Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mondoroin Ishibashi

Aller en bas 
AuteurMessage
Mondoroin
Envoyé du créateur
Envoyé du créateur
avatar

Nombre de messages : 1000
Age : 28
Monde d'affectation : Soul society
Grade : Capitaine
Division : 2eme division
Date d'inscription : 30/01/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
200/200  (200/200)
Experience utilisable:
2/367  (2/367)

MessageSujet: Mondoroin Ishibashi   Mar 30 Jan - 22:37

Nom: Ishibashi

Prénom: Mondoroin

Âge: 153

Grade: soldat

Division souhaitée: 11ème
Monde d'affectation: Soul Society

Race:shinigami

Nom de l'arme (ou marionette): Firkorn

Décrivez
son Zanpakuto : Le zanpakuto de Mondoroin se nomme Firkorn. L'âme à l'intérieur appartient à celle d'un ancien Dieu dragon qui fut enfermé il y a des milliers d'années de cela, dans un cimeterre. Celui-ci ressemble à un cimeterre classique dont la lame en argent est gravée de fine rune dorée. La garde de l'arme est faite d'une poignée taillée dans l'émeraude et de fines raynures permettent un effet anti-dérapant pour ne pas perdre son arme en combat...
A présent le cimeterre est divisé en deux armes identiques battant les flancs du lieutenant Mondoroin. Il fut divisé car sa puissance fut telle que dans un seul cimeterre, la quantité d'énergie ne pouvait être contenue. C'est pourquoi elle fut répartie dans deux armes d'une puissance inimaginable...


Lorsque
Mondoroin brandit son Zanpakuto, celui-ci brille d'une couleur verte émeraude. Ainsi, lorsque Mondoroin prononce le nom de Firkorn, la couleur de l'aura s'accentue et les flammes devienntent plus intensent. Mondoroin tend alors la pointe vers son adersaire et un jet de ces même flammes vertes fond sur la cible. Ces flammes ont l'effet de l'acide et rongent tout sur leur passage.... Il nomme cette technique le souffle du dragon vert... , nouveau nom : Breath d'lil to'ryll maelthra

Shikai : Halving d'lil to'ryll maelthra ( Dédoublement du Dragon vert )
- Lorsque Mondoroin prononce les paroles suivantes: " Viens à moi Firkorn ", il lance son Zanpakuto en l'aire. Celui-ci brille alors d'une lueure verte et se dédouble. Chacun des 2 morceaux retombent ensuite dans les 2 mains de Mondoroin. Sous cette forme, Firkorn a une lame verte métalique, de la même couleur que les cheuveux de Mondoroin, et peut projeter des flammes émeraudes qui ont l'effet de l'acide...

Bankai: Khel del Abbil d'lil to'ryll maelthra (Avatar du Dragon vert)
- Le bankai de Mondoroin est assez étrange, en effet lorsque celui-ci l'emploie, une couche protectrices d'écailles vertes émeraudes recouvrent son corps. De plus on voit des ailes de dragons lui possuer dans le dos, des griffes de 20 cm lui poussent aux extrémité des doigts, ainsi qu'une queue du même animal. La machoire du shinigami avance ensuite pour donner place à une gu*ule reptilienne s'apparentant étrangement à l'animal citer précédement et ganrie d'immense croc capable de déchiqueter nimporte qu'elle chose...
Gràce à cela, Mondoroin peut voler et ses Zanpakutos émane cette fois-ci une aura vert sombre et lorsqu'il touche un adversaire, celui-ci reçoit des projections de flammes vertes ( même effet que pour le shikai)

Zagenkai (=Zankai): final vaartur d'lil to'ryll maelthra (forme final du dragon vert)
- Au moment où Mondoroin lance son zangenkai, l'harmonie des Zanpakutos se brise et le métal, l'émeraude et l'argent qui les composent n'ont plus d'importance. Il se passe alors une tranfsormation Monstrueuse. Mondoroin grandit jusqu'à atteindre les 10 mètres de haut et se couvre totalement d'écaille. Son corps grossit et s'allonge sur une vingtaine de mètres, une gigantesque queue munie de lames naturelle grandit alors à la base de son dos. Un crète se créée au sommet de sa tête et s'étend jusqu'au bout de la queue. Il tombe alors à quatre pattes et ses membres grossissent et se muscle afin de soutenir son poid augmentant pour atteindre les dix tones. Deux ailes jaillissent de son dos s'étendant sur une trentaine de mètre chacune et deux cornes monstrueuses d'une taille de deux mères chacunes s'élancent de sa tête vers le ciel. Sa machoir s'avance pour donner une gu*ule reptilienne, ses dents s'allongent et forment des crocs mesurant près de 30 centimètres. Puis ses yeux s'agrandissent...
C'est alors un dragon aux couleurs émeraudes et aux griffes de la taille de zanpakutos et au moins aussi tranchantes qui se dresse, capable de cracher des flammes acides et des vapeurs destructrices plus que dévastatrices. Ses écailles se renforcent par rapport à son bankai et lui permettent de subir moins de dommage...


Physique: -
Mondoroin est un jeune homme,d'apparence de 18-20 ans, plutôt grand: 1m86 et pèse environ 78 kg. Ses cheveux sont long( environ jusqu'aux épaules), lisses, très bien coiffés et ont une couleur étranges, ils sont vert-métalique, cela attire en revanche beaucoup l'attention. Mise a part ça, Mondoroin est assez musclé, il possède un nez droit qui surmonte une bouche aux lèvres fines, ses yeux en amandes de couleurs vert semblent sonder l'âme des personnes sur qui ils se posent. Lorsque Mondoroin bouge la tête, sa chevelure aux reflets métalliques ne cessent d'envoyé des reflets. C'est pour cela que souvent, particulièrement lors des missions ou lorsqu'il souhaite être discrêt, Mondoroin utilise un produit qui empêche ses cheveux de renvoyer la lumière.

Morale: Moralement, Mondoroin est un combattant: il n'a quasiment jamais peur et cela lui joue parfois des tours car ça le rend imprudent; Mondoroin à tendance à foncer dans le tas sans réfléchir....
Mondoroin est courageux, calme , ordonné, mais il est radin , très rancunier et revanchard. Il se confie rarement aux personnes qui l'entourent et peu peuvent se vanter de connaitre son histoire au complet...
Mis à part cela, au fond de lui sommeil une grande bonté, celle-ci ressort surtout en présence d'animaux que le "jeune" shinigami adore. Malgré le fait qu'il trouve que les animaux ont une "conscience" supérieur aux Hommes, Mondoroin ne peut s'empêcher de toujours voler à la rescousse de ces derniers. Ainsi s'il voit un être "vivant" en danger il ira la plus part du temps le secourir....


Histoire:
Mondoroin arriva dans le Rukongai à l'age de 18 ans dans le 80ème quartier. Il ne se rappellait de rien quand à son ancienne vie. Il fut tout d'abord à la rue, sans amis, sans abris, et sans nourriture ni eau. Il devait se battre pour survivre...
Il rencontra quelques années après son arrivée un autre jeune homme du nom de Malok, avec lequel il sympathisa immédiatement. Malok était un homme d'une vingtaine d'année comme lui et joyeux de nature, il remontait régulièrement le moral de Mondoroin. Ensembles, ils réussirent à avoir une petite batisse pour tous les deux et s'en sortirent de mieux en mieux. Mais un jour, un raid de hollows sur le rukongai boulversa leur vie et Mondoroin fut rafller avec d'autre âme afin de servir dans un garde manger...
Il fut alors emmener dans l'Hecuo Mundo et fut enfermer avec les autres âmes. Régulièrement, les monstres venaient se servire pour se nourrir d'un ou deux hommes. Mais quelques jours après l'enlèvement, des shinigamis attaquèrent le repère des masqueus et libérèrent les âmes pendant la bataille. Ils tentèrent de guider celles-ci tout en repoussant les monstres dont la pression se faisait de plus en plus pressante. Mais la premières ligne de défense des libérateurs fut enfoncée et la seconde, submergée. Tous tentèrent de fuire en tout sens mais les âmes furent rapidement rattrapper. Néanmoins quelques unes réussirent à se cacher pour ne pas être retrouvé. Mondoroin fit partit de ces dernières. Il resta une journée entière immoile s'étant enfoncé sous le sable pendant que les hollows recherchaient d'éventuels fuyard...
Lorsque le jeune homme sortit de son abri, plus personne n'était en vu. Il ne savait plus quoi faire et se trouvait en un monde hostile, seul, sans arme et sans rien d'autre pour se défendre...
Il erra ainsi durant plusieurs jours peut-être même des semaines, ne comptant plus le temps et fuyant sans cesse des monstres qui voulaient le dévorer. Loin d'avoir peur, il voulait pouvoir se défendre mais restait lucide quand à l'issue d'un éventuel combat dans l'état actuel où les choses se torouvaient. C'est alors qu'un beau matin, sous un soleil et une chaleure infernale, le sable se déroba sous le pied de l'âme perdue. A moitié fou par l'effet de la soif, il cru tout d'abord que la mort l'avait trouvé et que les ténèbres l'enveloppaient. Pourtant, il se ressaisit et découvrit qu'en réalité, il tombat dans un trou...
La douleur de la chute fut trop pour son corps déjà fragilisés par la fuite et le manque d'eau. Il s'évanouit... Lorsqu'il s'éveilla, Mondoroin se découvrit une jambe cassée. Il se releva comme il put sur celle encore valide et se résigna: dans un tel monde, s'il ne pouvait ni fuir ni se battre, iol ne s'en sortirait pas, s'en était finit de lui...

Il regarda autour de lui pour voir à quoi ressemblait le gouffre qui l'avait condamner de la sorte. Il découvrit alors, ses yeux s'adapant aux ténèbres, qu'il avait fait une chute de plusieurs dizaines de mètres et qu'il avait atterrit dans une sorte de couloir. Derrière lui, un éboulement bloquait le passage et devant lui, le boyau s'étendait. Les murs étaient gravés de runes, de dessins représentant des hommes servant des espèces de gigantesques reptiles ailés. Mais revenant très souvent, un dessin dominait les autres, un de ses écailleux vert, il se dressait fièrement devant tous et dégageait au travers le dessin une vague de puissance inouie.
Continuant son chemin, le jeune homme déboucha dans une sorte de hall. Des colonnes soutenaient un plafond de pierre et de grandes dalles remplaçaient le sable du sol. Au fond, à une centaine de mètre, une lueure verte émeraude se dégageait du noir. Boitant, trainant même la jambe, Mondoroin avança tant bien que mal vers cette vision. Il n'avait plus rien à perdre, dans son état, il ne survivrait même pas une journée, alors pourquoi prendre des précautions pour ralonger sa vie de quelques heures ? Ce fut son raisonnement sur le moment. Bien lui en prit car s'il avait rebroussé chemin, il serait mort à l'heure qu'il est.
Mais il fit le bon choix et continua vers cette lumière. Il arriva devant une immense statue. Elle représentait l'un des dessins sur les murs, le dragon vert qui dégageait tant de respect. en relief, il était encore plus impressionnant. Il mesurait une vigntaine de mètres de hauteur pour une cinquantaine de long, de la tête au bout du cou à sa longue queue terminée par des piques à l'aspect redoutable...
Le dragon était peint en vert et se tenait sur ses deux pattes arrières. Il tendait à hauteur d'homme ses pattes anterieurs, présentant entres ses immenses griffes un cimeterre....
Peut-être l'espoire fit-il naitre cette pensée, ou peut-être était-ce la réalité, mais Mondoroin n'avait jamais vu et ne revit jamais une arme aussi belle. C'était tellement émouvant de voir une arme devant lui comme ça, qu'il pouvait toucher alors qu'il venait de subir tellement de tourment...
Le jeune homme approcha doucement sa main, craintif et respectueux par rapport à la statue qui le regardait. Il saisit par la garde d'émeuraude l'arme. A peine eut-il touché l'arme qu'une vague d'énergie le parcouru d'une bague d'énergie. Comme si une rafale de vent provenait du sol, il fut soulevé dans les aires, ses vêtements et ses cheveux flottant autour de lui. Une vision s'offirt à ses yeux meurtris: La statue, ele bougeait et se tenait devant lui. Il s'agissait en réalité du véritable modèle. Un dragon vert énorme qui n'avait rien du tout d'immobile se dressait là en face de lui. Une voix caverneuse provenant des entrailles de la terre résonna dans la tête de l'âme perdue:


" bonjour a toi mortel ! je sais qui tu es, je sais tout de toi, je t'observe depuis ta mort et même bien avant. Je suis Firkorn, le dieu dragon. Ce n'est pas une hallucination, je suis bien réel, seulement j'ai été enfermé dans ce cimeterre que tu vois là. Pour le moment je n'ai aucun moyen de m'en sortire, mis à part en servant une âme. Et parmis toute celle existant, c'est toi que j'ai choisis, toi au coeur vaillant, au courage infaillible. Je t'ai choisis pour que tu me prennes, que tu me manies et grâce à moi tu deviendra l'un des plus puissant guerrier que les 3 mondes n'eurent jamais connu... Maintenant va et rentre chez toi. Deviens plus fort, apprend à te battre correctement et nous verrons ensembles comment tu pourra utiliser mes pouvoirs que je mettrais à ta disposition..."

Sur ce, tout redevint noi. Lorsque ses pieds retrouvèrent le sol, Mondoroin découvrit que sa jambe avait été guérit et qu'aucune faiblesse n'handicapait son corps. Il souleva totalement le cimeterre devant lui et s'aperçut que son équilibre était parfais...
Enrichit par cette expérience et un moyen de survivre en plus, Mondoroin ressortit par où il était entré en escaladant. Au moment où le soleil toucha la lame d'argent de l'arme, Une magnifique ceinture portant un fourreau apparut à la taille de Mondoroin. Pourtant le fourreau était droit et non prévue pour une arme à la lame courbe. Néanmoins il tenta tout de même d'y installer Firkorn qui s'y glissa sans aucun problème, comme si sa lame était aussi droite que n'importe quel autre sabre. L'âme qui n'était maintenant plus tout à fait perdu repartit. Il erra de nouveau dans le désert mais ne ressentait plus la fatigue ou le manque d'eau. A la place, une sorte de lien perpetuel le renforçait provenant de l'arme.
Peu à peu, au fil du temps passé, ses instincts prirent le dessus sur la raison. Afin de survire, il laissa place à une autre partie de lui même. un guerrier encore inconnue qui n'avait ni sentiment, ni pensée, juste des réfexes, des pulsions et la capacité incroyable de vaincre n'importe quel adversaire qu'il rencontrait. Mondoroin le nomma le chasseur, ce combattant implacable qu'on ne pouvait arrêtert...
Après quelques mois de déplacement, le voyageur tomba sur une patrouille de shinigami. Ceux-ci le ramenèrent dans le rukongai.
Mais lorsqu'il arriva, Mondoroin découvrit qu'il s'était passé une cinquantaine d'année depuis son enlèvement....


" C'est normal, ton passage dans mon plan a provoqué une énorme accéleration du temps pour toi. Ce qui t'a parru être quelques instants furent en réalité de nombreuses années...."

Mondoroin retourna dans le quartier qui l'avait vu arriver et ne retrouva jamais Malok. Pourtant la batisse dans laquelle ils avaient vécue était vide, rangée comme s'il allait revenir quelques heures plus tard. Le jeune homme s'y réinstalla et tenta de reprendre sa vie d'antant. Pourtant tout avait changé et les âmes qui vivaient à présent dans ce quartier était béliqueuse et très aggressive. Leshinigami dû se battre a de très nombreuse reprise pour garder son abri et trouver de l'eau. Un jour, il découvrit une bande en train de maltraiter un vieux chien borgne. Cette vision le révolta, lui le fervent défenseur des animaux. Il s'interposa et fit face aux hommes, protegeant l'animal. Les hommes se jettèrent sur lui, armée de masse et de barres de fer.
Mondoroin se battit comme jamais, avec une férocité inégalée. Il réussit à repousser ses adversaires sous le regard d'un capitaine de division, celui de la 11ème. Ce dernier s'approcha de lui une fois le groupe mis en déroute. Il lui proposa de rejoindre l'académie des shinigamis ce qu'accepta le jeune homme. Il fut alors introduit dans le seireitei et reçut une formation de soldat. Le jeune homme fut le meilleur combattant au corps à corps de sa cathégorie. Il avait observé intérieurement le chasseur et réutilisait de temps à autres des tactiques de combat contre ses camarades pour prouver sa supériorité.
Lorsqu'il fut enfin à la fin de son cycle, il fut mis devant le choix de la division qu'il allait rejoindre. Reconnaissant à un certain capitaine et étant tout à fait du style de sa division, le nouveau shinigami rejoignit la 11ème division...


Dernière édition par Mondoroin le Jeu 18 Mar - 20:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mondoroin
Envoyé du créateur
Envoyé du créateur
avatar

Nombre de messages : 1000
Age : 28
Monde d'affectation : Soul society
Grade : Capitaine
Division : 2eme division
Date d'inscription : 30/01/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
200/200  (200/200)
Experience utilisable:
2/367  (2/367)

MessageSujet: Re: Mondoroin Ishibashi   Ven 12 Juin - 9:58

Autre:
Que dire d'autre mis à part la passion du combat qui consume Mondoroin...

Technique :

*4 Byakurai :
Coût en énergie spirituelle : 4
Dégats : 7
Soit éclair blanc. Elle consiste à envoyer sur la cible de l'énergie spirituelle concentrée sous forme d'éclairs.

* Acide corrosif: ( ne compte pas comme une attaque mais les dégats s'effectue à un tour de décallage : on dépense les pes au tour de l'attaque, mais les pv sont retirés au tour suivant que Mondoroin soit Ko ou non )
Coût: de 1 à 10
Dégats: de 2 à 20 (2 dégats par pes dépensés)
Description: Après une attaque de zanpakuto( normale, shikai ou bankai) utilisant de l'acide, la lame laisse sur son adversaire un second acide plus corrosif encore qui continue de le ronger...


J'ai rajouté mon zangenkai dc ma fiche est trop longue Razz, donc elle est en 2 parties mtn^^

_________________
Techniques:
*Breath d'lil to'ryll maelthra [Pes:10-Dégats:20]; *Halving d'lil to'ryll maelthra[Pes:20-Dégats:40]; *Khel del Abbil d'lil to'ryll maelthra[Pes:50-Dégats:90+10% d'absorption des dégats]; *9 byakurai[Pes:4-Dégats:7]; *final vaartur d'lil to'ryll maelthra [Pes:90-Dégats:150+40% d'absorption des dégats jusqu'à la fin du combat]
* Acide corrosif [Pes:1-10 / Dégats: 2-20 ] <- ne compte pas comme une attaque
Démon : [avoid]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mondoroin Ishibashi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Hors RPG :: Présentations :: Base de données-
Sauter vers: