Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A l'approche de la guerre ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abarai Ryuke
Chef de la main d'Alamexia


Nombre de messages : 983
Age : 26
Monde d'affectation : aucun/qg des mains d'alamexia
Grade : Capitaine
Division : sans division
Date d'inscription : 30/01/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
200/200  (200/200)
Energie spirituelle:
217/217  (217/217)
Experience utilisable:
0/268  (0/268)

MessageSujet: A l'approche de la guerre ....   Ven 1 Fév - 21:06

Ryuke passa la porte du dangai par quelques kilomètres plus loin que celui par lequel Matsi était arrivé .... celui ci étant surveillé après les péripéties qui s'étaient déroulées quelques heures auparavant ... Là se trouvait Tenshi qui semblait l'attendre ... il ne lui avait pas dis pourquoi il l'avait fait venir, et Raven semblait déjà s'être dirigé vers le clan Redoran mais il ne commencerait pas les festivités sans lui ....
Le vizard se dirigea lentement vers la shinigamie qui l'attendait à l'ombre d'un arbre, elle semblait bien connaitre les règles de furtivité à présent .... se faire le moins remarquer possible, et émaner le moins de reiatsu possible ....

" tu vas effectuer un petit travail pour moi .... pendant qu'on s'occupera d'exterminer toute vie dans ce camp tu iras récupérer le maximum d'informations qu'a récolter ce clan sur Raven et sur toute chose susceptibles de nous aider pour .... plus tard ... "

Il continua d'avancer dans la direction du reiatsu du shinigami .... apparemment cela ne le dérangeait pas que toute la soul society soit au courant de sa présence .... cette affaire serait rapidement pliée .... mais il fallait laisser assez de temps à tenshi pour qu'elle puisse s'emparer des infos qu'il lui fallait .... ensuite le mouchard posé sur Nobue ferait le reste des informations ....
Il se déplaça rapidement mais pas trop pour ne pas distancer la jeune femme qui le suivait, mais après quelques minutes il sentit que la douleur en lui s’intensifiait, il avait de plus en plus de mal à respirer et son corps devenait de plus en plus douloureux ...

* cette fois .... je vais t'absorber !! *

La douleur s'intensifia à tel point que le vizard en tomba lourdement sur le sol frottant le sol sur quelques mètres .... soudainement le masque du vizard se mit à se former sur son vizage mais il ne s'arrêta pas au masque, celui-ci se développa de plus en plus venant recouvrir le haut du corps du vizard laissant apparaitre des excroissance osseuses dans son dos ainsi que des ailes cadavériques .... celles-ci se déployèrent et relevèrent le vizard d'un geste vif et brusque, la transformation continuait petite à petite sur le bas du corps du jeune homme qui semblait se transformer intégralement .... Le monstre tourna la tête vers la jeune femme et eut un ricanement de satisfaction .... alors que le corps du vizard était à présent recouvert de blancs, les traits cassé par ses tatouages qui ressortaient en noir et rouge, des excroissance coupantes comme des lames de rasoir étaient apparues dépassant de ses coudes et de ses genoux venant à s'ajouter aux six qui entouraient ses ailes dans son dos, une longue chevelure rouge venait remplacer les cheveux courts, eux même rouges, du vizard, une longue queue à l'extrémitée rouge et noire hérissée de lame de rasoir vint s'ajouter à tout cela ....

" hin hin hin ... hahahaha HAHAHAHAHAHAHA ! Je t'ai eu saloperie de "maître" à la noix !!!! tu as fais la pire des erreurs en t'abreuvant de ce sang ... tu m'as laissé le contrôle et je suis en fin prêt à .... ar .... non ! non ! va t'en !!!!


-ainsi c'est à ça que je ressemble entièrement transformé ....

-Non !!!! tu ne devrais pas avoir le contrôle !!!!

-Ferme la .... esclave ... "


Le vizard observa ses bras et attrapa Haitaru dans sa main .... son hollow avait vainement tenté de prendre le contrôle mais Ryuke laissa faire la transformation pour pouvoir contempler la nouvelle puissance qu'il avait acquit .... grâce au sang de Matsi il lui était possible d'exploiter entièrement ses pouvoirs de hollows .... et il en ferait usage à bon escient ....
Il laissa la transformation s'estomper et rangea sa lame dans son dos avant de tourner la tête vers la shinigamie ... un regard vide qui voulait tout dire .... il n'aurait aucun scrupules à l'éliminer si elle disait quoique ce soit à quique ce soit .... puis il reprit le chemin vers le massacre ...

_________________
Techniques:
aura enflamée; jooka hi kasai(purification par le feu) *4, bankai Haitaru hi kasai.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven
PNJ Légendaire


Nombre de messages : 146
Age : 27
Division : sans division
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: A l'approche de la guerre ....   Mar 12 Fév - 11:53

Ce que savait Revan, lui-même le savait. Ce à quoi ressemblait le chasseur de bountô, c'était bien à lui. L'arme qu'il portait était celle de Revan et les vêtements qu'il portait étaient eux aussi au shinigami. Raven n'avait pas les mêmes préoccupations que Rukye, c'est pourquoi il traversa naturellement les portes du village. Les villageois saluait Raven avec des sourires radieux. Notre vieux shinigami fût écoeuré de voir un tel excès de bonne humeur et d'amour. C'est à croire qu'une dizaine de jeunes pucelles ici étaient amoureuses de lui. Néanmoins, Raven s'efforçait de figer son visage. Voir Revan sourire, serait peut-être sa première erreur.

Raven arriva très vite à hauteur du palais. Les gardes eux mêmes furent dupés et Raven pénétra dans l'enceinte. Désormais il était trop tard pour Benkei et sa clique. Raven dégaina lentement son zanpakutoh tout en avançant lentement dans les couloirs de marbres. Les gens de la cour, ici, commençaient à se poser des questions, mais c'était bien trop tard. Raven leva sa lame et l'abattît sur l'épaule de sa première victime qu'il découpa violemment en deux. Il se tourna ensuite vers un second puis lui arracha les jambes avec Storbinger. Le corps s'étala lamentablement au sol et l'homme si mit à hurler. Un troisième dégaina, mais il ne fût pas assez rapide. Toujours sur sa lancé, Raven releva sa lame et frappa en diagonal afin de trancher la nuque de la victime. Un quatrième homme commençait à prendre la fuite, Raven lui lança un faisceau d'énergie dans le dos du bout de l'index. Le fuyard grilla instantanément.

Après cette série de meurtre, l'alerte fût donnée. Raen exultait face à ce spectacle. Il fît soudain appel à ses ombres qui investirent rapidement les lieux. Elles fermèrent les portes afin d'isoler le palais et tuèrent toutes âmes étant restées dans ces lieux. Raven, quant à lui, se dirigea vers l'antichambre de Séphrénia. Sur son chemin se dressaient de courageux soldats prêts à perdre la vie pour défendre leur cause. D'autres fuyaient comme des lâches, ceux là étaient immédiatement happés par les ombres.

Raven tournait enfin dans l'aile du palais ciblées. Il s'approcha d'un pas rapide vers la porte verrouillée. Une dizaine d'hommes s'étaient rangés afin de bloquer l'assaillant. Le groupe d'hommes se jetèrent à l'unisson sur Raven. Le Shinigami s'élança volontiers dans une danse mortelle. L'homme virevoltait parmi ses victimes. Sa lame tournoyait dans tous les sens et démembrait les gardes. Très vite, plus rien ne s'opposait entre lui et la porte de l'antichambre. D'un coup de talon, Raven enfonça la porte puis il passa sa main dans le trou qu'il avait fait pour déverrouiller la serrure. De l'autre côté attendait Benkei.

" Bienvenue, Raven. Je vois que ta soif d'horreur n'a pas pu attendre.
_ Si vous ne vous étiez pas rallié à Revan alors vous n'auriez pas été impliqué. Tout ce qui se passe ici est uniquement dû à votre manque de discernement.
_ Je ne pense pas, non. Il y a certains hommes qui doivent être arrêtés. Il y a certains secrets qui ne devrait jamais être déterrés. Vous... vous êtes tout cela à la fois. Quoiqu'il ait pu vous arriver, vous n'êtes plus celui qui a jadis été.
_ On est ce que l'on fait. Je prierai pour vous.
_ Dieu n'entend pas les paroles d'une homme aussi perfide que vous.
_ Que savez vous de Dieu, hein ? Vous voyez, le problème avec des hommes comme vous, c'est que vous pensez tout savoir. Mettez-vous dans la tête que vous ne savez rien de Dieu et de la mort."

Raven en avait assez de parler, il voulait en finir avant que Revan ne reparaisse. En une fraction de seconde il se retrouva derrière Benkei qui n'eu pas le temps de lever sa lame. Raven planta sa lame dans le bas du dos de Benkei. Ce dernier cracha un filet de sang qui vînt repeindre le marbre. Une femme hurla dans la pénombre. Raven esquissa un sourire.

"Bonjour Séphrénia. Cela fait si longtemps..."

Raven se tourna vers la vieille femme. Dans le creux de sa main, il fît apparaitre une boule d'énergie qui illumina la pièce. À partir de cet instant il put distinguer les traits de la mère du clan. Il l'observa longuement avant que son sourire ne se transforme en plis contrariés. La sphère lumineuse au creux de sa main devenait de plus en plus instable, l'atmosphère de plus en plus palpable et le palais étrangement silencieux. Les ombres et Abarai devait avoir fini le travail.

" Tu te souviens ? Je t'avais dit que je te chercherai, que je te trouverai et que je te tuerai.
_ Raven... Ce n'était pas de ma faute.
_ Ce n'était celle de personne ! Pourtant la chambre des 46 a bien ordonné sa mort et toi... Et toi tu as été le bras armé, n'est-ce pas ?!
_ J'avais des ordres et à l'époque elle ne montrait que des signes d'hostilités envers la Soul Society.
_ Elle se battait pour vous et contre moi. Trahi par ma femme et ma propre soeur... Séphrénia... Père ne t'aurai jamais pardonné. Pense à ce que tu as fait. Jusqu'à ce que l'autre abomination ne disparaisse, essaie de te racheter. Parce que là où tu iras, ni père ni mère ne viendront te sauver."

La sphère lumineuse de Raven s'éteint tout à coup et l'homme quitta la pièce aussi vite qu'un coup de vent. Notre homme quitta l'aile annexe pour regagner la partie principale du palais. Par hasard, il tomba sur la salle du trône où s'étaient retranchés les conseillés Redoran. S'il les exterminait, Redoran ne serait plus un adversaire. L'autre porte à l'autre extrémité de la salle s'ouvrit avec fracas. Raven vît alors Rukye apparaitre. Les ombres, elles, convergeaient de tous les coins du palais. À l'intérieur, ils étaient une petite centaine tassées comme des sardines. Le travail serait vite fait. Enfin, c'est ce qu'il croyait. Soudain un flash intense surgit de nulle part. Un Benkei plus en forme que jamais descendait par le toit, accompagné de quelques soldats d'élites. Toutefois, ce n'est pas ce qui gênait le plus Raven, ni Abarai. Ce flash, c'était le pouvoir de Revan !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revan
Humain


Nombre de messages : 24
Age : 27
Division : 6eme division
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: A l'approche de la guerre ....   Mer 13 Fév - 19:42

Spoiler:
 

Revan avait été avertis de l'arrivée de Raven par un messager alors qu'il revenait du monde des humains pour parler au Général Narunami. Bien que l'entrevue n'est pas eu lieu, Revan mis un certain temps pour rejoindre le clan, trop longtemps. Raven avait déjà assassiné pas mal de villageois et se dirigeait vers l'antichambre de Séphrénia d'après les derniers rapports de la garde rapprochée du conseil. Toutefois, la vieille femme n'était pas la priorité, Revan devait se diriger vers la salle du trône afin de protéger le conseil et non Séphrénia comme il le souhaitait. Benkei l’accueillit aux murs du village. Il était accompagné de deux miliciens d'élite et semblait ravis de voir revenir son leader. Le messager qui accompagnait Revan alla directement à l’infirmerie, le rythme avait été trop élevé pour lui, il fallait qu'il se repose désormais. Benkei prit la main de Revan tout en débutant son rapport.

" Raven est ici, dit brièvement Benkei. Il s'est tranquillement présenté au palais et s'est mis à éventrer plusieurs gardes. Nos hommes pensaient que c'était toi, ne leur en veux pas.
_ Ils ne pouvaient pas savoir. Raven est bien plus malin qu'il n'y parait. Il a modifié son apparence ?
_ D'après les rapports il est en tout point semblable à toi. Tenue, coiffure et même les gestuelles et la façon de parler.
_ Rien d'étonnant, mais rassure toi, ce qui vaut dans un sens le vaut également dans l'autre. Bien, dirigeons nous vers le palais sans perdre de temps. "

Les quatre hommes se dirigèrent rapidement vers le palais en passant par les toits. Le village autour du palais était dense. Les toits se chevauchaient presque toujours ici, il n'était donc pas compliqué de voyage par le haut lorsque les rues étaient bondées. Toutefois, seul les miliciens avaient le droit de le faire. Il s'agissait d'un passage uniquement emprunté en cas d'urgence.
C'est donc après quelques sauts que les quatre hommes parvinrent au dôme. Ils s'arrêtèrent un instant pour évaluer la situation. Raven venait tout juste de se présenter à la salle du trône. Revan l'observait tandis que la peur s'accroissait dans son être. Sa main droite se mit à trembler involontairement et pour ne pas être remarqué, Revan la plaqua contre son front, comme il avait l'habitude de le faire. Benkei ne remarqua rien et désigna l'autre extrémité de la salle, là où se tenait un autre ennemi de taille.

" Abarai Rukye, s'exclama Benkei ! Que fait-il llà ?
_ Voir nos deux associés temporaires ensemble n'est pas surprenant, répondit calmement Revan. Ils ont un intérêt commun à nous voir disparaitre.
_ Qu'est-ce qu'on fait alors, s'empressa de réagir l'ami du Shinigami ?
_ On intervient ou ce sera un massacre. Je vais désorienter rapidement l'ennemi. Pendant ce temps, toi et les autres vous descendez et prenez avec vous les conseillés les plus influents et vous dégagez la zone. Le reste de la milice et moi essaierons de gagner du temps. Quand vous serez hors du palais chargez les autres miliciens d'organiser l'évacuation et foncer à la Soul Society. Le Général Narunami répondra de mon nom. Vous obtiendrez alors asile chez nos alliés.
_ Et toi ? Comment tu...
_ J'ai mon plan pour faire partir Raven, t'en fait pas. "

Revan regardait son ami dans les yeux et Benkei sut alors qu'il mentait. Toutefois il comprit notamment qu'il ne pouvait rien faire pour faire revenir Revan sur sa décision. Les dés étaient jetés et désormais seul le destin allait écrire l'histoire. Si Revan mourrait ici, l'alliance perdait beacocup et ça, Raven le savait. Soudain Benkei fut tiré de ses songes par une tape de Revan sur son épaule.

" C'est parti... "

Revan sortit son zanpakutoh et fit appel aux pouvoir des Hartans et une lumière intense éclata alors. Benkei fut surpris de ne pas être affecté par cette source lumineuse qui était hors du commun. Toutefois il n'avait pas le temps de tergiverser sur le pouvoir de son ami. Il donna le signal et les trois guerriers firent sauter le dôme pour descendre dans la salle du trône. Revan ne laissa alors pas le temps à Raven et Abarai de réaliser. Il se laissa plonger dans le gouffre et tira deux kunais sortant de l'ordinaire qu'il lança sur Rukye. Les deux engins chargés d'énergie foncèrent sur Abarai en formant une spirale et en filant ensuite dans toutes les directions pour plonger soudainement vers leur cible.
Pendant ce temps, Revan fonçait vers son originel et frappa de toute ses forces avec Storbinger. Le Shinigami légendaire para simplement l'attaque, sans émettre le moindre gémissement. Revan plongea alors un regard fatal sur son pire ennemi sur lequel se dessinait de plus en plus un sourire malsain.

" Salut, frangin, lança froidement Raven. "

Le jeune shinigami ne répondit pas à la provocation, il se contenta de dégainer Mikomi pour frapper avec son autre bras, mais là encore Raven bloqua l'attaque en se saisissant seulement du bras de l'assaillant. Là, parmi la confusion, un rire caverneux retentit dans la salle du trône. Les autres miliciens arrêtèrent instant l'assaut sur Abarai. Revan jeta un oeil derrière lui pour confirmer que Benkei et ses hommes avaient bien filés... c'était le cas. Raven lâcha alors le bras de son clone pour agripper sa mâchoire. Et d'une voix glaciale il dit :

" Tu viens de faire la plus grosse connerie de ta vie, toi ! Venir me faire face seul, sans tenir compte de la présence de ton autre rival, Abarai. Qu'est-ce qui ne tourne pas rond chez toi ? "

Le shinigami légendaire propulsa Revan contre le mur à leur gauche. Sa force semblait inouïe et Revan paraissait n'avoir aucune chance. Le jeune Redoran se releva tout de même pour faire face à son adversaire. Il avait accusé le coup et peinait à garder son calme visiblement. Raven sembla en être comblé. Il s'approcha lentement de sa future victime avec l'intime conviction de le détruire de l'intérieur avant de procéder à son exécution.

" Je vois, toi aussi tu la ressens, n'est-ce pas ? Cette forte violence qui te ravage de l'intérieur lorsque l'on se rencontre ? Storbinger cherche un nouveau maître ! Sauras-tu gagner sa pitié ? Sauras-tu me terrasser et dompter le plus puissant des zanpakutoh qui ait jamais vu le jour ?! "

Le shinigami légendaire disparut pour reparaitre derrière Revan qui n'avait jamais vu une telle vitesse chez un être spirituellement élevé. Le tortionnaire le souleva en le tenant par la gorge. Il plongea ses yeux ténébreux dans ceux de Revan qui essayait de ne rien laisser transparaître. Raven approcha ses lèvres de l'oreille de Revan pour lui susurrer ces mots tranchants :

" Sauras-tu affronter tes peurs ? Montre moi de quoi est faite un aberration de la nature ! "

Revan fût ensuite projeté une nouvelle fois contre le mur derrière lui. Un nuage de fumée s'échappait de trou béant laissé par l'impacte dans lequel Revan se relevait péniblement. Une nouvelle fois il accusait une nouvelle fois le coup pour tourner son regard les autres miliciens qui se faisaient massacrer pour le plus grand amusement de Rukye.

* Bouge Revan ! Bouge ! Ils vont le payer ! *

Soudain Revan fît éclater son énergie afin d'appeler Narunami à l'aide. En sentant ce reaitsu rempli de désespoir elle reconnaîtrait obligatoirement l'identité de son porteur. Elle comprendrait que Revan est en danger car celui-ci ne se manifestait jamais de la sorte. De plus, La colère le poussa si loin qu'il activa ses deux zanpakutoh à la fois, ce qui sembla déplaire à Raven.

" Oh... Je vois. Le clone a trouvé le moyen de tirer parti de mon passé. Ce zanpakutoh est le mien sale raclure ! Mikomi m'obéit parce que je suis l'originel !
_ **Non Raven, je ne t'obéis plus. Plus depuis que tu m'a jetée pour Storbinger. Plus depuis que tu as changé et que tu es devenus un terroriste.**
_ Que sais-tu, Mikomi. Pensais-tu que j'avais le choix ?
- **Trêve de bavardage. Revan, active nos bankai.**
_ Les deux, s'étonna Revan ?
_ **Les deux, Revan. Il est temps d'en finir avec tout ça. Je vais fusionner avec l'entité de Storbinger appartenant à Raven et je disparaitrai à jamais !** "

Le plan venait de lui être dévoilé, il savait désormais comment faire face à Raven. Cette nouvelle remplit de joie notre jeune shinigami qui commençait à rassembler toutes ses forces pour activer ses deux bankai à la fois. Il n'avait aucune idée de la façon dont il fallait procéder. Il ne savait pas non plus s'il pouvait y survivre. Toutefois, il avait une chance d'en finir ici et à cet instant. Il n'avait plus le choix.
La tension commença à être si intense que Revan laissa échapper un long râle. L'atmosphère devenait irrespirable, Raven avait l'impression que l'air se comprimait et ne se laissait plus aspirer. Des éclairs statiques émanaient de tout le corps du clone qui semblait parvenir à entrer simultanément en phase avec ses deux zanpakutoh.

" Abarai, il faut qu'on dégage ! "

Cependant, lorsque l'atmosphère de la salle implosa en faisant éclater les miliciens, Raven sût qu'il commençait à être trop tard. Un grondement sourd laissait penser que l'air se déchirait. Les membres de Revan commençait à prendre des proportions anormales et la douleur sembler le dévorer. Le shinigami légendaire n'avait jamais vu ça, il avait l'impression d'avoir à faire à une bête sauvage qui pouvait lui arracher la gorge à tout moment. La peur ?

* C'est de la peur que je ressens ...?! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abarai Ryuke
Chef de la main d'Alamexia


Nombre de messages : 983
Age : 26
Monde d'affectation : aucun/qg des mains d'alamexia
Grade : Capitaine
Division : sans division
Date d'inscription : 30/01/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
200/200  (200/200)
Energie spirituelle:
217/217  (217/217)
Experience utilisable:
0/268  (0/268)

MessageSujet: Re: A l'approche de la guerre ....   Mar 19 Fév - 22:40

Lorsque le vizard arriva dans ce qui semblait être un village ninja le chaos regnait déjà, les soldats du distrct semblaient affolés à l'idée qu'ils avaient été infiltrés mais leur effroi ne s'arrêta pas là .... lorsqu'ils aperçurent le vizard et sa femme apparaitre sur les murs de la ville plusieurs d'entre eux s'exclamèrent avec fureur et partirent prévenir leur supérieur ... ce qu'ils ne savaient pas c'est que ceux ci étaient déjà aux mains de Raven ...
D'autres se mirent à foncer sur Ryuke, prenant leur courage à deux mains .... le vizard ne fit qu'une bouchéede ce menu fretin, sorant son sabre et découpant méthodiquement ses adversaires à mesure où ils arrivaient ... aucun mouvement superflux, un coup par adversaires ...

Lorsque tout fut fini la rue où il se trouvait était bien calme ... il regarda tenshi et lui fit comprendre que ce qu'il lui avait dit de faire commençait dès cet instant puis disparut en direction du palais .... il croisa de nombreux ennemis sur la route mais pas tous en vie .... les ombres de Raven faisaient un travail remarquable ... éliminant chaque combattant et assassinant hommes femmes et enfants qui se trouvaient sur leur route .... Le vizard s'élança alors dans les airs scrutant la ville de haut, il laissa son reiatsu monter et fit apparaitres les flammes autour de lui, et dans un mouvement long et puissant, il lança une vague de flammes noires et blanches recouvrant le champs de bataille ne laissant aucune échappatoire à aucun membre du clan Redoran encore présent dans l'enceinte de la ville ... les ombres finiraient le travail ....

Il disparut de nouveau se propulsant devant le palais du clan .... là il s'avança lentement et s'engouffra dans les méandres du palais tel un démon s'approchant de sa proie .... son zanpakuto rangé dans son dos et ses flammes progressant partout dans tout le batiment et toute la ville .... il se dirigeait vers le reiatsu de Raven qui semblait bien s'amuser .... puis fit voler en éclat la dernière porte qui le gênait, laissant s'engouffrer lesimmondices du shinigami avant lui dans la pièce principale.
Il s'avança lentement vers l'intérieur de la pièce et observa la scène, le shinigami avait enfermé le conseil du clan et semblait porter une importance à une femme qu'il appelait sa soeur .... ainsi le grand shinigami avait tout de même une famille .... L'apparition du vizard annonçait bien la fin de tout ... raven était déjà le plus gros problème pour eux mais avec Ryuke leur barrant leur seule échappatoire aucun n'en ressortirait vivant ...

Mais alors que le massacre allait commencer une lueur éblouissante fit son apparition ne laissant rien apparaitre pendant un cours moment, suffisant pour laisser le temps aux sauveteurs d'évacuer les pontes du clan Redoran .... cela n'avait pas d'importance ... Ryuke les rattraperai plus tard ... du moins il enverrait certains de ses hommes ....
Le plus gros problème résidait en la présence de Revan ... le vizard pensait que ce déchet était mort depuis longtemps .... le shinigami avec qui il avait passé une partie de sa propre vie de shinigami ... un ami fut un temps .... très intéressé par la présence de son double qu'il ne tarda pas à provoquer et attaquer ...
Une joute verbale et physique commença alors entre les deux hommes alors que les miliciens d'élite du clan Redoran s'attaquèrent à Ryuke, celui ci fit un bon en arrière mais ne sortit pas son zanpakuto ... lorsqu'une lame vint s'abattre sur lui, il plaça son bras en parade mais à la grande surprise de l'assaillant le bras ne fut pas coupé .... la masse osseuse de hollow vint recouvrir le bras de Ryuke qui releva légèrement la tête plongeant son regard noir dans celui du milicien stupéfait, son second bras se recouvrit à son tour de la masse blanche et tatouée de rouge et vint traverser le coeur de sa victime ... l'homme tomba à terre dans un râle de douleur ....

Ses compagnons hésitèrent avant de reprendre l'assaut ... cette fois Ryuke fit disparaitre sa pseudo forme de hollow et pris en main sa lame parant chaque coup porté àson égard .... cet éxès de puissance qu'il avait reçu le faisait se sentir plus puissant que jamais ... en temps normal il n'aurait pas eu de mal face à ces hommes mais là, cela en devenait ridicule ....
Mais alors que Raven poussa un ricannement plus qu'inquiétant les hommes arrêtèrent l'assaut sur le vizard et Revan montra de quoi il était capable ....
Dans une gigantesque explosion de puissance, les assaillants du vizard furent projetés et meurtris ....
Lorsque le chaos qui suivit l'explosion se calma et que la poussière s'estompa tout le monde put apercevoir un mur de flammes devant le vizard qui s'estompa lentement laissant place à son visage sombre ....
Il jeta un oeil à raven qui semblait connaitre un sentiment apparament inconnu jusque là ... un sentiment que Ryuke avait perdu lui qui ne renssentait plus rien à présent ....

"La peur est une entrave à la réussite .....

Ban .... kai ...
"


Une nouvelle explosion de flammes noires et blanche mélangée au reiatsu noir et rouge du vizard, émannant cette fois une chaleur insoutennable pour les personnes présentes, retentit englobant toute la pièce .... puis tout s'arrêta .... lorsque ce fut fait, les deux hommes purent voir Ryuke paré deses ailes démoniaques et de ses nombreux tatouages en surbrillance rouge et blanche à travers sa tunique, Il regardait Revan d'un air sombre et sinistre, vide d'émotions .....

_________________
Techniques:
aura enflamée; jooka hi kasai(purification par le feu) *4, bankai Haitaru hi kasai.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narunami
Déserteur


Nombre de messages : 351
Age : 29
Monde d'affectation : Soul Society
Grade : Générale
Division : 1ere division
Date d'inscription : 30/11/2006

Feuille de personnage
Point de vie:
296/296  (296/296)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
0/63  (0/63)

MessageSujet: Re: A l'approche de la guerre ....   Mar 26 Fév - 20:40

Narunami avait laissé Cryo dans la partie dévastée du rukongai où ils avaient perdu Matsi. Elle était encore sur les nerfs. Elle n'avait pas le coeur à superviser cette grande guerre. Elle était là uniquement à cause de la requête de Matsi. Mais à présent, elle faisait de cette guerre un enjeu personnel. Qu'importe ce qu'Abarai ou même ce Raven lui faisait, elle leur ferait payer le triple.
Elle avait reprit le chemin du Seireitei. Elle ne comptait pas spécialement laisser Cryo être le seul à partir à la recherche de Matsi... Si elle mettait la main sur Abarai...
Alors que ses pas l'approchaient du Seireitei, Narunami sentit de nouvelles perturbations dans le rukongai. Pas très loin de là où elle était quelques minutes plus tôt. Cryo devait déjà être partit dans le monde des humains. Elle sentit alors un reiatsu qu'elle connaissait par coeur. Matsi n'était pas la seule qu'elle avait promit de protéger. Quelque chose n'allait pas dans ce reiatsu, et ce quelque chose la poussa à prendre immédiatement la direction du reiatsu qui était celui de Revan. Ce reiatsu semblait être un appel à l'aide... Et elle y répondrait.
Très rapidement elle se mit à sentir les différents reiatsu présent. Elle s'approchait du clan Redoran, à la limite du Rukongai. Les reiatsus présents firent monter en elle une vague de colère tandis qu'elle accélérait le pas. Abarai Ryuke et Raven étaient présents, c'était le moment pour elle de régler ses comptes.

Ses pas la menèrent dans le village. Elle était arrivée un peu tard. La plupart des habitants étaient morts. Elle continua de courir en direction du palais où elle sentait les différents reiatsu imposants.
Elle dégagea son reiatsu comme pour indiquer qu'elle était là à Revan. Elle s'en fichait que les deux ennemis repèrent également son reiatsu. Tant mieux, ils sauraient qu'il valait mieux pour eux de fuir le plus loin possible.

Elle rejoignit Revan dans la pièce principale et sortit son zanpakutô de son fourreau. Elle hésita un instant entre attaquer Abarai, elle voulait lui faire payer d'avoir capturé Matsi, mais elle reporta son attention sur Raven qui serait sa première cible. Revan n'était pas dans son état optimum, et avant de penser à sa soeur elle se devait de le protéger lui en priorité.

_________________
Monde d'affectation: Soul society
Techniques:
Kiminari no kaku; Nihon'tou-noutan'; fushichou no goudou; Kaishuu no fuu; *90,*54,*2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revan
Humain


Nombre de messages : 24
Age : 27
Division : 6eme division
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: A l'approche de la guerre ....   Lun 4 Mar - 22:44

Revan tentait d'accumuler le plus d'énergie possible dans Storbinger, comme ses deux zanpakutoh le lui avait demandé. Storbinger avait la particularité d'absorber le reaitsu de ses victimes et de se l'approprier en la décuplant. Cette fois ci, le zanpakutoh légendaire emmagasinait l'énergie, la décuplait et la retransmettait à son porteur. Mais le procéder prenait trop de temps, Abarai et Raven activaient leurs bankai... Tant mieux, disaient les zanpakutoh, cela signifiait qu'ils prenaient la situation au sérieux. L'afflux gigantesque d'énergie allait attirer les shinigamis alentours. Revan s'attendait donc à l'arrivée de quelques capitaines, mais pas à cette femme. Ce Capitaine qui fût le sien plus de cinq ans auparavant. Ce général à la retraite qui réapparaissait pour tenir sa promesse à cette jeune shinigami bien plus importante pour les mondes que lui. S'il devait se sacrifier aujourd'hui, il le ferait en attirant au moins Raven dans sa chute. Et pour cela... il était temps. Revan releva subitement la tête et ses yeux bleus commençaient à briller. La carapace sur son dos présentait des écailles supplémentaires. La carapace avait du hériter de la peau de l'entité de Storbinger, décuplant ainsi sa résistance. Les petites fées qui virevoltaient tout autour du shinigami étaient cette fois-ci accompagnés de petits démons aux ailles rouges et noires. Toutefois, ce n'est pas ce qui était le plus étrange. Non... le plus étrange était de voir Storbinger se matérialiser sous les yeux contrariés de Raven.

Raven était lui aussi prêt à manifester son bankai. Le shinigami légendaire et son familier allaient bientôt refaire surface. Personne n'avait le souvenir de ce bankai si particulier. Ceux qui avaient connus Raven avant sa mort, avaient désormais tous disparus. C'était donc une situation nouvelle pour tout le monde, car ceux que le Général Narunami et l'ex Capitaine Abarai avaient vus sur la colline de l'échafaud n'était qu'un prémisse. De l'énergie noire se matérialiser lentement. Le temps semblait s'être arrêté et bientôt la mort roderait dans cette gigantesque salle du trône Redoran.

« Excellent, petite chose. Tu es plus intéressant que ce Storbinger avait pu me décrire. Ce séjour dans son monde t'as endurci... mais il ne t'a pas tout dit. Préparez-vous à découvrir ce qu'un Shinigami devient lorsqu'il atteint un niveau bien supérieur à l'ancien Roi. »

Un grondement eu subitement lieux, grondement qui se prolongea et se transforma en sifflement grave. Le vent s'engouffrait désormais dans l'endroit devenu morbide. Les dalles de marbres au sol se mirent à trembler et une porte s'éleva depuis le sol. Cependant, cette fois, les capitaines déchus sortirent au nombre de trois, sans délais. Storbinger aussi commençait à se matérialiser, lentement, mais sûrement. Puis soudain, entrèrent par la coupole de verre brisée des sphères rouges et noires. Elles se mirent à virevolter autour des quatre protagonistes jusqu'à former un anneau les encerclant. Cette anneau se transforma rapidement en barrière qui, bientôt, les enfermèrent totalement. L’endroit devînt subitement infiniment sombre et les guerriers perdirent le sens de la gravité. Pendant ce temps, le sifflement continuait à embrouiller l'esprit de Revan. Storbinger lui demandait de ne pas avoir peur, mais il savait où est-ce qu'ils se dirigeaient tous. Sans le savoir, Abarai, Narunami et lui venaient de se condamner dans le monde de Storbinger. Un mode sans espoir ni lumière. Un monde dévasté après son court passage ici.

Revan pensa subitement à Matsi et compris qu'elle ne supporterait pas la disparition du Générale et lui.Il décida alors d'agir. Il fit appel aux pouvoir des Arthan et bientôt le noir fît place à la lumière. Tous purent alors découvrir le monde désolé où ils se trouvaient. Revan reconnaissait l'endroit. C'était la ville qui fût jadis celle des lumières. Désormais il n'y avait plus que ruines et mort. Storbinger avait terminé le ménage ici après son départ. Une compassion envahit son cœur. En cet instant il rendait hommage à toutes les personnes disparues pour lui permettre de sortir d'ici.

« Revan, tu ne nous tiendras pas ici. Ce monde est devenu trop instable depuis la purge. Storbinger ne peut plus retenir personnes ici, et ce, pendant un bon nombres d'années.
_ C'est vrai, mais ce n'est pas la raison. Bientôt vous comprendrez que nul ne viendra vous sauver ici et que mes pouvoirs sont décuplés. Je vous souhaite à tous... une agréable mort. »

Et c'est soudainement que deux gigantesques serpents surgirent et se firent face. Le Ying et le Yang prêt à se confronter dans un monde où l'équilibre n'existe pas. De ce fait, ils ne pouvaient trouver la paix. Le chaos allait régner le temps que Storbinger retiendrait ses captifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revan
Humain


Nombre de messages : 24
Age : 27
Division : 6eme division
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: A l'approche de la guerre ....   Jeu 14 Juil - 12:20

Raven qui avait activé son bankai légendaire était prêt à en découdre. Toutefois il savait qu'il ne tuerait pas ses ennemis dans cet état, mais cela n'avait que peu d'importance. Abaraï ferait le job car il voulait quelque chose après ça. Le messager de la mort fit tournoyer son long zanpakutoh dans sa main droite. En même, temps, il commandait à ses sbires de se placer dans l'obscurité et de commencer la chasse. Pendant ce temps, Storbinger qui se matérialisait se dirigeait vers Revan tout en sifflant tout sa perfidie.

" Tu ne pourras te cacher dans l'obscurité, Raven "

Sur ces mots, Revan utilisa le pouvoir des Hartans pour illuminer l'endroit. Les guerriers purent découvrir un endroit vide et suaintant l'horreur. Nul doute qu'aucun ne voulait rester davantage dans ce lieu lugubre. Toutefois, même si Revan pensait s'être sorti de l'obscurité avec le général, il surprit avec stupeur de la matière noire organique commencer à grignoter la lumière. À en juger la vitesse de la progression de cette matière noire, il leur restait environ moins de temps qu'il n'en faudrait à une demie bougie pour se consumer. Il était temps que le général daigne agir et vite.

" L'obscurité est mon domaine, Revan. Si je décide que la lumière n'y a pas sa place alors la pénombre l'emportera toujours. "

Storbinger venait tout juste de terminer sa matérialisation. Il se dressait désormais face à ses ennemies, fier et froid. La créature approchait les 5 mètres de haut. Ses écailles semblaient faites de quartz qui reflétait la lumière des Hartans avec une intensité inquiétante. Quiconque s'approcherait de trop près, verrait son reflet déformé et horrifique projeté dans un halo de mélange de rouge, noir et violet. Sous ses écailles on aurait pu observer des micros organismes qui s'activaient à la restauration de toute partie du reptile. Mais bien entendu, pour le voir et le savoir, il fallait engager le combat avec l'incertitude de s'en sortir vivant.

Pendant ce temps, le Général Narunami pouvait ressentir l'énergie de Revan devenir instable et donc s'estomper petit à petit. L'expression cadavérique du clone indiquait clairement qu'il venait de perdre totalement confiance en ses capacités.

* Comment faire face à un tel monstre, se demanda Revan ? Il a un demi millénaire d'avance sur moi !
_ Avant sa mort c'était le cas, désormais c'est un monstre en devenir, rétorqua Storbinger. L'évincer sur le champs l'empêcherait de recouvrer la totalité de ses pouvoirs.
_ Mais même sans ça il reste tellement fort... Je n'y arriverai pas. *

Aussi soudainement qu'il avait fait éclater son énergie, Revan l'a ravala sans fierté. Toute adrénaline avait quitté son corps. Il posa un genou à terre, puis planta ses deux zanpakutohs dans le sol. Les deux entités vibraient et émettaient une lueur étrange et chaude. Par quelque miracle inconnu elles communiquaient.

* Comment lui donner une bonne raison de se battre, demanda mikomi ?
_ Il est clair que tout de suite, l'idée d'en faire un réel combattant est compromise.
_ Pourra-il vraiment l'être un jour, répondit Mikomi avec une intensité de désespoir.
_ Si lui ne peut pas, ce n'est pas si grave. Il y a un autre espoir. "

Pendant tout se temps, les trois capitaines de l'Apocalypse implacables se plaçaient autour des deux membres de la Soul Society pour refermer le piège. Puis les trois capitaines et Raven commencèrent alors à diffuser de l'énergie à un niveau très stable. Les flux prenait petit à petit de la puissance ; suffisamment pour commencer à se matérialiser et donc à être visible à l'œil nu. Abarai pendant ce temps, se trouvait hors de la sphère en devenir, mais il pouvait clairement distinguer les arcs électriques instables éclater autour de la sphère. Les arcs se transformaient petit à petit en matière opaque et solide. La pression à l'intérieur devait être insoutenable pour les deux Shinigamis qui avaient osés s'opposer à Raven.
Quand au général Narunami, bien que son énergie étant grande, elle ne pouvait clairement contenir l'afflux d'énergie qui transperçaient les deux Shinigamis de part en part et en même temps affronter les trois capitaines déchus tout droit sorti des enfers de Storbinger.

Le Storbinger maléfique et matérialisé pénétra avec vélocité dans la sphère lorsque celle-ci devint suffisamment grande pour contenir l'entité. Après ça, Raven et Abarai n'avaient qu'à observer le carnage se dérouler sous leurs yeux avides de spectacles. La souffrance commençait à peine pour Revan et son Général.

Un peu plus loin, hors de l'enceinte du palais, Benkei revenait avec une équipe armés jusqu'aux dents et protégée par des armures et casques intégraux. Ils portaient tous des fusils d'assaut à particules d'énergie et s'en servaient pour se frayer un passage au travers de la masse des ombres. L'unité voyait leur nombre s'amoindrir à chaque mètre gagné. Les ombres étaient impitoyablement efficaces et entraînaient leurs victimes  dans les entrailles de la terre. D'autres étaient taillés en pièce sur le champs.

Benkei et l'unité de Taylor arrivèrent enfin aux portes du palais. Ils se mirent en position pour couvrir l'arrivée des artificiers. Ces derniers posèrent leur colis aux portes et préparaient l'armement de la bombe.

" Après ça nous n'auront plus de chez nous, capitaine Taylor. Vous en êtes conscient ?
_ Votre peuple sera pris en charge par l'ISAH et même si l'opération est risquée il vaut mieux ça que de perdre un Général et la seule personne capable de maitriser Storbinger. Croyez moi, c'est la meilleur option.
_ J'espère que vous avez raison. "

Une fois la bombe amorcée, l'équipe de Benkei se retira pour laisser l'engin exploser. Ils avaient moins de 5 minutes pour déguerpir puis revenir chercher le Général Shinigami et Revan. Le timing était serrer et les ombres ne semblaient pas vouloir les laisser filer. Beaucoup d'autres humains périrent lors de l'opération. D'autres avaient fait le choix de rester et de se sacrifier pour permettre à leurs compagnons de se retirer. L'ambiance était alors au carnage. Les botes des soldats raclaient les pavés pendant que des hurlements stridents provenant du déplacement des ombres assourdissaient tout le monde. Après que Benkei, l'unité de Taylor et d'autres encore se soient mis à couvert, la bombe explosa.

À l'intérieur du palais, Revan et Narunami, comme Abarai et Raven purent entendre et sentir la déflagration approcher. Revan s'empressa d'activer son shikai défensif pour se protéger lui et le Général. De son côté Raven un peu trop confiant laissa éclater son énergie pour repousser la déflagration et les débris qui venaient avec.
En effet, dans toute cette agitation, Revan vit les mur exploser tandis que le plafond s'écroulait. Le serpent maléfique se retrouva pris au piège sous une tonne de gravas. Les capitaines déchus eux aussi ne furent guère épargnés et se retrouvèrent écrasés par la tonne de pierre. Raven s'esclaffait pendant que les enfers se déchaient sur eux, visiblement il appréciait cette scène de destruction.

" Voilà ce qu'il en coûte de s'opposer à moi, soeurette, hurla à plein poumon Raven. Tu n'as désormais plus de chez toi et tes sujets se font massacrer implacablement par mes loyaux combattants de l'ombre.... Tu as perdu Séphrénia ! "

Pendant que les environs s'appaisait doucement, Raven sauta de blocs de pierres à blocs de pierres pour rejoinre la position de Revan. Celui-ci était accroupi avec un carapace sur le dos. Le jeune Shinigami s'était placé au dessus de son Général afin que celle-ci soit épargnée par quelconque gravas qui aurait réussi à passer sa propre barrière. Le messager de la mort observait la scène avec dégoût.

" _ Ce sera tout pout cette fois, Shinigamis. La prochaine vois que nous nous reverrons, je serai bien plus fort et ce sera notre dernier combat. Préparez-vous comme il se doit. J'aimerais que notre bataille ne soit pas rendu trop facile par votre manque de discipline. Référez vous aux anciens textes et réviser votre jugement. Ce qui suivra sera dix mille fois pire. "

Le guerrier implacable porta ensuite son regard sur le zanpakutoh de Revan, Mikomi.

" Quant à toi, protège le bien jusqu'à mon retour. Car lorsque tout sera terminé, il ne restera plus de place pour des êtres tels que nous. "


Aussi vite qu'il était arrivé, Raven s'engouffra dans la brèche béante du mur ouest qui donnait sur les intérieurs du palais. Arrivé dans une antichambre, il déplaça minutieusement cinq statuettes en les oriantant différemment. La dernière déclencha un mécanisme qui ouvrit une porte. Raven la franchit en toute sérénité car il savait qu'il serait le seul à pouvoir l'empruter. Les seconds n'auront pas cette chance...


Dernière édition par Revan le Ven 15 Juil - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abarai Ryuke
Chef de la main d'Alamexia


Nombre de messages : 983
Age : 26
Monde d'affectation : aucun/qg des mains d'alamexia
Grade : Capitaine
Division : sans division
Date d'inscription : 30/01/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
200/200  (200/200)
Energie spirituelle:
217/217  (217/217)
Experience utilisable:
0/268  (0/268)

MessageSujet: Re: A l'approche de la guerre ....   Jeu 14 Juil - 21:01

En un éclair toute la scène qui se déroulait sous les yeux du vizard avait tournée au chaos total. En effet tous les protagonistes avaient opté pour déployer leur puissance et en finir rapidement avec ce combat ....
Raven et son homologue shinigami avaient fait preuve d'une grande puissance lorsqu'ils déployèrent leur reiatsu successivement ...
Ryuke quant à lui se contentait d'observer, bien qu'ayant lui même déployé son bankai, alors que sa forme démoniaque était à la vue de tous, il attendait le moment propice pour frapper mais surtout était très intéressé de voir les techniques de l'homme qu'il devrait très certainement combattre un jour ....

Bien qu'étant alliés avec Raven, le vizard savait très bien que les desseins des deux hommes différaient sur un point, aucun des deux homme ne faisait partie du plan final de l'autre .... et le combat était inévitable ... mais l'heure n'était pas à cela, ils avaient encore trop besoin l'un de l'autre.
C'est alors qu'une explosion phénoménale retentit. le démon ne daigna même pas bouger alors que Raven explosa de rire déviant tous les débris lui arrivant dessus.
Ryuke se contenta de laisser ses flammes éternelles incinérer le moindre débris s'approchant de lui et en profita pour absorber un maximum de flamme passant près de lui.

Après avoir sermonné Revan, Raven disparu dans les méandre du palais et son reiatsu devint soudainement imperceptible même pour les capacités hors norme du vizard ... il avait certainement changé de monde laissant Ryuke seul face à deux puissant adversaires ...
Le chaos s'était tut et le calme revenu, l'obscurité de la nuit avait reprit ses droit .... Ryuke jeta un œil aux deux shinigamis au sol, son bankai avait disparu il était tapissé dans les ombres de la pièce observant ses proies enfermée dans leur prison de pierre ...
Elles n'y resteraient pas longtemps et il le savait bien, Revan sembla le regarder d'un air défiant et en attente d'une attaque imminente .... qui n'arriva jamais ...

Sans dire un seul mot, le vizard disparut du champs de vision des deux shinigamis disparaissant dans la pénombre du palais ... il avait acquis un pouvoir incroyable durant ce "voyage" et il allait bientôt pouvoir s'en servir à pleine puissance mais il lui fallait apprendre une dernière chose auprès de Haitaru ... il réglerait ce détail revenu au manoir .....

_________________
Techniques:
aura enflamée; jooka hi kasai(purification par le feu) *4, bankai Haitaru hi kasai.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'approche de la guerre ....   Aujourd'hui à 9:44

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'approche de la guerre ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Histoire de la guerre : Les armes
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Soul Society :: Rukongaï :: Clan Redoran-
Sauter vers: