Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Journal intime d'un jeune sensei [TERMINE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 30
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Journal intime d'un jeune sensei [TERMINE]   Jeu 4 Mar - 0:26

Toute mémoire ce doit d'être concilié, car il est toujours utile de revenir sur ce que nous avons pu faire, ce que nous avons pu pensé sur le moment, ce que nous avions oublié à l'époque, ce qui fait que l'on soit devenu ce que l'on ai, ou simplement, en se relisant nous pouvons toujours essayé de comprendre quel petit détail nous avons pu manquer.
Mettre tout sur écrit peut aussi servir aux autres, tel un héritage, leurs faire comprendre nos actions, nos choix, notre vrai manière d'être, leurs donner des pistes sur nous qui peuvent leurs donner des clés si puissantes sur nous même et notre entourage.
Les mots ont une grande puissance, s'aventurer sur leur chemin est risqué mais je sais que je dois le faire pour que si par malheur je me trompais de chemin, quelqu'un puisse m'arrêter.

Je me nomme Roso Oseus, et ceci est mon journal.


JOUR 1

J'ai peine à y croire, mais la création de ce journal est en grande partie dût à ma fameuse rencontre avec Nara. Cette jeune humaine supérieure a trouvé un des moyens le plus certain pour que je puisse retrouver David alors qu'elle vient tout juste d'entrer dans l'histoire des mondes spirituels. C'est une honte pour moi, je dois être beaucoup trop sure de moi alors que je ne suis encore qu'un soldat ...... ça m'apprendra à négliger trop de détails.
Nara par contre fait tout le contraire, elle fait attention à tout ce qu'elle voit, tout ce qu'on lui dit, on aurait dit un bébé ouvrant ses yeux sur le monde qui l'entoure. Sa vision des choses est juvénile mais pourtant tellement logique, elle a de grande chance d'évoluer vite dans la maîtrise des pouvoirs spirituelle si elle reste aussi curieuse et aussi obstinée, je ne risque pas d'avoir un seul moment de répit maintenant que je l'ai accepté comme élève.

Je me demande si je ne fais pas une bêtise en la prenant sur mon aile, cela fait un moment que mon premier élève est livré à lui-même, tout ça parce que j'ai fait l'erreur d'accepter une mission de trois jours, puis que je me sois retrouvé avec une shinigami criminelle. J'ai l'impression de l'avoir abandonné, j'ai mal agi, laissé son élève livré à lui-même sans lui avoir apprit un minimum c'est comme-ci je l'envoyais à l'abattoir. Espérons que le lieutenant Mondoroin soit resté avec lui plus longtemps que prévu ...... une fois que j'aurais retrouvé David il faut que je pense à contacter ce lieutenant pour lui expliquer que j'accompagnais Tenshi par pur hasard quand l'un des pires ennemis de la soul society est venu la chercher.
J'aurais tant aimé pouvoir la retenir, mais ce mi-shinigami mi-hollow était si puissant que je pouvais rien faire. Dès que je saurais pister les êtres spirituels j'irais la chercher ...... Non.. non ma priorité est David, seul lui compte pour le moment et ces livres sur les arts de liaison m'aideront à le retrouver.

JOUR 2


Les nuits blanches ne me vont plus en dirait, avoir passé tout ce temps avec Sasori, le zanpakuto de Tenshi, que ce matin mes yeux arrivaient à peine à rester ouverts, ce qui n'est pas très pratique quand on veut lire plusieurs livres et surtout apprendre un sort. Par contre Nara dévorait le livre sur l'introduction au Kido. Ce livre basé uniquement sur la théorie est un minimum presque inutile, mais je ne peux pas lui apprendre le kido tel que grand-mère me l'avait apprit, pas tant que je n'aurais pas retrouvé David en tout cas, il mérite cet entraînement autant que Nara.
Celle-ci, tel une pile électrique, ne semblait pas prête de perdre sa vigueur, mais au moins, elle accepta que je me repose chez moi... bien sur à la seule condition qu'elle puisse venir aussi (elle doit encore avoir peur que je l'abandonne sans rien dire, on voit que la confiance règne ^^).

C'est ainsi que nous quittâmes les bruits de Karakura pour nous rendre à la campagne, dans la petite maison de ma défunte grand-mère. C'était le meilleure endroit que je connaissais pour être au calme, se concentrer, être éloigné de toutes distractions pour ainsi apprendre plus vite la maîtrise de soi grâce à l'isolation totale qu'offrait ce lieu. Mais en premier lieu, cette maison allait me permettre de me reposer, sans cela j'aurais été incapable de commencer mon entraînement aux sorts de liaison.
Je pris la chambre de ma grand-mère, offrant la mienne à Nara qui accepta bien qu'elle ne semblait pas prête à dormir, mais bon autant la laissé découvrir les environs par elle même.

A mon réveil, le soleil était couché, ainsi que Nara. J'ai du mal à croire que j'ai dormis tout le jour, mais c'est sans doute mieux ainsi, j'ai de la lecture devant moi. Étrangement, je sens que le temps me manque, comme-ci David se voyait arraché loin de moi. C'est bizarre d'avoir cette sensation, mais je ne me le pardonnerais pas si il venait par mourir sans que j'ai eu la moindre chance de le protéger.

JOUR 5


Les arts de liaisons m'intriguent de plus en plus, ils se basent sur la maîtrise totale de la détection et l'analyse du reiatsu tel mon pouvoir d'origine, sauf que la zone de détection en ai beaucoup plus large, je dirais même sans limite vu que qu'ils sont censés permettre à notre esprit de voyager dans n'importe quel lieu des trois mondes.
Ces arts dépassent toutes les contraintes spatiales de la détection de reiatsu, certains de ces sorts permettent même de faire notre voix se faire entendre par tout les reiatsu que nous détectons, et cela ne m'étonnerait pas qu'à haut niveau nous puissions déplacer dans l'espace beaucoup plus que notre simple voix, devenir maître de l'espace et du temps.
Il est grand temps que je passe à l'expérimentation .

JOUR 9

Comment est-ce possible ? Non je n'y crois pas, je suis sur d'avoir tout bien fait, alors pourquoi je ne le retrouve pas? Il ne peut pas être....... non je ne veux pas y croire ...... pourquoi l'ai-je abandonné? Tout ceci est de ma faute..... J'aurai du demander à l'Institut Secrète d'Art Spirituel de le confier à quelqu'un d'autre.... Il dégage trop de reiatsu, les hollows sont attiré par lui à plus d'un kilomètre à la ronde...... je savais que ma surveillance devrait être constante quand je l'ai accepté comme élève..... alors pourquoi l'ai-je abandonné? ... si j'avais été plus fort, plus responsable, cela ne ce serait jamais produit.
Non.... je refuse de croire qu'il soit mort..... tout est de ma faute....

Flashback du 8ème jour

La sueur ruisselait sur le visage du jeune soldat, sa respiration était haletante, les spasmes de ses mains semblaient de plus en plus difficile à contrôler, mains recouvertes d'un liquide noir de jet qui semblait briller ,reflétant les rayons de lune qui éclairait la scène.
Autour de lui, tout était calme, une douce brise caressait les arbres aux alentours, fesant chanter leurs feuilles tout en leur subtilisant au passage deux ou trois fleurs qui tentaient de suite de se poser sur des cercles noirs qui ornaient le sol autour de la maison de la grand-mère du soldat humain .

Sur les marches d'entrée de la maison, la jeune Nara, tranquillement assise, buvait doucement son chocolat chaud tout en étant témoin de l'acharnement de son sensei. Devant elle, plus de quatre cents cercles noirs gisaient sur le sol recouvert de poussière. Chacun de ces cercles étaient séparés en quatre par un trait vertical croisé à un trait horizontal, et dans chacun des quarts reposait un symbole.

Au fond de ce regroupement de cercles étranges, le soldat de la seconde division humaine semblait se préparer à un nouvel essai de sa nouvelle technique qu'il tente de maîtriser depuis déjà plusieurs jours. A côté de lui un sceau ,remplit d'un liquide noir semblable à de l'encre, était maintenant presque vide.
Cette technique avait accaparée tout son temps, il y travaillait de jour comme de nuit prenant de temps en temps des temps de repos ne dépassant jamais plus de deux heures de sommeil. Il était obnubilé par la réussite de sa technique, ou plutôt par son but premier : retrouver David Kolders.

**Pourquoi j'échoue? Qu'est-ce que je fais de mal? Qu'est-ce que j'oublie de faire? Il doit forcément manquer quelque chose ...... le cercle est le symbole de la zone que je veux explorer,il est là pour canaliser mon énergie spirituelle en un point précis pour préparer mon esprit à ne plus être coincé dans le lieu où je me trouve ....**

Le jeune homme avait les yeux fermés et commençait à reprendre son souffle petit à petit, mais ses mains semblaient avoir du mal à ne plus trembler, elles semblaient ne plus réussir à suivre le rythme de travail que leur exigeait leur maître.

**La séparation du cercle en quatre partie marqué par ces symboles, représentent les quatre points cardinaux , ils me permettent de diriger mon esprit, diriger mes recherches ..... il suffit juste après de ce concentrer sur le reiatsu que l'on chercher pour ne pas être submerger par les centaines d'autres pouvant l'entourer...... **

Mine de rien cette exercice était plus dangereux pour Oseus que pour n'importe quel autre être spirituel et cela était du à son pouvoir de base. En effet, rien qu'en percevant le reiatsu d'une entité spirituelle, le soldat pouvait facilement analyser celui-ci au point de déceler le pouvoir de l'entitée ou de l'arme de celle-ci. C'est tout simplement la capacité première de son pouvoir et elle lui était primordiale pour pouvoir après facilement copier les capacités de son adversaire.
Le petit souci avec cette capacité est qu'Oseus a du s'entrainer à constamment déceler les capacités de ceux qui l'entouraient .Ayant rarement plus d'une dizaine d'être spirituelle l'entourant, cela ne lui posait pas problème et il arrivait facilement à se concentrer sur une seule d'entre elle, mais avec le sort de liaison qu'il tente de maîtriser, son esprit percevait plus d'une centaine de reiatsu à la seconde et tentait constamment de toutes les analyser, renvoyant à Oseus des tonnes d'information le submergeant très vite et l'ayant plus d'une fois fait tomber dans les pommes.

Rouvrant doucement ses yeux, le jeune homme trempa une nouvelle fois ses mains tremblantes dans le liquide noir.

** Je commence à atteindre ma limite....... ou plutôt je suis au bord de ma limite .... allez une dernière fois avant d'aller au lit..... sur les cinquante derniers je suis sur avoir réussi à ratisser plusieurs fois les trois mondes sans m'évanouir.... non je n'ai forcément pas réussi.... si je l'avais fait j'aurai trouvé David ...... je suis sur d'avoir perçue des traces de lui sur cette île..... oui je dois réessayer en partant de là-bas ...... je dois plus me concentrer pour percevoir que lui ..... oui, pour David......**

Soudainement, ses mains arrêtèrent de trembler, et Oseus commença immédiatement l'incantation du sort tout en traçant sur le sol un nouveau cercle.

"Le cœur du Sud , Les yeux du Nord , Les empreintes de l'Ouest , Le talon de l'Est , Rassemblez-vous avec le vent , Éparpillez-vous avec la pluie .
Bakudô numéro 58 : KAKUSHI TSUIJAKU "


Immédiatement, une grande lumière j'aillit du cercle qu'Oseus ne quittait pas des yeux . Puis, de plus en plus vite des zones semblaient défiler dans le cercle, si bien que celui-ci semblait constamment blanc maintenant . Mais Oseus , bien que ne voyant rien, sentait la moindre petite âme supérieure apparaissant dans les zones que passait en revu le Kakushi Tsuijaka .
Dix minutes passèrent et le jeune soldat n'avait pas bougé d'un cil malgré que sa concentration semblait de plus en plus torturer son esprit, il semblait réussir à empêcher son pouvoir d'analyser toutes les âmes qu'il percevait .

"Mais ...... où est-il ?..... pourquoi je ne le trouve pas ?"

Puis soudain, sans qu'il comprenne ce qui se passait autour de lui, sa vision se troubla puis il s'évanouit .

Quand il ouvrit les yeux, le jour c'était levé, et il se trouvait dans son lit. A la fenêtre, il entendait Nara chantonner dans le jardin, mais il ne tenta même pas de savoir ce qu'elle-ci pouvait faire.
Toujours dans son lit, le jeune homme fixait le plafond de sa chambre sans dire un mot . Puis doucement, une petite larme glissa sur sa joue pour ensuite s'étendre lentement sur le tissu de l'oreiller sur lequel était posé la tête du soldat .

**il doit être ..... mort ....**

Ce fut la seule larme qui coula mais elle représentait beaucoup pour Oseus qui n'avait verser une seule larme depuis que son frère l'avait abandonné il y a de cela quatre ans .


Dernière édition par Oseus le Mer 24 Mar - 4:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 30
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: Journal intime d'un jeune sensei [TERMINE]   Sam 6 Mar - 0:37

JOUR 11

Cela fait trois jours que je n'ai pas quitté ma chambre, je ne me reconnais plus. Je suis préparé à voir mes confrères mourir, alors pourquoi je n'arrive pas à accepter la mort de David? Juste parce que c'était mon élève?
Cela n'a pas de sens, il a été mon élève que pendant quelques jours, je n'ai pas put m'attacher à lui à ce point.... ma peine est qu'une mascarade ..... comme l'avait été la peine que j'avais ressenti lorsque mon frère ma quitté il y a quatre ans ..... et de la même façon qu'il y a quatre ans, la seule peine que je ressens est d'avoir perdu un outil qui aurait augmenté ma puissance .... la puissance a toujours été mon seul objectif ..... mon attachement à mon élève n'est qu'une illusion .

Son reiatsu était si puissant que les pouvoirs qui en ressortirait aurait forcément été immense, et ayant un contact constant avec lui, je n'aurais eu aucun mal à les lui voler.
Mais maintenant qu'il n'est plus là.... il me reste encore Nara ..... qui sait, le pouvoir qui en ressortira pourrait peut-être me servir . Ainsi il me restera plus qu'à retrouver mon frère, l'assouvir, et je n'aurais plus à craindre de perdre ce don d'immortalité que j'ai pu subtiliser à ma chère et tendre Abir .

Maintenant il me suffit de me faire pardonner de ma nouvelle proie, l'adoucir, la rendre plus forte, la rendre utile, jusqu'à ce qu'Ochin ne puisse qu'accepter sa soumission.
Comment ai-je put croire que j'aimais mes élèves? Croire que je désirais réellement juste aimer et éduquer? C'est Ochin le gentil, l'ange, le faible, pas moi. Cette faiblesse m'a juste fait perdre un outil précieux, je ne me laisserai pas avoir une troisième fois.

Demain commencera l'entraînement de la gentille Nara, je ne dois pas changer mon comportement de départ, je serais le gentil prof jusqu'au bout ,c'est seulement ainsi que je pourrais agir sans craindre quoi que ce soit .

JOUR 20

Cette petite veut vraiment monter en puissance à ce que je vois, elle semble vouloir rattraper les premiers jours qu'elle a passer chez moi sans comprendre les bases du kido. Elle boit toutes mes paroles, obéit sans réfléchir, et surtout n'abandonne jamais ..... elle me rappelle moi dans mes débuts avec grand-mère, il n'y a pas de doute elle évoluera vite, et si j'arrive à entretenir cette confiance aveugle qu'elle a envers moi, je pourrais envisager de l'utiliser pour être certain de récupérer Ochin ..... mais je dois attendre de voir où sa détermination la mènera .

Elle a tout abandonné pour rester sous mon enseignement, elle est prête à tout pour évoluer vite, et elle ce débrouille très bien. Celà fait à peine quelques jours que nous avons débuté l'entraînement et elle commence déjà à ressentir les différences dans la circulation d'énergie spirituelle.

La mettre en contact avec de l'énergie spirituelle sous différente forme, tel est la technique de grand-mère. Ainsi elle ressentira mieux son propre flux d'énergie spirituel, elle en aura enfin conscience, et dès que cette étape sera passée, elle aura moins de difficulté à déplacer son énergie en elle et hors d'elle.

L'académie insiste pour que les candidats au grade de soldat maîtrise trois technique de kido bien spécifique. Le plus facile risque d'être le byakurai, il consiste à projeter par le doigt une décharge d'énergie sprirituelle , une fois qu'elle aura maîtrisé le déplacement de son flux d'énergie, elle devrait pouvoir le faire les yeux fermés.
Koori no senbons demandera une plus grande maîtrise du changement de forme de son énergie spirituelle car là ce ,n'est plus de l'énergie pure mais bien une séparation et une transformation de celle-ci en molécule d'eau ...... non vaut mieux le lui enseigner en dernier on risque de s'attarder longtemps sur cette technique.
Dans ce cas ce sera d'abord sai ..... mais cela demandera à utiliser son énergie spirituelle de façon à ne blesser personne mais juste maîtriser celle-ci. de plus il faudra qu'elle arrive à garder son énergie actif un petit moment mais lorsque qu'il sera hors de son corps.
Je n'ai pas à m'en faire, l'impatience est un bien mauvais défaut que je ne compte pas expérimenter avec cette fille. Le seul petit problème est que

je ne pourrais être que son guide dans sa maîtrise de ces sorts de kido, car bien que je connaisse leurs effets, je n'ai jamais tenté d'utiliser ne serait-ce qu'un seul de ces trois mots du démon.

JOUR 70

Elle a enfin réussi, bien qu'elle ai éjecté beaucoup trop de reiatsu par son doigt (ce qui a faillit lui faire tomber dans les pommes la rendant totalement inutile si elle se trouvait sur un champs de bataille mais bon) l'essentiel est qu'elle ai réussi à lancer son premier byakurai.
Je n'ai plus qu'à l'enseigner à ne pas se vider de toute son énergie spirituelle quand elle en envoie un et après tout sera beaucoup plus facile et évident pour elle. Elle a très bien comprit comment faire circuler son énergie en un point bien précis, elle saura le reproduire sans aucun problème j'en suis certain .

Avec l'entrainement fini beaucoup plus tôt aujourd'hui, j'ai eu envie de reprendre les recherches sur mon élève disparu. Je ne sais pas pourquoi je l'ai fait, mais cela fut inutile de toute façon, mon sort ne le trouve pas, alors pourquoi je doute de sa mort ?

En passant j'ai aussi voulu voir où se trouvait le lieutenant Mondoroin, le fait d'avoir déjà senti son énergie spirituelle ma permit de le retrouver facilement, ce sort de liaison est vraiment formidable. Le reiatsu de celui-ci s'est amplifié, égalant même celui d'un capitaine, il a du s'entrainer pour pouvoir venir en aide à la Soul Society, j'ai ouïe dire quelle était en trouble, serait-ce à cause du Démon Abarai? .....
Cet étrange shinigami qui avait emmené Tenshi...... je me souviens encore de sont reiatsu, si pesant, si anormal, mué avec celui d'un hollow, quand il est apparu devant moi pour emmener Tenshi, ce n'était pas la première fois que je sentais son reiatsu..... non...... la première fois c'était quand je tentais de rejoindre David et que le lieutenant Mondoroin affrontait le Démon..... je me souviens encore que son zanpakuto était de feu ..... un puissant zanpakuto.

J'ai tenté de le retrouver mais il semble savoir dissimuler son reiatsu de façon à ce qu'on ne le retrouve pas facilement sinon la soul society l'aurait déjà retrouvé je suppose, à part si il est tout simplement mort.
J'ai ensuite voulu le retrouver par rapport à l'endroit où se trouvait Tenshi, et à ma grande surprise, elle se trouvait à la Soul Society, non loin du lieutenant Mondoroin .
Qu'est-ce que cela peut bien vouloir dire? Qu'a-t-il bien pu s'être passé durant tout ce temps?
Ont-ils réussi à la capturer? Abarai l'aurait-il abandonné?
Elle ne mérite pas d'être sacrifié ou emprisonné à cause de lui, elle lui était complètement soumise, et quoi que pouvait en dire Sasori son zanpakuto, elle n'arrivait plus à penser par elle même dès qu'Abarai le démon était apparu pour venir la chercher.
Mais si elle a été capturée, pourquoi ne disparaît-elle pas, cela est si facile pour elle avec Sasori à ses côtés..... il faut que j'aille l'aider de la même manière qu'elle a voulu m'aider à rejoindre David, et de la même manière que Sasori m'a aidé à quitter la Soul Society .... bien que ce n'était pas de son plein gré.

Mais avant je dois me renseigner sur ce qui lui ai arrivé, cela me permettrai sans doute de comprendre pourquoi il n'y a finalement eu aucune recherche sur moi alors que j'étais avec Tenshi sur le lieu du meurtre de plusieurs shinigami quand Abarai est venu la chercher.
Demain je dois emmener Nara au parc pour fêter son premier byakurai, mais avant cela, j'irais me renseigner sur Tenshi à l'Institut Secret d'Art Spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 30
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: Journal intime d'un jeune sensei [TERMINE]   Dim 7 Mar - 20:19

JOUR 71

Aujourd'hui fut notre grand jour de repos, la petite le méritait bien, et puis elle n'est pas compliquer au niveau des sortie que l'on peut lui offrir pour fêter sa réussite au kido, c'est une jardinière autant l'emmener au parc.

Juste avant d'y aller nous sommes passé à l'Institut Secret d'Art Spirituel pour avoir des nouvelles de la Soul Society. J'appris qu'un Capitaine du Gotei 13 tentait de faire pression sur la chambre 46 pour permettre à Tenshi d'être réhabilité dans les armées de la Soul Society, et ainsi ne plus être considéré comme une traitresse.
Mon informateur m'indiqua aussi qu'ils n'avaient plus de nouvelle du Démon Abarai, mais que cela était de même pour le Capitaine Commandant ce qui diminuait largement les forces et l'ordre du Gotei 13.

Mais j'y faisais peu attention, je ne portais pas les shinigami dans mon cœur, ils avaient purgé à plusieurs reprises les forces des humains supérieurs , des quincy et des bountô , ils méritent tout leurs problèmes.

Dans tout les cas, cette journée m'a donné de bonnes idées pour la suite des évènements, plus qu'à espérer que l'occasion se présente de nouveau à moi.

Flashback du 71eme jour


Oseus marchait tranquillement dans le parc sans vraiment faire attention à ce qui l'entourait, et surtout sans s'arrêter alors que Nara, la jeune jardinière, ne cessait de cessait de s'émerveiller sur les changements qu'il y avait eu au parc durant les deux mois qu'elle avait passé à s'entraîner au kido avec Oseus.

"SENSEI .... SENSEEEEEEEEEEIIIIII ....... attendez moi, pourquoi ne nous arrêtons nous pas ici par exemple, c'est un bon endroit pour pique-niquer ."

La jeune fille de 17ans courait à travers le parc, un panier à la main, pour rattraper le jeune soldat.

"hum....... non pas ici! "

Oseus avait répondu sans même regarder le lieu que lui avait proposé Nara. Et cela avait été pareil pour tout les lieux du parc que lui avait proposé la jeune fille, comme-ci le terme "sortie au parc" signifiait juste pour le jeune homme de traverser le parc avant de rentrer chez soi .

Craignant que ce soi réellement cette signification que son sensei avait en tête, la jeune élève plaça devant son maître et le regardant d'un regard menaçant, elle pointa son index vers celui-ci.

"Oseus-sensei, je ne vous laisserais pas rentrer chez vous après avoir juste fait un tour du parc. Vous savez très bien de quoi je suis capable, nous sommes ici pour fêter ma réussite au byakurai et je n'hésiterai pas à m'en servir si on ne s'assied pas de suite pour manger parce que ...... parce que...... j'ai faim Rolling Eyes "


Oseus sourit puis reprit tranquillement sa marche en tapotant l'épaule de la jardinière quand il passa à côté d'elle .

"La patience est d'or sache-le..... nous arrivons bientôt ..... et puis sois plus convaincante quand tu menace quelqu'un, tu aurais déjà du commencé à concentrer une partie de ton énergie spirituelle vers le boout de ton index et seulement là j'aurais pu te croire ."

"Tout les êtres spirituels perçoivent aussi facilement que vous les déplacements d'énergie spirituelle?"

"oh non, certain atteignent même le rang de capitaine sans savoir cibler autant le déplacement d'énergie spirituelle, mais je te l'ai dit, si je perçois tout ça aussi bien c'est seulement grâce à mon pouvoir."

La jeune fille se remit à suivre Oseus sans rien dire . Elle regardait le ciel, perdue dans ses nuages. L'expression de son visage était très réfléchie comme-ci elle se posait des questions existentielles, mais Oseus n'y faisait pas attention, il préférai profiter du calme environnant quand le son indécis de la voix de sa jeune élève se refit entendre.

"Sans Capitaine-Commandant...... vous pensez que la Soul Society arrivera à s'en sortir?"


Il y eu quelques secondes de silence avant qu'Oseus se décida à répondre, à vrai dire il s'en souciait peu du sort de la Soul Society donc il n'avait pas trouvé l'utilité de penser à ce qui arrivera maintenant, alors que mine de rien cela se répercutera forcément sur le monde des humains.

"..... j'en ai aucune idée à vrai dire .... il faudrait surtout ce demander qu'est-ce qui est arrivé au Capitaine-Commandant. Si il prend juste sa retraite il leur suffira de désigner un autre capitaine pour prendre les commandes. Mais si il a été vaincu, l'ennemi tentera sans doute de prendre le contrôle du Seireitei, à ce moment, tout dépendra des buts de cet ennemi.
Si il veut juste la présidence on a rien à craindre. Si il compte tout réformer et plonger les mondes dans le chaos ..... alors il faudra te préparer à te retrouver sur le champs de bataille Smile ."


Le soldat avait fini sa phrase avec un sourire, comme-ci de rien était, mais pour Nara, cette conclusion ne convenait pas du tout. Elle n'avait jamais encore combattu seul un hollow, et bien qu'elle était devenue plus forte, elle se voyait mal entrer en guerre .

Traversant une rivière , Oseus se mit à genou et récita l'incantation de son kakushi tsudaku. Comme lors de son entraînement, de la lumière s'échappa du cercle qu'il avait tracé sur le sol. Nara quant à elle observait les alentours .

"Nous ne sommes plus dans le parc n'est-ce pas ?"

"C'est exacte, nous venons de traverser la limite du parc pour entrer dans la réserve naturelle."

"Mais, cette réserve est interdite au publique non ?"

Un sourire s'afficha sur le visage du jeune homme, qui releva doucement sa tête alors que la lumière du cercle disparaissait petit à petit.

"Disons qu'un soldat doit apprendre à braver les interdis, si tu ne pense pas ainsi tu risque d'avoir beaucoup de mal à faire certaines missions . Ils sont par là."


"Ils?....."

Ne répondant pas de suite à l'interrogation de son élève, le jeune maître l'emmena au sommet d'une petite colline qui surplombait le magnifique spectacle d'un combat entre un homme et une femme.

L'homme aux cheveux noirs coupé court, était étonnamment bien vêtu pour quelqu'un se trouvant dans une forêt, il était dans un costard blanc aux bordures bleu ciel dont il manquait une manche ,lui laissant ainsi un bras à l'air libre. Au bout de se bras découvert, il tenait dans sa main un arc d'un blanc étincelant.
La femme quant à elle avait de longs cheveux châtains coiffés en une multitude de fines nattes. Elle était habillé d'un simple débardeur rouge moulant et d'un short noir tout aussi moulant que le haut. Par contre, comme arme elle maniait un magnifique bâton semblant recouvert d'écailles d'un noir luisant, qui possédait de chacun de ses côtés une lame aussi noire et luisante que le bâton.

Arrivant en plein milieu de l'action, les deux humains observèrent l'homme décocher des flèches aussi bleu que ses yeux qui semblaient devenir de plus en plus brillant à chaque tir qu'il effectuait , mais cela ne semblait pas troubler la femme qui fonçait vers son adversaire en tentant, du mieux qu'elle le pouvait, d'éviter les flèches ou les contrer avec son arme. Étrangement, l'arme qui était totalement noir au départ, avait maintenant ses deux lames qui blanchissaient après avoir contrer plusieurs des flèches de l'homme à l'arc.

"Ce sont........ des humains spirituels?...... comme nous?"

La jeune Nara ne quittait pas le combat des yeux, impressionné par la vitesse des mouvements des deux combattants .

"Pas exactement comme nous, l'homme que tu vois fait parti d'un clan Quincy, ce sont des humains s'étant spécialisé dans le contrôle total de leur énergie spirituelle, que ce soit dans le déplacement de celle-ci, la projection de celle-ci, ou encore la transformation de celle-ci. Pour s'en servir au mieux ils l'utilisent sous forme de flèches , ce qui fait d'eux des archers inégalable.
La femme quand à elle est une bountô. Dans son clan, ils se lie dès leurs plus jeune âge à une arme qui a la particularité d'être vivante et d'agir par elle même, ce qui veut dire qu'affronter un bountô revient à affronter deux adversaires. Là tu ne le verra pas très bien mais c'est parce qu'elle utilise le niveau supérieur de son arme ."


"le niveau supérieur?...... mais ne vaudrait mieux pas les séparer? ça pourrait devenir dangereux non?"

"Ne t'inquiète pas..."

Quand soudain, le quincy décocha une flèche de la hauteur et de la largeur d'un homme en direction de la bountô qui n'était plus très loin de lui. Mais sans réfléchir, celle-ci fit un arc de cercle vertical en direction de la gigantesque flèche, et un arc de cercle blanc apparu et fonça directement vers sa cible , provoquant une explosion qui projeta les deux adversaire à terre .
La première lame du bâton de la bountô était redevenue noir comme à son origine, alors que l'autre brillait d'un blanc étincelant. Arrivant à peine à terre, la femme se releva et se dirigea immédiatement vers le quincy qui semblait avoir eu plus de difficulté à encaisser le choc .
La femme traversa le nuage de fumé qu'avait crée l'explosion et sans hésitation abatis son arme sur le quincy qui venait à peine de se relever.

"Au mon dieu!"

Nara avait immédiatement fermé les yeux quand elle vit l'arme de la femme descendre sur le quincy, ne voulant pas voir la scène horriblement sanglante qui s'offrait à eux .

"Ne ferme jamais les yeux Nara, un soldat ne doit avoir peur de rien."

La jeune jardinière s'efforça à rouvrir ses yeux et remarqua et remarqua qu'il n'y avait aucune trace de sang, ni de cadavre, à l'endroit où la bountô soulevait son arme qui s'était enfoncé dans la terre. Le quincy quand à lui se trouvait à l'opposé du terrain d'affrontement des deux adversaires.

"Comment est-ce possible ?"


"Je te l'ai dit... la maîtrise totale de l'énergie spirituelle."


Le quincy décocha une autre flèche spirituelle de taille normale mais la bountô fit cette fois un arc de cercle horizontal qui se dirigea à toute vitesse vers l'archer . L'arc était si grand qu'il balaya la flèche et continua sa route vers le quincy qui n'avait aucune chance de l'éviter vu le champs d'action de l'arc de cercle d'énergie spirituel crée par la bountô, et pourtant, au dernier moment, le quincy disparu.

"Où est-i........"

Une vingtaine de quincy sembla soudainement encercler la bountô, enfin c'est ce que l'on pouvait pensé à première vu.

"C'est...... une seule et même personne?.... je n'arrive même pas à le suivre des yeux....;"

La bountô frappa le sol avec son arme qui se brisa en mille morceaux . Mais avant que chaque écailles semblant former l'arme n'atteignent le sol, un coup de vent se mit à les faire tourner autour de la bountô la plaçant ainsi au milieu d'une sorte de tornade noire et bloquant par la même occasion les flèches du quincy venant de tout les côtés.

"Ce combat est surhumain..... n'importe qui serait mort depuis longtemps..."

".... c'est peu de le dire...... ça risque de mal finir, il est tant de mettre fin à se combat."

"Quoi?"

Les écailles parant les flèches se mirent à virer au blanc comme les lames précédemment et soudain, la tornade maintenant blanche qu'ils formaient autour de la bountô, projeta un gigantesque cercle blanc d'énergie spirituelle tout autour d'elle, ravageant tout les arbres et rochers dans un rayon de 20mètres et laissant intact juste le centre de la tornade où reposait la femme.

Pendant ce temps Oseus plaqua une main au sol et un étrange tatouage se dessina sur son bras.

Une ombre s'interposa entre les rayons du soleil et la bountô toujours au centre du tourbillon. Celle-ci leva les yeux pour voir de quoi il s'agit mais il était trop tard, le quincy avait sauté au-dessus du tourbillon et maintenant sa gigantesque flèche à taille humaine se dirigeait droit vers le centre de la tornade .
La bountô sembla dire à son arme de se reformer mais le temps semblait lui manquer , quand soudain un étrange symbole apparu sous ses pieds et en sorti un dragon aux écailles noires sans ailes, comme venu d'une autre dimension. La bountô sembla surprise mais n'eut le temps de ne rien faire quand la majestueuse bête de 2m50 de hauteur qui venait d'apparaître, ouvrit sa bouche en direction de la gigantesque flèche du quincy, et dans un sifflement d'aspiration, n'en fit qu'une bouchée, ce qui eu pour effet de faire naître dès ailes d'énergie spirituelle.

Les deux combattants regardèrent le dragon, puis le quincy fixa la bountô d'un aire interrogateur.

"Ce n'est pas le mien regards!"

Elle présenta son arme noire qui s'était totalement reconstitué.

"Il y a qu'une seule explication alors...... Oseus-kun?"

Le jeune homme descendit doucement la colline, suivit de près par sa jeune élève, alors que le dragon s'évaporait peu à peu . Le Quincy et la bountô se rapprochèrent d'eux un sourire aux lèvres.

"Oseus-kun, cela fait un moment que l'on ne t'a pas vu, comment vas-tu mon ami?"

Le Quincy lui présenta immédiatement sa main qu'Oseus serra avec plaisir.

"Très bien merci Keitaro-san, ça fait plaisir de te revoir."

"Et on ne t'a jamais dit qu'il ne fallait jamais interférer dans un combat entre lieutenant?"

"Lieutenant seulement Mya? J'aurais presque juré voir dès capitaines ."

La femme fit la bise au soldat tout en arborant un grand sourire blasé.

"Ne t'inquiète pas ça ne serait tarder.... dans mon cas en tout cas."

"Pourtant sans l'intervention de notre ami que voici, j'aurai facilement eu le dessus."

"Je comptais faire de même que lui mais ce crétin m'a troublé en invoquant MA dragonne avant moi....... quand arrêteras-tu d'utiliser les techniques des autres?"

"Quand tu arrêteras de défricher cette belle forêt . Laughing ..."


"Keitaro n'avait qu'à être plus galant et abandonner avant que granite absorbe ses attaques et les lui recrache en pleine figure. C'est à lui qu'il faut demander d'être écolo pas à moi. Rolling Eyes "

"hum hum ..... je ne voudrais pas vous déranger mais, il serait de politesse que tu nous présente la jeune femme qui t'accompagne, tu ne penses pas?"

"Oh oui désolé, voici Nara, mon élève ."

Immédiatement le quincy prit la main de la jeune âme supérieure et la baisa avec élégance.

"Enchanté jeune demoiselle , je me nomme Keitaro Aizaha, mais vous pouvez m'appeler Keita......."

"Arrête de tenté de la draguer, c'est une mineure ça se voit trop donc ne joue pas ton pédophile et bouge de là . Moi c'est Mya, heureux de te rencontrer Nara. J'espère qu'Oseus-kun n'est pas trop méchant avec toi . Wink"

"hum ..... non ça va.... enchanté."

Oseus sourit et posa sa main sur la tête de Nara .

"Elle est encore sous le choc de votre combat, c'est la première fois qu'elle en voyait un de ce niveau, j'espère que vous ne l'avez pas traumatisé surtout que si elle survit jusque là elle risque un jour d'affronter des gens de votre niveau ."


" Shocked si je survie?........ de votre niveau?....... pourquoi il parle ainsi de moi alors que je suis juste à côté de lui XD ?"

"oh , ne t'inquiète pas tonton Keitaro te protégera du méchant Noseus."

Le bâton à double lame de la bountô se changea en le même dragon qu'avait invoqué Oseus, et sauta de suite sur Keitaro.

"Tu tentes encore une fois de la toucher et je laisse Granite te bouffer Baka ."

"D'accord d'accord j'arrête j'arrête promis XD."

Cette petite scène fit Nara éclater de rire au milieu de tout ses arbres morts qui étaient censé lui infliger une grande tristesse vu son amour de la nature (lol).
Continuant leur journée au camps Quincy, Oseus put apprendre en douceur à sa jeune élève l'histoire des quincy et des bountô . Puis, la laissant rencontrer tout ce petit monde et bien sur les submerger de question, Oseus resta tranquillement discuter avec ses deux amis qu'il avait rencontré lors de la deuxième mission qu'il effectuait pour l'Institut Secret d'Art Spirituel .

"Bountô et Quincy main dans la main..... et dire qu'il y a quelques années vous aviez faillit vous entretuer."

"On t'a déjà remercié Oseus-kun et on sait : tu n'aurais jamais pu réussir sans nous deux, mais change de disque un peu et dis nous plutôt ce qu'il y a de neuf.^^"


"Oh rien, je suis juste prof comme t'a pu le voir, et je fais de mon mieux pour lui enseigner ce que je sais."

"C'est un grand honneur d'être désigné sensei, cela vaut beaucoup plus que les autres grades que l'on donne juste à cause du niveau de puissance de la personne. Fais en sorte que l'institut soi fière de toi, cela prouve qu'ils ont confiance en toi malgré ton simple grade de soldat.... cela se comprend vu ta grand-mère.... elle était horriblement puissante."

Oseus sourit alors que Mya se penchait sur lui.

"Aki hésite toujours à laisser une élève sous la tutelle de Keitaro-kun , elle a peur qu'il devienne aussi pervers que lui XD."

"C'est de ta faute si elle croit que je suis pervers, elle c'est très bien que tu pervertis tout ce que tu touche."

"ça ne semblait pas te gêner que je te touche ,je me trompe ? :p "


Keitaro sembla soudainement gêné et préféra tourner sa tête vers le ciel.

"Vous n'avez vraiment pas changé vous deux, et pourtant on a tous vieilli."

"La vieillesse apporte avec elle juste plus de responsabilité, mais ce n'est pas une raison pour changer notre façon d'être Wink ...... sinon dis moi.... tu as réussi à le retrouver?"

"La licorne? Oui c'est nikel, au sommet de la montagne j'ai suivie toutes tes instructions et maintenant je suis lié à elle comme prévu."

"Tu sais très bien de qui je veux parler."

"........ je sais comment le retrouver...... et faire en sorte de le forcer à rester avec moi....... mais je ne suis pas certain d'être prêt."

"Le forcer...... abandonne Oseus-kun, tu n'es pas fait pour être méchant . Laisse-le vivre sa vie, tu arrive très bien à vivre sans lui..... oublie le."

"J'ai peine à le dire...mais il a raison. Oublies ton frère ..... sinon tu risques d'oublier l'Oseus que nous connaissons ."

".... Je ne peux pas...... c'est mon frère......"

Un grand silence vint se poser sur la scène, à peine troublé par les paroles de Nara qui s'entraînait au byakurai avec des enfants quincy qui eux s'entrainaient à manier leur arc spirituel.
Voyant que le silence devenait de plus en plus pesant, Oseus se décida à aborder un autre sujet.

"...... vous pensez que j'arriverais aussi à copier un zanpakuto?"

"Qui sait .... là par contre cela relèverai plus de la concentration que de l'alchimie je pense."

"Mais continue à prendre un lieu approprié, si le lieu convient à l'esprit, ta tâche en sera que plus facile...... bien que ce ne sont que des supposition....... tu as déjà une idée de l'endroit qui te conviendrai?"


"..... Pourquoi pas...... un volcan?"

"héhé un esprit de feu, espérons qu'il accepte de te laisser en vit ^^."

Fin du Flashback



Oui, un volcan devrait faire l'affaire. Un voyage s'impose je dirai, nous verrons bien ce que ça donnera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 30
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: Journal intime d'un jeune sensei [TERMINE]   Sam 13 Mar - 1:27

JOUR 200

Enfin je l'ai retrouvé, mes recherches journalières ont portées leurs fruits. Mais que peut bien faire le démon Abarai dans le monde des humains? Et que pouvait bien être ces autres reiatsu autour de lui, je n'ai jamais ressenti de tel dans quelconque être spirituel ....... et j'ai même failli ne pas ressentir leur présence.... sur le kakushi tsudaku elles semblaient apparaître puis disparaître si rapidement, et elles étaient si nombreuse...
Si une guerre se prépare réellement et en plus dans notre monde, cette ville n'a aucune chance d'y survivre.

Enfin peu importe; maintenant que j'ai réussi à stabiliser mon reiatsu par rapport à celui d'Abarai, il ne me reste plus qu'à me dépêcher de faire le pacte avec son zanpakuto, mais faire vite ne sera pas facile à faire, il me faut un lieu approprié.


Flashback du 201ème jour


"Les Pitons du Mont Yoogan ..... de magnifiques coulées de lave se jetant dans la mer dans un nuage de fumé et illuminant le ciel pendant plusieurs jours d'affilés. Quel chance nous avons de pouvoir assister à ce merveilleux spectacle tu ne trouve pas."


"....... n'est-ce pas excessif de nous rendre aussi loin de Karakura juste pour voir de la lave en fusion décimer tout ce qui ose croisé son chemin? Et d'où vous ai venu l'idée de venir ici? Vous vous êtes réveillé à 5h ce matin en vous disant :"tien j'ai envie de voir de la lave today? " "

"Ah la jeunesse vous ne profitez jamais des merveilleux évènements que nous offre mère nature. Tu sais ce n'est pas toute l'année que ce volcan s'amuse à baver ainsi notre chance est inespéré."

Tout en marchand avec un énorme sac de campeur à son dos, le jeune soldat lisait un prospectus sur le Mont Yoogan.

"L'hôtesse à faillit refusé de nous laissé acheter les billets d'avion tellement vous semblez pressé. "vite deux billet pour le volcan en éruption le plus proche" ....... vous ne savez pas que ça ne se fait pas de faire ce genre de demande, elle a du pensé que vous comptiez vous suicider dans un volcan, ou que vous étiez un malade mentale .Vous n'avez même pas regardé le prix des places , si j'étais cette hôtesse j'aurai demandé à la sécurité de vous appeler un psy ....... donner votre carte de crédit ainsi que votre code juste pour faire plus vite..... heureusement que j'ai récupéré votre carte qui sait ce qu'elle aurait acheté avec ?..... et demander au commandant de bord d'aller plus vite non mais...... non mais vous m'écoutez?"

"hum...... intéressant....... je ne vois pas où débute le chemin praticable pour arriver au sommet du mont sur la carte....."


Oseus avait sorti une carte qu'il ne cessait de tourner dans tout les sens tout en continuant de marcher ,et biensur sans faire attention à Nara.

"Bakudô n°1 : Sai"

Oseus retrouva immédiatement ses deux mains attachées dans son dos, ou plutôt qui tentaient désespérément de se rejoindre malgré l'énorme sac qui rendait cet exploit impossible .

"AAAAAAAHHHHHHHH arrête ça de suite tu vas m'écarteler. Mad "

"Vous n'aviez qu'à m'écouter, ce n'est pas trop demandé quand même."

"Dernière fois que je t'apprends un mot du démon XD .En plus tu n'as même pas été capable de le réussir totalement ,j'arrive encore à bouger mes jambes mauvaise élève XD."

"Aaaaaaah taisez-vous et dîtes moi ce que l'on fait ici!"

"Je te l'ai dit on va voir une coulée de lave Mad "

Oseus réussi enfin à sortir de l'emprise du Sai quand au même moment, un violent coup de vent fit sa carte s'envoler juste au moment où il allait ramasser celle-ci.
Sans même réfléchir le jeune homme se mit à courir après le pauvre bout de papier.

"LA CCCCAAARRTTTTEEEEE Mad "

La nuit tomba enfin sur le Mont Yoogan, effaçant tout les bruits des oiseaux et autres bestiaux de la forêt ,laissant ainsi le volcan seul maître d'orchestre de la soirée. La lave crépitante s'écoulait jusqu'aux flots offrant un merveilleux spectacle de lumière et de fumée au public rassemblé pour observer cet évènement qui ne cessait de les émerveiller.
Chaque année le Mont Yoogan prouvait ainsi sa noble puissance aux habitants de l'île. Habitants qui ne pouvait que le respecter et le remercier de faire couler sa lave toujours sur le même versant de la montagne évitant ainsi toute habitation.

Le campement des deux êtres spirituels était placé à distance raisonnable de la coulée de lave, mais cela ne les empêchait pas d'admirer le magnifique spectacle qui s'offrait à eux.Posés tranquillement sur des morceau de bois, l'élève et le maître discutaient.

"Alors, tu te sens prête pour ton examen? On s'y rapproche de plus en plus tu sais."

La jeune fille fit une triste mine à l'annonce de cette nouvelle.

"Bien sur que non..... je n'arrive même pas à compléter mon Sai, comment pourrais-je me sentir prête...en plus je ne sais même pas ce qu'ils risquent de me demander."

"Ils te demanderont ce que tu connais. Ils ne demandent pas de soldat capable de faire des miracles, ils veulent juste des soldats capables de tuer des hollows de niveau inférieur. Tu évolues vite au niveau de ton apprentissage dans le Kido, tu seras prête à temps ne t'inquiète pas.
Devenir soldat n'est qu'une porte à franchir, cela ne doit pas être un but..... et quand tu la franchiras, nous serons égaux^^."


La jeune Nara s'étonna des paroles de son sensei. Elle n'avait jamais imaginé devenir un jour l'égal de celui-ci, elle se sentait si inexpérimenté par rapport à lui, ce qui était loin d'être faux, mais ces paroles ne pouvaient que l'encourager à s'améliorer pour que son sensei soi fier d'elle.

Se mettant soudainement debout, le jeune homme prit un long paquet avec lui et s'apprêta à quitter leur campement.

"où allez-vous?"

"On va dire que je dois moi aussi travailler mes sorts.... je ferais en sorte de revenir vite ne t'en fais pas."

Puis sur ces mots, le soldat parti en direction des coulées de lave, loin des yeux de son élève. Pour s'approcher au plus prêt de celles-ci, il n'hésita pas à s'entourer de son Kyoumon pour ainsi empêcher la chaleur insupportable de l'atteindre.

S'assurant de n'avoir été suivit par personne,le soldat ouvrit le paquet qu'il avait emmené avec lui . C'était un grand étui qui semblait scellé; un étui qui l'avait occupé toute la nuit.

**Espérons que j'ai réussi..... stocker son énergie spirituelle dans un item .... c'est cette quincy : Marat Madoro qui me l'avait enseigné, mais je n'avais qu'a la copier ce jour là , hier soir j'ai du le faire seul ce qui rend la situation totalement différente..... plus qu'à espérer que ça ai marché.**


Ouvrant l'étui lentement, il sentit le reiatsu d'Abarai Ryuke s'en échapper . En effet la veille, après avoir réussi à cibler le démon Abarai grâce à son kakushi tsudaku, il avait copié la forme de l'énergie spirituelle de celui-ci puis s'était empressé d'en sceller une partie dans l'étui pour être sûre de pouvoir réussir à copier de nouveau l'énergie spirituelle de celui-ci quelques heures plus tard.

**C'est en m'alignant sur le reiatsu de mon adversaire que j'arrive à copier ses techniques... et cela jusqu'à l'âme de son arme .**

Ouvrant totalement l'étui, il sentit le reiatsu d'Abarai se répandre dans l'air, puis, petit à petit, un zanpakuto se forma dans les mains de l'humain supérieur.

"Haitaru!"

Immédiatement, une petite flamme apparue sur la pointe de la lame, comme-ci c'était un briquet, puis dans la seconde qui suivit, la lame entière s'embrasa .Les flammes d'un jaune orangé, semblaient presque projeter une chaleur aussi intense que celle de la lave devant le jeune homme ce qui obligea presque celui-ci à tenté de se cacher des flammes qu'il avait lui-même crée.
Regardant la lave toujours derrière le rideau transparent de sa barrière spirituelle, le jeune homme fini par toucher celle-ci avec le bout de sa lame en feu. Quand il le fit, les flammes semblèrent aspirer par la lave et disparurent d'un coup et un grand silence sembla se former.

**...... il ne se passe rien..... ce lieu ne convient-il pas?.... ou suis-je dans l'incapacité de copier éternellement une technique de shinigami?**

"Qui te dit que mon maître est un shinigami pauvre humain?"

Oseus senti une chaleur intense tenté de traverser la barrière que formait le kyoumon autour de lui, le forçant à renforcer celle-ci. Puis la lave se mit à se soulever et éclabousser tout autour de la coulée, comme-ci elle cherchait à atteindre le soldat.

**c'est lui....... il tente de me tuer?....**

"HAITARU ..... C'EST MOI QUI T'AI INVOQUé ...... OBéIS MOI."

"AH AH AH AH AH.... tu pense vraiment pouvoir réussir à soumettre un zanpakuto aussi puissant que moi?...... stupide humain...."

Tendant le sabre vers la lave, il vit très vite que celle-ci commençait à se rassembler pour devenir un grand amas de lave en fusion, semblant former un monstre semblant en partie humanoïde mais arborant de grandes ailes squelettiques parcourues par moments par de grandes flammes, ressemblant presque à une gargouille .Celui-ci, se tenant à quatre pattes, encercla le soldat de toute sa forme sans pour autant le toucher .

"Invoqué par un misérable humain..... comment oses-tu m'infliger une telle honte ?Tu mériterais que je t'avale et te transforme en cendre immédiatement."

"Non attend..... je veux devenir ton maître!"

"Mon Maître? AHAHAH....... j'en ai déjà un avorton et tu ne possèdes rien qui pourrait me donner envie de l'abandonner."

"Je peux devenir plus puissant que lui si tu me rejoins!"

Le démon observa le soldat, ses yeux brillaient d'un feu ardent et il ne montrait aucune peur malgré la situation critique dans laquelle il se trouvait .

"Sottises...... mon maître est plus puissant qu'un shinigami ..... plus puissant que n'importe quel hollow .... même en deux cents ans tu n'arriverais pas à approcher son niveau actuel et à moins que tu ne l'ai oublié, vous humains êtes incapable d'atteindre cet âge."

"Tu te trompes!"

Le démon montra immédiatement des crocs semblant émerger de la lave.

"Tu peux le voir dans mon esprit, j'ai soumis une autre âme tel que toi qui me confère l'immortalité si je me nourris de l'essence vitale d'autres âmes. Je n'hésiterais pas à l'utiliser contre toi si tu refuses de te soumettre de ton plein gré."

"Tu as du cran pour me parler ainsi, à part si tu es juste suicidaire.... mais si tu crois que je crains ta chimère tu te trompes ..... tu es juste soldat ne l'oublies pas..... pourquoi veux-tu que je me soumette à toi stupide humain?"

"Je n'ai qu'un seul but , devenir puissant! pour le réussir j'ai déjà fait en sorte d'avoir le pantin le plus puissant, avec toi à mes côtés , toi le zanpakuto de feu le plus puissant , rien ne pourra nous arrêter."

"N'essaye pas de me flatter petit. J'ai bien peur de devoir t'annoncer que deux armes risque de ne pas être assez pour atteindre le niveau de mon maître donc je n'y vois aucune bénéfice pou......."

"Deux armes non, mais l'association de toutes les plus puissantes armes et techniques des trois mondes si!"

Le démon resta silencieux, semblant réfléchir aux paroles du jeune homme.Puis soudain la lave en fusion sembla refroidir et durcir ,se tranformant petit à petit en une gargouille de pierre.

"HAITARU REJOINS MOI!"

"....... j'accepte de te prêter une partie de mes pouvoirs, juste pour voir de quoi tu es capable ...... mais ce sera à toi de faire croître mon pouvoir, ne compte pas sur moi pour tout te donner sur un plateau d'argent....."

La voix ne venait plus maintenant du démon mais bien de l'esprit d'Oseus.

"Mais cesse rien qu'une fois de rechercher la puissance et tu n'entendera plus parler de moi.... seul les forts ont le droit de me posséder......"

**Ne t'inquiète pas Haiteru, tu ne le regrettera pas.**



Fin Du FlashBack


Dernière édition par Oseus le Mar 1 Juin - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 30
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: Journal intime d'un jeune sensei [TERMINE]   Mer 24 Mar - 4:40

Jour 365



Nara est enfin à son examen, bien qu'elle soit un peu tête en l'air je ne m'en fait pas pour elle, les test qu'ils leur réserve doivent être basique, nous avons besoin de tellement de soldat qu'ils ne rechigneraient pas à les faire tous passer soldat dès que les bases sont un temps soi peu maîtrisé.

Il y a deux semaines j'ai reçu l'appel de David, je savais qu'il ne pouvait pas être mort . Mais étrangement quand j'ai vu l'appel en absence, je n'ai pu le pister ni le rappeler comme-ci il se trouvait dans un monde autre que la soul society ou le hueco mundo. Espérons qu'il ne soit pas mort, j'avais enfin une chance de le retrouver.
Je vais faire en sorte de garder mon téléphone avec moi maintenant , si il a encore une chance qu'il soit vivant, il ne faut pas que je rate son appel une nouvelle fois.



§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§





Oseus ferma le cahier qui lui servait de journal intime. Il mit celui-ci dans un petit coffret bouclé par un simple cadenas facilement crochetable, puis il plaça le coffret sous son lit . Malgré toutes les pensées impures qu'il pouvait formuler dans ce cahier, Oseus ne voyait pas l'intérêt d'en rajouter plus de protection . La seule qui risquait de découvrir le coffret et de ce fait le cahier, était pour le moment Nara. Il savait qu'il n'avait rien à craindre de celle-ci, si elle venait à lire la vraie nature de son sensei et comprendre que seul le pouvoir de celle-ci importait, il lui suffirait de la tuer ,elle était loin d'être un obstacle malgré ce qu'il avait pu lui apprendre, mais ça serait du temps perdu si elle ne développait pas son pouvoir avant sa mort, ce serait une année de perdue pour rien car il n'aurait même pas eu le temps de copier celui-ci.

Le jeune soldat sortit de sa chambre pour s'assoir sur sa petite véranda. Tout était calme sous la lune qui montait de plus haut. Cela faisait longtemps que tout n'avait pas été aussi calme. Nara trouvait toujours une question à poser ou une chose idiote à dire ou faire. Au moins si il y a une chose de bien que cette fille avait apporter dans la maison du soldat, c'était bien le divertissement ; sans elle seul l'entraînement et les missions aurait compté pour lui, sinon il serait mort d'ennuis .
Il aurait même sans doute craqué et briser la petite bague attirant les hollow que lui avait confié sa grand-mère , cela faisait trop longtemps qu'il n'avait pas eu de combat où sa vie était en jeu, comment savoir à quel niveau il était maintenant?

** ..... j'aurai du affronter Haiteru.... mes chances de le vaincre auraient été infime mais cela aurait pu être divertissent ....... allez je rattraperai bien sous peu. Dès que Nara est gradé soldat, je ferai en sorte d'enchainer les missions, surtout celle qui demande minimum deux soldats confirmés . C'est sure ce n'est pas du niveau de Nara mais ça la réveillera sans doute.**

Oseus sourit, tout en regardant son portable avec lequel il jouait dans ses mains. Il en venait presque à regretter David. Il se souvenait le reiatsu que le jeune homme dégageait en permanence, peu importe où il allait on était certain de croiser un hollow. Au moins avec lui il était certain d'évoluer, il aurait été obligé d'être constamment sur le qui-vive et n'aurait eu aucune crainte de le voir impliquer dans un combat car cela était inévitable. Ils auraient eu moins de calme par contre pour travailler les sorts de kido mais bon l'étudiant aurait sans doute acquis assez d'expérience pour se débrouiller sans cela.

** Deux élèves totalement différents ...... si j'avais pu avoir les deux avec moi je les aurai directement emmené en mission avec moi pour qu'ils apprennent seul à se battre ça aurait été plus utile pour eux que de répéter des tonnes de mouvement tout les jours. Enfin voyons où en ai Nara.**

Oseus se mit à genou sur sa véranda, déposa son portable à côté de lui, puis sorti de sa poche une fiole d'encre qu'il versa sur ses mains . Formant lentement un cercle parterre, il se concentra quelques secondes.

"Bakudô n°58 : Kakushi Tsuijaku"

Une lumière blanche jaillit de l'intérieur du cercle et des symboles se mirent à défiler à une extrême vitesse.
Cherchant le reiatsu de Nara, le soldat fini par la trouver et analysa de suite les autres reiatsu autour de celle-ci.

**Elle semble se diriger vers un humain supérieur du même niveau qu'elle. Et non loin il y a..... trois hollow âme supérieurs.....un soldat et un ..... inférieur à une âme sup.....**


Aussitôt les yeux du soldat s'écarquillèrent .

** Inférieur? non c'est impossible cela doit donc être ....... un vastro lord?..... qu'est-ce qu'un vastrod ferait sur terre ..... c'est impossible .... ils n'ont aucune chance contre lui.**


Sans tarder le soldat se releva et se mit à courir en direction de la ville. Tout en courant, un étrange tatouage se dessina sur son bras ,ainsi que dans les cieux, et un petit nuage noir tomba du ciel avant de s'abattre à l'endroit où se trouvait le soldat. Puis, avant même que le nuage ne se dissipe, une forme noire s'envola à toute vitesse avec sur son dos le soldat de la seconde division humaine .

Oseus ne savait pas pourquoi il y allait, Nara et l'autre humain n'avaient aucune chance contre un vastro lord, mais cela était de même pour Oseus. Il savait juste qu'il devait y aller, Nara ne devait pas mourir maintenant, tout ne pouvait pas se terminer ainsi, il devait empêcher ça de quelques manières que ce soit.

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Pendant ce moment, sur la véranda du jeune humain, une drôle de sonnerie résonnait dans le calme complet de la campagne. Près du cercle noir qu'avait formé Oseus, le portable qu'il avait laissé là, ne cessait de sonner affichant le nom de David sur son écran.

"Oseus, c'est David. Je t'attend à mon appartement. Il faut que je te parle, viens seul."


§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§



Arrivant dans la ruelle où se tenait le combat de son élève, Oseus fut tout d'abord surpris de la voir en vie, mais cela risquait de ne plus être le cas pour très longtemps. Un des deux hollow restant fonçait droit vers la jeune femme, l'attaque de celui-ci se promettait d'être brutal , mais ce n'était pas tout, l'autre hollow semblait au départ juste observer la scène, mais voyant Oseus arriver, il sembla préféré mettre un terme à ce petit jeu et leva sa main vers Nara.

**un hollow à forme humaine.**

Sans tenté de comprendre ce qu'allait faire celui-ci, le soldat fit disparaître sa monture et immédiatement leva à son tour sa main vers la future soldat.

"BAKUDO N°10 : KYOUMON"

Un mur transparent à teinte jaune vint immédiatement entourer la jeune femme, bloquant de justesse cinq pointes acérées qui allaient allaient transpercer celle-ci. Sans tarder Oseus regarda le hollow à forme humaine pour comprendre l'attaque de celui-ci .

** ses ongles!**

Puis, pointant ses deux mains en direction du hollow de rang soldat qui tentait de comprendre ce qui se passait, Oseus senti ses ongles grossir, les vit noircir, puis s'allonger et foncer sans objection vers le hollow à forme de gorille qui fut transpercé de toute part avant de disparaitre dans un hurlement de douleur.

A partir de ce moment, un silence de mort s'installa dans le cul-de-sac où se trouvaient les trois êtres supérieurs , un silence troublé par les grincements que produisaient les ongles du hollow à forme humaine qui tentait de transpercer la barrière invisible qu'avait placé le soldat humain.

**ce n'est pas un vastro lord..... je pensais que seul ceux-ci avaient forme humaine et pouvaient camoufler leur reiatsu mais je me trompais en dirait..... c'est un adjuchas ..... mais cela n'arrange pas vraiment la situation. Il peut allonger ses ongles à volonté, cela signifie qu'il est presque impossible de l'atteindre au corps à corps ..... il faut soit que je trouve le bon moment pour fuir, soit que je le prenne à son propre jeu.**

Analysant les reiatsu de chacun pendant ces quelques secondes de répit, Oseus perçut également que Nara avait réveillé enfin son pouvoir, et vu les hollow morts, elle n'avait pas tardé à l'utiliser.

**Enfin elle l'a.... mais je n'ai malheureusement pas le temps de m'attarder sur celui-ci, vaut mieux d'abord réussir à sortir d'ici vivant ....**

"Sensei....."

"Félicitation Nara, pour avoir développé ton pouvoir, et pour avoir survécu pendant tout ce temps..... et désolé de ne pas avoir pu arrivé plus vite..... mais maintenant je dois te demander qu'une chose..... une fois l'offensive lancée, cours le plus rapidement possible à l'institut ."

Les ongles d'Oseus rétrécirent au fur et à mesure, mais restèrent épais et noir, le jeune soldat se tenait prêt à les utiliser dès que l'occasion s'offrait à lui.Le soldat avança jusqu'à ce mettre près de la barrière spirituelle qui encerclait Nara. Celle-ci subissait toujours les griffures des ongles de l'adjuchas, mais être aussi prêt de ceux-ci représentaient pour Oseus son unique chance d'approcher du hollow.
Oseus ne quittait pas des yeux l'Adjuchas, celui-ci était vêtu d'un long manteau à capuchon , si long que seul la lueur de ses yeux et sa main droite fixé vers Nara étaient visible.

**Il a une main occupée, il me faut me diriger le plus rapidement possible vers lui et éviter les cinq autres ongles qu'il risque d'utiliser pour m'attaquer...... de plus il est dans un cul de sac..je peux tenté de le bloquer..... Si j'arrive j'aurai une ouverture....... je dois l'atteindre avant qu'il se décide de prendre sa vrai forme.... et fuir dès qu'il ose la prendre. Mais je dois d'abord m'assurer que Nara soit hors de danger, sinon je perdrais toute chance d'obteir son pouvoir....**


"ohoh...... un sensei, je peux te dire que tu as bien ..... éduqué ton élève, elle m'a offert un spectacle de premier choix , ce fut réjouissant . Et en plus toi tu es un sensei copieur à ce que je vois ..... qui sait cela peut peut-être devenir jouissif de voir mes propres techniques m'attaquer Very Happy ."

"Sensei .... je peux vous aider ."

"Non Nara, fais ce que je dis..... c'est un Adjuchas ,ce qui revient à un lieutenant chez nous...... la forme humaine que tu vois là n'est pas la sienne ...... je peux m'en occuper... te protéger serai une chose plus difficile à faire."

"sensei....."

Oseus était prêt à attaquer quand soudain il senti l'énergie spirituelle pénétrer en lui. Identifiant la source de celle-ci, il comprit que Nara utilisait son pouvoir. Celui-ci était matérialisé par un jeune arbre de maigre facture ayant ses racines dirigé en direction de l'Adjuchas, et ses fleurs dirigé vers Oseus.

**Elle peut facilement déplacer l'énergie spirituelle et l'énergie vitale de sa cible vers n'importe quel autre être spirituel...... tant qu'elle est là elle forme un lient entre tout les adversaires .... quel pouvoir formidable !**

"Woooooouuuuuh, quel horrible pouvoir, j'en ai des frissons tout le corps. Tout d'abord je me présente, je suis Yami heureux de vous rencontrer mes chers victimes ^^."

Oseus fronça les sourcils, il n'avait pas l'habitude de rencontrer des hollow s'amusant à parler à leurs proies. Mais à vrai dire, Oseus n'avait jamais encore rencontré d'Adjuchas, et rien que le fait qu'il parle laissait penser que ce hollow n'agirait pas sans réfléchir malgré le niveau de ses cibles.

**Qu'est-ce qu'il prépare.....**

"Et maintenant je voudrais juste savoir une toute , mais toute petite chose . Toi , le sensei , tu as été assez fort pour sentir que je suis un Adjuchas , mais dis moi comment au grand comment comptes-tu me vaincre , toi , à peine supérieur aux autres soldats, alors que tu es incapable de prédire , le moindre de mes mouvements?"

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHH"

De multiples craquements à glacer le sang accompagnèrent le cri de la jeune femme. Tournant son regard vers celle-ci, Oseus vit les ongles noirs de Yami traverser le sol de la zone du Kyoumon et transpercer de toute part Nara qui perdit conscience sous l'effet de la douleur.

**Nara**

Le soldat observait horrifié la jeune femme dont le corps ne touchait plus le sol tant l'adjuchas semblait prendre plaisir à continuer d'enfoncer ses ongles dans la chair de celle-ci . Et lentement, un liquide vermillon glissait sur les ongles jusqu'à rejoindre le sol. Certaines de ces gouttes avaient même giclé sur le soldat qui les sentait couler sur la face gauche de son visage jusqu'à atteindre ses lèvres qui maintenant répandaient dans sa bouche le goût du sang.

"Alors Sensei?..... comment? Twisted Evil "

A ces paroles, le regard d'Oseus redevint sérieux et une rage folle semblait peu l'imprégner, comme-ci le goût du sang agissait sur lui. En agissant ainsi l'adjuchas avait fait sa plus grosse erreur et Oseus n'allait pas manquer cette occasion .

**Plus que cinq ongles et il est à moi.**


Sans plus tarder Oseus fonça droit vers son ennemi qui dans un grand sourire dirigea sa seule main de libre vers le jeune soldat.

"J'ai cultivé le pouvoir de cette fille pendant prêt d'un an......"

Les ongles de la main droite de Yami foncèrent droit vers Oseus. Yami semblait les avoirs assez écartés pour que le garçon n'ai aucune chance de les éviter en s'avançant juste sur le côté , surtout vu la vitesse à laquelle les ongles et Oseus se fonçèrent dessus.

".... et crois que je vais accepté de le PERDRE MAINTENANT?"

Alors que les ongles allaient l'atteindre, Oseus dirigea sa main droite vers le sol sans arrêter sa course, et déploya de façon à ce que ceux-ci se plantent dans le sol et le propulse dans les airs évitant ainsi de justesse les ongles qui continuèrent leur trajet sous Oseus. Puis une fois en l'air Oseus pointa sa main gauche vers Yami .

"Oh....."

Comprenant l'action du jeune sensei , Yami tenta de suite de mettre ses mains devant son visage masqué quand il vit que celui-ci était la cible des cinq ongle du soldat qui fonçait vers lui . Mais avant même qu'il puisse approcher ses mains , celles-ci furent bloquer par leurs propres ongles se cognant aux murs trop proches. De suite on entendit les vingts ongles du hollow retourner en lui, accompagnés du bruit mate du corps de Nara violemment ramené au sol.

Yami semblait se dépêcher mais c'était trop tard, Oseus était trop près et ses ongles arrivèrent enfin sur sa cible. On entendit les ongles traverser de la chaire avant d'être brutalement bloqué .

En effet Yami avait réussi à interposer ses bras entre les ongles d'Oseus et le masque du hollow, et étrangement aucun des cinq ongles n'avaient réussi à briser l'os .

** Son squelette entier est aussi dur que ses ongles.... voyons à quel point.**


Oseus fit disparaître disparaitre ses ongles l'obligeant ainsi de rejoindre rapidement le sol, puis fonça de suite vers l'adjuchas.

"Viens, viens à moi mon petit AH AH AH AH AH AH Laughing"

Tout en courant Oseus sentait que le sol n'était pas stable à cause des ongles de Yami enfouies dans le sol qui revenaient vers leur propriétaire. Les ongles des mains de Yami étaient totalement retroussé et Oseus savait que c'était à son désavantage mais il devait tenter.
Yami pointa un doigt vers Oseus alors que celui-ci n'était plus qu'à deux mètres ,mais celui-ci balaya l'ongle d'un grand coup d'arc de cercle , et on put voir maintenant un zanpakuto dans sa main.

Tenant son arme de sa main gauche, Oseus tenta de suite de trancher la tête du hollow, mais celui-ci se baissa immédiatement évitant l'attaque du jeune homme et pointant déjà vers le cœur de l'humain ,quand soudain les yeux du hollow s'écarquillèrent . Juste devant le masque blanc, le zanpakuto réapparu mais cette fois-ci dans la main droite d'Oseus.
Yami était prit au piège et il s'était littéralement plongé dedans juste parce qu'il avait fait l'erreur de croire qu'un soldat n'avait aucune chance de l'atteindre.

Oseus tourna son bassin pour accompagner sa lame qui fonçait droit vers le visage de Yami quand subitement, le sol se stabilisa et Yami s'envoya immédiatement en arrière évitant de justesse la lame du zanpakuto. En effet Yami avait réussi à temps à retirer ses ongles de pied du sol le permettant ainsi de se déplacer , mais il se retrouva très vite bloqué dans son élan par le mur du cul-de-sac qui rejoignait les deux bâtiments et le jeune humain ne semblait pas vouloir manquer ça.

Yami se releva et bloqua à temps avec ses mains la lame du jeune homme. Yami regarda l'humain dans un grand sourire alors qu'il sentait ses mains griller sous l'effet de l'aura brulante qui entourait le zanpakuto d'Oseus.

"Wouh .... tu brûles les planches ma parole Laughing "

"AH!"

Aussitôt le zanpakuto s'enflamma et provoqua une explosion qui fit l'adjuchas traverser le mur derrière lui et Oseus tomber à la renverse .Le jeune homme se releva tout en regardant les flammes de sa lame disparaître au fur et à mesure .

**Haiteru?**

C'était la première fois qu'Oseus arrivait à faire apparaître les flammes d'Haiteru sur la lame du zanpakuto depuis qu'il avait invoqué celui-ci sur le volcan. Cette attaque avait été puissante et pourtant ne semblait pas lui avoir demandé plus de reiatsu. Se rappelant les paroles du démon de feu, Oseus se souvint que celui-ci avait dit que c'était à Oseus de trouver comment faire évoluer le pouvoir qui lui avait transmit, était-il sur la bonne voix?

Mais les interrogations du jeune homme stoppèrent très vite quand il entendit du bruit s'échapper du lieu d'impact de Yami . Aussitôt Oseus le vit sortir du trou qu'avait causé l'explosion du zanpakuto de l'humain. Contrairement à Oseus, l'adjuchas semblait avoir été brulé alors que l'humain avait juste été envoyé en arrière.

" Et dire que j'ai pensé pendant deux secondes prendre ma vrai forme pour toi ....... petit humain...."


Un sourire dément se formait sur le masque de l'adjuchas qui maintenant était totalement à découvert maintenant que la capuche de celui-ci avait été brulé. Ainsi on pouvait admirer sa courte chevelure blonde et ses yeux d'argents étincelant.

"... mais ta fin aurait été trop proche et je dois t'avouer que tu m'amuses...... donc je me suis dit, comme tu aimes jouer...... jouons..... ma petite mouche. Twisted Evil "

Aussitôt les ongles de pieds de pieds du hollow s'allongèrent jusqu'à se planter dans les murs des immeubles abandonnés qui les entouraient . Puis comme une araignée, chaque ongles se mit à bouger indépendamment et gripper sur les murs mettant ainsi l'adjuchas en hauteur ,juste au-dessus d'Oseus prit au piège de l'araignée .

Oseus regarda son zanpakuto et comprit rapidement qu'il aurait du mal à reproduire l'explosion de flamme avec l'ennemi à cette distance .

"C'est parti pour crocs noirs Twisted Evil "

Aussitôt Yami envoya ses dix ongles de mains vers le sol mais Oseus réussi à les éviter de justesse mais cela ne gachait en rien le sourire de l'adjuchas.

"Les dents de la terre Laughing "

Soudain, les dix ongles se mirent à ressortir par dessous la terre puis pénétrèrent de nouveau en celle-ci et répétèrent leur va et vient un peu partout dans la zone où se trouvait Oseus ne laissant aucune chance à celui-ci pour regarder autre chose que ses pieds.

**c'est trop rapide, je ne peux même pas tenté d'appeler Aryline, je n'aurai pas le temps de monter sur celle-ci ou elle de se poser.**

Quand soudain un des piques traversa sa cuisse droite et un autre pique son pied gauche.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHH"

Oseus tomba immédiatement à terre alors qu'il apercevait les autres piques entrer et sortir de plus en plus près de lui.

"Oh allez, fini de jouer déjà?"

**mes os!**

Aussitôt le soldat se réappropria les ongles de l'adjuchas pour ainsi renforcer ses os .

"Kyoumon"

Aussitôt une barrière se forma sur le sol, mais Oseus sentit très vite le sol sous la barrière trembler et commencé à s'effondrer . Aussitôt Oseus allongea les ongles de sa main gauche pour de suite agripper un des murs des bâtiments pour se tirer rapidement jusqu'au mur et évité de tomber dans les égouts qui s'ouvrait sous son kyoumon se brisant petit à petit. Il aurait très bien pu se tirer vers l'entrée du cul de sac, mais il ne voulait pas laissé au hollow le loisir d'enterrer Nara.

Oseus arriva juste à temps près du mur, quand il vit les ongles du hollow remonter vers leur propriétaire .

"Et le final je le nomme..... les chutes du MURagara Twisted Evil ."

Aussitôt, la peur se dessina sur le visage du soldat quand il vit des parties de la façade des deux bâtiments s'effondrer, dont une juste au-dessus de lui .

Oseus se laissa tomber tout en envoyant ses ongles vers la seule partie qu'il voulait à tout prix, l'entrée du cul de sac.
Le garçon évita de justesse le pant de mur qui allait l'atteindre, mais un morceau de ferraille l'atteignit au dernier moment et lui déboita l'épaule. Le soldat se serra les dents pour évité de crier alors qu'il rejoignait enfin la terre ferme s'étant posé juste devant le gouffre crée par Yami.

Oseus se mit debout malgré sa douleur aux jambes, puis regarda Yami toujours perché en haut des bâtiments .

**..... je n'en peut plus...... il est temps d'en finir ...... elle est mon seul espoir.**

Il pointa sa main valide vers l'adjuchas, mais celui-ci fut plus rapide et cinq ongles transpercèrent Oseus aux ventres et aux jambes , plaquant celui-ci violemment au sol .

"hihihi, en dirait que l'on arrive à la fin de notre petit jeu monsieur le sensei, auriez-vous un dernier mot pour finir en beauté comme dans vos films? Laughing "

Du sang coulait de la bouche du soldat, pourtant celui-ci réussi à sourire à la blague de l'adjuchas.

"hi.... comme dans les films que tu veux?....ok..... alors...... va en enfer fils de p*te !" Smile

Aussitôt un tatouage se forma sur le bras du soldat et un nuage noir s'abattit sur l'adjuchas le propulsant à l'intérieur d'un des immeubles libérant ainsi Oseus de son étreinte.
Yami ne comprit pas de suite ce qui ce passait à cause de toute la fumée noir l'entourant, mais d'un coup, toute la fumée fut aspirer par la chose le maintenant au sol, et il put entendre un hennissement avant de voir que ce qui l'écrasait était une magnifique licorne noir ailée. Il tenta de sortir mais celle-ci maintenait bien ses sabots sur lui et la totalité de la fumée était enfin complètement aspiré par la corne de la bête enchanteresse .

"mon petit Yami sache une chose.... si je n'ai pas eu peur de t'affronter c'est pour la simple et bonne raison, que tu ai tombé sur le seul humain immortel de ce monde..... Baka Twisted Evil ."

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHH"


Puis dans un rayon de lumière noire, on entendit l'adjuchas hurler du haut du bâtiment , un cri clôturant l'affrontement entre Oseus le soldat de la seconde division humaine et Yami l'adjuchas aux yeux d'argents .

Se redressant, Oseus cracha le sang qu'il avait dans la bouche et regarda ses blessures qui étaient presque totalement toutes guéries .

**prendre une centaine d'année de la vie de quelqu'un, quel don formidable ma rencontre avec Abir m'a procuré...... n'empêche ce n'est pas passé loin .... dernière fois que je joue avec un adjuchas.......**

Son tatouage disparu, le jeune homme tourna son épaule et vit quelle était remboité. Cette technique avait une nouvelle fois allongé son espérance de vie et guérie ses blessures que pouvait-il demander de plus?

Oseus se releva et regarda autour de lui les dégâts qu'avait causé l'Adjuchas. Il aperçu le corps du coéquipier de Nara non loin dans les égouts , et vit dans un autre coin le corps du soldat qui devait les surveiller à moitié mangé par les hollow semblerait-il.
Puis se retournant, il vit qu'il n'était pas très loin de Nara. Elle était en sang, mais son énergie ne s'était pas totalement éteinte .

"C'est fini Nara."

Oseus s'apprêtait à se diriger vers celle-ci quand soudain, il sentit une vague de reiatsu s'échapper du haut du bâtiment.

"Quoi! mais....."

Oseus regarda avec inquiétude la bête de trois mètres de haut sortir lentement du trou qu'avait formé la licorne en fonçant vers Yami.
La bête avait tout les traits d'un lion, un gigantesque lion à tête blanche et se tenant sur ses deux pattes arrières .Et ses yeux, plus perçant et plus argentés que jamais ,semblaient refléter le clair de lune et percer à vif tout ceux qui osaient les croiser.
Le lion sorti tranquillement de l'immeuble et tout en fixant le soldat humain, il resta là-haut dans les airs .

"C'est..... impossible...."

"AH AH AH AH ..... petit..... ne me dis pas que tu a réellement cru pouvoir battre Yami,le lion aux yeux d'argents ?"

Oseus ne répondit pas, une telle puissance semblait se dégager de la bête, qu'il avait du mal à croire que ce corps imposant et cette voix rauque était lié au frêle corps humain et à la fine voix perfide que possédait Yami quelques secondes plus tôt.

"J'avoue que tu fais mal petit sensei .Me faire vieillir de cent ans, quel magnifique pouvoir... malheureusement pour toi cent ans est loin de signifier la mort pour un hollow Laughing ."

Soudain Yami sentit un peu de son énergie spirituel s'échapper de son être. Regardant mieux le soldat, il vit que celui-ci avait dans ses mains le bâton avec lequel Nara avait réussi à aspirer plus tôt l'énergie du hollow.

"AH AH AH......tu crois vraiment que reprendre des forces servira à quelque chose? Je suis un Adjuchas , un dirigeant des armées du Hueco Mundo , et comme tu es le premier humain à m'avoir autant amusé, et le premier humain immortel que je rencontre ..... je vais te faire l'honneur de te tuer en éliminant de cette planète chaque petites molécules de ton être, ainsi tu pourras reposer en paix Twisted Evil ."

Oseus regarda l'Adjuchas et tenta de repérer toute les techniques qu'il pourrait posséder en lisant le reiatsu de celui-ci, mais aucune technique ne semblait correspondre aux menaces du Hollow. Oseus vit le lion sortir ses crocs pour arborer un grand sourire machiavélique tout en levant son bras au-dessus de lui.

**...... il compte me dévorer?...... il faut que je fasse attention, contrairement à son ancienne forme, il semble spécialisé dans les attaques aux corps à corps et....... et il vole......**


Oseus observait le hollow avec inquiétude quand subitement, la main levé de celui-ci sembla toucher quelque chose alors que seul le ciel se tenait derrière lui. Puis d'un coup, le ciel se déchira et un cri effroyable s'en réchappa .

"Je te présente un de mes soldats ...... appel le Menos Grande. Twisted Evil "


** Menos...... grande? O_O**


Oseus senti le reiatsu de celui-ci alors que le gigantesque hollow passait lentement son corps à travers la déchirure dans le ciel.

** ...... Je n'aurais jamais cru en voir un un jour........ je n'ai pas le choix...... il me reste qu'une seule chose à faire.**

Le soldat se concentra sur le reiatsu du Menos Grande qui avait bientôt franchit entièrement le passage vers le monde des humains .

**j'ai bien fait de lui aspirer de l'énergie spirituelle.... il faut que je mette tous ce que je peux dans cette attaque......**

Puis maintenant ses mains l'une sur l'autre, il les dirigea en direction de Yami et du Ghilian.

"Que comptes-tu faire petit?...... Quoi?"

Il sentit Oseus déployer son reiatsu, mais celui-ci qui avait l'apparence au départ de celui d'un humain, se transforma très vite en celui d'un hollow et pas n'importe lequel . Yami commençant à comprendre, regarda le Menos qui maintenant était totalement sorti , puis reposa son regard sur Oseus, et vit une armure blanche apparaitre sur sa peau, et tout son reiatsu se concentrer devant les paumes de ses mains .

"Céro!"


Et dans un bruit grave, une masse d'énergie spirituelle prit Yami et le Ghilian de plein fouet.

**...... j'en peux plus...... **

Le jeune homme baissa les bras et l'armure osseuse qui s'était formé sur son corps disparut petit à petit. Oseus, essoufflé, attendait que le nuage de fumé qui s'était formé dans le ciel disparaisse pour voir si mettre une bonne partie de son énergie dans cette attaque ,avait suffit à vaincre l'adjuchas et le Menos grande.

**Il le faut ..... sinon plus rien ne pourra me sauver.**

"Tu as intérêt de devenir plus rapide qu'un soldat quand on se reverra....."

le nuage se dissipait montrant le ménos ,fuyant, en train de repartir par le même passage par lequel il est arrivé, avec Yami juste derrière lui et toujours avec son grand sourire habituel.

"....... car je n'hésiterai pas cette fois à déchiqueter ton corps en morceau et à te dévorer en faisant en sorte que ton immortalité te permette de ressentir jusqu'au dernier de tes os broyé sous mes crocs."

Puis les deux hollow disparurent, refermant le ciel derrière eux.
Oseus, mort de fatigue s'effondra à terre et regarda les étoiles au-dessus de lui tout en revoyant le sourire de Yami.

**le ....lion aux yeux d'argent.....**

Un léger sourire se forma sur son visage , il arrivait à peine à croire qu'il avait survécu à un tel monstre .
Se retournant, il rampa jusqu'à Nara, et ramassa le baton de celle-ci.

**je n'ai pas la force de copier éternellement ton pouvoir avant ta mort Nara ..... mais il m'en reste assez pour t'aider à vivre.... ma chère élève Smile .**

Dirigeant les racines du bâton vers lui et les fleurs de celui-ci vers Nara, il se concentra et donna de son énergie vitale pour guérir les blessures graves de la jeune fille.Ainsi on entendit les os se remettre en place et les blessures cicatriser alors qu'Oseus semblait de plus en plus dans un mauvais état.

"wouuuuh...... quel horrible pouvoir..... j'en ai des frissons tout le corps."

Puis, celui-ci appela sa pégase , et, calant bien son élève contre celle-ci, il dit à la jument d'emmener celle-ci à l'hopital de l'institut .
Puis attendant son retour, Oseus resta tranquillement couché sur le sol à regarder les étoiles.



§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§




Quelques heures plus tard....
Quelque part dans un parc, un shinigami sans son sabre courait paniqué , son ennemi le poursuivant à toute vitesse ne semblait lui laisser aucune chance de survivre, aucune chance de fuir .
Un coup du monstre noir qui le poursuivait fini par le faire arriver à plat ventre.

Le shinigami se retourna et regarda avec frayeur le monstre qui le surplombait et qui n'hésita pas à poser sa patte massive sur l'homme pour l'empêcher de bouger.

"AAAAAAAAHHHHH ...... mais ..... qu'est-ce que vous faites .... nous sommes alliés ...."

"Désolé mon petit ..... mais j'ai besoins de me ressourcer .."

Du haut de sa licorne ailée, le jeune soldat de la seconde division humaine affichait un sourire malsain.

"... et après les hollow, les shinigami sont ma nourriture favorite .Repose en paix Wink "

"AAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHH"

Et dans un rayon de lumière noir , le shinigami disparut .







FIN









Dans le prochaine épisode :



"Oh super nous allons à la mer? Mais pour combien de temps? Vous ne trouvez pas que nos sac son trop chargé?........ ou au moins mon sac XD"

"La mer? Oh non il n'y a pas de mer là-bas, je dirais même qu'il n'y a pas une goutte d'eau ^^."

"Attendez ne me dîtes pas que......."

"On va dans un désert , on va dans un désert Very Happy "

"Sensei ..... pourquoi allons-nous dans un désert?....."

"..... parce que David y est......"

** je croyais qu'il était...... mort......**

§§§§

David couché sous une tente souffrait le martyr entre les mains experte d'un homme au regard dément

Maintenant... donne-moi le cristal.



Prochainement : Le Prince Noir fait son entrée


HHIIIIIIIIIIHHHHAAAAA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal intime d'un jeune sensei [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal intime d'un jeune sensei [TERMINE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche et journal intime des persos
» Journal intime d'Aelita Stones
» JOURNAL INTIME de Julien Vogel!!
» Le Journal Intime d'une Serdaigle particulièrement agace !
» Journal Intime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Entre les mondes :: Bond en avant-
Sauter vers: