Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lendemain difficile...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mondoroin
Envoyé du créateur
Envoyé du créateur
avatar

Nombre de messages : 1000
Age : 28
Monde d'affectation : Soul society
Grade : Capitaine
Division : 2eme division
Date d'inscription : 30/01/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
200/200  (200/200)
Experience utilisable:
2/367  (2/367)

MessageSujet: Lendemain difficile...   Mer 2 Juin - 20:33

Mondoroin s'éveilla à l'hopital du seireitei, dans les quartiers de la 4ème division. Il commença par se demander où il se trouvait et pourquoi. Cet environnement familier lui indiqua tout de suite l'endroit et la ptentielle raison de sa présence. Puis, tout lui revint en mémoire, le combat avec Raven, l'évasion d'Abarai, l'incendie du seireitei, L'hyrbide qui lui était venu en aide,...
Tout cela était encore bien cafouilleux dans sa tête mais les informations reprenaient petit à petit leur place. Puis lui vinrent les dernières images: il se rappelait de la déflagration qui l'avait soufflé et fait perdre connaissance. Il se redressa et ressentit un vilent mal de crâne suivit immédiatement par des courbatures monstrueuses. Il se recoucha une fraction de seconde plus tard avec un gémissement. Quelques instants de plus et une infirmière entra. Elle remarqua tout de suite la grimace de douleur qui tordait le visage du Capitaine et se précipita pour apposer les mains sur ses tempes. Une lumière se diffusa alors de ses paumes et une chaleur bienfaitrice se répendit dans tout son corps. Si bien que en quelques secondes, il sombra dans un sommeil réparateur...

La lumière se fraya un chemin entre ses paupières. Le violent raie lumineux le sortit totalement des limbes et lui fit ouvrir totalement les yeux. Il mit beaucoup moins longtemps à situer sa position dans le temps et l'espace mais ne se souvint pas s'être réveiller une première fois. En se redressant cette fois-ci, il ne ressentit que des courbatures, sa tête ne le fit pas souffrir. C'est en maudissant sa faiblesse face à Raven qu'il sortit du lit. Il aurait dû être capable de vaincre ce traitre ! Cela signifiait qu'il manquait grandement d'entrainement. C'était décidé, malgré les douleurs qui lui vrillaient le corps, il allait se rendre sur le champ de bataille de la veille et allait se concentrer sur la perfection de ses techniques. C'est ainsi qu'il posa les pieds au sol, déterminé et inarrêtable. Prenant totalement appuie sur ses jambes, il grimaça tant la souffrance était grande mais tint bon. Puis il fit quelques pas. On auait dit un enfant effectuant ses premiers pas.
Toutefois, le shinigami reprit un peu de poil de la bête et sa marche devint plus assurée. Il finit par boitiller hors de sa chambre. Dans le couloir, il croisa l'infirmière qui l'avait rendormit sans la reconnaitre. Cependant elle le reconnu:


" Capitaine Mondoroin ?! Que faites vous hors de votre lit ?! il Vous faut du repos ! Retourner vous coucher !

- Non j'ai des choses importantes à faire !"

Elle se mit alors en travers de son chemin et voulu l'empêcher de passer. Néanmoins malgré le fait qu'il ai mal, Mondoroin n'en perdait pas pour autant sa force, il écarta d'un seul bras l'obstacle et continua sa route, accélérant le pas. Poursuivit par les cris de son médecin hystérique, il sortit des quartiers de la 4ème division. Une fois dehors, il se dirigea droit sur la colline de l'échaffaud.

Clopin-clopant, le capitaine de la seconde division arriva à bon port....

Lorsqu'il fut sur la colline de l'échaffaut, Mondoroin put apréhender dans sa totalité les ravages qu'avait causer Raven. Un sillon de près de trente mère de large barrait la colline de l'échaffaut, là où le rayon lumineux et explosif du shinigami était passé. De plus, lorsqu'il avait été projeté sous forme draconique, son corps avait détruit les bâtiments juste à côté. Sans parler de l'incendie et des diverses explosions de l'autre côté du seireitei qui avait laissé un quartier à reconstruire entièrement...
Cette bataille avait coûté au seireitei. Et tout ça pour quoi ? Pour rien ! Abairai s'était enfuie, de même pour Raven, Matsi, et même cette hybride noire. Mais cette dernière était plus à remercier qu'autre chose. A cela s'ajoutit l'enlèvement de Nobue, Capitaine de la 11ème division. Même si elle était la chienne des 46, elle était tout de même capitaine et sa disparition affaiblissait le seireitei...

Une vois retentit alors derrière lui:


" Ravi de vous revoir sur pied Capitaine..."

Il fit volteface à une vitesse ahurissante et tomba nez à nez avec le général de la soul society. Comme le voulait la tradition, il posa un genoux au sol devant son supérieur en maudissant le jour où celui-ci avait été promu. En effet il n'était qu'un pantin des 46 lui aussi et ne servait absolument pas le seireitei...


" Relevé vous Capitaine...

- Mon général, que puis-je pour vous ?

- Moi aussi je viens constater les dégats. C'est triste. Et tout ça pour sauver une soldat...

- Comment-cela , je ne comprend pas ?

- Vous n'êtes peut-être pas au courrant mais cette attaque à permis à Tenshi Kazama nouvellement Abarai de disparaitre de nos géoles...

- En effet je l'ignorait. Tout ces morts pour elle... Ces chiens payeront leur insolence !

- Capitaine Ishibashi. je doute que vous ayez la puissance nécessaire pour vaincre ce traitre que nous nommons Raven. Moi-même j'aurai du mal à le vaincre...

- Je suis plus puissant que vous ne le pensez Général.

- Si vous voulez parler de votre Zankai, j'en ai en effet entendu parlé. Seulement, moi même je contrôle le mien et je peux vous affirmer que vous ne pourriez dans l'état actuel des choses écraser ce traitre...
Sur ce, je vous laisse à vos occupations. Ce fut un pailsir de vous revoir..."


Aussitôt dit, il disparu comme s'il n'vait jamais été là. C'était à croire que sa visite n'avait été là que pour rabaisser Mondoroin. Tout ce qu'il lui avait apprit c'est que le capitaine de la seconde division n'avait pas été assez puissant pour empêcher l'évasion de tenshi et qu'il s'était fait battre par un traitre. L'amertume pouvait se lire dans le regard du shinigami. Il n'avait pas besoin qu'on le rabroue de la sorte !
C'est avec une colère montante qu'il sortit ses zanpkutos. Il se concentra alors déclara à Firkorn:


* Il va falloir améliorer la façon dont je me serre de ton avatar. Je dois plus fusionner avec toi ! *

* C'est un fait, ainsi notre communion sera parfaite mais une chose autre est sûr aussi: tu ne dois pas laisser tes sentiments jouer dans cette fusion. *

* C'est vrai, tu te laisses toujours emporté par la colère. Tu à tendance à te précipiter. Fonce moins dans le tas et réfléchis plus à quelle tactique adopter...*


* Oui vous avez raison, mais on ne se change pas. Je vais tenter de faire des efforts. Bon commençons.... mais par quoi ???*

* Et bien pou commencer tu utilise trop d'énergie pour te transformer, entraines toi ! Tu dois faire cela naturellement et ne pas avoir à libérer autant d'énergie...*

Mondoroin se redressa et regarda au loin. Puis il ferma les yeux. Il sentait l'énergie couler dans ses veines. Il falalit qu'il en utilise moins ? C'était bien plus facil à dire qu'à faire !
Le shinigami commença à libérer la puissance petit à petit. Puis arrivé à un point bien moins important que ce qu'il utilisait habituellement, il tenta de déclencher la transformation. Le résultat qui en découla fut plus que cocace. Il grandit d'à peine deux mètres et se transforma en un hybride en lézard et d'homme affreusement moche.
Le capitaine reprit alors sa forme humaine. Il fallait qu'il réessaye, apparement il avait mit trop peu d'énergie. Il avait à gérer à la fois la taille, la dureté des écailles et la forme tant extérieure qu'intérieure, sinon il ne pourrait ni se protéger, ni voler, ni cracher du feu. En gros il serait quasiment inutil.


Il repartit de plus belle. Libérant petit à petit l'énergie encore une fois. Puis il déclencha à nouveau la transformation, donnant naissance à un nouvel hybride. Ce n'était encore pas la bonne forme. Il fallait recommencer.
Ce ne fut qu'aun bout d'une heure de diverse transformation qu'il obtint enfin un avatar complet avec une énergie moins grande. De toute façon vu toute l'énergie qu'il venait de dépenser, il n'aurait même plus put se transformer comme avant.
Pour vérifier qu'il ne s'agissait pas d'un coup de chance, il réitéra l'expérience. Elle obtint le résultat excompté et il décida qu'il avait bien gagné un grand repos. La fénéantise l'empêcha de se rendre dans ses quartiers et il s'allongea sur le sol pour dormir...


Le shinigami-dragon se réveilla 8 heures plus tards. Le soleil commençait à décliner pour annoncer la nuit. Il se redressa frai et dispo et s'adressa à ses entités colocataires :

* Alors on s'attaque à quoi maintenant ? *

* Deux choses peuvent être interressantes : soit tu t'entraines à renforcer ta résistances, sois tu t'entraines sur le souffle de firkorn pour améliorer l'intensité des flammes...*


* Pour ma part je te conseille de te concentrer sur notre défense. Tu as bien vu la façon dont nous a soufflé l'explosion de Raven. Et puis si encaisse mieux, tu pourra très bien tenir plus longtemps et avoir le temps d'éliminer tes adversaires...*

* De sages paroles, je vous aime bien !*

* Manquerait plus que ce soit le contraire...*

Le capitaine de la seconde division se remit alors à travailler. Durant près de trois heure il s'évertua à se transformer et à améliorer la solidité de ses écailles. A chaque fois il testait celle-ci à l'aide de sa queue munie de lames naturelles éffilées avec laquel il les frappait. Il en fut quitte pour de nombreuses blessures mais à la fin de ce laps de temps, il avait comprit comment forger des écailles aussi dures que l'acier...

Fière de lui et de ses progrès, Mondoroin se rendit dans les quartiers de sa division où il fut accueillit en héros. Son combat contre les traitres n'était pas passé inaperçut et tout les membres vinrent le féliciter. A chaque tappe dans le dos ou coup sur l'épaule, il grimaçait: son entrainement et les séquelles du combat l'avait laissé meurtris et voilà que chacun tenait à le toucher ! Il organisa néanmoins une "soirée" à laquelle tous purent participer et purent boire. En milieu de celle-ci, il cèda sa place de superviseur de la fête à son lieutenant et décida d'aller se coucher. Comme à son habitude il dormit près d'une semaine complète....


---------------------------

Note technique: Amélioration zankai: -10 pes, +10% d'absorption des dégats.

_________________
Techniques:
*Breath d'lil to'ryll maelthra [Pes:10-Dégats:20]; *Halving d'lil to'ryll maelthra[Pes:20-Dégats:40]; *Khel del Abbil d'lil to'ryll maelthra[Pes:50-Dégats:90+10% d'absorption des dégats]; *9 byakurai[Pes:4-Dégats:7]; *final vaartur d'lil to'ryll maelthra [Pes:90-Dégats:150+40% d'absorption des dégats jusqu'à la fin du combat]
* Acide corrosif [Pes:1-10 / Dégats: 2-20 ] <- ne compte pas comme une attaque
Démon : [avoid]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lendemain difficile...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Lendemain difficile ] ( Caro/Seth )
» La decentralisation, mise ne oeuvre difficile
» [Photoshop][Difficile]The Power Sign'
» "Il est difficile de démeler le vrai du faux." P.Thicknesse
» Lendemain de fête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Autres :: Archives des messages-
Sauter vers: