Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Achevé] Néophyte

Aller en bas 
AuteurMessage
David Kolders
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : sans division
Date d'inscription : 23/07/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
59/59  (59/59)
Energie spirituelle:
120/120  (120/120)
Experience utilisable:
28/117  (28/117)

MessageSujet: [Achevé] Néophyte   Mar 23 Fév - 14:48

Chapitre I

La fin de l'été sonnait la chute des feuilles déchues tourbillonnant jusqu'à s'échouer sur la roche. David contemplait ce large et infini panorama qui se recouvrait au fil des jours d'une épaisse couche de neige. Il avait passé ainsi toute une année dans ce lieu qu'il chérissait et qu'il considérait désormais comme son foyer. Des personnes exceptionnelles l'avaient accueillis alors qu'il ne savait plus où aller. Il avait forgé son esprit ici même, au milieu de ces montagnes, sa nouvelle demeure. Même s'il devait partir il savait qu'il reviendrait ici pour au moins finir ses jours. C'était un nouveau départ qui s'annonçait. Le temps qui lui avait été accordé s'était écoulé tel du sable que l'on ne peut retenir entre ses doigts. Avait-il peur ? Certainement pas. Son regard était confiant, serein ; sa respiration lente et profonde. Takahiro, celui qui avait joué le rôle de père lui avait tout appris. David n'avait jamais pensé pouvoir retrouvé un esprit paternel au sein de son entourage. Lorsque son père biologique avait été retrouvé mort, il avait pensé que tout serait fini pour lui. Il était ainsi resté coupé du monde, vivant dans son propre univers et laissant les autres graviter autour. Mais ce jour avait tout chamboulé. David se remémorait chaque moments passé dans cette demeure situé aux milieu des montagnes, au milieu de nulle part. Ce qui l'avait conduis ici n'était pourtant pas de ce monde, et bien qu'il aurait souhaité y vivre à jamais, le monde l'attendait.
Pour son départ Séki l'avait rejoint sur la terrasse offrant cette vision unique des hauteurs de Hakkoda. Elle s'assit à ses côtés et ils restèrent ainsi muets, contemplant l'immensité glaciale. La jeune femme détourna son regard pour observer le visage de David. Il avait toujours été comme ça : rêveur et par moment absent. Il recelait en lui bien des secrets, mais c'était une coquille imperméable qui protégeait ces secrets convoités. David détourna également son regard pour observer Séki. Elle lui adressa un doux sourire qu'il lui rendit avant de plonger de nouveau son regard dans les montagnes. La jeune femme fît de même et dit :

_ Qu'est-ce qui t'inspire tant dans ces montagnes ?
_ Je ne sais pas vraiment. Lorsque j'observe autour de moi, c'est un immense sentiment de vide qui m'envahit. Le froid, le silence et les teintes blanches de la neige me rappellent à quel point les frontières entre la vie et la mort sont étroites.

La jeune femme ne répondit pas. C'est ainsi qu'elle connaissait David. L'homme qu'elle aimait mais qui était bien trop étranger à cet univers pour s'en rendre compte. David savait qu'il devrait y aller bientôt. Il regarda alors une dernière fois le visage de Séki puis il se leva et disparut, laissant la jeune femme seule, assise avec son malheur qui avait fait son bonheur durant toute cette année.

Sur le ponton patientait Barney. L'homme grand et fort qui avait été son instructeur physique. S'il avait acquis cette force qui était sienne à cette heure, il lui devait entièrement. David en était conscient, mais ils n'étaient pas du genre à se confier ce genre de révélations. David resta donc impassible alors qu'il s'avançait sur le ponton avec son sabre. Takahiro les rejoins, l'homme était de petite taille et d'un âge avancé. Il avait fait bénéficié de toute sa sagesse à David, afin qu'il puisse affronter les forces qui se déchaînerait sur lui une fois rentré. L'hélicoptère n'allait pas tarder quand Séki accourut avec ses cheveux noires au vent, dont deux mèches piquaient sur ses pâles pommettes, qui contrastaient cependant avec ses prunelles roses. Elle s'approcha de lui, hésitante et essoufflée pour lui remettre un pendentif. David accepta le présent et l'observa un instant, c'était une demie lune faite de bois. Séki devait l'avoir sculptée. Il regarda alors la jeune femme, sourit et dit :

« Merci. »

Le silence qui s'en suivit illustra ce que la jeune femme ressentait, mais David ne semblait guère y saisir l'importance. Il se tourna vers Takahiro puis vers Barney. L'hélicoptère se posait, et bientôt il s'éloignait avec à son bord le jeune homme transformé par son séjour à Hakkoda. Le trois compagnons observèrent l'appareil s'éloigner au loin jusqu'à disparaître derrière les monts enneigés.

« Ne t'en fait pas Séki, il reviendra un jour bien plus fort que tu ne peux l'imaginer. À cet instant, il saura ce qu'il éprouve envers toi. »


Visiblement, seul David n'avait pas remarqué ce qu'il se tramait. Séki avait vu l'homme qu'elle aimait partir sans savoir s'il reviendrait un jour. Son seul réconfort était ce doux mot : "Merci."

*~*

Dans l'appareil David était installé seul sur la large banquette. En face, sur une banquette similaire, trois hommes en armures et portant des casques intégraux. Cependant, malgré leur équipement qui les rendait méconnaissable, David les connaissait bien. Il s'agissait de l'unité humaine chargée des missions spéciales de l'institut humain. Il avait apprit à les connaître au retour de "l'opération Tosa" il y avait de cela un an. Le Capitaine Taylor et lui avait sympathisé, ce qui lui permis de connaître Kyle et Hiroshida. Taylor enleva le premier son casque pour souhaiter la bienvenue au son jeune ami. Les autres suivirent en affichant de larges sourires. Kyle, de nature bavarde ne put s'empêcher de mettre sur le tapis le sujet tant redouté par le reste de son équipe.

_ Alors, c'est qui la fille, hein ? Tu n'veux pas en parler à ton vieil ami ?
_ Il n'y a rien de spécial à dire...
_ Allez, on n'me la fait pas à moi !
_ La fermes Kyle, intervînt Taylor. Si le petit ne veux pas en parler laisse-le. On a bien plus important à régler.

David fût immédiatement intrigué par ce qu'avait à lui révéler Taylor. Il se tourna alors vers lui avec un regard chargé d'appréhension. L'expression de Taylor n'en menait pas large, visiblement il s'agissait d'un sujet requérant tout le sérieux nécessaire. David s'en rendît compte, et surtout quand Kyle se tut sans broncher.

_ Mais avant ça, reprit Taylor, parle-nous de ta formation. Ça c'est bien passé ?
_ Plus ou moins, répondit David d'un ton las.

Le jeune homme laissa sa tête aller et la cala contre la parois vibrante de l'appareil. Il resta ainsi un moment, songeur. Il se remémorait ce qu'il avait dut traverser depuis l'opération.

*~*

Chaque jours David endurait les lourds entraînements et assauts de Barney. Ce jour devait marquer la nouvelle étape de son entrainement. Bien que très préparé, David avait gardé sa fine silhouette de guêpe. Ce jour là, il porté sa tenue qu'il avait fait venir de Tokyo, il était las de porter les kimono collant et puant qu'il avait usé à l'usage des entraînements. C'était une tenue passe partout, si bien présentable que l'on aurait jamais crut qu'il se battrait avec. C'était son style, parfaitement ajusté à ses formes, classe et unique. Ce que ne savait pas les non initiés, c'est que cette tenue était composée de fibre spécialement conçue au étirement de membres, aux impactes et aux influences de grandes chaleurs. C'est vêtu ainsi et sabre à la main que David attendait l'assaut de Barney. Le géant aux airs menaçant grogna et s'approcha, avec un regard déterminé et avide de sang. L'étripage aurait lieu s'il n'était pas à la hauteur, comme il y a six mois, au tout début de sa formation. Barney n'avait pas hésité à lui entaillé le bras parce qu'il n'était pas assez concentré. David savait alors à quoi s'attendre, mais lui aussi avait envie d'en découdre. Il fît un pas de côté alors que Barney s'avançait inexorablement et menaçant avec son épée courte. David se mit en garde et recula d'un pas lorsque Barney frappa à la verticale. Le jeune homme enchaîna sur un pas de côté puis frappa à son tour mais fouetta le vent. Barney avait beau l'air d'une armoire à glace, il n'en était pas moins très rapide. Il avait esquivé le coup de David sans la moindre difficulté et se préparait à parer le coup qui suivrait. David poursuivît selon les attentes de son maître et chercha à frapper sur le flanc de son adversaire, mais Barney intercala sa lame tout en reculant. Le premier choc avait eut lieu et David en avait presque le poignet meurtrie. Néanmoins il n'eut pas le temps de chercher plus que Barney frappait de nouveau à la verticale, David para, mais Barney enchaîna à avec un coup d'estoc que David dévia à l'aide de sa lame au tout dernier moment. Barney fut si présent et implacable que David fut très vite acculé au pied de la statue qu'il connaissait si bien. À l'effigie du Général humain, David l'avait maintes fois goûté. Mais cette fois Barney frappa plus fort que d'habitude et David fut projeté sur le côté. Au sol et son bras endolorie, il ne releva pas de suite. Barney était malheureusement sur le coup et frappa. David avait eut juste le temps de rouler sur lui même pour esquiver le bout de la lame qui se planta au sol. Le jeune homme se releva d'un bond et aurait voulu protester, mais Barney frappait de nouveau. David commença alors à craindre pour sa vie et sut qu'il fallait aller encore plus loin et repousser ses limites. Il passa alors sous la lame de Barney qui fouettait le vent à l'horizontale pour se jeter sur le géant. Barney ne bougea pas d'un pouce, mais David était résolu à le toucher. Le jeune homme avait levé son arme pour lui planter dans les reins, mais Séki fit voler son sabre d'une flèche. Penaud, David recula, Barney lui jetait un regard noir, mais finit par se déraidir.

« Parfait ! Tu es prêt ! Même si la force ne prime pas chez toi, tu as les bases et les tripes pour vaincre. J'espère seulement que tes pouvoirs s'associeront plus au combat à distance. »

___

Comme d'accoutumé, David se rendait dans la salle d'entraînement pour suivre l'enseignement de Takahiro. David s'attendait au pire car ce jour ci, il devait affronter son vieux maitre en combat. Le combat se faisait à base de technique de kido. David en avait étudié quelques unes, mais il n'était guère très à l'aise avec. Le haien était la seule technique qu'il parvenait tout juste à reproduire, ce serait donc la seule avec laquelle il se battrait. Le pire, c'était que Takahiro le savait...
Takahiro l'attendait tout souriant, comme à son habitude. David lui, était plus relatif et affichait une moue résignée. Il se présenta sur le tatami et salua, le vieux maître fît de même et commença immédiatement les hostilité avec un Byakurai que David eut tout juste le temps d'esquiver. David enchaîna avec un haien qui échoua lamentablement. Takahiro continua alors à poursuivre son élève à coups d'éclairs mortels jusqu'à ce que David tente le tout pour tout. Il stoppa nette sa course puis glissa au sol pour esquiver un autre éclair puis prépara son attaque.
David récita l'incantation du haien et lança son attaque, néanmoins, un mur de flammes avait été créé. Ce n'était pas trop l'effet escompté, mais cela avait suffit à déstabiliser Takahiro un moment. Cependant, ce dernier n'avait pas été aussi enthousiaste que son élève. Le stratagème aurait été excellent s'il avait été volontaire. Le vieux maitre cessa alors l'entraînement et David reçut la pire correction de sa vie.

*~*

L'homme vêtu d'une blouse noire et d'une casquette orange accueillit David qui le percevait d'un mauvais œil. Taylor les présenta, puis l'équipe s'éclipsa, laissant seul le jeune homme et le responsable. Ce dernier s'installa derrière son bureau parfaitement ordonné puis invita son invité à s'assoir. David s'exécuta, puis après un court moment de silence, le responsable débuta.

_ Bien, je me nomme Hisagui Oryui. Je suis l'homme chargé de votre dossier. Vous avez de la chance, tout a déjà été décidé pour vous. Vous n'avez qu'à prendre une décision : Souhaitez-vous faire partie des nôtres ?
_ Si je suis ici, répondit David, c'est pour me joindre à vos forces.
_ Très bien, alors signez ici (l'homme lui tendit un feuillet sur lequel il devait signé. David s'exécuta). Maintenant que vous êtes affilié à l'institut je vais vous parler de votre place parmi nous. Vous êtes désormais soldat et vous devrez remplir les missions que l'on jugera bon de vous accorder. Et cela, sans discussion aucune.
_ Excusez-moi, mais j'aimerai reprendre l'affaire Raven là où je l'avais laissée.
_ Elle n'est plus de votre ressors. Et quand bien même j'aurais eu le pouvoir de vous accréditer pour cette mission je ne l'aurais pas fait ! Cette affaire à pris un tout autre tournant. Raven est devenu... enfin il resté comme il l'était avant sa mort. On le soupçonne de terrorisme et on a des raisons de penser qu'il pourrait parvenir à ses fins cette fois. On ne peux pas se permettre d'assigner un simple soldat à cette affaire.
_ Je suis plus calé que n'importe qui sur le sujet ! Le capitaine Mondoroin Ishibashi pourrait en témoigner !
_ Le capitaine Ishibashi ne fait pas parti de notre institut, soldat ! Vous ne suivrez plus cette affaire parce que Raven a déjà tué neuf de nos agents ! Tous de très bons éléments, vous comprenez ?! Son désir de vengeance passe par dessus toute rationalité, et on ne veut pas prendre le risque de faire tout capoter parce qu'un gamin se croit assez malin pour le coincer ! Donc, vous prenez vos affaires, vous vous reposez et ensuite vous irez prendre vos nouveaux ordres demain à huit heures, est-ce clair, soldat ?
_ Très clair, Monsieur.
_ Bien, disparaissez !

David se leva puis sortit de la salle pendant que le responsable s'enfonçait dans son siège. Le jeune homme fût passa rapidement dans les couloirs, laissant les occupants de côté. À bout de nerf, il laissa le vent frai du printemps lui caresser le visage lorsqu'il fût arrivé sur les marches de l'entrée de l'institut.

David repensa à ce que lui avait dit le responsable. Paraître aussi inutile après avoir passé un an à s'entraîner autant était tout simplement inacceptable. Il fallait qu'il trouve un moyen d'être réintégré à l'enquête, quitte à agir dans l'ombre il retrouverait Raven. Mais avant cela, il avait une journée à tuer avant de prendre son poste. Il en profiterait pour souffler mais avant il décida de reprendre contact avec un vieil ami. Il sortit alors son portable. L'appareil sonna jusqu'à tomber sur la messagerie du destinataire.

« Oseus, c'est David. Je reviens de Hakkoda et j'ai de plus ou moins mauvaises nouvelles. Il faut qu'on se voit, ailleurs qu'à l'institut. Essayes de me rappeler dès que tu peux. Ciao. »

Une fois rangé le téléphone dans sa poche intérieur, David descendit une à une les marches de l'institut ; il était enfin libre.

*~*

David poussait les portes du bureau. La large pièce accueillait, comme il s'y attendait, le responsable qui lui avait été assigné. Hisagui, vêtu de sa blouse noir et sa casquette orange était au téléphone. Avant qu'il ne décroche, David remarqua qu'il s'adressait au Général. Cette conversation ne lui étant guère destiné, le soldat préféra porter son attention sur le bureau du responsable. Rien n'était plus pareille que la veille, tout semblait sans dessus dessous et la conversation que Hisagui avait au téléphone semblait de la plus hautes importance. Finalement, le responsable reçut ses ordres et raccrocha après avoir transmis ses respects au Général. Hisagui n'attendit pas plus longtemps pour s'adresser à David.

_ Vous êtes ponctuel, c'est bien. La grande qualité d'un soldat c'est la discipline. Aujourd'hui je vais vous confier votre première mission. Vous êtes prêt ?
_ Je suis à vos ordres.
_ Ok. Rendez-vous dans l'arrière cours, emplacement numéro neuf. Le Lieutenant Izumi vous attend avec deux autres soldats. Vous pouvez y aller.
_ À vos ordres.
_ C'est bien, vous ne posez pas de question. Si vous continuez comme ça vous pourrez peut être faire parti de l'élite. Rompez.

David salua le responsable et fît de mie tour pour sortir du bureau. À peine la porte déjà fermée que le téléphone sonnait déjà. La jeune recrue parcourut le long corridor au pas de course jusqu'à déboucher dans l'arrière cour. À l'emplacement numéro neuf était garé un camion de transport. À côté de la porte conducteur se tenait un homme au regard sévère. David s'approcha et se présenta sous les ordres de Hisagui. L'homme vêtu d'un large pantalon blanc et d'une veste de cuir se présenta comme le Lieutenant Izumi.

_ Ok, on a pour mission de se rendre dans la périphérie de Karakura. Un demeure isolée sur une colline est notre cible. Notre mission se résume en trois objectifs. Entrer et découvrir ce qui pousse des Hollows à se rendre là-bas sans en ressortir. Ensuite, de nettoyer la demeure et de confisquer tout ce qui pourrait aider nos investigateurs. Pour finir nous devons exfiltrer une jeune femme du nom Hisae Omarô. C'est une jeune aristocratique, mais également une chercheuse brillante. Les autres sont déjà au courant et attendent à l'arrière. Allez, montez, nous avons très peu de temps.

David se dirigea à l'arrière du camion et grimpa à l'aide des deux soldats. Ces deux hommes avaient l'air expérimentés et avaient chacun leur propre style. L'un était vêtu d'un costume noir à cravate et semblait très renfermé. L'autre portait une tenue débraillée qui comprenait un débardeur blanc taché de cambouis de terre. Il portait un pantalon treillis et des rangers. Il paraissait très jeune, au contrario du premier qui devait avoisiner la quarantaine. Le plus jeune s'adressa à David d'un ton familier.

_ T'as quel âge ?
_ Vingt ans, presque.
_ C'est ta première mission, t'es nerveux ?
_ Pas vraiment.
_ Ah ouais ? On m'a dit que t'étais un bleu.... J'aime pas les bleus ! Faut faire attention à ce qu'ils font sinon ils se font bêtement tuer par des Hollows de bas étages. T'es l'un deux, hein ?
_ Le dernier Hollow que j'ai croisé je lui ai collé deux balles dans la poitrine et une dans la tête... ça te vas ?
_ Impossible, rétorqua le type à la tenue débraillée. On ne tue pas des Hollows avec des armes conventionnelles.
_ Qui t'as dit que c'en était une ?
_ Fermez-la vous deux, intervînt le plus vieux. J'aimerai me concentrer avant d'arriver sur les lieux de l'opération.

Le reste du voyage se fît plus calmement. Seuls les ballottements du camion grimpant la colline perturbait un peu David. Ce qui le contrariait, c'est de n'avoir pas pu connaître le nom de ses coéquipiers. Il fallait dire que pour une entrée il avait fait bonne impression. Le plus jeune le détestait déjà et le vieux, lui, ne prêtait aucune attention à ses collègues. L'ambiance qui régnait ici n'avait rien à voir avec celle de l'équipe de Taylor. Eux étaient soudés et capable de mourir pour l'autre. Ici David se sentait comme un étranger.
Cependant, l'arrêt du camion mît fin aux questions de David. Les trois humains descendirent du camion, à quelques centaines de mètres de l'entrée. David remarqua que le ciel s'était drôlement obscurcît. Un vent glacial soufflait, mais il n'avait rien de celui de Hakkoda. Le Lieutenant descendît à son tour, toujours avec le même regard strict.

_ Le nouveau s'appelle Kolders. Le vieux au costard, Kaieda et l'autre, Tsugaru. Maintenant que les présentations sont faites passons à la mission. L'équipe de reco a détecté une dizaine de cibles, mais on a perdu le contact avec eux il y a une heure. Je vous demande donc d'être vigilent. Kaieda, tu entreras en dernier et nettoieras le rez-de-chaussé pendant que je monterai à l'étage. Après moi, David et Tsugaru vous descendrez à la cave. Je pense que l'ennemi cache notre scientifique à l'intérieur. C'est clair ?
_ Oui chef, rétorquèrent les trois soldats.
_ Ok, alors allons-y... n'ayez aucune pitié.

Cette dernière instruction était destinée à David. Le jeune n'en tînt pas compte. Il se contenta de suivre ses coéquipiers jusqu'à la grille au pas de course. Là, le Lieutenant Izumi fît sauter le cadenas et ouvrît la grille pour laisser passer ses hommes. L'extérieur du manoir était désert, le jardin ne semblait guère donner envie aux Hollows d'y trainer. Izumi se posa à la porte au côté droit. David et Tsugaru à la gauche. C'est Kaieda qui fît sauter la porte en projetant une boule incandescente qui alla s'écraser contre le mur de la cave. Immédiatement Izumi pénétra dans la demeure et emprunta les escaliers. David et Tsugaru se lancèrent à leur tour à la recherche de la cave. Par chance la porte se trouvait juste sous les escaliers. Tsugaru fît sauter les gonds à coup de pied pendant que David observait les Hollows s'agiter autour d'eux. Kaieda ne perdît pas un instant et débuta l'extermination à coup de techniques de Kidô. L'homme travaillait vite et efficacement, sans laisser paraître la moindre émotion, c'en était déconcertant. Mais soudain Tsugaru tira la manche de David.

''Si tu tiens a admirer le spectacle, te gêne pas, mais moi je descend.''

David dégaina son sabre et passa devant sans prêter attention à la remarque de son aîné. L'escalier sombre et étroit ne semblait ne pas en finir. Ce qui troublait David, c'est que le raffut d'en haut n'ait pas attiré les Hollows de la cave. Tsugaru restait posté quelques marches au dessus de David en faisant attention qu'aucune créature ne les suive dans la cage. Mais quelques marches plus bas, l'une d'entre elle céda sous le poids de David qui glissa et dégringola la suite des marches. Par chance il ne s'était pas blessé avec son sabre, et déjà Tsugaru se portait à son secours. Mais contre toute attente, aucun ennemi se présenta à eux. Tsugaru aida David à se relever alors qu'ils observaient les cinq Hollows en cercle autour de ce qu'il semblait être un portail inter-dimensionnel, du moins, c'est ainsi que l'interprétait David. Tsugaru prévînt Izumi par radio et quelques instants plus tard il descendit en compagnie de Kaieda. Les deux hommes ne semblaient pas avoir été affecté par leurs précédents combats, ils se portaient en apparence à merveille.

_ Ils n'ont pas bougé depuis tout à l'heure, mon Lieutenant.
_ Ok Tsugaru. Je pense que l'équipe de reco a emprunté ce portail, mais je vais demander confirmation.

Le Lieutenant se retira un instant pour contacter le QG. Pendant ce temps, les trois soldats se tenaient sur leurs gardes au cas où les Hollows se manifesteraient contre eux. Kaieda était celui qui semblait le moins nerveux. Tsugaru, lui, se contentait de sucer frénétiquement un bonbon à la menthe. David ne supportait pas cela et Tsugaru le remarqua, c'est pourquoi il en sortît un de sa poche.

_ T'en veux un peut être.
_ Non mer...

soudain quelque chose surgît du portail et agrippa la jambe de David. Surpris, il fût incapable de faire quoi que ce soit, et tout se passa si vite que Kaieda ni Tsugaru ne purent faire qui que ce soir. David fût violemment tiré et dans sa chute il fût engloutît dans le portail alors que les cinq Hollows restaient toujours impassibles.


Dernière édition par David Kolders le Ven 12 Mar - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Kolders
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : sans division
Date d'inscription : 23/07/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
59/59  (59/59)
Energie spirituelle:
120/120  (120/120)
Experience utilisable:
28/117  (28/117)

MessageSujet: Re: [Achevé] Néophyte   Sam 6 Mar - 2:04

Chapitre II

David se relevait avec un mal de tête indescriptible. Il marchait sur un sol visqueux et dur à la fois. Ses perceptions temporelles semblaient l'avoir totalement abandonnées. Perdu au milieu de cette immensité vide et obscure, David commença d'abord à redouter le pétrin dans lequel il s'était encore fourré. Il activa sa lampe et subitement il aperçut d'innombrables masques blancs. Il retînt sa respiration sans pouvoir faire le moindre geste, il était cerné par une centaine de Hollows, si ce n'était plus. Il aurait voulu crier, mais les hurlements terrifiants des Hollows le pétrifiaient. Il laissa tomber sa lampe, incapable de tenir quoi que ce soit et se mît à trembler de tous ses membres quand soudain un masque face à lui se brisa. Puis plusieurs Hollows disparurent simultanément, puis, sans qu'il ne put comprendre comment, il se sentît entraîner.
Quelques instants plus tard, alors que pour lui tout allait trop vite, David se retrouva perché au dessus d'une corniche, surplombant un vallon. L'endroit était magnifique, mais derrière eux se dressait aussi une montagne menaçante. David observa alors l'homme qui semblait l'avoir sauvé. Il portait une robe noire typique des Shinigami, sauf qu'il ne portait pas de zanpakutoh. Les cheveux noires et mi-long, David crut un instant avoir à faire à Raven, mais les innombrable cicatrices sur son corps trahissait son identité.

''Qui êtes-vous ?''

L'homme ne répondît pas, il se contenta de poser sa main sur son front et de soupirer. Un vent menaçant émanait soudain des montagnes, portant les hurlements terrifiants des Hollows. La terre se mît alors à trembler alors que l'homme faisait demie-tour pour saisir David par le col et le redresser. David fixa le Shinigami qui ne détourna pas le regard, bien au contraire. Tout comme Raven il avait une force mentale irréprochable, seulement, l'expression de son visage était toute différente. Il semblait cacher biens de secrets également, mais bien malgré lui, au contraire de Raven. Mais la voix rauque de l'individu l'obligea à détourner les yeux.

_ Je suis un Shinigami. Je surveillais ces Hollows depuis près de six mois. Avant ton arrivé, tout se passait bien, ils ne bougeaient pas. Même le groupe humains est parvenu à passer sans se faire attaquer. Ils ont rejoins la cité de Spes.
_ Vous ont-ils dit quelque chose ?!
_ Ils m'ont demandé comment sortir. Je leur ai répondu qu'ils ne pouvaient pas. Une fois qu'on est aspiré par Storbinger plus rien ne peut nous en refaire sortir. Alors les nouveaux arrivants, quand ils ne sont pas Hollows, s'installent à la Cité de Spes.
_ Attendez, vous parlez de Storbinger... n'est-ce pas le zanpakutoh de Raven ?
_ En effet, répondît le Shinigami. Mais nous devons quitter cet endroit. Rien n'est plus sûr désormais. Nous devons rejoindre la Cité et informer le consilium que les Hollows font marche. Avec ça, ils pourront peut-être répondre à vos questions.

Le Shinigami et David firent route durant trois jours. Pendant le voyage, le Shinigami veillait à ne pas aller trop vite pour ne pas distancer le jeune humain. S'il devait être isolé et attaqué par des Hollows il deviendrait lui aussi un ennemi. Il fallait donc l'amener en vie jusqu'à la Cité. Néanmoins, malgré cette volonté de protéger, l'homme ne donna pas son nom, prétextant que l'identité avait peu d'importance. David observa longuement le Shinigami, mais il ne cessa de se heurter à une carapace dure.
Au bout des trois jours, à la fin du sentier se dressait une cité aux allures futuristes. Du haut du plateau verdoyant, David observait la masse s'élevant jusque dans les cieux. De là il pouvait remarquer que les tours étaient faites de composites qui lui était inconnu. Il fût soudain prît d'une incorruptible envie de découvrir cette Cité dans sa totalité.
Cependant, le Shinigami allait d'abord le présenter au consilium, et lorsque cela serait fait, rien ne laisser présager qu'ils le laisseraient évoluer en toute liberté au vu des monstres qu'il avait réveillé. Alors qu'il pensait à toutes ces choses, le Shinigami désigna la cité du bout du doigt.

''Spes, la Cité des espoirs. Elle fût fondées par les pionniers, les premiers maîtres de Storbinger. Ne posez pas de question. Les membres du consilium répondront à toutes vos interrogations. Pour ma part, mon travail sera terminé une fois que je vous aurai livré et que j'aurai exposé mon rapport. Alors mettons-nous en route.''

Sur ces termes peu amicales mais également peu agressifs, le Shinigami ouvrît la marche sur le sentier descendant jusqu'à la Cité. David ne pouvait pas dire qu'il détestait cet homme, mais il ne pouvait pas non plus avouer qu'il l'appréciait. C'était le genre d'homme qui ne montrait rien, qui faisait preuve d'arrogance et qui n'hésitait pas à se délester des poids morts qui les encombraient avant de s'y attacher. Sans le savoir, David arrivait à comprendre un peu mieux la nature de cet individus au fil des jours passés avec lui.
Une fois à l'entrée, les portes s'ouvrirent d'elles même, sans que personne ne les accueille. Le Shinigami emboita le pas et pénétra dans la Cité déjà grouillante de monde. Les rues étaient pleines à craquer de passants, de marchants, de mendiants et de toutes sortes de citoyens. Les battisses aux allures futuristes étaient toutes construites à base du même composite. Les pavés également étaient fait du même matériaux. David se laissa bousculer avant de s'arrêter lorsque le Shinigami agrippa le bras du passant pour exiger qu'il restitue le butin de son larcin. David se vît ainsi rendu son portefeuille et son badge de l'université. Il comprit alors que même ici les rues étaient dangereuses. Il boucla alors ses poches et suivit de près le Shinigami qui se frayait un passage à travers la foule. Ils arrivèrent après au bas d'escaliers menant à une tour dominant toute la Cité. David conclut après observation qu'il devait s'agir du lieu où se rassemblait le consilium dont lui avait parlé son protecteur. Celui-ci ne tarda pas à confirmer ses pensées.

''L'Agora. C'est ici que se rassemble le consilium.''

Le Shinigami se mit alors à gravir une à une les marches à un rythme assez soutenu qu'eut bien du mal à soutenir David malgré son entraînement de choc à Hakkoda. Il arriva alors bien essoufflé au sommet de la monté quand le Shinigami s'empressa d'ouvrir les portes pour pénétrer dans l'enceinte de l'Agora. Ensuite, il invita le jeune humain à entrer dans l'ascenseur qui devait les mener au sommet de la tour. Lorsque les portes s'ouvrirent, David observa un unique corridor aux tapisseries de teins rouges qui menaient à des portes au composite inconnu. Le Shinigami ouvrit les portes et laissa David pénétrer avant lui dans la salle circulaire. Là, une colonne de verre se dressait en son centre. Les cinq sièges du conseil étaient disposés en cercles autour de cette colonne. Le Shinigami ferma les portes, et un à un, les membres du conseil apparurent vêtus de robes noires. Lorsqu'ils furent tous en place, la colonne s'abaissa laissant place à un socle où devait se tenir les deux hommes. Le Shinigami se dirigea silencieusement sur ce socle, suivît de David.

_ Bienvenues à l'ouverture de l'exceptionnelle rencontre du consilium, commença le premier dont le visage était pâle et ridé. Revan, peut-on savoir pourquoi tu as quitté ton poste ?
_ Les évènements récents ont apportés de nouvelles complications, répondît solennellement le Shinigami. L'arrivée de ce jeune homme a perturbé les Hollows qui se sont tous mobilisés. Ils font actuellement marche vers Spes.
_ Le groupe précédent n'y est pour rien, demanda un second qui semblait un peu moins vieux mais plus drastique ?
_ Non, ils sont passés sans encombres dans que je n'ai à intervenir. La source du problème est ce jeune individu humain qui possède un zanpakutoh. Mes Seigneurs, il faut agir au plus vite. Levons une armée et préparons là à un affrontement sanglant.
_ Une guerre ne mènerait à rien de bon pour notre peuple. Les murs de la Cité ne sont plus conçus pour tenir un assaut de milliers de Hollows, intervînt une femme d'âge mure.
_ Mais nous ne pouvons pas rester à ne rien faire, s'exclama le Shinigami ! Vous voulez avoir à fuir comme lorsque vous êtes arrivés ici ?
_ Ce que nous voulons dire, reprit le premier, c'est que la solution de ce conflit ne se règlera pas ici. Cependant, pour le moment, il nous faut en savoir plus sur ce jeune homme. Nous devons savoir ce qu'il a fait ou non. Qu'à t-il de plus que les autres qui fait qu'il agite les Hollows ? Pourquoi possède-t-il un zanpakutoh alors qu'il est humain ? Ce sont les questions auxquelles nous devons répondre avant d'adopter une conduite, quelle qu'elle soit.
_ Ainsi le jeune humain sera confié à nos médecins afin qu'il suive une série de test. Ensuite nous reprendrons la rencontre.

Sans qu'il n'ai eu son mot à dire, David se retrouva entravé par un sort dépassant de loin ses capacités. Ces Shinigamis l'avaient jaugés dès le départ et savaient de quoi il était capable. Il avait été mené ici puis piégé. Qu'en était-il des autres membres du premier groupe ? Ce Shinigami qui l'avait d'abord protégé le trahissait maintenant. D'après le vieux conseillé il s'appelait Revan. Ce nom se rapprochait étrangement de Raven pour qu'il ne puisse s'agir que d'un coïncidence. De plus leur ressemblance était flagrante. Quelque chose lui disait que Revan et Raven étaient liés bien plus qu'il ne pouvait l'imaginer.
Alors qu'il réfléchissait aux multiples possibilités de liens de parenté entre les deux hommes, deux gardes entrèrent et saisirent le jeune humain par les bras. David commença alors à se débattre.

''Lâchez-moi ! Vous devez m'écouter ! Cet homme auquel vous accordez crédit est lié d'une quelconque manière à un individu dangereux ! C'est lui la source ! Storbinger et Raven sont la source !''

Alors que la voix hystérique du jeune humain s'estompait peu à peu, le Shinigami en revînt à ses supérieurs qui n'avaient pas encore bougés de leur siège. Tous restèrent stoïques et insensibles aux mises en garde de l'étranger, tous semblait river leur attention sur le Shinigami qui leur était revenu après six mois d'absence. La seule femme du consilium s'adressa alors au Shinigami.

''Cherchez à savoir d'où il peut tenir toutes ces informations. Je veux également savoir qui il est, d'où il vient, ce qu'il est. Je veux tout savoir. Quand vous aurez le rapport de médecins et toutes les informations que je vous aurez demandé, revenez nous voir. C'est tout.''

Sans aucune cérémonie, les membres du consilium se volatilisèrent sous les yeux contrariés du Shinigami. Il n'aimait pas la tournure que prenait les choses. Au lieu de se concentrer sur le gamin il aurait préférer d'abord s'occuper de la menace qui se rapprochait depuis l'Ouest. Si une attaque survenait sans que la Cité ne soit préparée, elle tomberait selon ses estimations en moins de deux heures. Il lui fallait donc obtenir les informations demandées par le consilium au plus vite afin de mieux percevoir la menace que représentait une telle tournure des évènements.


*~*

Entravé sur cette table depuis des jours, David ne sentait presque plus ses membres. Ses extrémités ne répondait plus à ses commandes, il avait soif et faim. Depuis la nuit dernière, personne ne s'était préoccupé de lui. Il commença alors à douter pour sa survie. Il réfléchit un instant à ce qui était arrivé dans cette demeure de Karakura. Il avait été aspiré par le portail dimensionnel et conduis dans ce monde. Les gens ici dise que Storbinger aspire les âmes et ne les relâche presque jamais. Cela voulait-t-il dire qu'il était mort ? Les gens ici avaient périt par la lame de Raven ou de Revan ou des autres maîtres précédents de Storbinger. Cela voulait donc dire qu'ils étaient dans une situation complexe. Ils oscillaient entre la vie et la mort. Néanmoins exception Raven voulait dire qu'il était possible de ressortir d'ici en vie. Dans les mondes spirituels on disait Raven mort depuis une centaine d'années. Ici on le disait repartis pour les mondes spirituels alors que de récents rapports dans ces mondes indiquaient la présence du Shinigami. Conclusion : Les gens ici n'étaient pas morts, juste enfermé et contraint de subsister éternellement dans cette dimension. Mais dans quel but ? Plus David cherchait la réponse, plus elle semblait s'éloigner de son esprit. C'était encore ce genre d'énigmes insaisissables pour les esprits trop fermés. Cependant, il lui fallait cette réponse, sans quoi les mondes spirituels courraient un grand danger. Alors qu'il se disait que cette situation n'était pas sans rapport avec la réapparition de Raven, les néons de la salle blanche claquèrent un à un. Seuls les lumières de sécurités fonctionnaient encore pour éclairer faiblement les sorties d'urgence. Quelques secondes plus tard une alarme retentit et David se sentît défaillir. Les Hollows attaquaient-il Spes ? Mais pas une seconde de plus lui fût accordé. Des spasmes l'envahir et tout d'un coup son corps semblait devenir bien lourd. Les sensations au niveaux des membres revenaient et une douleur insoutenable parcourut l'intégralité de son corps. Alors qu'il s'agitait sur sa table des créatures étranges se présentèrent. Elle ressemblait à des sphères indigos surmontées d'ailes fortes et rapides. Des pointes acérées menaçaient le jeune homme qui luttait contre sa douleur et l'horreur qui envahissait son esprit. L'une des sphères s'approcha de lui et présenta une pointe très fine au niveau de son front. David fût pris d'effroi lorsqu'il imagina cette pointe entrer dans son crâne. La sphère releva la pointe et se prépara à l'abattre, mais avant cela elle vola en éclats. David s'agitait toujours à cause de ses spasmes voyait tout de même Revan qui s'occupait des sphères restantes à l'aide une lame qu'il s'était confectionnée grâce à son reaitsu. L'issue du combat fût vite annoncé, Revan s'était débarrassé de ses ennemis en quelques secondes. Il se tourna ensuite vers David et s'affaira à le défaire de ses entraves. Un scientifique s'approcha du jeune homme avec une seringue, David se débattit mais le médecin le rassura.

''N'ayez crainte, il s'agit d'un sérum qui vous libèrera de votre état maladif.''

La seringue entra dans la chair de David qui sentît le sérum parcourir ses veines. Pendant ce temps la vision de ses veines noires gonflant l'horrifia avant qu'elles ne reviennent à la normale. Revan l'aida à se relever rapidement puis lui tendît son sabre. David hésita un instant, mais le Shinigami ne semblait pas vouloir perdre de temps. Il le força à prendre son arme en la plaquant contre son torse.

''Si tu veux vivre il va falloir te battre. On a été attaqué par un contingent Hollows. Ils ont ciblés leurs attaques sur ce labo, visiblement c'est toi qu'ils cherchent. Le consilium a voté ton extradition, il faut faire vite.''

Sans plus d'explication David fût tiré hors de la salle blanche et conduis hors de l'enceinte, sur le toit. De là, Revan le força à le suivre en sautant de toit en toit. David put alors observer la Cité qui ressemblait de plus en plus à un champ de ruine. Tout ça était de sa faute ? David avait causé beaucoup de désagrément à de nombreuse personnes sans qu'il n'arrive à comprendre pourquoi. Pas même les gens qui l'aidaient ne comprenaient ce qu'il était. Comme d'habitude David se contentait de fuir. Ils sautaient de toits en toits, toujours plus bas et plus proche des murs de la Cité. Mais deux Hollows quadrupèdes leurs barrèrent la route. Raven, en plein vole exécuta un retourné acrobatique et envoya deux sphères lumineuses vers les deux opposants qui explosèrent avant de disparaître à jamais. Les techniques de ce Shinigami était à la fois puissante et gracieuse, David n'avait jamais vu ça.
Les deux compagnons arrivèrent peu de temps après vers les portes de la Cité, mais là ils furent très vite encerclés par six Hollows. C'était une embuscade, ils les attendaient. David dégaina son sabre et se prépara à se battre, mais Revan se plaça devant lui en protecteur.

''Inutile, ce sont des Hollows de bas étages.''

Suite à cela, deux Hollows se jetèrent sur Revan en poussant leurs cris terrifiants. Le Shinigami se présenta à leur rencontre au pas de course et effectua un détours pour les surprendre. Suite à cela Revan fût presque imperceptible à l'œil de David. Il semblait danser au milieu de ses ennemis tout en tranchant des bras et en brisant des masques. Pas un ne résista à la danse funeste du Shinigami qui les fît tous disparaître un à un. Quand il n'en resta plus un, le Shinigami s'arrêta et David put de nouveau l'observer clairement. Il s'était confectionner un sabre à l'aide de son reaitsu comme lorsqu'il s'était battu dans le labo. Pourtant David aurait juré qu'il s'agissait d'une technique Quinçy et qu'aucun Shinigami n'en était capable. Ce Revan avait quelque chose d'unique finalement.

_ Ne traînons pas.
_ Où allons nous, voulu savoir David ?
_ Là où Raven a été aperçut pour la dernière fois. Il a été décidé que tu retournerais dans le monde des humain. Si Storbinger te cherche c'est que tu représente un danger pour Raven. Et dans ce cas nous ne pouvons la laisser te trouver. Pour ta sécurité et celles des mondes spirituels tu dois retourner chez les vivants.
_ Je ne comprends rien.
_ J'ai un cristal qui contient toutes les informations dont tu auras besoin pour vaincre Raven. Trouves un certain Mondoroin Ishibashi, c'est un soldat Shinigami en poste à la Soul Society. Il t'écoutera et te présentera au Capitaine Narunami.
_ Oui, mais Mondoroin n'est plus soldat, il est désormais un Capitaine influent de la Soul Society. Et d'après ce que j'ai compris, Narunami est désormais Général de la Soul Society.

Revan sembla réfléchir un moment. Visiblement le temps qu'il avait passé ici le contrariait énormément. Peut être avait-il en projet de retourner dans le monde des Humains depuis le départ mais qu'il n'y était pas encore parvenu. David rengaina son sabre puis adressa un sourie au Shinigami qui semblait encore préoccupé par un tas de choses.

_ Héros Revan, si nous voulons arriver à destination à temps, nous devrions partir sur le champs.
_ Hum... Je ne suis pas un héros, ne m'appelle pas comme ça. Nous ne sommes pas dans un jeu vidéo...

David commençait à mieux comprendre son sauveur. C'était en réalité un véritable guerrier un peu trop protecteur et n'agissant que sur l'affect. Bien qu'il travaillait à laisser ses sentiments de côtés il était toujours influencé par ceux-ci. En réalité il ne cherchait pas à se créer des ennemi en se montrant arrogant, c'était juste un mécanisme de défense contre sa propre faiblesse. Cet homme devait avoir un tas de démons à combattre et semblait en perpétuel conflit avec lui même. Il était sûrement de ceux sur qui il faudrait compter à l'avenir.
Le Shinigami, s'apercevant qu'il était analysé décida de reprendre la route. Ils laissèrent derrière eux la Cité qui reprenait peu à peu son calme. Les derniers Hollows ne devaient plus être très nombreux désormais.
Sur la route, Revan gardait un silence impénétrable. David aurait voulu lui poser des questions mais il savait qu'il n'y répondrait pas. Lui demander de le suivre devait sûrement être de trop. Quelque chose ou quelqu'un semblait le retenir ici.

*~*

Le pont de pierre construit à la force des mains des esclaves de Storbinger aux temps de la fonte de cette dimension s'élevait au dessus de ce qu'on appelait l'inexistant. Une marre scintillante et obscure se mouvait continuellement et menaçait les voyageurs. Ces terres étaient vraiment très peu fréquenté. Le climat était très peu hospitalier pour les âmes. Les particules ici se mouvait très lentement et les forçait à consolider leur liens en un bloc solidaire. Revan semblait résister mieux à ce flux oppressant, mais David, lui, se sentait aspiré par lui même. Progressant sur ce pont s'étendant sur des dizaines de kilomètres, les deux compagnons effectuaient des poses régulières afin de ne pas succomber à l'épuisement. À mi-chemin, Revan s'arrêta pour contempler les portes massives qui se présentaient sur leur chemin.

_ Qu'est-ce que c'est, demanda David épuisé ?
_ Les portes de la renaissance, répondit Revan. Une fois franchies, le chemin sera plus difficile encore.
_ On doit s'attendre à quoi ?
_ À voir nos cellules spirituelles se désagréger, rétorqua froidement Revan, jusqu'à ce que l'on disparaisse. Storbinger ne souhaite pas que des personnes non invitées à sortir de son monde passe par ici.
_ On fera comment, alors, demanda David au bord de la crise d'hystérie ?
_ On va mêler nos reaitsu. Quand ce sera fait seul mes cellules seront touchées.
_ Mais vous mourrez ?!
_ Je suis déjà mort de toute façon...

David ne saisissait pas le contenu du message passé par Revan, mais quelque chose lui disait qu'ils n'étaient pas ici selon la volonté du consilium. Le Shinigami s'assit en tailleur et invita le jeune homme à s'assoir face à lui. Les deux compagnons joignirent leur main et Revan débuta le processus de mêlage. Cette technique il la tenait d'un vieil homme qu'il rencontra quelques jours après son arrivée dans ce monde. Même s'il ne voulait pas l'admettre Revan était en mesure de mettre un terme au despotisme imposé par le consilium, mais comme bien souvent il restait en retrait des conflits qui le concernait pas personnellement.
Bien de heures après, Revan lâcha les mains de David qui se sentît instantanément plus léger. Le Shinigami, lui, se releva et parut dès lors bien plus affecté par son environnement. David observa ce phénomène et compris que Revan portait désormais son fardeau en plus du sien. Après cela, Revan tendît le plat de sa main vers le sommet des portes afin qu'un rayon de lumière blanche s'en échappe. La zone baignant dans la lumière tranchante laissa se dérober le passage devant eux. Revan emboita alors le pas, suivit de David qui se déplaçait désormais presque normalement.

Ils arrivèrent bien longtemps après face au sanctuaire où se trouvait l'unique porte de sortie de ce monde terrible. Le passage était encore ouvert, mais Revan était désormais en piteux état. David l'aida à s'échouer délicatement sur le sol afin qu'il récupère un peu. Le Shinigami plongea alors sa main dans sa tunique pour en ressortir un cristal de couleur violacée. Le visage du Shinigami se décomposait de plus en plus. Ses cellules dégénéraient de plus en plus vite. Néanmoins, le Shinigami trouva un peu de force dans ses ressources pour parler.

_ Prends-le et vas...
_ Non, vous venez avec moi.
_ Pourquoi les gamins veulent jouer au héros ? Regarde où ça mène ! Il faut que tu partes, maintenant !

L'emportement du Shinigami s'expliqua et l'apparition d'un membre du consilium. La femme à la tête de la Cité se tenait à l'entrée avec une ferme attention d'empêcher que le Cristal ne disparaisse de ce monde. Vêtu d'une tunique aux couleurs vives, la jeune femme s'avança en attachant sa chevelure blanche. Revan, malgré son piteux état trouva la force pour se relever. Péniblement il se remit sur ses pieds afin de faire face à la jeune femme. Lorsque cette dernière surgit de la pénombre, David eut la désagréable de constater que la jeune femme était elle aussi affectée par l'environnement oppressant. Revan s'adressa à David.

_ Pars, et tu n'as pas intérêt à revenir ici !
_ Mais vous ?
_ Je ne peux pas partir.
_ Si vous le pouvez, rétorqua David avec emportement !
_ Il y parfois des combat qu'on ne peut emporter. Le mien se déroule ici même. Alors fuis, David. Empêche la destruction des mondes.

Sur ces paroles les deux opposants libérèrent leur reaitsu, et immédiatement David se sentît libéré du lien qu'il avait avec Revan. Visiblement rien n'empêcherait Revan d'affronter cette femme. Il l'avait mal compris. Revan, ne fermait pas inconditionnellement les yeux sur ce qui l'entourait. Il espérait juste trouver une solution pacifique aux problèmes qu'il rencontrait, d'où sa passivité apparente face aux situations délicates. Malgré leur ressemblance flagrante, David avait à faire à deux hommes bien distinct. L'un était le yin, l'autre le yang.

Contraint de se plier à la volonté de Revan pour ne pas se retrouver dans un combat opposant des forces qui le surclassaient, David se détourna de son protecteur pour faire face au portail. Après son passage et le voyage qui allait s'en suivre David se retrouverait de nouveau dans le monde des Humains. David passa alors sa main dans le flux et disparut ensuite du sanctuaire, laissant les deux Shinigamis s'opposer dans un conflit plus personnel que ne l'aurait imaginé le jeune humain.


Dernière édition par David Kolders le Ven 12 Mar - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Kolders
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : sans division
Date d'inscription : 23/07/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
59/59  (59/59)
Energie spirituelle:
120/120  (120/120)
Experience utilisable:
28/117  (28/117)

MessageSujet: Re: [Achevé] Néophyte   Ven 12 Mar - 22:13

Epilogue

Il vit le jour le jour sur le haut de sa tour. David a vu ce qu'il n'aurait jamais cru voir sur le chemin de son retour. Confronté aux images les plus terrifiantes auxquelles il avait été exposé durant sa courte existence l'avait muré dans un silence immuable. Cela faisait neuf jours qu'il était revenu de son voyage. Il avait été retrouvé dans le parc municipal de Karakura, nu. L'ISASH s'était empressé d'intervenir. Il l'avait récupéré et soigné de ses blessures étranges. Les médecins étaient catégorique, il y avait des traces de corps étranger inexistant dans les trois mondes dans son corps. C'est pourquoi son rapport avait été accepté et classé. Depuis, il vivait de nouveau dans son appartement en passant la plupart des après midi sur le toit à observer les cieux. Il ne sortait que très peu, Takayashi s'occupait de lui apporter les vivre dont il avait besoin pour subsister. Elle lui faisait à manger, rangeait son appartement et s'occupait de toutes les petites tâches d'une mère au foyer. Cela ne se serait jamais fait, mais elle n'avait jamais vu son élève dans cet état. Habituellement il lui suffisait de quelques heures pour se remettre des situations les plus perturbantes. La mort de son père ne l'avait pas affecté plus d'une journée. Alors qu'avait-il bien pu voir ? Elle cherchait des explications à L'ISASH mais obtenait peu de réponses concrètes. Pour le monde des humains les noms mentionnés dans son rapport étaient déconcertant. Immédiatement la Soul Society avait été mis au courant et David avait reçu la visite de quelques membres de la chambre des 46 qui ne reçurent aucunes informations supplémentaires. Le jeune homme ne réagissait plus à ce qu'il se passait autour de lui. « Revan, Huritawa, Narunami, Ishibashi Mondoroin... » beaucoup de noms de quelques personnes imminentes. Mais celui de Revan persistait dans l'esprit du jeune homme. Les textes d'histoire des mondes spirituels parlait de la conception de l'enfant démon. Une copie du Shinigami qui fit trembler les Mondes. D'après certains témoignage l'enfant s'était montré instable et avait péris à bas âge. Mais ce Revan était pourtant bien en vie dans cette dimension étrange. Il pouvait revenir mais ne le faisait pas. David voulait comprendre pourquoi, mais plus il cherchait plus la réponse lui échappait.

Un soir, alors que la nuit s'apprêtait à étendre son voile de ténèbres sur Karakura, David passa sa main dans l'intérieur de sa veste et en sorti le cristal que lui avait confié Revan. Là dedans se trouvait les réponses à ses questions. Peu d'importances pour les images que Storbinger lui avait obligé à voir. Près à succombé il avait vu l'horreur des êtres spirituels. David avait compris que la haine de Raven envers les mondes spirituels était alimentée par Storbinger. La véritable source c'était ce zanpakutoh qui existait depuis la nuit des temps. Il avait eu plusieurs maîtres, et à chaque fois Storbinger avait pris le dessus. Elle ne voulait pas se contenter d'une vie de servitude. Elle voulait s'imposer et faire main basse sur le monde des humains. Pendant qu'il perdait son temps à réfléchir Raven agissait et ses forces grandissait. Désormais David serait un pacifique avec une arme. Il n'avait pas le choix il portait un fardeau près à le faire plier à n'importe quel moment. Depuis sa première rencontre David avait compris qu'avec Raven se serait la vendetta. Conscient qu'il ne pourrait directement à lui sans essuyer une défaite il agirait depuis l'ombre et se servirait de la force de mondes spirituels pour ne laisser aucun répit au Shinigami. Lorsque la menace Raven n'en serait plus une, David avait pour projet d'anéantir Storbinger et de libérer les milliers d'âmes contraintes de se battre contre les hordes de Hollows qui vivaient non loin de Spes.
C'est convaincu de ne pas laisser les choses aller plus loin que David saisit son portable pour contacter Oseus.

"Oseus, c'est David. Je t'attend à mon appartement. Il faut que je te parle, viens seul."

Après avoir raccroché David regarda le cristal qu'il tenait dans la creux de sa main. Il serra l'objet avec la ferme attention d'en faire sortir les secrets concernant Raven et ses projets. D'après Revan ce cristal avait le pouvoir de faire abdiquer le démon. Puisque plus personnes ne semblait capable de s'opposer à lui, David chercherait par lui même le moyen de sauver les mondes qui couraient un grand danger sans s'en soucier comme il le faudrait. Pour commencer il parlerait à Oseus. Chaque allié serait le bienvenue. Après il lui faudrait parler à Mondoroin et retrouver Narunami car tel était la volonté de Revan. Selon lui seule elle pourrait être en mesure de faire quelque chose, mais David ne voyait pas bien quoi.

Quelques heures plus tard, sur sa demande, Hisagui consentis à lui transmettre les rapports concernant chaque incident impliquant Raven. Et une retînt particulièrement son attention alors que les deux hommes épluchaient ces dossiers alors que la nuit avait été bien entamée. Hisagui lui avait confié que l'unité de Taylor avait été confronté à Raven et qu'ils s'en étaient sortis par miracle. Il appris que Raven faisait appel à des forces imbattable. Des ombres surgissaient de nulle part et frappait aléatoirement ses ennemis. L'unité de Taylor s'en était sortie grâce à l'équipement sophistiqué qu'elle bénéficiait. Mais pour n'importe quel autre être spirituel la mise ne serait pas la même.
En corrélation avec cette affaire David se rappela d'un texte qu'il avait lu une année auparavant. Il chercha une copie sur son ordinateur et tomba sur le dossier de Dosan. D'après ce fichier émanant de la Soul Society, le Shinigami connaissait le moyen d'affronter ces ombres. Visiblement son zanpakutoh possédait la capacité de détruire ces ombres et d'anticiper leurs apparitions.

_ Chercher cet homme, s'exclama Hisagui ?! Mais tu sais qu'il est fiché au grand banditisme par nos services et que la Soul Society le recherche pour trahison et que le Hueco Mundo veut sa peau pour des raisons que l'on ignore ?! Cet homme est dangereux ! On ne peut pas courir après n'importe qui, David !
_ Ce type connait le moyen de parer une technique de Raven. Il faut qu'il rejoigne notre groupe pour arrêter Raven. On n'a pas le choix. Même si cet homme agit pour ses propres intérêts je suis presque sûr qu'il nous rejoindra si on lui promet la peau de son rival.

*~*

David avait bien des projets et de nombreuses pistes. Avant de s'opposer à Raven il fallait qu'il cherche les réponses qu'apporterait le cristal que lui avait confié Revan. Après ça il faudrait qu'il rassemble un groupe de personnes capables de s'opposer à Raven pour vaincre la menace. Huritawa, peu après sa très mauvaises expérience avec Storbinger, lui avait confié que Revan possédait des amis digne de confiances et qu'il voudrait aller les chercher pour préparer le retour de Revan. Car d'après le vieux Hollow, Revan reviendrait un jour. Les problèmes qui le retenant à Spes n'allait pas durer infiniment. Huritawa avait grand espoir concernant Revan. Rien n'indiquait qu'il serait celui qui mettrait un terme à la vie de Raven, mais quelque chose lui disait que Storbinger n'allait pas tarder à trouver son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Achevé] Néophyte   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Achevé] Néophyte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Erestor de Sybrondìl [Achevée]
» Hallie Halloway | Fiche Achevée
» Pas de tête, heures sup' en perspective... {Achevé}
» Thunder Wolf [Achevée]
» Entrevue douloureuse et Souvenirs refoulés. {Achevé}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Entre les mondes :: Bond en avant-
Sauter vers: