Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ryô Hikazuchi

Aller en bas 
AuteurMessage
Ryô Hikazuchi
Lieutenant Shinigami
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 35
Monde d'affectation : Soul Society
Grade : Lieutenant
Division : 1ere division
Date d'inscription : 18/08/2010

Feuille de personnage
Point de vie:
100/100  (100/100)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Ryô Hikazuchi   Mer 18 Aoû - 16:13

Nom : Hikazuchi

Prénom : Ryô

Age : 27 ans

Race : Shinigami

Taille : 1m90

Poids : 90 kg

Mains directrices : les deux, ambidextre

Monde d’affectation : Soul Society

Grade : Lieutenant

Division : là où le vent m’emmènera

Histoire : Ryô est le fruit de l’union de deux shinigamis qui plus que leur mission au sein du Seireitei, chérissaient l’amour qu’ils se portaient. Ryô fut l’aboutissement de cet amour. Mais l’amour a ses raisons que la raison ignore et le Seireitei voyait d’un très mauvais œil ce genre de comportement chez les shinigamis. Ainsi, le destin voulut que les parents de Ryô soient envoyés en mission chacun de leur côté, ce afin de tester leur fidélité envers le Seireitei et la Soul Society. Le jeune Ryô fut confié à des nourrices qui s’occuperaient de lui en l’absence de ses parents.
La subtilité du stratagème du Seireitei ne tarda pas à fonctionner. Les parents de Ryô désertèrent leurs missions respectives et partirent pour se retrouver, ne pouvant être séparés l’un de l’autre. Cette trahison fut immédiatement découverte et les deux shinigamis furent accusés de désertion et trahison envers le Seireitei. La sentence fut rendue très vite après un procès au cours duquel les deux ex-shinigamis ne cachèrent en rien ce qu’ils éprouvaient. La sentence prononcée fut l’exil et ils furent emmenés dans le monde humain, bannis pour l’éternité de la Soul Society. Le jeune Ryô, enfant né de l’amour de deux traîtres connut un sort différent de celui de ses géniteurs. Voyant en lui la trahison incarnée par le crime de ses parents, on décida de l’exiler du Seireitei en l’envoyant dans le Rukongai. Mais il n’était encore qu’un bébé et une des nourrices qui s’était occupée de lui obtint le droit de le confier à une famille du Rukongai plutôt que de laisser mourir un tout jeune bébé. C’est ainsi que Ryô allait grandir dans le Rukongai.

Dès lors, Ryô grandit dans l’un des quartiers du Rukongai, dans une famille modeste qui lui donna tout l’amour et toute l’affection qu’un enfant pouvait désirer. Ses premières années d’enfance se déroulaient sans souci, Ryô ignorait tout de ses origines et sa famille d’adoption faisait tout pour le lui cacher, mis à part le fait qu’il avait été adopté. Ryô demandait souvent qui étaient ses véritables parents ce à quoi on lui répondait toujours la même chose, à savoir qu’il avait été trouvé dans un panier non loin de la maison familiale.
Ryô grandissait et s’épanouissait à merveille dans sa famille, bien qu’il fût le seul enfant. Néanmoins, il s’était lié d’amitié avec une jeune fille du nom de Midori, jeune fille qu’il avait rencontrée en se promenant dans le Rukongai. Il considérait Midori comme sa petite sœur et la protégeait sans cesse. La jeune fille passait le plus clair de son temps avec Ryô, des après-midi, des journées entières même. La vie continuait son cours tranquillement. Cependant Ryô entendait dans sa tête une voix qui l’appelait mais il n’y prêtait guère attention. Il préférait vivre au jour le jour.

Vingt années s’étaient écoulées depuis son adoption et Ryô était devenu un solide et robuste jeune homme qui continuait toujours à rester auprès de Midori mais qui travaillait également dans les champs avec son père adoptif. Depuis quelques temps déjà, une marque était apparue sur le corps du jeune homme, plus précisément sur le haut de son bras droit, pas un tatouage mais plutôt une tache de naissance qui fonçait avec le temps. Ryô n’y accordait aucune importance mais cette tache allait être de mauvais augures pour lui. Son équilibre personnel allait bientôt en être affecté.

Depuis quelques temps déjà, Ryô était obsédé par les shinigamis. Il voulait en savoir plus sur ces êtres extraordinaires. Il aspirait même à en devenir un. Il alla révéler à ses parents son rêve. Leur réaction déstabilisa le jeune homme. Son père adoptif ainsi que sa mère adoptive n’étaient absolument pas d’accord avec l’idéal de Ryô. Il demanda pourquoi et son père lui révéla la terrible vérité ! Ryô était le fils de la famille Hikazuchi, le fils de deux shinigamis traîtres qui avaient abandonné leur rôle de shinigami pour vivre au grand jour leur amour. Ryô portait sur lui la marque de cette traitrise, sur son bras droit. La marque des traitres. Tout s’écroulait pour Ryô. Sa véritable identité éclatait au grand jour, il était donc l’enfant de deux traîtres ! Il était un traître lui-même par la faute de ses véritables parents ! Il courut chez Midori pour lui raconter ce qu’il avait découvert. La jeune fille qu’il avait toujours considérée comme sa petite sœur se braqua presque immédiatement. Elle détestait les shinigamis. Ryô demanda pourquoi. Midori lui apprit qu’un jour des shinigamis avaient été envoyé pour retrouver son frère considéré comme disparu et que lorsqu’il fut retrouvé, les shinigamis l’exécutèrent sans sommation. Depuis ce jour, elle hait de tout son être ces gens. Désormais connaissant les origines de Ryô, elle le rejeta et ne voulut plus le voir. La haine emplit le cœur du jeune homme. Il avait tout perdu en un instant, ses convictions, sa petite sœur de cœur et son idéal ! Tout ça par la faute de ses vrais parents. Ryô quitta son quartier temporairement et s’enfuit dans la forêt pour s’isoler.

L’obscurité devint pour une nuit son amie. Mais en marchant la voix qu’il entendait tout petit se rappela à lui. Il croyait devenir fou, il hurlait et finit par glisser dans l’obscurité. Dans sa chute, son visage heurta une pierre qui lui transperça l’œil gauche, le privant de la vue par l’œil gauche à tout jamais et le marquant par une immense cicatrice. Il est bien connu que la nuit porte conseil et Ryô décida de tout abandonner, sa famille, Midori pour prendre un nouveau départ. Il quitta ainsi le Rukongai pour vivre en ermite dans cette forêt.

Deux ans passèrent. Deux ans où il s’était remis en question. La haine qu’il éprouvait pour lui-même et sa famille lui avait donné un but. Il voulait devenir shinigami pour lui et redonner à son nom de famille ses lettres de noblesse. Agé désormais de vingt-deux ans il se présenta aux portes du Seireitei, voulant entrer à l’Académie. Il clama haut et fort qu’il était le fils de la famille Hikazuchi et il montra sa marque qui prouvait qu’on le jugerait comme un traître. Personne n’avait oublié la traitrise des Hikazuchi et Ryô portait les mêmes traits que son père. Ses cheveux verts et son regard étaient les mêmes que ceux de son exilé de père ! Ryô clama qu’il souhaitait devenir shinigami pour rendre valeur à son nom ! Il détestait ses parents et voulait se venger ! Se venger de l’affront qu’il avait subi indirectement. En devenant shinigami, il parviendrait à expier la faute de ses parents. Il était prêt à tout pour cela. Mais en son for intérieur, il serait entièrement dévoué à la Soul Society.

Cinq années passèrent. Cinq années à apprendre l’art du combat au sabre mais aussi cinq années à laver son honneur perdu. Ryô avait désormais vingt-sept ans. Il était au faîte de sa forme et s’était intégrer au sein de l’académie. Mais pendant ces cinq ans, il ne s’était fait aucun ami. Il agissait comme un vieux loup solitaire. Oui, la solitude était la seule compagnie pour Ryô. Un beau jour, une mission de reconnaissance fut organisée non loin de là où il avait grandit dans le Rukongai. Il passa devant son ancienne maison où ses parents le reconnurent mais il ne leur adressa aucun mot, aucun regard. Il croisa également Midori, son éternelle petite sœur de cœur mais même réaction. Aucun regard, aucun mot.
Ryô avait choisi. Il avait enterré son passé au plus profond de lui. Pour lui, seul son avenir de shinigami le faisait avancer. La voix qu’il entendait plus jeune était maintenant parfaitement audible. On aurait dit l’appel d’une lame. L’appel de son zanpakutô. Ryô allait enfin accomplir la promesse qu’il s’était fait. Et pour cela, il renia pour toujours ses plus précieux souvenirs.

Description physique : Ryô a un physique plutôt commun. Il mesure 190 centimètres et pèse 90 kg. Ses cheveux sont de couleur verte et il a une cicatrice assez imposante sur l’œil gauche, blessure qui lui a fait perdre la vue de l’œil gauche. Il porte une marque en haut du bras droit qui symbolise la traitrise de ses parents.

Caractère : autrefois joyeux et aimant la vie, aujourd’hui Ryô est une ombre. Il a un caractère très solitaire, déteste parler aux autres et ne supporte plus la compagnie de quelqu’un. Il s’est fixé un seul objectif et refuse de s’embarrasser de choses telles que l’amitié ou la pitié. Ses seuls vrais amis sont la solitude et son zanpakutô.

Aime :
La solitude

Déteste :
Sa famille
Les souvenirs

Type d’arme : zanpakutô
Nom : Hiryuu Saigetsu (Le dragon volant du temps)
Description de l’arme : sous sa forme normale, Hiryuu Saigetsu est composé de deux katanas de 120 centimètres chacun. Les lames sont de couleurs différentes, le katana tenu par la main droite à une lame bleue alors que le katana tenu par la main gauche à une lame noire. Sous la forme Shikai, les katanas s’allongent jusqu'à 180 centimètres et les lames sont comme des scies. Le katana droit en touchant accroît la vitesse des blessures quant au katana gauche en touchant ralentit l’adversaire.

Techniques :

Techniques normales : techniques de Kido

*63 Raikouhou :
Coûts : 40pes
Dégâts : 65pv
Description :
Soit le canon du hurlement du tonnerre. Cette technique consiste à former un canon d'éclairs très puissant dirigé sur la cible

*30 Annihilation d’énergie :
Coûts : 20pes
Dégâts : 40 % de chance d'annuler l'attaque précédente de l'adversaire, et permet d'attaquer une nouvelle fois.
Description :
C'est un sort destructif de renversement, contenant une énergie équivalente à celle de l’adversaire qui se fait annihiler. Elle permet de stopper l’attaque de son adversaire et de contre-attaquer aussitôt et sans difficultés.

Techniques personnelles :

Ce sont les techniques propres au zanpakutô de Ryô :

Forme normale : Yumemamoroshi
Description : permet à l’utilisateur de lire les mouvements de son adversaire pour un temps donné.

Forme Shikai : Hayameru Hiryuu Saigetsu (Accélère Hiryuu Saigetsu)
Description : sous la forme Shikai, les katanas s’allongent jusqu'à 180 centimètres et les lames sont comme des scies. Le katana droit en touchant accroît la vitesse des blessures quant au katana gauche en touchant ralentit l’adversaire.

Bankai : Koutei Hiryuu Saigetsu (Empereur Dragon volant du temps)
Au Bankai, deux ailes de dragon apparaissent dans le dos de Ryô lui permettant de frapper à une incroyable vitesse et les lames s’étendent jusqu’à 200 centimètres de longueur et conservent leurs couleurs. C’est un coup qui est basé uniquement sur l’attaque en oubliant volontairement les techniques de défense.



Dernière édition par Ryô Hikazuchi le Ven 20 Aoû - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ryô Hikazuchi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Hors RPG :: Présentations :: Base de données-
Sauter vers: