Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il y en a d'autre sur le coup...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Il y en a d'autre sur le coup...   Mar 10 Mar - 18:06

Abir traversa le portail du Dangai toujours sous forme hybride. Volé de ses propres ailes lui apportait des sensations enivrantes qui lui faisaient le plus grand bien.
L'hyrbide déboucha donc dans l'hecuo Mundo à quelques kilomètres seulement des batiments d'une "ville". Elle se posa sur le sable, provocant un soulèvement des rgains et une apparition d'une légère fumée. Lorsque celle-ci se dissipa, elle regarda autour d'elle: personne. C'était plutôt une bonne chose puisque son but était de passer inaperçue. En plus la chance lui souriait. En effet, la nuit commençait à tomber. Le soleil de plomb qui brûlait le sol de ce monde était en train de disparaitre à l'horizon et dispensait ses derniers rayons...

Attendant que l'obscurité s'installe, la jeune femme avait reprit son apparence. Elle partit alors en direction de la "ville" et croisa sur le chemin le premier hollow. Là elle l'interpella:


" Hey toi là-bas ! Je cherche le lieutenant Pass, de quelle division est-il ?

- Que fais une humaine ici ? mmm Je sens que je vais me régaler au lieu de te répondre...

- tu fais une grave erreure..."

Elle se métamorphosa pour la seconde fois en peu de temps et devint la créature infernale qui faisait trembler les autres âmes. De par son unicité, sa représentation d'une espèce à elle seule, elle provoquait la terreure chez les autres et cela lui convenait parfaitement...
Alors que le hollow avait eu l'intention de la dévorer et c'était approcher, en voyant la transformation de la jeune femme, il s'arrêta et s'écria:


" Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel ?! Qui es-tu et surtout qu'es-tu ?


- Je suis l'évolution, un être au pouvoir bien plus grand que les tiens misérables hollow ! Maintenant répond moi immédiatement: A quelle division appartient le lieutenant Pass et où est-il en ce moment ?!

- ...il est dans ses quartiers, enfin je pense... il est de la troisième division..."

Le masqueu avait bafouillé sa dernière réponse et on sentait que son assurance avait fondue comme neige au soleil. Il commença alors à reculer, comme pour prendre la fuite. Seulement Abir n'en avait pas décidé ainsi. En effet, elle était censé rester discrète...
C'est pourquoi, un nuage noir s'échappa du diamant qui certissait le diadème de l'hybride. La fumée s'éffaça dans les aires et réapparue autour de sa victime, l'enserrant dans un étaut. Le hollow voulu se débattre mais se retrouva aveugler par le noir qui épousa sa silouhette. En quelques fractions de seconde à peine, toute sa vie fut absorber, son existence fut aspirer par la substance qui le recouvrait. Il disparu à jamais come s'il n'avait pas existé. Voilà de quoi était capable cette créature droit sortie des enfers ; voilà ce que les pouvoirs des membres de la flamme noire...

La bountô, d'un rayon de ténèbres dessina au sol le symbol de son organisation, histoire de montrer que celle-ci était toujours présente et qu'il ne fallait pas l'oublier...

Durant ce temps, le soleil avait finit par disparaitre complètement et L'hybride savait désormait où elle devait aller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Jeu 12 Mar - 23:08

Je posai le pied sur le sol sableux du désert blanc du Hueco Mondo. La lune avait fait son apparition. Je restais là un moment à fixer la lumière blanche qui jaillissait du la lune, pleine en cette belle soirée. Il fallait se mettre en route. Je regardai un peu partout autour de moi, je ne savais pas trop par où aller, cela faisait quelques temps que je n’avais pas remis les pieds ici et le paysage me troublait, tout se ressemblait, rien ne permettait de se retrouver dans cette immensité stérile qu’est le Hueco. Il me fallut quelques instants et non sans mal avant de retrouver mes repères. Après un bref sondage des lieux, je trouvai enfin la direction vers laquelle me diriger. Je me mis en route.

J’avançai silencieusement, le visage caché par mon écharpe. Des bruits de voix attirèrent soudainement mon attention. Une conversation, toute proche. De l’autre côté de la dune qui se trouvait sur ma droite. Je remontai la dune pressement, me postai accroupi et épiais les deux individus. Une jeune femme, ce n’était pas une shinigami, ni une humaine mais une bount, j’en avais déjà rencontré il y a déjà pas mal de temps mais je n’avais pas eu le temps de les étudier de plus près. L’autre était un hollow, ce n’était pas difficile à deviner. Il était faible, comme la plus part des crasseux qui souillent la terre du monde…

La bount se transforma alors en une créature étrange, je regardai la scène étonné par cette nouvelle découverte qui faisait naître en moi une intrigue nouvelle. J’avais pu côtoyer de nombreuses races peuplant le monde dans ma vie mais cette personne était de loin ce que j’avais vu de plus étrange. Après un spectacle ravissant, le hollow fut rapidement mis à mort et il n'en resta aucune trace.

Je me retournais méditais un instant ce qu’avait dit la Bount. Elle était, elle aussi, à la recherche du lieutenant Pass. D’autres que les shinigamis voulaient la tête du turbulent lieutenant de la 3e division des hollows. M’allier avec elle pourrait fournir un atout indéniable pour en venir à bout. Je tournai la question quelques instants, pesant le pour et le contre et je décidai finalement d’en revenir à mes premières intentions, j’allai tenter une approche de la Bount.

Je repassai la tête au dessus de la dune, elle était toujours là, mais quelque chose d’autre venait de faire son apparition ; un signe étrange au sol était apparu, sous la Bount. Cela ressemblait au signe que j’avais ramassé lors de ma rencontre avec Abarai. Ce n’était pas les mêmes motifs mais la ressemblance n’était pas négligeable. Je gardai cela dans un coin de mon esprit et sorti de ma cachette pour apparaître derrière la Bount.


« Je vous souhaite bien le bonjour… J’ai entendu votre conversation avec le hollow que vous avez occis et j’ai quelque chose à vous proposer…

La partie inférieure de mon visage caché, je la fixai. Attendant sa réponse. Une once de fierté qui devait venir de la mise à mort du regretté hollow était lisible dans son regard. Vu son niveau, il valait mieux ne pas chercher les embrouilles, le hollow était peut-être minable, plus que faible, je doutais fortement que je fasse le poids face à cette bount.
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Ven 13 Mar - 23:16

L'hybride terminait son meurtre et s'apprêtait à se rendre dans la "ville", lorsqu'une voix se fit entendre:

" Je vous souhaite bien le bonjour… J’ai entendu votre conversation avec le hollow que vous avez occis et j’ai quelque chose à vous proposer…"

Elle avait tellement été concentré par son passe temps favoris qui était de tuer, que quelqu'un avait put s'approcher d'elle à son insus. Elle se tourna donc vivement vers le nouveau venu et découvrit avec Horreur un shinigami ! Son visage masqué par un tissus et son regard perçant lui donnait l'impression d'être habitué aux coups durs. Habillé de la sorte, l'homme ressemblait à un vétérant...
Abir grimaça de mépris au premier abord. Elle avait une saite horreure des shinigamis, c'était la race qu'elle détestait le plus: c'était leur faute si elle avait toujours été rejeté dans son enfance. C'était leur faute si elle avait basculé dans la haine. Seulement dans sa tête les paroles du shinigami firent écho: Il avait quelque chose à lui proposer....

Que pouvait bien avoir un shinigami qui, au vu de son reiatsu devait avoisiner le niveau des lieutenants (Abir ne savait pas précisément repérer l'éenrgie des autres.), à lui proposer à elle, une mi-bountô , mi-hollow ? Le symbole de la cinquième division apparaissait sur un vêtement de l'homme, il devait donc s'agir d'un envoyé du seireitei en plus ! N'avait-il pas reconnue le tracé représentant la flamme noire au sol ?
Abir décida de l'écouter et de voir ce qu'il lui voulait, avec un peu de chance elle pourrait se jouer de lui et le trahir lorsqu'il serait en mauvaise posture...
Elle le toisa néanmoins avec dégout et dit:


" Qui es-tu pour m'importuné de la sorte ? Qu'as tu à me proposer ? Parle vite car ma patience a des limites..."

Son ton froid et tranchant indiquait qu'elle n'hésiterait pas à mettre en oeuvre ses paroles. De plus dans ses yeux brillaient deux flammes infernales confirmaient la malveillance de la créature mais pouvait aussi s'interprêter comme une fougue sans borne, une énergie physique énorme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Sam 14 Mar - 22:30

La réponse fut brève et directe, elle claqua dans l'air tel un dur coup de fouet :

" Qui es-tu pour m'importuné de la sorte ? Qu'as tu à me proposer ? Parle vite car ma patience a des limites..."

Le regard de la Bount en disait long sur ce qu’elle pensait alors. Pourquoi agir ainsi alors que je ne lui veux rien, à sa vie du moins. Ses yeux flambaient de rage, ou était-ce de haine, à moins que ce soit de la rancœur, difficile à dire mais une chose était sûr, au moindre égard de langage, je risquai de me retrouver avec un combat difficile sur le dos, la plus grande prudence était nécessaire. Mais son attitude me fit sourire, un petit sourire, très léger, avec une pointe de sarcasme dans le regard. Cela ne m’était pas familier mais une telle réaction de sa part me donnait une soudaine et incompréhensible envie de rire. Mais je me retenu au maximum et gardai mon sang froid pour lui avouer ce que j’avais à proposer en première intention.

« Hé bien, puisque vous êtes si pressée; dis-je ironiquement. Je me nomme Itachi Kysewa, lieutenant de la 5e division du Seireitei et je me montre car je pense que vu vos intentions nous serions de toutes façons amener à nous rencontrer, et j’aurais préféré en allié qu’en ennemis. Voyez-vous, je suis moi-même à la recherche du lieutenant hollow de la troisième division, Pass, pour le tué. J’ai écouté ce que vous avez dit précédemment et je pensai que vous pourriez vous joindre à moi pour cette mission. »

J’avais de nouveau reprit un air sérieux, le plus strict possible, pour que la jeune femme -du moins c’est ce qu’on voyait aux premiers abords- voit que je ne prenais pas cela à la légère. Je la fixais, et après une étude plus sérieuse du personnage, je pus constater l'apparence plaisante de la bount mais le plus surprenant est que je sentis en elle un reiatsu de Hollow, mais cela semblait peut probable, c’était une bount !?! Je fus déconcerté par cette nouvelle découverte. L’intrigue grimpa en moi, je venais encore de tomber sur un personnage hors du commun; quelle chance. Je n’hésitai pas un instant de plus et repris la parole, avant qu’elle n’eut le temps de me répondre :

« Je me demande quelque chose à votre sujet ; Je vois que vous êtes une bount, mais je sens aussi un reiatsu de hollow. Je marquai une petite pause. Sur qui suis-je bien tombé ? »

Une autre question me tracassait mais je la gardait pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Dim 15 Mar - 21:56

Le lieutenant shinigami qui se tenait devant elle se présenta alors. Après un air ironique qu'il avait tenté de masqué, il avait reprit son sérieux et se présenta comme étant lieutenant de la 5ème division. Puis il en vint aux raisons de son approche de la jeune femme. Il lui dévoilà alors que sa mission était similaire à la sienne et lui proposa de s'allier à elle pour éliminer le hollow. Abir afficha un sourire méprisant, pourquoi s'encombrerait-elle d'un shinigami pour accomplire une tâche ? Surtout que l'infiltration à deux serait bien plus difficile que seul. En même temps, si jamais il y avait du grabuge, elle pourrait toujours se servire du shinigami et une fois l'ennemi éliminer, elle lui planterait une dague dans le dos...

L'homme disant s'appelé Itachi aborda alors son appartenance à une race. Dans les yeux de l'ex-bountô, le triomphe éclata. Elle regarda l'homme qui s'interrogeait sur la nature de son reiatsu métissé et lui répondit d'une voix pleine de passion mélangé à un certains sadisme:


" Je ne suis pas bountô, ni hollow. Tu es tombé sur l'évolution, sur un être encore supérieur aux autres. Un être unique. Tu ne trouvera pas deux créatures comme moi, je suis la seule représentante de ma race... Voilà qui je suis: Abir Caes ! Ecoutes bien ce nom car bientôt il vous fera trembler tous..."

Le sourir qu'elle affichait éclairait son visage mais lui donnait par la même occasion une teinte sinistre. Elle reprit alors une expression impassible et se mit à réfléchire. La proposition du shinigami pouvait lui être utile. Si jamais l'un des deux étaient découvert, elle l'utiliserait pour détourner l'attention de la division de sa victime et en profiterait pour tuer Pass...
C'est après quelques instants qu'Abir ajouta, feignant l'ésitation pour masquer ses véritables plans:


" Je ne sais si j'ai raison de faire cela mais j'acceptes de m'allier aavec toi sur cette tâche. Mais sâche que si jamais tu t'avises de faire un faux pas, je te tuerais sans la moindre hésitation. Je ne suis pas une enfant de coeur comme tu peux le deviner..."

L'aire froid qu'elle adopta aurait glacé le sang de beaucoup de monde, restait à savoir comment réagirait cet homme...

Hj: Itachi, je ne ressemble pas a une femme quand je suis en hybride, je te copie-colle ma description:

Elle avait totaement changé. Elle était devenue des pieds à la tête noire sauf sa chevelure qui était maintenant argentée. Sa peau était recouverte d'un léger duvet de poil et il fallait s'approcher pour le remarquer. De loin on aurait put croire que c'était son épiderme...
Dans son dos, deux ailes identiques à celle d'Aryline s'étendait sur la même taille que celle de la licrone: 2 voir 3 mètres. Faites de plumes aglomérées, elles étaient magnifiques et se mêlaient parfaitement avec la nouvelle bountô. Mais pouvait-on l'appeller encore bountô ? Là était la question...
Le bas de son corps aussi n'étais plus le même. En effet, au départ de son bassin, une queue se divisait en une multitude qui se terminaient chacune par une pointe. On aurait put croire à des écrins de cheval mais non car ce n'était justement pas la même matière mais de la peau couverte de son duvet elle aussi...
De plus, le reste de ses jambes n'avaient plus rien d'humain: C'était des jambes de cheval. Ses cuisses s'étaient épaissies et élargies et ses genoux étaient maintenant inversés. Au bout de ses pattes, deux sabots noirs reluisant foulaient le sol. La bountô n'était vraiment plus la même...
Pour finir, un diadème en os sertie d'un dimant était collé à son front et ne bougeait absolument pas même si sa tête était en perpétuel mouvement pour s'examiner de fond en comble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Lun 16 Mar - 22:05

Hj: désoler j'ai juste lu la fiche de présentation pour la description ^^ (faut que je la mette à jour moi aussi)

La bount ne se prenait pas pour n’importe qui. Abir Caes, c’elle qui nous fera tous trembler. Cela me fit, rire intérieurement, vu le caractère narcissique du personnage il valait mieux ne pas en rajouter, rester discret. Je fis mine de détourner mon regard, histoire de ne plus avoir à affronté les yeux triomphants de la bount. La race d'Abir semblait mystérieuse, un hybride, j’en avais déjà entendu parler, les Vizards et les Arrancars, mélange d'hollow et de shinigami apparut il y a bien longtemps et c’étaient les seuls que je connaissais alors. Mais apparemment d’autres avaient vu le jour, récemment sans doute.

La réponse à ma proposition, Abir avait continué sur la lancée de sa présentation. Tant de vantardise, penser pouvoir m’utilise comme appât en cas de besoin, je la sentais peut fiable mais pas à ce point ! Elle prit un air froid qui aurait fait facilement concurrence à mon attitude des plus mauvais jours, un tel changement d’humeur en l’espace de quelques secondes était un peu effrayant, qui sait ce qu’elle préparait.... Je fis de même, la fixant dans le plus profond de ses yeux. Peut de personne jusqu’à présent ont réussis à me faire perdre mon sang froid mais les paroles de cette Bount m’exaspéraient au plus haut point.



« Je ne sais pas qui tu es, bount, Hybride ou peut importe, mais évite de dire des choses que tu pourrais regretter. J’espère pour toi que je n’aurais pas moi même à t’attendre, ce n’est pas dans mes habitudes de laisser mes alliés, si je peux t’appeler ainsi, à l’abandon mais une personne telle que toi ne mérite pas mieux. Je dois dire que ce n’est pas dans mes habitudes de m’emporter mais tes paroles sont consternantes, que tu sois plus ou moins forte que moi, tu devrais te remettre quelques peux en question, avant qu’il t’arrive malheur... Après une courte pause : Si tu veux bien te mettre en route, je te suis. »

J’avais relevé mon écharpe et abaissé mon chapeau pour ne laisser visible que mes yeux, plus sombre que jamais. je m'attendais à une réponse de sa part mais surtout son signal pour le départ. J’avais retrouvé mon calme habituel mais la bount avait réussis à me mettre de mauvaise humeur, mieux valait en finir vite et ne pas rester plus longtemps avec elle. je me sentais de plus en plus nerveux et cela était de mauvaise augure pour la suite de ma mission.[b]
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Mar 17 Mar - 10:56

Abir attendit que l'homme réponde. D'après son discours, il semblait commencer à s'impatienter de ses paroles. Intérieurement, elle exultait de faire enrager cce shinigami. Moins elle aurait de contacte amicaux avec cette race , mieux elle s'en porterait...
Puis vint le moment où cet Itachi la menaça. Elle le foudroya du regard et encaissa sans sourciller les paroles. Puis elle répondit d'une voix glaciale:


" Le regretter ? Et qui executera cette tâche que de me vaincre ? Toi peut-être ? Je te suis rien que dans mon état bien supérieur, j'ai des pouvoirs que tu ne peux même imaginer. En tout cas pour ce qui est de m'attendre, tu n'aura jamais à le faire. Je ne suis pas une assassin pour rien, j'ai toujours vécue dans l'ombre, infiltré et éliminé mes adversaires. Je n'ai à mon actif que deux seules défaites depuis que j'ai rejoint mon groupuscule, c'était il y a bien, longtemps pourtant..."

Elle commençait elle-même à sentir la moutarde lui monter au nez. L'envie de tuer cet homme insolent lui était de plus en plus forte. pourtant, elle aurait certainement besoin de lui par la suite. C'est pourquoi elle soupira d'agacement et ajouta:

" Allons-y avant de nous tapper dessus. Nous règlerons nos différents après..."

Elle frappa au sol de ses deux sabots et prit son envol dans la nuit noire de l'hecuo Mundo. Au sol elle aperçut Itachi qui la suivait du regard. Elle l'ignora et décida de le tester en filant droit vers la ville à une allure impressionante pour voir s'il pouvait suivre...
Elle fut déçu du résultat: le lieutenant de la 5 ème division pouvais apparement tenir la distance et avançais à la même vitesse qu'elle, mais à pied. La ville se rapprochait extrèmement vite des deux êtres et ils dûrent ralentire pour chercher la présence potentielle de système de repérage de sintrus. Abir se posa à côté d'Itachi sans un bruit et commença à examiner les premiers batiments.
Après quelques minutes, ils remarquèrent enfin tout deux deux gardes qui attendaient sur le toit de deux batiments. D'où ils étaient rien ne pouvaient leur échapper. La créature des enfers se tourna vers Itachi et lui souffla d'un chuchotement qui n'avait plus rien avoir avec le ton qu'elle employait précédement:


" Attendons qu'ils soient relayer: nous ne savons pas quand les autres débarqueront pour prendre leur place. Donc si nous les éliminions tout de suite, nous prendrions le risque de voir la relève arriver quelques minutes après. Tandis que si nous tuons les hollows suivants juste à leur prise de service, nous aurons le temps d'accomplire notre mission..."


Sa voix était plus impersonnel et on sentait derrière que son cerveau était en ébullition. Elle donnait un tout autre aspect de sa personnalité, un aspect froid et calculateur qui avait de quoi faire frissonner.
Ils attendirent alors une petite heure ainsi à fixer les gardes lorsque de nouveaux masqueus prirent enfin leur place...
Abir souffla de nouveau à l'homme qui l'accompagnait avec un ton encore différent:


" C'est l'heure, je prend celui qui se trouve sur le dôme au sommet plat, il sera plus simple d'accessibilité pour moi: j'ai des ailes. Tues l'autres et retrouvons nous dans les rues... Bonne chasse..."

Elle parla d'une voix sensuel, presque désirante. En temps normal, sous forme humaine, sa beauté était à coupé le souffle et la jeune femme adorait utiliser cet atout naturel pour séduire les hommes et obtenir ce qu'elle voulait. Telle une sucube, même sous forme démoniaque, elle restait attirante. Ses yeux d'un noir complète semblaient luire d'une passion feinte.
Mais elle ne laissa pas le temps au shinigami de répondre et fila en direction du batiment. Dans la nuit, elle passait presque inaperçut et seule sa chevelure argentée laissait une lègre trainée, témoignant de son passage....

L'hybride attendit d'être au pied du dôme et prit de nouveau son envole. Elle remonta rapidement le long de la paroie courbe et apparut au regard de la sentinelle. Cette dernière, surprise ne réagit pas tout de suite. Ce fut son erreure. L'ex-bountô fondit sur lui comme un faucon sur sa proie et l'attrappa dans ses filets telle l'araignée. Arrivée au corps à corps, elle lui trancha la tête à l'aide de ses dagues. Son corps explosa et le garde disparut dans un simple souffle de vent, sans aucun bruit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Sam 21 Mar - 10:18

HJ: Désolé je suis un peu à la bourre

Je l’avais visiblement énervée. Elle semblait susceptible sur le sujet, elle ne pouvait même pas admettre que quelqu’un lui soit supérieur. Même si ce n’est pas moi qui la ferai reconnaître qu’elle n’est pas si puissante, j’aimerais être présent le jour où elle mordra la poussière, histoire de voir sa tête quand elle sera à deux doigts de la mort. Elle se contrôla néanmoins mais elle ne put s’empêcher de dire que nous pourrions régler ca plus tard. Hélas je n’avais pas le temps pour ca, surtout si c’est pour me faire tuer.

Elle prit son envole si je peux dire ca comme ca et commença à filer vers la ville, elle me regardai du coin de l'oeil pour voir si je tenais l'allure, elle semblait être en perpétuelle compétition. Je la suivais. Une fois arriver, nous nous postions alors à bonne distance de la ville pour entamer un petit repérage des lieux et des forces en présence. Après observation, nous constatâmes que deux gardes étaient là, à getter, chacun sur un bâtiment différent. Leur champ de vision leur permettait de voir ceux qui voudraient s’approcher un peut trop près de leur bastion. Abir proposa d’attendre qu’ils se relaient, histoire de ne pas avoir deux autres gardes sur le dos bien qu'ils ne poseraient certainement aucun problème. Après une petite heure d’attente, Abir fila en direction de l’un, qui se trouvait sur un bâtiment plus en hauteur et donc plus accessible pour elle, me laissant seul de mon côté pour tuer ma cible.

Vu le long plat extrêmement découvert qui me séparait du garde, je ne pouvais pas passer sans être remarqué. Deux options étaient alors envisageables : La première était de faire un grand détour par les dunes pour passer inaperçu mais cela serait beaucoup trop long. Et l’autre était de trouver un moyen de diversion, la seconde était de loin la meilleur des hypothèses.

Après réflexion, je décidai de lancer un Haien dans le sable pour attirer son attention. Je m’exécutai, pris mon élan et en une poignée de seconde j’étais juste en dessous du garde qui scrutait l’horizon sans vraiment faire attention à quoi que ce soit. J’attendis qui se retourne pour sauter là où il se trouvait et lui trancher la gorge, la mort fut rapide et, sa gorge tranchée, il n'eut pas le temps de crier à l'intru. Une fois mort, je jetai sa carcasse dans le sable histoire de passer inaperçu et recouvris d'une fine couche de sable le peu de sang qui avait coulé sur le sol.

Je pris mon chemin vers le cœur de la ville, où Abir avait fixer le point de rendez-vous. Après quelques bonds de toit en toit. J’arrivai en vu du bâtiment de la 3e division hollow, je décidai d’attendre là qu’Abir se montre. Je m’adossai à un mur, caché dans l’ombre de celui-ci et j’attendis.
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Sam 21 Mar - 12:06

hj: no pb XD

Abir observa du coin de l'oeil la manière dont itachi tuait le garde. Il s'en sortait plutôt bien: détourné l'attention du monstre avec un Haien c'était ingénieux. Puis il lui trancha la gorge d'une main de maitre, comme s'il avait fait ça toute sa vie...
Abir eut un sourire franc: elle n'aurait peut-être pas d'ennuis sur cette mission à cause de lui.

Reprenant ses esprits, elle reprit son envol et se dirigea vers les bâtiments de la troisième division. Dans la rues, elle rencontra Itachi dans les rues, au point de rendez vous fixé quelques minutes avant. Elle se posa à côté de lui et lui déclara dans la foulée:


" Ok, maintenant on rentre dans l'institut et on tue le hollow. Le problème va être de rester discret, il faut trouver une entrée cachée..."

L'hybride s'approcha de l'édificie avec prudence. Elle se faufila dans les ombres, presque invisible dans le noir. Toute sa vie, les ténèbres avaient été son allié le plus précieux. Et maintenant encore, le noir lui permettait d'accomplire sa mission.
Arrivant au pied du mur, elle se tourna vers Itachi qui la suivait dans un silence complet. Elle ne se serait pas attendu à ce qu'il soit si douer dans l'art de rester discrèt. Décidément cet allié improvisé lui offrait bien des surprises...

Mais elle ne pouvait s'attardé là-dessus et se mise à longer le mur afin de trouver un passage vers l'intérieur. Elle dépasse deux renfoncements qui ne menaient qu'à d'autres murs. Puis elle arriva devant l'entrée principale. Mauvaise idée de passer par là, ce serait l'endroit où il y avait le plus de chances d'être découvert...
La créature hybride entendit alors devant elle des éclats de voix se rapprochant. Elle se tourna vers Itachi et lui fit signe de s'éloigner rapidement. Le moment n'était pas venue d'entamer la diversion. Ils revinrent ainsi au dernier renfoncement trouvé et se fondirent dans la nuit insondable du passage. Puis ils virent cinq hollows les dépasser et continuer leur route sans même leur jetter un coup d'oeil. leur conversation inutile tournait autour d'un certain Gabrash, qui aurait tué un Quincy avec une seule main alors que l'homme était très puissant...

Après quelques minutes d'attente pour être sûr que les hollows étaient assez loin, ils ressortirent et Abir chuchota à Itachi:


" Nous devrions passer par l'autre côté, l'entrée principale n'est pas une bonne idée. Si nous n'en trouvons pas d'autre, nous verrons à y aller, mais en dernier recours..."

Puis ils rebroussèrent chemin et arrivèrent là où ils s'étaient retrouvé. Là, ils longèrent le mur mais dans l'autre sens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Mer 25 Mar - 16:58

HJ: J'ai eu du mal mais c'est sorti ^^

Après quelques instants d’attente, Abir se montra. Nous commencions à nous mettre en route lorsqu’elle suggéra de trouver une entrée secrète. L’idée semblait ingénieuse mais je craignais que les hollows ne soient pas si futés ou bêtes pour munir leurs installations de tel système d’évasion.

Les hollows se faisaient de plus en plus nombreux au fur et à mesure que nous progressions vers le bâtiment et nous manquâmes de peut de nous faire repérer par cinq hollows qui passaient par là discutant de choses et d’autres. Nous retournions donc sur nos pas et contournions vers la face arrière du bâtiment. Le choix était alors simple, trouver une autre entrée ou passer par la porte principale bourrée de hollows. La seconde hypothèse ne me plaisait guère car rien ne me disait que mon allié du moment ne me laisserait pas quand bon lui semblerait. Mais il n’était pas temps de se soupçonner en nous.

Une fois de l’autre côté, je constatai avec étonnement qu'un chemin s’ouvraient à nous, par une porte qui se trouvait à l’exact milieu de la façade arrière. Je m’avançai vers la porte et l’ouvris avec la plus grande précaution, veillant avant qu’aucun bruit ne venait de l’intérieur mais rien…


« Très drôle. Ce hollow mérite bien de finir mort… Je crains hélas que devions passer par l’entrée principale.»

J’ouvris la porte en grand pour montrer ce qu’il en retournait à Abir. Effectivement, la porte ne s’ouvrait pas sur l’intérieur du bâtiment mais sur un autre mur enfoncé d’une dizaine de centimètre dans le reste de la façade. Je refermai précautionneusement et non sans énervement la porte avant de sauter d’un bond sur un long bâtiment qui longeait le siège de la 3e division hollow.

« Je propose de prendre un peu de hauteur pour évaluer les forces en présence de l’adversaire et le moyen avec lequel nous pourrions entrer. »

Après avoir une fois de plus rejoint l’endroit où nous nous étions retrouvés précédemment, je me mis à observer la place qui devançait le vaste bâtiment. Une dizaine de hollows se trouvaient là conversant sur des choses inutiles mais d’autres, et c’est là qu’est le problème, allaient puis revenaient, le mouvement des groupes hollows montraient bien que cela ne servait à rien de foncer dans le tas.

Mais l’un de ceux qui avaient bien failli nous repéré tout à l’heure arriva en courant, appelant tout ses confrères qui le suivirent dans les ruelles de la ville. Je pensais alors qu'ils devaient sans doute avoir découvert les corps des gardes que nous avions tué il y a de ca quelques heures, laissant la place vide, pour un temps... Je me tournai vers Abir :


« Allons – y, c’est notre chance. »
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Jeu 26 Mar - 9:02

HJ: quelques heures Oo, peut-être pas quand même, au pire une heure si le bâtiment est énooooorme mais pas quelques heures XD

Ils continuèrent donc sur l'autre côté du bâtiment. Arrivée à la fausse porte, Abir laissa le shinigami l'ouvrir et explosa presque de rire en observant le mur derrière. La mine presque dépité d'itachi la fit glousser en plus. L'humour des hollows était assez drôle sur ce coup là. Elle reprit son sérieux et écouta Itachi qui avait prit la décision de monter un peu pour voir l'édifice du dessus. Déployant lentement ses ailes de plumes aglomérées et battit les aires avec. Elle commença à s'élever lentement puis la vitesse augmenta et pour finir elle arriva au niveau du "toit". Elle se posa dessus pendant qu'Itachi scrutait les environs.
Il redescendit à son niveau et déclara alors que la seule solution serait de passer par l'entrée principale...

L'ex bounto fit la moue mais le suivit néanmoins au dessus de celle-ci. Un nombre de hollows conséquents trainaient dans les parrages et ils n'auraient aucune chance de passer sans être remarqués...
Puis vint alors un évènement innatendue. Un des monstres arriva en courrant, fit signe à ses frères et tous se précipitèrent à sa suite, en direction de la lisière de la ville, à l'endroit où les deux compagnons étaient passé.
L'hybride pesta et conclu de se remu-ménage que les masqueus avaient découvert la mort de leur sentinelle. C'était dommage, elle pensait qu'ils auraient plus de temps. Mais bon il y avait une chose bénéfique: il n'y avait plus personne devant l'entrée principale. Itachi lui fit alors signe et se précipita vers le portes, suivit de près par la jeune femme. En effet, en tombant, elle se ralentit grâce à ses ailes et reprit forme humaine à deux mètres du sol, se réceptionnant gracieusement. Puis elle courru en direction des portes et les poussa. Devant eux, un couloir s'étendait, menant à une salle éclairée plus loin qui semblait être un hall. Aucun bruit ne filtrait de l'entrée, il ne devait y avoir personne...

Abir s'élança en courrant et surgit dans la salle, prête à tout, muscles du corps tendus à l'extrêmes. En effet, si jamais il y avait un monstre, elle comptait sur l'effet de surprise pour l'éliminer sans qu'il n'ai le temps de crier. Mais comme elle l'avait pensé plus tôt, personne ne se trouvait dans cet endroit. Elle se tourna alors vers Itachi et lui demanda:


" Bon nous avons le choix: il y a un escalier là-bas qui semble monter. Ou alors la porte en face. Personnelement je pense que plus on ira en hauteur, plus on montera dans la hierarchie. C'est souvent ça chez les hollows mégalomanes, ils s mettent en surlomb de leur congénères et leur montre ainsi qu'ils leur sont supérieurs..."

La créature sortit droit des cauchemards s'avança et s'asseya sur une table, tournée vers le shinigami. Attendant la réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Sam 28 Mar - 22:54

Après une belle course pour entrer dans le bâtiment, nous arrivâmes finalement dans une salle et deux possibilités d’offraient désormais à nous : Un escalier et une porte. Abir souligna que les hollows étaient « mégalomane » et qu’ils aiment se mettre au-dessus de leurs souffifres, mais cela ne me convaincu pas. Et pour cause ; tout à l’heure la porte était fausse et le lieutenant qui faisait l’objet de notre mission était apparemment un fin stratège. Abir s’assit sur table en attendant ma réponse. Je pesai le pour et le contre, mais après un long moment de réflexion, je décidai enfin ceci :

« Hé bien, je suis ta proposition de passer par l’escalier et de voir ce qu’il y a aux étages supérieurs. Je dois dire que je n’apprécierais pas d’ouvrir une seconde porte pour tomber sur un autre mur. De plus le bâtiment n'est pas très haut ce qui limite les recherches. Allons-y. »

Je repensai un instant au coup de la fausse porte vers le mur de tout à l'heure avec énervement mais cela passa rapidement.Abir sauta la table sur laquelle elle était assise et me suivi dans l’escalier. Une fois au second étage, un long couloir s’enfonçait dans le bâtiment. Je m’avançai dans la seule direction possible ne lisant les écriteaux sur les portes, peut être que le bureau du lieutenant y serait indiqué. De la lumière jaillit alors de l’autre bout du bâtiment et deux hollows arrivèrent en courant puis entrèrent dans une des nombreuses salles qui se trouvaient à cet étage. Ils crièrent alors :

"Lieutenant Pass ! Une des sentinelles postée à l’entrée Sud de la ville à disparut et une autre à été retrouvée morte sous une couche de sable ! Sûremment des intrus mais nous n’avons aucunes traces d’eux. Quels sont vos ordres mon lieutenant ? "

Un autre, probablement le lieutenant parla, les deux hollows s’inclinèrent avec respect et ils se retournèrent finalement… vers nous. Ils se mirent en posture de combat. Je pointai mon doigt vers le premier qui s’était mit à courir et un Soukatsui jaillit pour aller transpercer le hollow et le tuer. Je laissai le second pour ma partenaire. Nous avions enfin trouvé le fameux lieutenant. J’espérais maintenant qu’il fut seul, histoire que cela soit plus facile. Je commencai à sentir l'adrénaline monté en moi, un nouveau combat au sommet, cette idée me survolait...

Hj : Juste le lieutenant, le lieutenant avec des soldats ou avec le capitaine ? A toi de voir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Lun 30 Mar - 11:55

Hj: un lieutenant + un capitaine Oo, même nous on fait pas le poids XD, a moins que tu ai ton bankai. Je peux proposer 2 lieutenants, un qui rend visite à pass par exemple...

Les deux "compagnons" grimpèrent les escaliers 4 à 4. Abir sous forme humaine semblait fragile et faible. Sa beauté n'égalait cependant que son sadisme et sa haine du monde. Lorsqu'elle arriva en haut des marches, un grognement a peine perceptible sortit de sa gorge à la vue des deux monstres au fond. Puis ceux-ci annoncèrent la présence d'intrus à leur chef. Ils finirent par se retourner vers les fameux intrus et se jetèrent sur eux.

Itachi élimina rapidement le sien tandis que la jeune femme posait un genoux à terre pour esquiver un assaut. Elle en profita pour saisir les dagues dans ses bottes et se releva en bondissant, plantant les lames dans la gorge et le menton de son adversaire. La première trancha les cordes vocales du masqueu, l'empêchant ainsi d'émettre le moindre son et la seconde perça le crane de bas en haut, perforant le cerveau de l'ennemie. Elle le laissa tomber dans un gargouillis, retombant debout sur lui. Puis la jeune femme s'élança avec le shinigami en direction de la porte entrouverte. Elle sauta au niveau de celle-ci et donna un coup de pied violent dedans pour l'ouvrir. Elle atterrit alors au beau milieu de la salle devant le regard surpris de deux monstres. Itachi arriva une demi-seconde plus tard et les hollows se relevèrent en sursaut, ayant reprit leurs esprits et comprirent que c'était là les étranger qui avaient assassiné leurs sentinelles.
L'un d'eux s'avança néanmoins, semblant confiant et déclara d'une voix calme:


" Qui êtes vous ? J'ai cru comprendre que vous aviez éliminé mes hommes, pour quelle raison ? Vous saviez, si c'était pour venir me voir vous auriez très bien put me faire demander directement...

- Tais-toi monstre, nous sommes là pour te faire disparaitre alors bas toi !

- Vous comptez m'attaquer alors que vous avez deux lieutenants comme adversaires ? En effet, je vous présente compaq lieutenant de la 9me division. Vous ne tenez vraiment pas a vivre longtemps...

- Et bien ça fera un autre hollow en moins dans vos rang !"

Mettant ainsi fin à la discution, elle s'élança sur le le lieutenant Pass, en avant par rapport à son frère de race. Ses dagues fusèrent vers l'abdomen du lieutenant mais ce dernier, trop agile pour une telle attaque, esquiva d'une contorsion. Il riposta d'un coup de point magistrale qu'Abir eut à subir à moitié et qui la fit reculer de plusieurs pas. Puis elle le regarda ricaner et répliqua d'une voix sèche:

" Tu rigoles ? Saches que je n'appartient pas à la flamme noire pour rien !"

Et la transformation s'exécuta...

Deux ailes de plumes agglomérées jaillirent du dos de 'humaine en apparence. Sa peau se couvrit d'un velours noir semblable à la robe des chevaux. Ses cheveux prirent une teinte argenté, ses jambes semblèrent s'inverser pour donner des genoux se rapprochant de ceux des chevaux. Ses pieds se rétrécirent et se durcirent se transformant en sabots, ses cuisses s'élargirent puis s'allongèrent.
Lorsqu'elle se redressa, un diadème en os sertie d'un diamant de la taille d'un œil brillait de mille feu. Elle posa des yeux d'un noir complet où le blanc avait totalement disparu sur les deux masqueus.

Ceux-ci étaient ébahis, tu d'abord pour la métamorphose puis par sa déclaration: Elle appartenait à la flamme noire...

Pass se racla la gorge et bafouilla légèrement:


" Mais qu'est-ce que vous êtes ?! Pourquoi la flamme noire veut-elle nous tuer ?

- Je suis... autre chose. L'unique représentante de mon espèce, une assassin de la flamme noire. Pour ce qui est de ma présence ici, vous le savez très bien..."

Puis, sans crier gare elle engagea un corps à corps bestiale avec Pass.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Sam 4 Avr - 16:37

Hj: désolé pour le retard, j'ai du mal en ce moment.

Abir entra en première dans la salle d’une manière plutôt fracassante. Nous tombâmes né à né devant deux lieutenant hollows, dont Pass qui semblaient visiblement ne pas s’attendre à une telle intrusion. Abir engagea la conversation avec Pass et évoqua une fois de plus la flamme noire. Je savais que ce n’était pas le moment de demander ce que signifiais ce nom et je gardai donc ma question pour moi.

Abir se rua soudainement sur Pass et commença à se battre avec ce dernier, me laissant avec mon nouvel adversaire ; un certain Compaq lieutenant de la 9e division. Je me retournai vers lui en dégainant mon sabre.


« - C’est donc à moi de te tuer. Dis-je avec sarcasme.

- Ne soit pas si présomptueux misérable, ta fin est proche... »

Il se leva d’une impulsion envoyant sur moi la gande table en bois qui se trouvait devant lui. La table vint s’empaler sur mon sabre que j’avais mis en opposition pour éviter de me la prendre en pleine tête. Je n’eux pas le temps de la retirer qu’une lame transperça la table et manqua de peut mon visage. Mon épée toujours enfoncée dans le bois de la table, je la tranchai dans sa hauteur d’un coup le plus puissant possible. Cela eut pour effet de renvoyer mon adversaire à bonne distance, sur le mur de l’autre côté de la salle.

Je décidai maintenant de passer à la vitesse supérieure en utilisant peut être un peut tôt mon shikai. Mon sabre s’illumina d’une lumière bleutée et une fraction de seconde plus tard, une immense lame de foudre s’écrasa sur le mur où se trouvait mon adversaire qui avait sans nul doute subit des dégâts. Le mur s’était écroulé sous la violence du coup et mon adversaire se trouvait désormais dehors, surpris par cette manoeuvre, je le rejoignis donc, le sourire aux lèvres laissant Abir avec Pass.
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Sam 4 Avr - 22:27

L'ex-bountô se battait toujours contre le lieutenant Pass lorsqu'Itachi détruisit un mur complètement avec son zanpakuto. Il ne faisait pas dans la dentelle, ni dans la description, pour un assassinat...
Elle fut distraite par l'action de son coéquipier et faillit se faire avoir par un rayon bleu qui passa à un cheveux de sa tête. Elle ne savait pas les effets qu'il aurait eu s'il l'avait touché et ne voulait pas le savoir...

Se reprenant, elle se jetta de côté pour en éviter un second. Les attaques provenaient de l'index du hollow. Avec un sourir sadique il la fixait:


" Et bien ? Je ne sais ce que tu es mais tu vas mourrir, la flamme noire n'est apparement pas si forte..."

Abir commençait à se demander à quoi son adversaire pensait. Le combat venait à peine de commencer qu'il lui disait déjà qu'elle était faible. C'était abérrant...
Explosant d'un rire mauvais, l'hybride se redressa et se jetta sur Pass. Elle lui décocha un coup magistral de la garde de sa dague droite et profita de son avantage pour lui balancer un violent double coup de sabbot, l'envoyant valsé contre le bureau derrière. Le monstre bascula et tomba derrière. Lorsqu'il se releva, une explosion d'énergie se produisit. En effet Pass venait de se transformer: d'une forme humanoide, il venait passer à une sorte de minautore aux immenses cornes et à l'aspect bestiale. D'une seule main, il projeta le bureau contre le mur où le bois explosa en morceau. Avec un rugissement puissant, le lieutenant chargea l'hybride...

Abir attendit qu'il soit assez proche d'elle et déclencha à son tour ses pouvoirs. Elle fut englober dans une sphère de ténèbres de trois mètres de diamètres et le monstre en pleine charge ne put s'arrêter à temps, s'enfonçant à l'intérieur. Ses forces l'abandonnèrent rapidement et il fut obliger de rebrousser chemin, sentant sa vie le quitter petit à petit. Un froid immense s'était emparé de lui et lorsqu'il s'extirpa du globe noir, il était frigorifié. Abir explosa d'un rire sadique et mondela la sphère pour en donner une lance qu'elle projeta sur son adversaire. Ce dernier la regarda et prononça un mot incompréhensible, puis il se saisie de l'arme alors qu'elle aurait dû être immatériel. il la renvoya alors sur Abir qui la regarda venir avec des yeux ronds. C'était la première fois que ce pouvoir était retourné contre elle et elle se demandait ce qui allait se produire. Trop rapide pour être éviter, la lance fusa sur la jeune femme et la traversa. La sensation de froid se fit sentir dans tout son corps mais elle fut contrebalancé par une sensation de bien-être et de regain d'énergie. En gros, elle venait de s'auto voler sa propre vie...

L'hybride releva un regard triomphant sur le hollow et s'aperçut que ce dernier s'était relevé et avancé. En effet, il n'était plus qu'à deux mètres d'elle et en pleine course. Trop occupée avec la lance de ténèbres, Abir n'avait pas remarqué les mouvements de Pass. Résultat, elle fut percuté très violement, fut projetée contre un mur qu'elle percuta et retomba lourdement sur le sol. Son adversaire voulu lui foncer dessus pour la piétiner mais la créature se roula en boule et se détendit d'un seul coup pour se propulser loin de l'endroit. Elle s'élança dans les aires de la pièce et déloya ses ailes pour se diriger plus facilement. Puis elle se retourna et fit face au monstre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Mar 14 Avr - 18:58

HS: Désolé pour le retard, je presse un peu l'allure pour pas que tu te retrouves seul ^^

Mon coup avait détruit bruyamment le mur, cela eu pour effet d’ameuter une petite foule de hollows à nos pieds. Ils crièrent dans tout les sens, affolés mais en même temps impatient de se lancer à l’assaut. Mon adversaire, cependant, leurs demanda de rester là où il se trouvait. Il se retourna vers moi et jeta un coup d’œil derrière moi, le combat entre Abir et l’autre lieutenant hollow s’intensifiait et cela commençait à s’entendre, les reiatsus des deux combattants avaient changés.

Mon adversaire me fixa finalement et me dit :


« Je vois que tu es impatient… Hélas comme tu peux le voir, vous ne pourrez pas vous en tirer, même si vous nous tuez. Il pointa du doigt les hollows qui se trouvaient sur la place, à une dizaine de mètre en dessous. Mais cela ne se produira pas. »

Son reiatsu augmenta d’un coup, il tourna de l’œil pour que n’apparaisse plus que le blanc de ses yeux. Il grandit et sa masse musculaire amplifia elle aussi et des ailes sans plumes lui poussèrent dans le dos.

« Contrairement à mon amis, Pass, ma transformation est plutôt sobre et mise sur l’illusion et non sur la force brut. Bonne chance à toi. Dit-il d’un air ironique. »

Une sorte de javelot apparu dans sa main et sans bouger il me l’envoya. Intrigué par cette manœuvre, je contrai le lancer d’un geste du sabre mais au moment du contact entre ma lame et le projectile, je me rendis compte que le javelot n’avait aucune consistance et me transperça sans que je ne ressente rien. Pendant ce temps, mon adversaire en avait profité pour me contourner et me prendre d’assaut sur la gauche. Sans chercher à parer, je m’éclipsai le plus loin possible.

« Plutôt lâche comme tactique non ? Lui dis-je à bonne distance.

-Chacun ses techniques shinigami. »

Après un bref moment de silence, je me ruai sur lui, il ne bougea pas et une nouvelle lance apparue dans sa main, à une bonne quinzaine de mètre de lui, il lança la lance et celle-ci, m’entailla légèrement la joue. Surpris mais non résigné je continuai l’assaut et je lui assénai un coup terrible, un coup ne trancha que de la fumée. Il apparu une fraction de centième plus tard sur ma gauche pour m’envoyer valser par terre un peu plus loin. Je me relevai. Le combat s’annonçait plus difficile que prévu.

Pour le battre il faudrait que je ne l’attaque qu’au corps à corps, pour éviter les mêmes déconvenues qu’à l’instant. Le lançai un Haien sur mon adversaire, il l’esquiva de peu et sans grande difficulté mais cela me laissa le temps de me mettre à portée de coup. Il para mon premier assaut avec l’un de ses javelots. Je sentais qu’il n’était pas très solide et que le combat rapproché n’était pas son fort. Je lui portai un second coup au niveau des côtes qu’il esquiva agilement en se retournant. Dans son mouvement il manqua de me trancher la gorge. Je bondis et je le frappai d’un coup de pieds en pleine face qui l’envoya au tapis un peu plus loin.

Mon ennemi à terre et n’étant plus en état de se battre, je l’achevai d’un coup de sabre qui lui fit tomber la tête. Mon combat terminé, je me retournai vers la pièce où se battaient Abir et Pass. Je m’approchai de l’espace béant dans le mur et lançai à l’hybride sur un ton plus que sarcastique:


« - Besoin d’aide ? »
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Mer 15 Avr - 12:27

Le hollow tenta de nouveau de lui foncer dessus mais Abir n'allait pas se laisser faire de la sorte. Elle le regarda intensément et une fumée noir commença à l'envelopper. Il s'arrêta en pleine course pour examiner ce nouvel artifice. C'est alors que la fumée se solidifia doucement et prit les contour de son corps. Bientôt, elle devint une couche mince de ténèbre pure qui recouvrait le corps du minautore.
Ce dernier sentit alors sa vie se faire aspirer sans ne rien pouvoir faire. Abir de son côté sentiat l'énergie revigorante du hollow se transmettre à elle. Un grgonement de terreure et de colère retentit alors, provenant du hollow. Abir éclata alors d'un rire sadique et lui déclara:


" Et bien ? Sous-estimer la flamme noire est de très mauvais goût non ? Voilà ce que ça apporte : LA MORT ! J'espère que la tienne servira d'exemple à tout ceux qui sont ici ! On ne s'attaque pas impunément à la flamme noir !!!"

Elle ressera alors son emprise sur le pouvoir qu'elle utilisait et le stoppa net pour voir l'état du masqueu. Celui-ci s'écroula au sol, face contre terre dès que les volutes noirs se dispèresèrent. Il grogna faiblement et Abir s'approcha, ses sabbots laissant un bruit retentissant en frappant le sol. Elle se retrouva à son niveau prête à l'achever lorsque le shinigami qui l'avait accompagné revint et déclara avec ironie:

" Besoin d’aide ? "

Le rouge de la colère monta au joue de l'hybride. Elle Tourna un regard plein de fureur vers Itachi et lui répliqua d'une voix singlante:

" Comme tu peux le voir le mien est à mes pieds ! Toi en revanche tu t'es arranger pour attirer l'attention des autres hollows en sortant à ce que j'entend..."

Puis elle utilisa ses dague pour éliminer définitivement Pass...

" Maintenant il faut bouger d'ici et vite parce que les autres Monstres ne vont pas tarder..."

Aussitôt dit, aussitôt fait, elle s'élança dans le couloir par lequel ils étaient arrivés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Jeu 16 Avr - 20:13

L’Hybride s’était élancée à travers les couloirs du bâtiment, nous arrivâmes dans le couloir où gisaient encore les deux hollows que nous avions tués tout à l’heure. J’entendis des bruits de pas venant de l’escalier de gauche, celui par lequel nous étions passé il n’y a pas si longtemps. Je m’engageais donc dans l’escalier opposé dévalant les marches le plus vite possible. Un hollow se trouvait sur mon chemin, je le percutai avec mon genou, avec la vitesse et la puissance, la mâchoire de mon adversaire se brisa et il alla s’écraser un peu plus loin. Deux marches plus bas, deux hollows, je passai furtivement entre eux, les laissant à leur sort.

Arrivé en bas, je débouchais et Abir à ma suite au milieu d’un vaste couloir. A mon grand désarroi, une masse de masqueux nous avait coincée, une partie de chaque côté et d’autres allaient sûrement arriver par les escaliers. La porte devant moi était entre ouverte et je pouvais distinguer une fenêtre. Je ne réfléchis pas plus longtemps et m’engouffrai dans la dernière issue possible. Je passai à travers la fenêtre et après un joli vol, je posai pieds à terre. Abir était sur mes talons et aucun hollow n’était en vu.

Une bonne dizaine de minute plus tard, après une belle course à travers les ruelles désertes de la ville hollow, nous débouchions sur l’immense désert. Je m’arrêtais et me tournai vers Abir un peu essoufflé :


« - Mission accomplie…
Revenir en haut Aller en bas
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   Ven 17 Avr - 18:02

Une fois les monstres achevés, les deux compagnons "forcés" prirent leur jambes à leur cou. Ils descendrent quatre à quatre les escalier et débouchèrent dans un hall bonder de hollows. Itachi ne perdit pas une seconde et sauta par la fenêtre. Abir le suivit mais déploya ses ailes pour prendre de la hauteur une fois dehors. Elle suivit le shinigami qui courru une dizaine de minutes et se posa à côté de lui lorsqu'il s'arrêta à bout de souffle.
Il lui souffla alors :


"Mission accomplie…"

Elle le regarda d'un aire mérpisant. Maintenant qu'en effet, ils avaient réussit leur mission, le statut quo qui s'était instauré entre les deux était Caduc. Elle lui répliqua alors froidement:

" Oui enfin... De toute façon la flamme noire n'échoue jamais... "


Puis elle redéploya ses ailes et s'envola quelques mètres au dessus du sol. Un rayon de ténèbres pures fusa alors de son diadème en os et marqua le sable afin de représenté une gigantesque flamme noire...
Elle retourna son attention sur Itachi et ajouta doucement mais d'une voix à glacer le sang:


" Prie pour que nos chemin ne se recroise plus, car alors tu ne survivrais pas..."


Puis elle s'évapora dans les aires, prenant à une vitesse telle que les yeux ne pouvaient la suivre, le chemin du Dangai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il y en a d'autre sur le coup...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y en a d'autre sur le coup...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Club de Karaté et autre du meme genre
» Tout peut basculer, d'une minute à l'autre. [Luffy!]
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Autres :: Archives des messages-
Sauter vers: