le fantôme en pleine poitrine. Elle était ainsi restée à distance.
Le jeune homme, pendant l’attaque de Kamiya s’était placé dans le dos du hollow et lui asséna un coup qui le traversa de part en part. Ainsi, le monstre était immobilisé, mais si le type restait trop longtemps ici, il suffoquerait.
Kamiya réagit rapidement, fonçant sur le masque du hollow et lui brisant son masque d’un puissant coup de poing-lame.
Le combat était finit, le hollow se dissipa, et les deux vainqueurs purent respirer librement, reprenant leur souffle. C’était le première que Kamiya ne combattait pas seule. Bien qu’il lui était arrivé par le passé d’avoir un ennemi hollow commun avec un Shinigami, elle avait toujours dissimulée sa présence, laissant le combat se déroulé sans elle.


- Tu t’es bien battue, femme ! Je suis Scar, Scar de Heikichi. Je ne t’ai jamais vue ici auparavant et il est certain que tu n’es pas une Shinigami. Pourrais connaître ton nom ?



つづく (à suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C : transport de documents   Mer 28 Mar - 14:37

Kamiya ne s’était pas particulièrement bien battue, ses capacités étaient bien supérieures à ce que ce Scar avait bien put voir, mais elle accepta le compliment. Quand à « Heikichi », elle supposa qu’il s’agissait d’un quartier du Rukongai.

- Je suis Kamiya, Blue Kamiya. Je ne suis en effet pas une Shinigami…

- Ca m’aurait étonné aussi, qu’un Shinigami traîne ici pour sauver ces gens ! Ils ont mieux à faire, c’est vrai : entre ce tournois et le monde des humains…

Kamiya ne put dire sur l’instant si ce type parlait sincèrement ou non, mais comme il élevait la voix et qu’un petit groupe de gens l’entourait bientôt, elle compris que ce type n’était pas le meilleur ami des Shinigami… Il s’adressait à la foule, composée de quelques curieux passants.

- Ecoutez tous ! Vous venez d’avoir sous vos yeux la preuve que le Rukongai ne représente rien pour ceux du Seireitei ! D’ailleurs les Shinigami ne viennent jamais ici ! Vous savez où ils se trouvent en ce moment ? Ils participent à un tournois en partenariat avec les hollow !… Vous avez bien entendu, ils fraternisent avec ceux-là même qui viennent troubler vos vie…

Après quelques minutes pendant lesquelles Scar continua de s’acharner sur le Seireitei et les Shinigami, il expliqua que cette situation n’était pas une fatalité, que si le Rukongai n’avait pas la force, il avait l’avantage du nombre, et qu’en réunissant beaucoup d’âmes, il pourrait faire pression sur le gouvernement mis en place, et changer leur avenir.
Les idées révolutionnaires de Scar semblaient être justes aux yeux de Kamiya, en fait elle était parfaitement d’accord avec lui. Mais en même temps, elle travaillait elle-même pour le compte des Shinigami…


- Kamiya, que dirais-tu de joindre ta force à la notre ?

Kamiya fut surprise quand elle releva les yeux, il lui tendait la main… Un petit groupe en accord avec ses idées s’apprêtait à le suivre. L’humaine n’eut pas le courage de résister quand Scar lui attrapa le bras et l’emmena avec lui.

*« … mais faites attention, depuis le tournoi beaucoup de troubles sont présents, les villageois du rukongai se révoltent… » Je comprend de quoi il parlait… Dois-je les suivre et les arrêter ?… *

Kamiya les suivit, mais elle ne put se convaincre qu’elle devait les arrêter, après tout la cause qu’ils défendait était juste….
Ils marchèrent un moment et arrivèrent à leur quartier général, un vieille bâtisse en ruines. Kamiya n’avait pas imaginé qu’il puisse y avoir autant de personnes réunies ici. L’ensemble était très hétéroclite, mais les personnes reliées à la cause de Scar étaient nombreuses : des idéalistes, des utopistes côtoyaient ici des petits caïds des rues, des rebelles et des révolutionnaires. Tous semblaient admirer et respecter Scar, même si ce dernier ne se disait être leur chef car tous ici étaient égaux.

Les nouveaux arrivants se firent expliquer le fonctionnement de la vie ici : chacun recevait un travail, une tâche à accomplir pour le bien de tous. Les plus forts reçurent des armes et seraient entrainés à combattre, les hollow comme les Shinigami. D’autres étaient chargés de la reconstruction du bâtiment, d’autres encore du bien être de la « communauté », c’est-à-dire de la cuisine et des soins aux blessés. Pour plus de justice, les rôles changaient chaque jour, ainsi personne n’était cantonné à vie à des tâches ingrates, même si cela ne concernait pas ceux qui étaient armés.
Kamiya appréciait cet endroit, mais elle n’y était pas à sa place, d’ailleurs elle devait être en retard… Elle n’eut pas le courage de dire qu’elle partait en face de Scar, mais à la tombée de la nuit elle s’éclipsa discrètement.


*Scar… je te souhaite de tout cœur de réussir, mais je ne peut pas prendre part à ta guerre, ce n’est pas ma place. J’espère te revoir un jour, victorieux serait le mieux… *

Elle prit la route du Seireitei, vers le Centre d’Information, ne se retournant pas un seul instant.




つづく ( à suivre... [dans "Autres lieux du Seireitei] )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C : transport de documents   Mer 28 Mar - 20:23

Après avoir remis les informations selon les ordres de sa mission, c’est sous une pluie battante, et bien après la tombée de la nuit, que l’humaine atteignit le Rukongai. Elle du une fois encore affronter la vision de ce lieu misérable qui était pourtant à deux pas du Seireitei. Mais elle se résout à ne plus y penser et marcha d’un pas ferme en direction du dangai.

Comme elle avançait, perdue dans pensées, elle ne remarqua pas la présence d'une personne qui la suivait. Elle sursauta quand une main saisit son bras, et elle se retourna d'un geste vif.
Face à elle, abrité sous une capuche que la pluie frappait de plein fouet, le visage dur de Scar la fixait. Elle ne pensait pas le revoir et sa surprise lui noua la gorge au point qu'elle ne put sortir un son.


- Je t'ai suivie…

Kamiya s'en voulut de ne pas l'avoir remarqué plus tôt, mais elle fut surtout envahit par un sentiment de honte étrange. Bien qu'elle n'était pas rallié à la cause de Scar, elle avait admis dans son esprit qu'elle soutenait ses idées. Et en travaillant pour les Shinigami, elle venait de trahir ses propres idées, bien qu'elle n'ai elle-même aucune rancune personnelle contre eux.

* Que va-t-il penser ? Que je l'ai trahi ?… mais je ne lui ai jamais dit que j'était de son côté… *

- Je suis désolée, mais je travaille pour l'Institut du monde des humains, qui coopèrent avec celui du Seireitei. La meilleur façon pour moi de protéger mon monde en éliminant les hollow est de travailler sous leurs ordres. Je suis d'accord avec toi et tes idées, mais je ne peux pas te soutenir parce que je dépend de tes ennemis… Je ne suis ni de ton côté, ni du leur. Je fais juste ce que je pense être le mieux pour lutter contre le Mal…

La déception se lisait sur le visage de l'homme.

- J'avais compris dès le départ que tu n'était pas de ce monde et que tu ne pourrais pas t'impliquer dans notre combat. Je crois qu'avoir eu l'espoir que tu te batte à nos côtés était une erreur… et maintenant tu sais où se trouve nos quartiers, et rien ne me dit que tu n'as pas transmis ces informations aux Shinigami…

- Que comptes-tu faire alors ?…

- Même si la raison voudrais que je tue, je ne le ferais pas. Peut-être est-ce une autre erreurde ma part, mais j'ai le sentiment que tu ne nous a pas vendus… Je te souhaite de bien rentrer chez toi et de protéger ce qui compte à tes yeux, tout comme je le fais.

-… Scar, la cause que tu défend est juste, j'en suis persuadée. Même si je ne ferais rien pour t'aider, j'espère que tu atteindra ton but…

Scar hocha la tête et fit demi-tour, en direction de l'endroit où ses compagnons se trouvaient. Kamiya repris sa route, errant à travers les quartiers du Rukongai, tous plus délabrés les uns que les autres. Elle ne pensait plus à rien, laissant la pluie s'abattre sur elle comme la misère s'abattait sur la ville plongée dans la nuit noire.

Elle arriva quelques heures plus tard à l'entrée du Dangai, et franchis sans conviction le passage inter-dimensionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission de rang C : transport de documents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission de rang C : transport de documents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Mission de rang D: Examen Chuunin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Soul Society :: Archives de la soul society-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: