Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Ven 14 Nov - 23:38

Elle croisait toujours ce même regard. Un regard craintif emplie de haine, de méchanceté. Elle était persécutée de tous. Elle qui n'aurait pas fait de mal à une mouche se voyait jetter des pierres, des débris et autres choses. Pourquoi els autres hommes étaient-ils si peut tolérant envers sa faculté à appeller son amie ? Cela faisait 876 ans que cela durait, ce n'était pas normale. Elle voulait encore croire en l'humanité, elle voulais se convaincre qu'elle n'avait rencontré que le mal alors que le bien l'attendait ailleur. Pourtant, ses espoires s'usaient avec le temps et durant cette dernière décénie, Abir avait vu sa croyance fondre comme la neige au soleil et était sur le point de se briser...
Encore une fois, elle reçut une boule de journale lancé par un gamin qui riait devant ses amis. Elle ne réagissait plus à ce genre de provocation. Elle en avait marre...

La bountô se réfugia de nouveau dans la ruelle sombre qu'elle skouattait. Elle pleura. Mais elle avait tellement pleuré durant ces années qu'aucune larme ne sortit. Seule des sanglots convulsèrent son corps et des gémissements sortirent de sa bouche. Abir avait les nerf à vif, elle n'en pouvait plus, il fallait que tout cela s'arrête et bientôt...
Elle sendromit quelques temps après épuisée mentalement de cette lutte perpétuelle contre le désespoire.

Le lendemain, lorsqu'elle s'éveilla, elle sortit de la ruelle en trainant les pieds, sachant de nouveau à quoi s'attendre. Elle se dirigea vers l'orée de la ville où elle recontra un groupe d'humain qui bavardait. Lorsqu'ils la virent s'avancer, ils se tournèrent tous vers elle et l'encèrclèrent, des rictus de mépris et de haine aux lèvres. L'un d'eux lui cria alors:


" Monstre que fais tu encore ici ? Tu n'est pas morte ! Dégage ! Personne ne veut de toi nulle part ! Tu ne mérites pas de vivre !"

Ils se jettèrent alors tous sur elle. Cette fois s'en était trop. Un hennissement se fit entendre provenant des cieux. Lorsques les humains levèrent la tête, une sombre masse s'abbatit sur eux. Aryline intervenait. Elle lança des rayons de ténèbres dans tous les sens. Les hommes furent alors éliminer tous rapidement et Abir se nourrit de leurs âmes.
Réalisant ce qu'elle venait de faire, elle s'éloigna de la zone et s'assit dans un coin, ses jambes reliées contre sa poitrine et ses bras ensserrant ses genoux. Elle posa sa tête sur ses genoux et sanglota de nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Sam 15 Nov - 0:49

Courant le sourire aux lèvres , un jeune garçon de 17ans semblait plus pressé que les autres à la sortie du lycée . Cette joie qui émanait de lui étonnait tout ceux qui le connaissait de vue , car ce jeune homme n'avais jamais affiché un sourire depuis ses années de collège et avait toujours voulu resté seul . La plupart se disaient qu'il ne changerait jamais , tout le monde disait qu'il ne guerrirait jamais de la mort de son frère , pourtant , sans que personne ne s'y attende cet élève si triste avait enfin retrouvé la joie de vivre et n'hésitait pas à le montrer .

Il faut dire que la vie de cet élève avait radicalement changé il y a peu , car il y a quelques semaines , Oseus Roso était devenu un soldat de ce monde , mais avec la grande particularité qu'il était un humain supérieur et que où qu'il aille , l'âme de son frère veillait enfin sur lui .

Le soleil couchant dans les yeux , sa chemise du lycée déboutonné laissant apparaître son T-shirt blanc , le jeune garçon semblait plus pressé que jamais .

** Oseus où est-ce que tu vas comme ça ?**

** Au camps quincy voyons Ochin , je veux voir si Keitaro s'en sort bien avec son clan ^^ .**

** Ce n'est pas tout à côté tu es sur que Papa et Maman ne s'inquiéteront pas de notre absence ?**

** T'en fais pas pour ça , il sont trop occupé avec leur travail , et puis si ils finissent par s'inquiéter , je dirais que je suis allé voir grand-mère , elle habite assez loin pour que l'on puisse passer un bon moment avec les quincy et les bountô Very Happy .**

** Cette mission t'a marqué à ce que je vois Smile .**

Gardant un grand sourire aux lèvre , le jeune Oseus n'arrivait pas à se débarrasser de la joie qui le possédait depuis plusieurs semaines . Depuis sa première mission donné pas l'Institut Secret d'Art Spirituel , il s'étaient non seulement fait quelques amis hors du commun , mais en plus il avait retrouvé son frère qui , emprisonné malheureusement dans le pendentif en forme de main d'Oseus , veuillait sur lui et l'aidait dans toutes les situation . Maintenant , il n'était plus seul .

La nuit tombée , Oseus prit un raccourci par la ville pour rejoindre plus facilement le parc collé à la réserve Quincy . Passant par de multiples petites rues , le garçon s'arrêta subitement face à une scène qui le paralysat sur place .

** O....... Ochin ......**

Plusieurs corps d'hommes étaient disposé à terre , et ceux-ci étaient tous sans vie . Avec leurs yeux ouverts le jeune garçon avait presque l'impression que ces cacdavres l'observaient .

** est-ce .... un hollow qui a fait ça ?**

** Aucune idée mais ce n'est pas le moment de rester là , partons vite .**

** Si c'est un hollow nous devons venger ces gens .**

** Il ne faut pas se jeter dans la gu*ule du loup ainsi , imagine si ce hollow est celui dont rien que le fait de ressentir sa puissance tu as faillit mourir étouffer ? Que feras-tu contre lui ?**

Oseus semblait hésiter , mais son frère avait raison , si c'était le même hollow ou si il possédait cete même puissance , le lycéen ne pourrait rien faire à par se laissé tuer comme ces hommes .

**Tu as raison ....... partons .**

Commençant à courir , Oseus ne savait pas quelle direction prendre , le hollow pouvait toujours être dans le coin et cela commençait même à l'effrayer . Prenant une toute autre direction qu'à l'allé , il aperçu une jeune femme assisse par terre , celle-ci était en train de pleurer sa tête posé sur ses genoux . La voyant , Oseus pensa qu'elle avait sans doute été témoin de la mort de ces hommes , mais ne sachant si celui qui a fait ça était mort , elle pouvait être en grand danger . Préférant sacrifier sa vie pour protéger quelqu'un de son espèce plutôt que de laissé celle-ci se faire tuer par un hollow , Oseus se dirigea vers la jeune femme .

" Excusez-moi ....... mademoiselle ...... je sais que vous allez peut-être me prendre pour un fou mais nous ne devons pas rester ici pour notre sécurité ...... "

** Oseus ....... ce n'est pas une simple humaine .......**

** Quoi ? **

**Elle est comme nous , comme kamiya , c'est un être supérieur .**

Oseus ne savant pas encore bien ressentir le reiatsu des gens qui l'entouraient , n'avait pas du tout fait attention à celui s'évadant de la belle Bountô mais l'ignorance qu'il avait envers cette fille ne devait sans doute pas être réciproque . Prenant plus d'assurance le jeune lycéen était subitement décidé à aider cette femme , plus en tout cas que si elle avait été en tout cas une simple humaine .

"Non vous ne me prendrez pas pour un fou ........ nous sommes pareil ..... dites moi qu'est-ce qu'il y a ? Est-ce que je peux aider ?......."

Tendant sa main vers la bountô , il semblait vouloir l'aidé à se relever .

"Je m'appel Oseus Roso ......."

** Qu'est-ce qui te prend d'agir ainsi ? Tu ne sais même pas qui tu as en face de toi .**

** Tu te trompe ..... tu l'as dit toi-même , elle est comme nous ..... il faut bien s'aider entre humain supérieur Smile .**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Sam 15 Nov - 9:57

Abir entendit les pas de quelqu'un sur la place où elle avait tuer ces hommes. Pourtant elle ne s'en préocupa pas, elle était toujours en train de sangloter, se lamentant intérieurement sur son sort. C'est alors qu'une voix douce la tira de ses pleures:

" Excusez-moi ....... mademoiselle ...... je sais que vous allez peut-être me prendre pour un fou mais nous ne devons pas rester ici pour notre sécurité ...... "

Qui était cet homme qui lui adressait ainsi la parole ? Ne voyait-il pas en elle un monstre comme tout les autres ? Il avait quelque chose de différent des autres, quelque chose que la bountô n'arrivait pas à définir.
A cette époque elle même ne connaissait pas toute ces histoires de riatsu, elle savait juste que certaines personnes étaient différentes et elle pouvait le sentire.
Le jeune homme enchaina ensuite:


" Non vous ne me prendrez pas pour un fou ........ nous sommes pareil ..... dites moi qu'est-ce qu'il y a ? Est-ce que je peux aider ?......."

Elle ne s'était donc pas trompé... Etait-ce lui aussi un bountô ? Elle en doutait, elle n'avait rencontré que très peu de bountô. Et puis comment cela se faisait-il qu'il tente de l'aider ? Comment pouvait-il proposer son aide à un monstre ? Même les autres bountô qui l'avait rencontré l'avait rejeté en raison de la nature de ses pouvoirs vampiriques. On l'avait même surnommé la vampire , c'était pour dire...
L'homme lui avoua alors son nom. Elle ne savait quoi répondre, sa voix était si douce par rapport à celle des autres, si mieleuse, il semblait si gentil. Comment une personne comme lui pouvait exister ? Dans un monde où la haine regnait, ce nouvel arrivant était-il le fruit de son imagination ?

Elle délcara alors tentant de retenirses sanglots:

" P...P... pourquoi vouloir m'aider ? N'avez vous pas peur de moi comme les autres ? Ne me détestez vous pas ?
Et pourquoi serai-je en danger ? je le suis tout le temps avec ces humains autour de toute façon..."


Elle avait relevé un visage baigné de larmes et complètement déformé par une tristesse infinie. Cette tristesse était l'accumululation de plus de 800 ans de persécution. Peut pouvait dire qu'ils en avaient vu tant chez une même personne. La bountô était misérable, elle le savait mais ne pouvait rien faire: ses espoires, ses croyances étaient brisés peut-être à tout jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Sam 15 Nov - 15:55

Quand la jeune femme relava la tête ,Oseus eu un choc , ses longs cheveux blonds trempés de larmes passant sur son visage masquaient partiellement ses yeux qui ne reflétaient que le désespoir . Les traits de sa bouche ,figé vers le bas semblait indiquer qu'aucun sourire n'avait pu illuminer ce triste visage depuis bien longtemps .

Ne sachant pas répondre , le jeune lycéen se mit accroupit devant la bountô . Tendant sa main vers le visage de celle-ci , Oseus arrangea doucement les cheveux de celle-ci pour découvrir totalement le visage de celle-ci . Ses joues semblaient plus grises que blanches , mais ses yeux, même en pleine nuit, semblaient presque briller d'un vert s'approchant de l'émeraude . A la vue de ceux-ci , un doux sourire réapparut sur le visage du soldat humain .

"... Pourquoi aurais-je peur ..... d'une si jolie jeune femme ? Pourquoi détesterais-je quelqu'un que je ne connais pas ? .... Et pourquoi ne voudrais-je pas aider .... quelqu'un dont les yeux reflètent la couleure de l'espoir ? Smile "
Fouillant dans ses poches , le garçon sortit un mouchoir sur lequel était gravé deux "O" indiquant son nom ainsi que celui de son frère . Le déposant sur les mains de la jeune femme , il la regarda de nouveau dans les yeux .

"Ce mouchoir m'a beaucoup aidé quand je n'allais pas bien ...... vous semblez avoir souffert plus que moi durant votre vie , donc vous an avez plus besoin que moi maintenant ..... Nous sommes peu d'être supérieur , si on ne s'entraide pas nous risquons de disparaître trop rapidement ."

Se relevant , il espérait que la bountô finisse par accepter son aide , le peu d'êtres supérieurs qu'il avait rencontré aimaient vivre grâce aux rencontre qu'ils fesaient , ceux qui restent seul deviennent triste et fou , exactement comme le premier bountô qu'il avait rencontré et qu'il avait été obligé de tuer .

"..... Il doit bien y avoir un snack pas loin , vous ne voulez pas au moin manger ?"

** tu veux seulement conaître tout les êtres supérieurs de Karakura ou quoi ?**

** Non ......... je veux juste qu'elle ne se laisse pas dévorer par la tristesse et la solitude comme moi je l'ai été à ta mort ..... si tu n'étais pas revenu ...... je serais fini à l'heure qu'il est ........**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Dim 16 Nov - 17:24

Abir n'en revenait pas. Cet humain voulait l'aider. Jamais encore un humain lui avait proposé son aide. Beaucoup lui avait dit qu'elle était belle mais c'était surtout pour la draguer. Elle avait tellement souffert dans sa vie que la gentillesse de l'homme était presque iréelle. Elle ne pouvait croire qu'une telle personne existe, il devait y avoir anguille sous roche. Pourquoi vouloir l'aider ? Parce qu'elle était différente ? Elle n'y croyait pas...
Néanmoins, elle se releva et ne sachant quoi faire, elle décida de suivre ce jeune homme il était le premier à lui tendre la main...


La bountô hésitait à lui parler, elle ne savait aps trop quoi lui dire. Elle avait eu peu de véritable conversation. Puis après quelques instant elle se lança enfin et dit de sa voix méodieuse:

" Je me nomme Abir Caes, je suis une bounô. Pourquoi vouloir m'aider ? Vous savez en raison de mes différences, je suis rejetée depuis ma très lointaine enfance. Je dois être dans les plus agé de ce monde sachez le. Je peux vous dire que les hommes normaux sont mauvais de nature. C'est pourquoi je ne comprend pas pourquoi vous voulez m'aider...
Pour ce qui est d'un snack il me semble me souvenir d'un pas très loin..."


La femme avait arrêté de pleurer et était maintenant en train de se raissaisir. Elle ne comprenait pas cet homme et tentait de percer sa stratégie, s'il y en avait une, à jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Dim 16 Nov - 21:33

"Woow une bountô ? Un des plus vielle de ce monde en plus Shocked ? Votre immortalitée m'étonnera toujours .... vous semblez bien conservé je ne vous aurais pas donné plus de cinq ans de plus que moi ....... laissez moi deviner , vous avez ........ 500ans je me trompe ? Very Happy vous semblez tellement plus jeune que ma mamie ."

** Punaise , même moi qui suis mort sais qu'il ne faut pas dire à une fille qu'elle est vielle tu aurais pu te retenir XD .**

**Mais c'est elle qui l'a dit en premier Rolling Eyes ...... une bountô comme Mitino tu immagines , je me demande si ils naissent comme nous les humains ou si ils apparaissent tous à l'âge de vingt ans et ne veillisent plus jamais ......... Ou bien peut-être que telle que nous la voyons ce n'est pas sa vraie apparence et que quand elle se regarde dans un miroir elle apparaît tellement ridée que le miroir ne peut que se briser en la voyant Shocked .**

** Tu regardes un peu trop de film je pense .......**

** Peut-être qu'elle mue aussi comme un serpent ainsi dès qu'elle a une ride elle change de peau et POUF plus de ride ...... tu immagines ça serait super ça , changer de peau comme de chemise Laughing , il faudrait peut-être que je lui demande .**

Semblant avoir écouté que le passage sur le fait que la bountô soit très âgé , Oseus la regardait maintenant d'un air curieux , comme-ci elle était un rat de laboratoire qui allait bientôt faire un des tours les plus spectaculaire ggrâce à un nouveau produit qu'il aurait ingéré .

"hum ....... Madame Caes ....... "

** Nous ne fais pas .......**

"...... est-ce vraiment votre peau ?"

** Couyon !**

Soudain Oseus se sentit étonnement stupide , c'était un de ses moment où il se demandait pourquoi il avait ouvert sa bouche pour dire une idiotie pareille . Pourtant il avait eu le temps de réfléchir avant de dire n'importe quoi , mais sans savoir pourquoi il n'avait pas pu s'empêché de parler .

"Hum non non je ne voulait pas dire ça , désolé je ne sais même pas pourquoi j'ai dit ça Madame Caes ......; c'est que ..... toutes ces nouvelles races et tout c'est nouveau pour moi , je suis au courant de tout ça qu'il y a quelques semaines donc ne faites pas attention si je dis beaucoup de connerie , je ferais tout de même attention pour en dire le moins souvent possible madame Caes Rolling Eyes ."

** En tout cas au niveau de son grand âge tu appuies beaucoup dessus pour bien qu'elle ne l'oublie pas avec ton Madame Caes >_< .**

"Oh euh c'est vrai ......... excusez moi mais vous préférez Madame Caes ou Abir ? je comme vous êtes plus viei....... plus grande que moi je veux dire c'est pourquoi je ne sais pas trop quoi dire XD ."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Dim 16 Nov - 22:36

Abir regarda Oseus s'embrouiller tout seul. Il était assez comique et un étirement au coin des lèvres se produisit. C'était l'ébauche d'un sourir. Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'en avait pas eu...
Puis elle répondit à Oseus:


"Sachez que j'ai 876 ans et que oui c'est ma véritable peau. Pour ce qui est de la façon de m'appeler, Abir fera l'affaire. Pas besoin de se compluqer la vie..."

La bountô se demandait d'où pouvait bien venir l'idée de la peau. Comment une telle question aurait put parvenir dans son esprit. Peut-être avait-il déjà rencontré un bountô qui changeait de peau...
Quoi qu'il en était, ils arrivèrent au snack. Abir s'avança devant tout le monde et les mêmes regard habituel lui furent lancer par ceux qui l'avaient déjà vu. Elle les ignora et arriva devant le comptoire où le serveur fit un pas en arrière en l'apercevant....


hj: dsl peu d'inspi XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Dim 16 Nov - 23:08

Quand Abir lui indiqua son âge resta estomaqué un moment et décida de se reprendre pour ne pas parraître aussi inconvenu que ce qu'il avait pu laissé paraître .

** hé bien ..... tu n'es peut-être pas fort pour parraître malin ....... mais tu as su la rendre un peu plus heureuse que tout à l'heure Smile .**
Oseus regarda le visage de sa nouvelle connaissance , et remarqua en effet le début d'un sourire y apparaître , lui montrant au moin que si il ne savait pas comment aider cette femme , sans faire exprès il l'avait déjà fait .

"Très bien Abir ^^ ........ je te suis pour le snack alors ."

Oubliant complètement les morts ainsi que le pseudo Hollow qui aurait pu les tuer , le jeune humain supérieur suivit la bountô jusqu'au snack .
Arrivé là-bas , Oseus remarqua que tout le monde les regardait . Au début il pensait que c'était parce qu'un jeunot comme lui était accompagné d'une femme qui semblait être loin d'être sa soeur , mais quand arrivé au comptoir il vit que même le serveur prit peur , le jeune lycéen ne savait pas quoi penser .

Prenant leur commande , face à tout ces regards qu'Oseus n'avait pas l'habitude de recevoir , surtout ceux qui sont m'éprisant , Oseus préféra proposé à la bountô de manger en plein air .
Prenant une table au hasard , Oseus commença à manger son hamburger et à boire un peu de coca . Voyant à quel point tout ces regards avaient cloué sa bouche , le jeune homme se décida enfin à parler pour mieu comprendre .

"Abir ........ pourquoi ces gens nous dévisageaient ainsi ? Ils font partient de ces gens qui ne cessent de t'embêter ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Dim 16 Nov - 23:40

Abir avait trop l'habitude de ses regars pour qu'ils ne la gènent. En revanche Oseus semblait légèrement nerveux et sur la défensive. Il ne devait pas subire cela lui...
Il proposa alors à la
jeune femme de manger dehors et s'intalla au hasard à une table. Abir avait prit un café long pour se remettre en forme et mangeait un hamburger elle aussi. La question du jeune homme la surpris. Il devait vraiement ne pas connaitre le véritable visage des hommes. Il était jeune c'était surement pour cela. Elle le regarda dans les yeux et dit:

" Embêter est un doux euphémisme, si ce n'était que ça... Disons qu'ils me rejettent car ils n'acceptent pas ma différence, je ne suis pas humaine et ils le savent. Je suis alors un monstre pour eux. D'où les expressions de leur visage. Je ne devrai pas exister...
Si je ne savais pas me défendre avec mes pouvoirs très spéciaux, il y a bien longtemps que je serai morte..."


Si Oseus avait fait attention, il avait peut-être relevé une très légère variation dans les derniers mots de la bountô. En évoquant sa mort, la voix d'Abir avait manifester un peu d'envie. Comme si elle en avait marre de subire tout cela. A plusieurs reprises elle avait pensé à mettre fin à ses jours mais à chaque fois elle avait pensé à Aryline, sa fidèle compagne qui ne l'avait jamais abandonnée elle. Toujorus là pour la réconforter, la défendre et la soutenir. Perdue dans ses pensées, elle laissa passer quelques secondes avant d'ajouter:

" Mais toi, qui es-tu, je veux dire que fais tu en tant qu'homme supérieur ? As-tu une quelconque mission ? Je veux dire dans que fais tu dans ce monde ? Vis tu comme un humain normal ? "

La curiosité d'Abir était compréhensible, c'était le premier homme avec des pouvoirs qu'elle rencontrait et le premier être supérieur à ne pas la rejeter. Mais c'était certainement parce qu'il ne connaissait pas encore la nature de ses pouvoirs. Tous en avaient peur c'était pour cela qu'ils la rejetaient, même les autres êtres supérieur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Lun 17 Nov - 1:17

Quand Oseus entendit que les humains la rejetaient à cause de sa différence , Oseus ne comprit pas de suite comment ils pouvaient avoir vu les pouvoirs de celle-ci , si c'était contre un hollow , bien que les humains normaux sont incappable de les voirs , ils auraient du voir qu'elle ne les voulaient pas de mal . Puis il pensa après à l'immortalité de la bountô , peut-être que ces humains l'avaient vu pendant un nombre trop important d'années pour se rendre compte qu'elle ne viellissait pas .

Oseus n'y avait jamais pensé avant mais il est vrai qu'un humain immortel doit sans doute être constamment obligé de changer de pays sinon le fait qu'il ne vieillissent pas pouvait paraître tel de la sorcellerie pour les mortels .En quelques sortes un immortel n'a pas le droit de s'attacher à des gens normaux , ou juste pendant un certains nombre d'années ou sinon il serait rejeté .

Condamné à rester seul , si c'était le destin des bountô , l'humain supérieur les enviait beaucoup moins maintenant , il avait déjà goûté à la solitude et ne comptait plus jamais s'en approcher . Quand on est seul , la vie perd soudain tout son sens , et quand on finit par le remarquer , on ne souhaite qu'une chose : se laissé mourire pour ne plus souffrir . Oseus comprit se que devait ressentir la bountô , car dans un sens il avait vécu la même chose , bien que c'était sur une durée beaucoup plus courte .

" Mais toi, qui es-tu, je veux dire que fais tu en tant qu'homme supérieur ? As-tu une quelconque mission ? Je veux dire dans que fais tu dans ce monde ? Vis tu comme un humain normal ? "

Quand Abir posa cette question , Oseus remarqua que si la bountô était aussi seul , c'était surtout parce qu'elle ne savait pas où aller , car en effet , le peux d'être supérieur qu'il connaissait lui ont été présenté en quelques sorte par l'institut secret d'art spirituel , avec de la chance ils pourront même indiquer à Abir où vivre avec les quelques petits regroupements de bountô qui avaient pu se former . Mais avant d'aborder ce sujet , Oseus préféra répondre à la question d'Abir .

"Moi ?....... ben je peux dire qu'il y a encore quelques semaines je vivais tel un humain normal .... j'allais au lycée , je vis toujours chez mes parents mais je les vois que peu souvent à cause de leur travail ...... et puis je ne connais personnes au lycée ........ depuis la mort de mon frère jumeau à mes 11ans , j'avoue mettre refermé sur moi même , et j'ai en quelque sorte crée ma propre solitude ....... ma peine était trop grande pour accepter que d'autres personnes entre dans ma vie ."

Cela fesait byzarre à Oseus de raconter tout ça , surtout comme il savait que son frère l'entendait . Et puis sa vie avait tellement changé depuis que le lycéen avait peine à y croire . Bien qu'il ne parle toujours à personne dans son lycée , il n'est plus jamais seul et son sourire a fait de lui quelqu'un de beaucoup moins invisible et chaque instant à vivre sa nouvelle vie ne cesse de le rendre heureux .

"..... Mais depuis que mon frère est revenu , toute ma vie a changé Very Happy "

Tout en disant cela , le jeune humain posa sa main sur un petit pendentif en or qu'il portait au bout d'une chaine à son cou . De ce pendentif en forme d'une main tendue , emmanait la même quantité de reiatsu que le lycéen , et il ne l'avait jamais su mais ce pendentif qui contenanit son frère , Oseus n'aurait jamais été désigné comme un être ayant assez d'énergie spirituel pour être gradé soldat .

"........ maintenant je suis devenu un soldat de l'institut secret d'art spirituel .... je ne sais pas si tu la connait , c'est un endroit qui semble directement venir d'un autre monde vu son architecture ainsi que l'aura qui s'en dégage , et puis c'est là que vont tout les êtres supérieurs de Karakura , si ce n'est du pays tout entier ^^ . Les seuls missions que j'ai me sont donné par l'institut et ne sont là que pour la paix entre les races , bon j'avoue avoir fait que deux missions c'est vrai , mais grâce à l'institut je connais une sublime lieutenant humaine , ainsi qu'un petit campement de quincy et un autre de bountô ....... je pourrais te les présenter si tu veux on rigole tellement bien avec eux ^^ ."

Passionné par sa nouvelle vie , Oseus ne pouvait que faire des éloges sur ce que l'institut lui avait apporté et oubliait totalement que si ses deux petites missions c'étaient mal passé , il ne serait déjà plus là pour parler ainsi de ses amis .

"C'est justement en voulant rendre visite à un quincy et à une bountô que nous sommes tombé sur toi ........ ma vie est tellement mieux ainsi ..... et puis nous sommes même payé Very Happy ....... pourquoi ne viendrais-tu pas avec nous ?"

Réfléchissant bien , le lycéen trouva que c'était le meilleur moyen de changer la vie de solitude d'Abir , et en plus ainsi il serait ammené à la voir plus souvent comme l'institut était beaucoup moin loin de chez lui , que l'était cette partie de la ville où il avait rencontré la bountô .
Détestant tellement la solitude , il ne désirait maintenant qu'une chose , qu'Abir arrête de la vivre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Lun 17 Nov - 21:44

Abir écouta le discours d'Oseus sur l'institut d'art spirituel. Elle en avait déjà entendue parlé mais n'avais jamais osé s'en approcher. En effet, à chaque fois qu'elle rencontrait quelqu'un de différent, cette personne la rejetait. Tous ses semblables, les Quincys, les shinigamis et surtout les humains , toutes ces personnes qui auraient pourtant dû être accueillantes, la craignaient et de se fait la rejetaient.
C'est pourquoi elle n'était jamais a l'institu d'art spirituel. Jamais...

Il lui était arrivé une fois d'en avoir eu envie, une seule, mais un shiinigami lui était tombé dessus alors qu'elle s'y rendait et lui avait annoncé que sa place n'y était pas, qu'elle méritait de mourrir plutôt que d'errer de la sorte. Dégoutée, elle n'avait pas cherché plus loin et s'était enfuie aussi loin que ses jambes l'avaient porté...

La bountô revint de se souvenir pour entendre la question de son interlocuteur:


"...pourquoi ne viendrais-tu pas avec nous ?"

Elle regarda l'homme avec des yeux ronds.

" Au vu des réactions que je sucite chez les membres de ce monde, je doute qu'il ne m'accepte... Pour le moment je ne suis pas prête a subire de nouveaux linchages. En y allant, je devrai affronter nos semblables et je ne peux le faire, je ne suis pas assez forte. Je dois donc décliner cette invitation..."


Son regard s'illumina de tristesses à ses mots. Elle ne pouvait vivre normalement, elle n'avait pas les mêmes capacités que cet homme. Lui n'était pas persécuté, lui n'avait jamais vécu dans la peur des autres...
Elle ne lui en voulait pas,ça partait d'un bon sentiment, mais elle ne pouvait pas non plus accepeter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Mar 18 Nov - 22:00

Oseus ne comprenait pas pourquoi sa nouvelle connaissance réagissait ainsi . Que les humains la rejette était une chose , mais que les êtres supérieurs eux aussi la rejette était incompréhensible .

Jusqu'ici , Oseus n'avait pas vu un seul pouvoir se ressemblant totalement , mais les êtres supérieurs avait tous cette relation avec les âmes de ce monde largement plus ouverte que les humains normaux . Cette relation les rendaient spéciale , cette relation les rendait unique , cette relation les isolait du monde normal et de ce fait , pour lui il était essentiel que ceux qui ont cette relation en commun puissent se regrouper , se tenir les coudes pour suporter toutes les horeures qu'eux seul pouvaient voir .

De ce fait , Oseus ne semblait pas prêt à laisser sur le visage de la bountô ce regard de tristesse qu'elle ne semblait pouvoir se débarasser depuis bien longtemps . Terminant son hamburger , Oseus releva les yeux vers Abir , comme portant un masque plus sérieux qu'à son habitude , il ne vacilla pas du regard face à la femme triste , bien plus âgé que lui , qui ne devait point comprendre ce revirement de sentiment chez le lycéen .

" Dans toute la solitude que j'ai pu subir durant ces dernières années ..... je ne pas du vivre le quart des souffrances que tu as pu endurer . Etre rejeté de tous est une chose terrible ...... mais se laissé être rejeté l'est encore plus . Tu as vécu des centaines d'années sans espoir d'être accepté si je comprends bien ....... mais sache que si tu ne peux changer les autres ...... si tu ne peux changer tes semblables ...... tu as la possibilité de changer au moin une personne et cette fameuse personne n'est personne d'autre que toi . "

Dans la nuit avançant , un silence étrange semblait s'être installé autour de Table d'Abir et Oseus , alors qu'il y a encore peu les bruits de l'intérieur du snack ne cessait de se répendre sur la terasse . C'était comme-ci tout le monde c'était tu , étonné de la façon strict dont parlait ce jeune lycéen de 17ans , à cette femme qui en fesait facilement 23ans .

" Peu importe pour quelle raison ces gens te rejettent , sache que tu ne pourra jamais les forcer à t'accepter ....... mais tu peux les prouver qu'ils se trompent sur toi .... Je ne te demande pas de ne pas être toi même , mais certains petits gestes changeant du triste habitude peuvent faire la différence . Au niveau des humains normaux ils ne comprendront jamais ton immortalité donc tu sera toujours obligé de changer d'endroit où vivre si tu n'es pas dans un clan bountô ....... et au niveau des êtres supérieurs .... plus ils te diront non et plus tu devra les montrer que tu mérites ce oui . En allant à l'institut ..... peu importe la réticence de ceux qui te connaissent ....... et en réussissant tes missions , tu prouveras que tu ne veux que le bien de tous .... comme devrait le vouloir chaque être supérieurs , et un jour , tout ceux qui te repoussaient seront forcé de voir que ce sont eux qui avaient tord d'agir ainsi avec toi ."

Prenant son golbelet de coca dans les mains , il prit une grande inspiration .

"Ce n'est pas la nature de notre existence qui définit qui nous sommes ........ mais ce sont nos actions ...... c'est ce que l'on décide de faire de cette vie qui nous a été donné ...... et personne ne peut choisir à ta place qui tu es ....... mais dis moi , qui veux-tu être ?"

Sur cette question , le lycéen approcha la paille de sa bouche et continua à boire sa boisson sans faire de bruit , pour laissé Abir réfléchir sur ce qu'il venait de dire . A cause de la mort de son frère , il avait choisi d'être rejeté , mais maintenant il désirait totalement le contraire , mais sa priorité venait pour les êtres à qui il pouvait tout dire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Mar 18 Nov - 22:27

Abir réfléchit à ces paroles. Elle ne savait plus du tout où elle en était. Plus elle écoutait le jeune homme, plus elle avait envie de pleurer. Ses résitances morales avaient été depuis bien longtemps éliminées. Les larmes remontèrent aux yeux le la bountô mais ne coulèrent pas.
Elle ne savait que répodnre à Oseus, elle avait besoin de temps pour assimiler toute ses paroles. C'est pourquoi elle lui répondit d'une voix brisée:


" il me faut plus de temps. je ne peux pas te répondre ainsi, laisse moi réfléchir à cette question. Revoyons nous demain, après-demain ou un autre jour... Je ne peux te donner de réponse actuellement. Le temps jouera désormais un grand rôle pour moi...
Merci de m'avoir parler. Je vais devoir y aller maintenant je dois être seul pout me poser ces questions..."


Elle se leva après avoir terminer la dernière bouché de son sandwich et se retourna avant de s'éloigner d'un pas indécis, ne sachant trop dans quelle direction aller...

Hj: comme ça ça fait avancé un peu els choses...
Propose moi d'aller quelques part ( javais au départ pensé a un hangar, mais en fait nimporte où fera l'affaire Wink XD ) , et voilà Razz
Hj2: vraiment peu d'inspi en plus dsl XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Mer 26 Nov - 16:28

Quand Oseus vit Abir se lever déconcerté pour partir , le jeune humain se sentit mal d'avoir provoqué une telle réaction qui pourtant aurait pu se prévoir .

** Tu y as été un peu fort tu ne penses pas ?**

** Je ne voulais pas ....... je voulais seulement l'aider .....;**

** en lui criant presque dessus ? et puis comment veux-tu qu'un simple lycéen puisse aider quelqu'un de plus de 800ans ? Que veux-tu qu'on lui apporte si même les anciens êtres supérieures n'ont rien pu pour elle ?**

Oseus toujours assis , regarda Abir qui perdue , ne semblait pas savoir où aller .

** Tu te trompre sur une chose Ochin ....... nous sommes tout sauf de simples lycéen , et autant tu as pu m'aider , je ferais en sorte d'aider cette bountô .**

"Abir attend !"

Se relevant et rejoignant la femme égarée , Oseus , resta devant elle sans savoir trop quoi dire avant qu'une idée lui vienne en tête .

"Je ..... j'aurai un peu de mal à revenir ici demain et peut-être même aussi après demain car j'habite beaucoup plus au Nord et avec le lycée ...... et oui j'y vais encore de temps en temps Smile ....... j'aurai quelques difficultés à cause de la distance qui nous sépare ."

Oseus plaça une petite pause d'hésitation dans sa phrase car il trouvait étrange de proposer cela ainsi alors qu'il venait de rencontrer la jeune femme .

"Mais ....... si tu veux ...... pas loin de mon lycée il y a un dojo occupé que l'après midi et le soir il est facile d'y accéder .... il y a même quelques matelas pour ceux qui ont des malaises pendant les cours ...... tu pourrais y dormir de temps en temps pour que l'on puisse continué à se voir et discuter ...... personne te connais là-bas et puis niveau nouriture il y en a toujours trop chez moi donc à ce niveau ça ira Smile ......... et ainsi tu pourras m'accompagner dans mes missions , l'institut le prendrait bien si tout se passe bien et tu pourras ainsi l'intégrer sans problème petit à petit ... et si le coin te plaît on pourra même économiser pour t'avoir un appartement dans le quartier Very Happy ."

Il devait se l'avouer , Oseus avait énormément envie d'avoir quelqu'un d'autre avec des pouvoir à qui parler dès qu'il n'était pas àl'école ou entre midi et 14h , tout se monde était si nouveau pour lui qu'il était prêt à tout pour s'en rapprocher le plus possible . De plus , le coeur sur la main , il était prêt à tout pour rendre heureux ce nouveau monde qui l'avait sauvé de la solitude .

"Mais biensur ce n'est pas une obligation ..... mais vient tout de même un ou deux jours pour ..... changer d'air ......."

Le jeune garçon ne savait pas quoi dire d'autre pour convaincre la bountô , mais pour lui elle était déjà resté trop longtemps dans ce coin de karakura pour que les choses s'améliore pour elle en restant là .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Mer 26 Nov - 21:06

Abir regarda le jeune homme qui lui faisait de nouveau face. Il venait de la retenir et lui parlait d'un abri. Il était très tentant d'accepter mais que connaissait-elle de lui ? Peut-être était-il comme les autres et voulait-il se moquer d'elle en lui tendant un piège ? Mais à la manière dont il parlait et au ton qu'il employait, elle n'y croyait elle même pas...
Que faire ? Devait-elle se rendre au dojo ? Devait-elle aller à l'institut d'art sprirituel pour s'inscrire malgré les rejets des autres. Que pouvait-elle faire ?

La nuit portait conseil...
Elle se décida enfin et dit à Oseus:


" J'accepte ta proposition du dojo pour cette nuit du moins. pour ce qui est du reste, je ne peux m'avancer. je ne sais pas de quoi demain sera fait ni où j'en serait psychologiquement....
Quoi qu'il en soit je veux bien que tu m'emènes là-bas, j'y passerais la nuit..."


Elle se demandait pourquoi elle se rapprochait de quelqu'un. Ce n'était pas son intérêt: une nouvelle déception l'attendrait, comme d'habitude...
Mais quelque chose de différent émanait de cet être. Peut-être avait-elle réelement besoin de s'accrocher à quelqu'un, de se laisser porter après ce qu'elle avait endurée...
Quoi qu'il en était la bountô avait acceptée et se sentait mal à l'aise. Il fallait qu'elle se retrouve seule, pour réfléchir, pour étudier sa situation nouvelle,...

Maintenant elle n'attendait plus qu'une action d'Oseus: la mené au dojo. Il y avait des matelas... Combien de temps n'avait-elle pas dormis sur ces rembourages moeleux ? Au moins 1 ans si ce n'était pas beaucoup plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Jeu 27 Nov - 23:54

" J'accepte ta proposition du dojo pour cette nuit du moins. pour ce qui est du reste, je ne peux m'avancer. je ne sais pas de quoi demain sera fait ni où j'en serait psychologiquement....
Quoi qu'il en soit je veux bien que tu m'emènes là-bas, j'y passerais la nuit..."


Cette simple parole fit un grand sourire apparaître sur le visage du lycéen , encore une fois il pourra se rendre utile auprès de son nouveau monde . Cette acceptation apparue telle la réussite d'une mission diplomatique , ce qu'il pensait pouvoir uniquement faire il y a encore une ou deux semaine à cause de son ancienne incapacité à utiliser son pouvoir . Heureusement maintenant il n'avait plus de problème à ce niveau , mais tout semblait si simple quand rien que la parole réglait les conflits et arrangeait les choses .

Saluant Abir de la tête , il était prêt à l'emmener au dojo .

"Ok ça me va , c'est par là ! "

Oseus se mit à courir en direction du sens contraire de son arrivé , suivit de prêt par la bountô . Abandonnant complètement son envie d'allé voir les quincy , il du se résigner à cause de l'heure tardive à rentrer dans son quartier de karakura .
Le centre-ville était bien éclairée et les rues semblaient bombées de gens sortant du travail pour rentrer chez eux , et d'autre allant au travail pour prendre la relève , si bien que les deux êtres supérieurs passaient totalement inaperçu .
S'éloignant peu à peu du centre-ville animé , ils arrivèrent enfin dans le quartier résidentiel du jeune garçon . A un moment , essouflé après avoir couru autant , Oseus s'arrêta et pointa une maison du doigt .

"Voici .... ma ..... maison ... ma chambre se trouve à cette fenêtre juste là , je te le dis au cas où tu décides de rester , ainsi quand il y aura cours au dojo tu auras qu'à venir ainsi on pourra discuter quand tu veux ^^ . Le dojo n'est pas très loin t'inquiète on aura pas trop de chemin à faire ."

Puis la course put reprendre , pressé le jeune garçon se demandait surtout si ses parents allaient finir par se rendre compte de ses absences successives depuis quelques semaines , mais bon cela lui fesaient maintenant ni chaud ni froid comment réagissaient ses parents , ils étaient tout le temps au travail et puis maintenant Ochin était avec lui , il pouvait compter sur Kamiya Blue qui lui avait enseigné les priorités , et maintenant il connaissait Abir , eux tous représentaient maintenant sa famille , et il espèrent ne jamais devoir se séparer d'eux .

Arrivé non loin du dojo , Oseus ralenti la cadence voyant le sensei ,ayant fini ses cours , fermer tranquillement les portes du dojo . Dans ce quartier , peu de gens restaient dans les rues , laissant tout calme et paisible sous les étoiles .
Croisant le sensei en train de partir , Oseus sourit et lui fit un signe de tête . Depuis la mort de son frère , le lycéen n'avait plus pénétrer dans le dojo au grand regret de son sensei qui était toujours étonné par l'adaptation des deux frères Roso au maniement de la grande majorité des armes malgré leur jeune âge , ils semblaient impossible pour eux de ne pas reproduire à la perfection n'importe quel enchaînement les rendant ainsi les plus forts du dojo , mais tout cela était du passé .

S'arrêtant devant la porte vérouillé du dojo , Oseus regarda la bountô .

"Voici le dojo où je m'entraînais quand j'étais petit , la porte est vérouillé mais ....."

Il emmena la bountô derrière le dojo et lui montra une fenêtre ouverte .

"Mon sensei là toujours laissé ouverte pour que le dojo soi un minimum aéré , mon frère et moi allions nous entraîner de temps en temps quand nous nous ennuyons à la maison ^^ . n'est pas peur de la hauteure de la fenêtre pour y entrer facilement il suffit de bouger la poubelle et monter dessus ...... enfin c'est ce que nous fesions quand nous étions petit mais si tu veux essaye directement en sautant pour voir si tu y arrive . Une fois dans le dojo tu me dira si tu semble bon ,si oui je reviendrais demain matin avec le petit déjeuné , mon école se trouvé à peine à 10 mètre donc j'aurai tout mon temps Very Happy "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Ven 28 Nov - 23:41

La bountô suivit Oseus à pas rapide. il la fit traverser la ville et elle se demandait où il l'emmenait vraiment. Dans le centre ville, une foule de personnes allaient en tout sens. Il fut difficile de traverser certains endroit tellement les lieux étaient noirs de monde.
Lorsqu'Oseus s'arrêta, elle regarda autour et découvrit qu'ils se trouvaient dans un quartiers plutôt résidentiels. Là le jeune homme dans lequel elle avait envie de croire lui désigna une demeure et montra une fenêtre. Il lui révéla ainsi que c'était l'emplacement de sa chambre dans la maison qu'il habitait avec ses parents. Abir fut prise de mélancolie. Que n'aurait-elle pas donner pour vvre à la manière insouciante de cet adolescent ? Pour vivre dans une maison, avec sa famille...

Puis elle se reprit et acquiessa pour lui signifier qu'elle avait comprit. Ils repartirent alors en direction du Dojo. Quelques minutesplus tard l'entrée de celui-ci était visible de loin. Ils croisèrent unhomme qui fermait les portes de la salle et Oseus lui fit un signe de salut. Apparement il le connaissait. Ce n'était pas plus mal car si elle se retrouvait confronté à cet homme par mégarde dans le dojo, elle pourrait toujours demander à oseus de plaider sa cause. Mais à quoi pensait-elle ? Elle venait de se dire qu'elle pourrait se reposer sur le jeune homme pour l'aide. C'était très improbable, comme les autres, il lui tournerait le dos bientôt. C'était certains... Mais en attendant, autant profiter de son hospitalité...

ils contournèrent le dojo et l'adolescent désigna une fenêtre ouverte:


"Mon sensei là toujours laissé ouverte pour que le dojo soi un minimum aéré , mon frère et moi allions nous entraîner de temps en temps quand nous nous ennuyons à la maison ^^ . n'est pas peur de la hauteure de la fenêtre pour y entrer facilement il suffit de bouger la poubelle et monter dessus ...... enfin c'est ce que nous fesions quand nous étions petit mais si tu veux essaye directement en sautant pour voir si tu y arrive . Une fois dans le dojo tu me dira si tu semble bon ,si oui je reviendrais demain matin avec le petit déjeuné , mon école se trouvé à peine à 10 mètre donc j'aurai tout mon temps.

- Nous verrons cela. Pour le moment laisse moi au moins une nuit de réfléxion, je suis fatiguée et dormir dans un lit va me faire le plus grand bien. Loin de moi l'idée d'être ingrate mais je ne peux rien te promettre pour le moment..."

La bountô s'avança alors contre le mur et prit appuie sur la pobelle. Elle 'navait même plus le courage de tenter sans aide l'ascension du mur. C'est pourquoi elle se glissa par l'ouverture après s'être hissé au niveau de la fenêtre. Avant de disparaitre totalement, elle tourna une dernière fois son regard vers son jeuneami:

" Merci...."

Puis elle se laissa tomber de l'autre côté et attérit dans une sorte de vestiaire avec des casiers aux murs et un banc au milieu. Puis elle passa dans la pièce suivante et découvrit une loge, surement pour le gardien dans la journée. En changeant de salle elle tomba dans l'immense pièce d'entrainement avec des rateliers aux murs qui portaient des armes de tout type: en bois, en mousse, réelles,... Au milieu de la pièce, des manequins d'entrainement pendait du plafond...
Elle découvrit au fond une petite pièce qui devait mener à la sorte d'infirmerie dont lui avait parlé Oseus. Elle s'en approcha et ses doutes furent confirmé. Devant elle, six lits s'étendaient...
Elle se précipita sur l'un d'eux et s'endormit immédiatement, heureuse d'avoir enfin une couche douillette même si ce n'était que pour la nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Sam 29 Nov - 19:27

Face au merci de la Bountô , Oseus ne pouvait que sourire . Il attendit quelques secondes pour être certain que la nouvelle résidante des lieux ne demande rien , puis parti en courant chez lui .

En entrant dans sa maison , il se rendit compte que ses parents dormaient déjà , ce qui ne le dérangeait pas du tout , au moin il n'aurait pas du tout à s'expliquer pour son grand retard ........ enfin si ils l'auraient remarqué .
Réchaufant un bol de ramen , il monta avec celui-ci dans sa chambre ainsi qu'avec un verre d'eau . Déposant le tout à terre , il prit une toile vierge , des pinceaux et de la gouache , puis tout en regardant la toile blanche , le jeune lycéen mangeait son repas tout en réfléchissant .

** Tu es vraiment un obsédé des tableaux , ces temps-ci tu en peint un chaque semaine .**

** J'en peint un ......... dès que je rencontre un nouvel être spirituel , je ne peux m'empêcher de le peindre , surtout si cette personne devient importante pour moi . Ainsi quoi qu'il arrive je ne les oublierai jamais Smile .**

Puis sans plus attendre , il finit son bol , et rempa son pinceau dans l'eau avant de s'adonner à sa plus grande passion : la peinture .
Après quelques heures , dans la chambre maintenant sans lumière de notre jeune artiste endormi , on pouvait apercevoir une jeune femme blonde assise en haut d'un escalier en plein air , avec derrière elle la pleine lune . Sans étonnement , la jeune femme n'était personne d'autre qu'Abir , elle semblait presque vivre dans le tableau vu la perfection de tout ses traits , mais une chose tout de même samblait différent de la Abir qu'Oseus avait rencontré , en effet celle du tableau souriait , comme-ci la joie ne pouvait plus la quitter . Ce tableau n'était qu'un souhait d'Oseus , mais qui sait , peut-être allait-il vraiment se réaliser .

Le soleil enfin levé , le jeune lycéen sortit en trombe de sa maison , une gamelle à déjeuné bien pleine dans une main et son sac dans l'autre , le garçon semblait plus pressé qu'à l'acoutumée .
Arrivé derrière le dojo , il sauta directement à la fenêtre et pénétra dans les vestiares .

"ABIR LE PETIT DEJEUNE EST SERVIT" ^^

la gamelle en avant , Oseus se dirigeait lentement vers l'infirmerie tout en admirant toutes les armes qui avient bordée son enfance .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Sam 29 Nov - 20:42

La nuit était passé très rapidement, bien trop au goût de la bountô. Durant tout son sommeil, elle n'avait fait que ressasser les paroles du jeune homme en réfléchissant dessus. Elle s'était alors dit qu'Oseus était différent, qu'i méritait qu'elle essaye de se raccrocher à lui pour se sortir de sa solitude...
C'est pourquoi elle avait décidé que pour le moment elle resterait un peu. Voilà où elle en était à présent, commençant à s'attacher à cet être qu'elle n'avait renconttré que la veille. Elle dormait encore lorsqu'elle entendit le fameux:

"ABIR LE PETIT DEJEUNE EST SERVIT" ^^

S'éveillant en sursaut, tout ce dont elle avait rêver durant cette douce nuit s'enfouie dans son subconscient. Seule sa décision était encore fraichement implantée dans sa tête.
Elle se redressa sur le lit et sentit une odeure de nourriture. D'où venait-elle ? C'est alors que fit son entrée tromphalement, Oseus et un récipient dans lequel de quoi manger fumait...
Abir le regarda avec une telle gratitude au fond des yeux que le jeune homme ne pouvait qu'en être ému. Elle attendit qu'il lui tende le repas et mangea curtoisement. Lorsqu'elle eu terminé, elle releva la tête vers l'adolescent:


" Merci encore une fois. Je ne pensais pas que tu t'impliquerais autant dans mon ... rétabissemebt. Je ne sais pas pourquoi tu fais tout cela: c'est vrai, nous nous connaissons à peine et tu me proposes un toit pour dormir, de la nourriture, de rester auprès de toi,... Si je n'étais pas si désespérée, je crois que je flairerais un piège à coup sûre..."

Elle avait dit ça sur un ton de gentillesse très doux. Ses derniers mots avaient en plus été prononcé avec une musicalité qui dénotait un certain amusement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Dim 30 Nov - 16:55

Toujours souriant , Oseus appréciait de plus en plus tout les petits moments de sa nouvelle vie en temps qu'être supérieur , rien de mauvais ne semblait pouvoir arriver autour de lui , si bien qu'il avait du mal à comprendre que pour la lieutenant humaine Kamiya Blue , que toutes ces missions étaient surtout un métier , une nécessité pour avoir un toît où dormir ainsi qu'assez d'argent pour ne pas avoir le ventre vide . Mais il comprenait tout de même que sa position en tant que jeune vivant chez ses parents lui évitait tout les problèmes financiers donc en quelques sortes tout les problèmes d'adulte qui auraient transformé ses missions en nécessité .

** Elle semble me faire confiance maintenant Very Happy , et elle semble aussi avoir apprécié sa nuit ....... elle va aacepter mon offre de rester et de faire des missions à l'institut avec moi j'en suis sur ^^ .**

** Calme toi qu'une seule nuit est passé après votre rencontre et puis tu ne sais toujours pas pourquoi elle était si rejetté .**

** Ochin , notre nouvelle vie a à peine commencé , cela ne sert à rien de s'atarder maintenant sur le passé , et puis elle aussi veut une nouvelle vie , elle ne risque pas de répéter son passé ^^ .
Imagine qu'elle est été une meutrière , pourquoi celà me gênerait ? N'oublies pas que Kamiya avait pour principales missions de tuer d'autre êtres supérieurs , et même moi j'ai du tué un bountô lors de ma première mission , donc nous sommes tous des meurtriers en quelques sortes , cela ne sert à rien de s'atarder dessus ^^ .**

**..... tu as sans doute raison .....**

" Merci encore une fois. Je ne pensais pas que tu t'impliquerais autant dans mon ... rétablissemebt. Je ne sais pas pourquoi tu fais tout cela: c'est vrai, nous nous connaissons à peine et tu me proposes un toit pour dormir, de la nourriture, de rester auprès de toi,... Si je n'étais pas si désespérée, je crois que je flairerais un piège à coup sûre..."

"Tu n'as rien à craindre avec moi , j'ai su que j'étais un être supérieur qu'il y a seulement quelques semaines je ne vois pas pourquoi je voudrais déjà piéger un des notres ^^ ....... et puis il faut bien s'aider entre être supérieur , cela ne peu nous faire que du bien dans notre lutte pour protéger notre monde^^ ."

Puis regardant sa montre , Oseus écarquilla ses yeux .

"Ohlala , l'heure avance vite , il faut que je te laisse pour aller à l'école , déjà que je suis resté absent trois jours dernièrement à cause d'une mission vos mieu que j'évite de me faire trop remarquer si je veux que mes parents n'y fassent pas attention .^^."

Se levant , du lit , le jeune l'ycéen reprit son sac qu'il avait posé à terre , puis fouillant dans sa poche , en sortit quelques billets qu'il tendit à la bountô .

"Tiens , c'est pour manger ce midi , ne t'en fais pas je n'en ai pas besoin de cet argent , avec les missions j'ai une bonne rentrée d'argent mais comme je vis chez mes parents je ne l'utilise même pas ...... si un jour tu travail à l'institut , ou que l'on te trouve un autre travail tu n'auras même plus à squatter ici , tu auras ton appartement à toi Smile .......... allez j'y vais , je te dis à ce soir , tu auras qu'à allez faire un petit tour dans le quartier quand le soleil se couchera ainsi mon ancien sensei ne saura même pas que tu as dormi ici ^^ , après on se rejoindra ici ce soir ou plutôt chez moi si tu veux Smile ."

Puis sur ce , Oseus quitta la petite infirmerie où résidait maintenant la bountô Abir Caes , et sur cette belle journée qui s'annonçait , le lycéen s'en allat à l'école , dans l'impatience comme tout les jeunes que la classe se finisse rapidement , mais pas pour les même raison que les autres^^ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Lun 1 Déc - 21:05

Abir regarda Oseus partir sans avoir rien dit elle même. Elle réfléchissait sur ses paroles et se rallongea sur le lit, profitant d'en avoir un. Après une heure de détente et de triage de pensées insi que d'essais de se faire une idée, la bountô entendit un bruit. Comme une porte qu'on ouvrait. Elle se leva rapidement et regarda par la porte entrebaillé ce qu'il y avait. C'était le maitre du dojo qui arivait doucement et qui se dirigeait vers les vestiaires et la loge du gardien. Abir décida d'attendre qu'il ai disparu dans l'entrebaillement de la porte et elle s'élança vers la sortie principale en faisant le moins de bruit possible. Elle se retrouva dehos en moins de temps qu'il ne fallu pour le dire et s'éloigna rapidement du dojo...

Elle se retrouva dans la rue et se demanda ce qu'elle allait faire de si bon matin. La bountô décida alors de faire un tour du quartier pour repérer les lieux. Elle commença par se diriger vers la maison d'Oseus . Elle y arriva en dix minutes après s'être trompé d'une rue ou deux. Au moins elle pouvait se retrouver un peu. Elle fit alors le tour du quartier complet et regarda les gens qui l'entouraient. Ceux-ci ne faisaient pas attention à elle et ne lui jettaient même pas un regard. C'était toujours comme ça avant qu'il commence à la connaitre un peu.

Elle passa la matinée dehors, à flaner, à se ballader et a repérer les lieux. Arriva alors midi et Abir décida de se rendre devant l'école d'Oseus pour le voir. Elle arriva devant la grille et fut reluquer par un grand nombre de lycéen. Ceux-ci avaient leur regard poser sur elle et elle n'aimait pas ça. Elle avait hate que le jeune homme sorte de là pour s'éloigner de l'endroit...


hj: peu d'inspi dsl^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Sam 27 Déc - 9:21

"Comme c'est ........ ennuyant ...."

"...... hum ! Pouvez vous répéter Mr Roso ?"

" Shocked Hein ? Quoi j'ai parlé à haute voix ? J'étais certains que je le pensais seulement , enfin on je ne pensais pas que votre cours était ennuyant Mr Tendo .... je pensais à ........ autre chose Rolling Eyes ."

"A donc si je comprends bien vous ne suiviez pas mon cours c'est celà ?"

"XD "

Dans un bruhara toute la classe se mit à rire d'Oseus et surtout de la situation dans laquelle il venait de se mettre . Perdue dans ses pensées le lycéen semblait incapable de se concentrer en cours pour la première fois de toute sa vie , mais ce fut aussi la première fois qu'il fit toute la classe porter son attention sur lui .

** Ton prof est d'une grande perspicacité à ce que je vois .**

** Malheureusement oui ...... mais ce n'est pas de ma faute si je ne comprends rien aux maths .**

** Dis plutôt qu'autre chose , ou plutôt quelqu'un d'autre occupe ton esprit Wink .**

** héhé comment veux tu que je l'oublies maintenant , dès que l'on sonne on doit retourner la voir Very Happy .**

"Alors Mr Roso voyons si vous suivez ..... définissez moi une limite ."

"Une limite ?.... facile , une limite c'est ......"

** Ochin dis moi que toi tu suivais le cours XD .**

** Je n'ai certe rien à faire mais je ne vois pas pourquoi moi je me casserais la tête à suivre des cours , je n'ai pas de diplôme à prendre à la fin de l'année moi Rolling Eyes .**

** Salopard ,il faudrait que l'on travail un peu plus l'entraide entre frère Laughing **

"Vous riez Mr Roso ?Où c'est encore sortit tous seul ?"

"XD , vous comprenez très vite Mr Tendo ."

DDDDDDDIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNGGGGGGGGGG

Se levant immédiatement Oseus se dirigea à toute vitesse vers la sortie de la salle .

"Oups , on m'attend , je répondrais à votre question demain Mr Tendo , Tchao ."

"Mr Roso ........ MR ROSO"

Sans plus attendre Oseus courut dans les couloirs accompagné fièrement par les rires de ses camarades de classe qui découvraient un tout autre Oseus que le triste personnage qu'il a toujours été .

** Tu n'auras pas de problème à être partie ainsi ?**

** On s'en fou que vaut une retenue ou un appel aux parents face à une belle suite de journée qui s'annonce ?^^**

**J'y crois pas c'est la beauté d'Abir qui te fait ça ou je me trompe ? Rolling Eyes **

** Biensur que tu te trompes , n'oublies pas qu'elle a plus de 400ans de plus que moi ça risque d'être difficile pour que ça marche entre nous Laughing ... je suis heureux car maintenant j'arrive à aider les autres .... à être utile et à faire du bien autour de moi ........ et tout celà c'est grâce à toi Frèrot Very Happy .**

** Oh .... c'est ...... marci ..... ou pas de quoi Embarassed .**

** Laughing j'aurais aimé te voir je sure que tu dois être tout rouge Laughing ........**

** Je ne suis pas rouge .**

** Ouai c'est ça ...... tu dois ressembler à un champs de tomates à toi toi tout seul Razz **

** Non c'est vrai je ne suis rouge Mad .**

** Rose alors ? XD **

** Non plus -_- .**

** Oh ! **

** quoi encore ?**

** Rien d'important , je me disais juste qu'une petite pause pipi s'imposait avant de rejoindre Abir Laughing **

** XD .**

Après un petit moment , Oseus sortit tranquillement des toilettes pour se diriger vers la sortie du lycée quand un étrange atroupement pret des barière attira son attention .

"Ohlala tu as vu la bombe elle est trop bonne ."

"Et regarde moi ses formes , en plus c'est une blonde on croirait un film %§£µ§ ."

"Elle me fait baver Razz , je me demande qui elle est venue voir "

Sans pouvoir voir de qui tout ces lycéens parlaient , Oseus commença à ce poser des questions .

** Hum ........ une bombe est devant le lycée ...... mais elle est bonne donc elle ne doit pas être du genre à exploser ...... ou sinon tout le monde aurait peur logiquement ...... et ses formes sont irrégulières donc elle ne doit pas être ronde comme dans les dessins animées ..... et elle est blonde ...... ce doit être un truc très technique comme ces histoire de bières blondes et brunes en Europe Cool .......; par contre elle fait baver ça c'est byzarre ...... **

** ......Ose ......**

** Attend je cherche ........ Idea mais biensur quel idiot , cette bombe de forme étrange est qualifiée de blonde car elle dégage une odeure anesthésiante qui engourdie en premier lieu les lèvres ce qui fait que la salive s'en échappe plus facilement Exclamation comment j'ai fait pour ne pas comprendre ça plus tôt cheers cheers cheers .**

** Ose je pense plutôt .......**

** Tu sais ça m'est déjà arrivé , un jour mon dentiste ma anesthésié la gensive pour retirer une de mes dents et après je ne sentais plus du tout ma lèvre inférieure et je t'assure qu'après je me suis mit à baver comme un chien et tout ça sans même m'apercevoir Shocked .**

** OSEUS ........ et si tu utilisais tout leurs mots pour caractériser une personne tu penserais à qui ? Mad **

** Oh là une bombe blonde bonne et bien formée je penserais tout de suite à Abir Laughing ........**

" Shocked ABIR ."

** Enfin XD ! **

Oseus sortit en vitesse pour rejoindre la bountô qui l'attendait plus que gênée devant le portail du lycée . Arrivé devant celle-ci , Oseus regarda la plupart des gars du lycée l'observer . Sans plus attendre Oseus prit la main de la jeune femme pour s'éloigner avec elle .

"On sera mieux chez moi je pense ."

Abasourdis , les autres gars les regardaient s'éloigner sans comprendre comment cela était possible .

"J'y crois pas , comment ce type a fait pour ce dégauter une meuf pareille ? Shocked .......... c'est pas juste ...... c'est trop injuste Mad ."


Après une petite marche , les deux êtres spirituelles arrivèrent dans la maison de la famille Roso . Allant de suite dans la cuisine , le lycéen fit bouillir des nouilles chinoises .

"Installe toi , fais comme chez toi ,mes parents ne rentrent pas avant des heures donc tu n'as pas à t'en faire ^^ ...... bien que nous fesons rien de mal Laughing ."

Assaisonnant tranquillement les nouilles , Oseus repensait encore à l'attroupement qu'avait causé la bountô .

"Tu as fait beaucoup d'effet aux gars de mon lycée , première fois que je les voit aussi passionner par quelques chose dans l'enceinte du lycée XD , dis moi tu produit toujours cet effet là quand tu arrives dans un nouveau quartier ? Very Happy "

Sortant de la cuisine avec deux bols , le jeune humain en donnant un ainsi que deux baguettes à la bountô .

"Désolé , j'ai opté pour la facilité ,j'avoue ne aps être très fort en cuisine donc les plats à réchauffer l'emporte souvent Very Happy ."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Lun 29 Déc - 10:41

Abir n'aimait pas tellement les regards que lui lançait les adolescents devant le lycée et elle se sentait plutôt mal à l'aise. Sa gorge et sa bouche étaient sèches, c'est pourquoi elle soritait de temps à autres sa langues histoire de s'humecter les lèvres mais ce faisant, elle attisait ainsi la convoitise des garçons qui la regardaient...
Puis vint le moment où Oseus arriva enfin. Il sortit rapidement de l'établissement et sembla écouter les conversations des autres. Puis après quelques courts instants de réflexion, il ouvrit ses yeux en plus grand comme s'il réalisait quelque chose et se mit à chercher du regard. Lorsque ses yeux tombèrent sur Abir, le visage du jeune homme s'illumina un peu plus et il s'avança d'un pas vif vers elle. La bountô lui sourit, s'attirant ainsi des sifflements et entendit des exclamations d'incompréhension devant le fait qu'elle venait voir Oseus...

Ce dernier l'emmena chez lui, s'attirant ainsi de nouvelles piques de ses camarades. Lorsqu'ils arrivèrent, le jeune homme se mit à préparer à manger. Il lui posa alors une question à laquelle Abir répondit:


"Oui, en raison de mon apparence physique, je dois beaucoup attirer les hommes. Mais seulement voilà, à partir du moment où ils prennent connaissance de mes pouvoirs, je deviens un monstre à leurs yeux et suis rejeté de tous..."

Puis Oseus sortit de la cuisine avec deux bols fumant dans les mains. Il posa l'un des exemplaires devant Abir, qui identifia immédiatement la nourriture à l'intérieur comme étant des nouilles, et s'assit en face d'elle. Il lui expliqua alors que la nourriture était un plat réchauffé mais la "jeune femme" en apaprence s'en moquait, tant qu'il s'agissait de nourriture...

" Ce n'est pas grave, tu sais j'ai parfois du manger des choses bien pire que des plats réchauffés alors ne t'inquiètes pas, pour moi c'ets déjà une grande chose d'en mlanger..."

Elle ponctua sa phrase d'un clin d'oeil magbifique et saisit les baguettes que lui avait apporté Oseus en suppllément et mangea la première bouché. Le goût du bouillon coulant le long de sa gorge et la réchauffant lui fit un bien fou. Elle n'avait pas manger le matin mais essaya de ne pas se jetter sur la nourriture pour ne pas montrer sa grande faim et mangea doucement...
Puis après avoir terminé et releva les yeux vers le jeune homme qui lui faisait face et déclara:


" C'est bon, je te remercie. Tu sais j'ai rarement eu l'occasion de me retrouver de la sorte dans une maison à manger avec quelqu'un d'autre qui ne me jette pas de regard totalement haineux ou terrorisé..."

En effet, sa vie n'était pas rose et tous l'avait plus ou moins persécuté. Elle avait perdu toute sa confiance dans les autrres et la reganer serait un parcours duifficile pour l'adolescent bien qu'il soit sur la bonne voie....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 29
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Lun 29 Déc - 13:17

mangeant aussi tranquillement son repas que sa chère invité , Oseus appréciait de pouvoir enfin manger avec quelqu'un à midi . Repoussant les autres par son ancienne tristesse maladive , Oseus avait pour habitude de rester à l'écart des autres . Même dans sa classe peu connaissaient des choses sur lui , à par peut-être que la mort de son frère avait été un vrai traumatisme pour lui .

Mais depuis qu'il l'avait retrouvé , Oseus commençait à être considéré comme un élève parfaitement normal aux yeux de ses camarades de classe, et même quelques fois de meilleure humeure qu'eux .

En entendant de nouveau la bounto parler de son pouvoir qui effrayant tout le monde , le jeune humain se décida enfin à lui poser la question qui était essentielle depuis le début .

"Excuse-moi Abir , mais ..... quel est ce pouvoir qui te fais paraître si monstrueuse aux yeux des autres ? Et pourquoi même les humains semblent en avoir peur ? Nous sommes censé ne jamais leurs montrer nos dons ."

Attendant la question avec autant d'impatience que de crainte , Oseus ne comprenait pas qu'un pouvoir pouvait être rejeter de tous peur importe son origine , car même les plus terribles pouvaient au moin être utilisé pour les missions d'assassinat de l'institut .

Ce qui dérangeait le plus le jeune homme , était surtout le fait que les humains de l'ancien quartier d'Abir semblait connaître d'une certaine manière ce pouvoir , alors que l'un des maîtres mot de l'institut où travaillait Oseus , était justement de protéger les êtres non supérieurs tout en leurs cachant notre existence pour ainsi leurs préserver de la folie qu'ils auraient à connaître ce que les mondes invisibles leurs réservaient .


§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

HS : Comme on dit , court mais bon XD lol , enfin j'espère que ça l'est Rolling Eyes , après ça il nous faudra faire avancer le rp pour le rapprocher de son funeste dénouement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   Mar 30 Déc - 10:36

Abir tressaillit lorsqu'Oseus lui posa la question de son pouvoir. A chaque fois qu'elle avait avoué ou que quelqu'un avait prit connaissance par nnimporte quel moyen de ses capacités, cette personne s'était retourné contre elle. Elle ne voulait pas que le jeune homme la déteste, pas maintenant, pas après les espoires qu'elle s'était fait...
Pourtant elle décida de lui dire la vérité, ce serait donc un test, une façon de voir si Oseus était sincère ou non...

C'est pourquoi d'une voix légèrement tremblante elle répondit:


" Je ne fais pas partit du l'institut d'art spirituel. Et je ne veux pas spécialement montrer mes dons, mais il faut bien que je me nourrisse, et pour cela les bountôs ont aussi besoin d'âme. Nous pouvons les prendre sur des êtres humains vivant ou tout simplement sur les âmes déjà mortes. De plus mon pouvoir n'est autre de voler la vie des autres, je vole leur énergie vitale jusqu'à les faire vieillir pour régénrer la mienne. Je suis en quelque sorte une vampire.
C'est pourquoi tous me redoutent, tous me rejettent. Il n'accepte pas que je puisse leur prendre leur vie et que je me nourrise d'âmes humaines par dessus le marché. Maintenant que tu sais, je suppose que comme les autres tu vas m'affubler d'insultes, me chasser de chez toi...."


Dans la voix de la bountô, une étrange teinte de tristesse perçait. Maintenant qu'elle avait dévoilé son secret, elle n'avait plus qu'à retourner dehors, dans la rue. Elle fit alors mine de se lever...

HJ: tu peux répondre et dire genre que la journée passe et le soir je me rendrais au dojo et me ferai attaquer en disant que les mecs onbt été renseigné sur mon emplacement par un jeune homme et je croirai que c'est toi Razz...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[HM] Et la pendule s'arrêta [rp dans le passé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 3 suspects arrêtés dans le braquage du Ministre Daniel Supplice
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» Arréter une diarrhée
» [Mairie] Béziers: arrêtés municipaux en application
» Arrêter le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Autres :: Archives des messages-
Sauter vers: