Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [HM] Un nouveau monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David Kolders
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 28
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : sans division
Date d'inscription : 23/07/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
59/59  (59/59)
Energie spirituelle:
120/120  (120/120)
Experience utilisable:
28/117  (28/117)

MessageSujet: [HM] Un nouveau monde.   Dim 27 Juil - 14:58

Spoiler:
 

Les fins de journées étaient toujours aussi pesantes. Après les cours fastidieux de la journée, qui débutaient dès sept heures pour ne finir qu'à dix-sept heures, il fallait encore passer à l'étude afin de pointer, faire ses recherches pour le prochain partielle et ensuite rentrer. L'université n'était pas très loin de la station de métro, c'était une chance. Cependant il fallait garder patience une trentaine de minutes dans ce métro bondé pour quitter la banlieue de Karakura et regagner le centre ville. Ensuite il fallait encore marcher une dizaine de minutes, mais avant de pouvoir rentrer et se prélasser devant la télé il fallait encore faire quelques courses à l'épicerie du coin. Du lait, du pain et des conserves. Les sacs de commission plus la mallette de cours pesaient des tonnes. Tout les soirs, comme s'il s'agissait d'un rituel, David se disait qu'il était né pour souffrir et supportait la douleur de ses bras qui à chaque pas se faisait de plus en plus ressentir. Mais pas de quoi en faire un drame, l'épicerie n'était qu'à cinq minutes de marche de son appartement, David se réconfortait toujours avec cette remarque salutaire pour ses bras. Quand il arrivait à l'entrée de son immeuble de quatre étages il devait gravir les marches une à une afin de parvenir au troisième chargé comme un mulet. Il ouvrait machinalement sa porte et la première chose qu'il regardait dans son vestibule était cette pendule qui indiquait toujours la même heure à cet instant, il était à chaque fois dix huit heures trente, sa vie était réglée à cette pendule, jamais une minute d'avance ou de retard. Après avoir déposé sa mallette sur son bureau il pouvait ranger ses provisions de la soirée et de la matinée qui allait venir. Il se faisait ensuite à manger puis pouvait enfin savourer cet instant de quiétude devant son poste de télévision, seul. L'appartement était toujours silencieux, seul le cliquetis de l'horloge trahissait cette quiétude presque pesante. Lorsque les vingt deux heures venaient il allait se coucher pour se réveiller le lendemain à six heures en écrasant son réveille toujours aussi insupportable.

Il n'avait pas envie de se lever car il savait que le manège allait recommencer, mais aujourd'hui on était mardi, le jour de l'entraînement au kendo. Quand cette pensée lui traversait l'esprit cela lui donnait la force de se lever. Il allait donc faire sa toilette, prendre son petit déjeuné pour enfin se dépêcher de prendre son train, il était encore en retard, comme tout les matins.
Le train était encore bondé, il avait tout juste eu le temps de s'y glisser avant la fermeture des portes, comme tout les matins. Dans ce train il voyait toujours cette splendide jeune femme qu'il n'osait pas la fixer dans ses yeux vert émeraude. Il aimait ce vert, la couleur de ses yeux le projetait dans un autre espace temps où la durée s'écoulait très très lentement à ses yeux. Pourtant à chaque fois les portes s'ouvraient et la foule du train le poussait vers l'extérieur sans qu'il ne puisse faire quoique ce soit. Il se retrouvait à quais, l'université n'était qu'à cinq minutes de marche et il n'avait toujours pas prit son courage à deux mains. Il se fondait alors dans la masse, toujours aussi seul, en direction de l'université. Il n'aimait pas être seul, il se sentait si impuissant et insignifiant face au monde, et ce sentiment il le haïssait plus que tout.
Au portail de l'université de Karakura un jeune homme l'attendait. Il était un peu plus petit, cheveux bruns bouclés. Il était aussi plus musclé, il portait des t-shirt moulant pour se vanter de ses formes avantageuse. David se disait que cela devait être normal pour un pratiquant de Jiujitsu. C'était son meilleur ami, avec lui il pouvait tout partager. D'ailleurs cet ami avait prit pour habitude de prendre des nouvelle de la fille du train avant de lui demander comment il allait. Comme à son habitude David faisait mine de ne pas être touché par cette histoire, il mettrait le temps qu'il faudrait, cela n'avait pas trop d'importance. Ce qui comptait le plus c'était ses partielles. Puis le cycle journalier suivait de nouveau son cours.

Il était dix-huit heures, ce soir là David devait rester un peu plus longtemps pour effectuer quelques recherches. Il n'avait pas fait attention à l'heure, le cour de kendo avait déjà commencé, et il n'était pas question de s'y rendre maintenant. Les retards ne sont pas acceptés là-bas. David décida donc de rentrer, mais il voulait également faire un petit tour par le parc afin de repenser à toute cette histoire, cette fille, il en était amoureux mais il ne savait pas quoi faire. Assis sur un banc il regardait le soleil se coucher, il aimait toujours autant ce ciel orangé. Cette soirée était douce, les feuilles mortes s'envolaient sous l'effet de la petite brise d'été et la température était douce. David se sentait bien, il déserra sa cravate et déboutonna le haut de sa chemise. Il ne s'accordait pas souvent cette liberté en public, mais ce soir il n'y avait personne. Le parc était désert, il était près de vingt et une heure. David soupirait, il devrait marcher pour rentrer chez lui car à cette heure ci le métro n'était pas sûr. Il n'avait pas trouvé de solution à son problème, il avait juste décidé d'attendre encore et de voir ce qu'il allait ce passer avec cette fille. Il prit sa mallette qui était déposée à côté de lui puis il il se leva résigné. Il était fait pour souffrir, c'est ce qu'il se disait encore. Mais alors qu'il commençait à s'éloigner lentement de son lieu de méditation il sentît un vent glacial souffler sur son dos. Sa veste virevoltait ainsi que ses cheveux. C'était étrange, il tourna lentement sa tête, prit d'une insaisissable curiosité mais également d'une appréhension sans nom, il sentait que quelqu'un ou quelque chose l'épiait. Il ne savait pas ce qui avait derrière lui mais ce n'était sûrement pas de bon augure. Bientôt, du coin de l'œil il put voir ce qu'il se passait derrière lui, rien. Le vent avait cessé de souffler et il n'y avait personne. Il en fût soulagé et il railla sa propre bêtise. Il reprit son chemin avec entrain. Mais quelques mètres plus loin il sentît encore cette présence, il se retourna de nouveau et vît une énorme créature. Un monstre! Il n'y croyait pas, malgré sa peur qu'il éprouvait il se gifla pour s'assurer que ce n'était pas un rêve. Non, il était bien éveillé et il avait bien au dessus de lui une énorme créature. David un peu paniquer commença à penser à des centaines de choses, également à son père. Ce qu'il avait sous les yeux était peut être la clef de tout le mystère entourant la disparition de son père et de son oncle. Mais cette créature n'avait pas l'air très coopérative. Elle ouvrit sa gu*ule béante et hurla. Elle avait l'air vraiment féroce. David comprît qu'il ne devait surtout pas rester planté. Il tourna les talons et commença à courir aussi vite qu'il le pouvait avec sa mallette serrée de sa main droite. Il regrettait de ne pas avoir assisté à son cours de kendo, à cet heure il serait déjà chez lui. La créature lui courait après, il ne comprenait pas pourquoi le monstre derrière lui n'en finissait pas. Avec ses longs bras elle avait juste à l'écraser et s'en serait finit. On le conduirait à la morgue, on le dissèquerait puis on donnerait ses organes à la banque de donneurs, David s'imaginait sur la table d'opération, il en rît alors qu'il avait peur. Ce double sentiments pourtant si opposé le rendait mal à l'aise. Mais il n'avait plus le temps de réfléchir. Le portail du parc était fermé, le soleil commençait à laisser place à la lune et David avait une frousse comme il n'en avait jamais eut. Quand il arriva au portail il s'arrêta, il se tourna vers le monstre et commençait déjà à se résigner.


Dernière édition par David Kolders le Jeu 7 Aoû - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 28
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Un nouveau monde.   Lun 4 Aoû - 18:32

Antécédent : Monde des humais => Institut secret d'art spirituel => demande de mission

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%



Sortant de l'Institut secret d'art spirituel , le jeune Oseus s'arrêta devant l'entré du bâtiment , puis ferma les yeux . Immobile tel une statue , le seul mouvement que son corps produisait était celui de sa respiration .

Dans l'ombre de la nuit tombante , il sentait un vent frais le traverser et l'apaiser . Puis , doucement , apparu sur son visage un sourire suivit rapidement d'un soupire de déception .

** Ma perception du reiatsu n'a pas diminuer , je n'avais sans doute pas jamais fait attention à celui de ce shinigami ..... peut-être que cela est dû que je l'ai toujours considéré tel un simple donneur de mission . C'est une erreur de ma part , il faut que j'arrive à encrer dans ma mémoire chaque reiatsu , il faut que j'apprenne à reproduire à tout moment leurs reiatsu et non seulement quand ils sont proche de moi , sinon je risque d'être extrèmement désaventagé face à une arme inconnue .**

"Il faut que j'y arrive si je dois forcer Ochin à revenir dans ce pendentif ."

Le regard d'Oseus devînt soudainement sérieux et glacial , un regard débordant d'une envie de puissance , et malheureusement le jeune Roso semblait être maintenant prêt à tout pour récupérer son frère et surtout obtenir cette puissance .
Regardant une fois de plus la carte qui lui avait été transmise , Oseus s'élançat dans la nuit pour effectuer sa première mission depuis quatre ans .



Quelques heures plus tard , Oseus ne perdait point son allure , courant comme un dératé dans les rues de la ville , il ne montrait aucun signe de fatigue . Cette longue route vers la plage lui plaisait énormément maintenant qu'il voyait que son entraînement chez sa Mamie portait ses fruits .
Passant non loin du parc , Oseus le regarda tout en continuant sa course . Comme d'habitude le parc était calme sous la lueur des étoiles , ce parc représentait un moment important de sa vie , pourtant maintenant , Oseus ne désirait que l'oublier .

Quand soudain , le jeune homme s'arrêta tout en fixant l'intérieur du parc .

** Un hollow ..... avec un humain ayant plus de reiatsu que les humains normaux ...... mais il ne semble pas en avoir assez pour rivaliser avec ce hollow.**

Aussitôt Oseus acceléra le pas , il n'avait pas vu le hollow et l'âme supérieur mais les avait juste ressenti , maintenant , il espérait qu'une chose , ne pas arriver trop tard à l'entré du parc .

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Face à sa proie coicée et résigné , un sourire de satisfaction semblat apparaître sur la gu*ule du monstre affamé . Puis sans plus attendre , la bête se ruat , sa gu*ule grande ouverte pour avaler d'un seul coup l'étudiant , quand soudain , une autre gu*ule défonçat d'un coup de dent le portail derrière lui .

David était maintenant encerclé par deux grandes gueules identiques . Mais alors que celle qui venait d'arrivé c'était stoppé , l'autre qui semblait avoir un moment d'hésitation , reprit son élant de plus belle pour ne pas partager sa proie .

"Tu crois vraiment que je vais te laissé faire ?"

La grande gu*ule de derrière disparue laissant place à un jeune homme en jogging qui courut pour arriver aux côtés de la proie du hollow . Puis , mettant sa main droite en avant alors que le hollow arrivait enfin , on crut apercevoir un petit changement dans l'air devant eux , comme-ci une vitre avait été posé .

" Technique de Bakudô n°16 : Kyoumon "

A peine avait-il eu le temps de finir sa phrase que l'on vu le hollow se cogner brutalement contre un mur invisible . Puis , avant de partir à l'attaque , Oseus je ta un oeil rapide à l'âme supérieur .

" ça va ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Kolders
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 28
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : sans division
Date d'inscription : 23/07/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
59/59  (59/59)
Energie spirituelle:
120/120  (120/120)
Experience utilisable:
28/117  (28/117)

MessageSujet: Re: [HM] Un nouveau monde.   Lun 4 Aoû - 20:31

"Titanesque", c'était le mot qui traversa l'esprit de David. Alors que la créature se ruait sur lui la gu*ule béante, il sentit une violente bourrasque s'élever derrière lui puis le portail sauta de ses gonds pour aller s'écraser quelques mètres plus loin. David avait tout juste eu le temps de pencher en avant tout en se protégeant la tête. Lorsqu'il jeta un bref coup d'œil derrière lui il vît la même créature. Un frisson parcourut son échine, jamais il n'avait ressentît si grande frayeur. Il se redressa, ce n'était pas volontaire, c'était juste mécanique, la peur guidait ses pas et lui faisait faire des choses étranges. Comme par exemple le faire chuter au lieu de le faire courir. David se retrouvait sur le postérieur, sa mallette gisait à ses côtés, les documents maintenant éparpillés commençaient tout juste à s'envoler dans tous les sens.
Mais il se produisit quelques choses de plus mystérieux, la créature qui venait d'arriver par l'entrée du parc, faisant sauter le portail, était en réalité un humain. La créature décida d'en finir avec David, elle approchait, les crocs saillants et menaçants. Mais l'humain se plaça devant David tout en pointant sa paume vers l'immonde créature.

Une autre explosion eu lieu; David, tout d'abord aveuglé, protégea ses yeux avec son bras droit puis il ressentit le virulent souffle de l'explosion. Une fois la déflagration d'énergie passée il baissa son bras et analysa la scène. La créature était toujours debout, ou du moins sur ce qui semblaient être ses pattes. L'humain se retourna vers lui, et d'un regard qui semblait condescendant, il lui demanda si tout allait bien. David ne répondît pas, abasourdit par ce qu'il se passait sous ses yeux. C'était incroyable, même les différents films ou livres ne se rapprochaient pas aussi bien de ce qu'il avait sous les yeux. C'était gigantesque, titanesque... Inhumain. En effet, malgré la forte ressemblance ce type ne pouvait pas être humain, ou alors il s'agissait d'un héros aux super pouvoirs. Après tout, rien n'était impossible; selon l'histoire bon nombre de visionnaires avaient émis des théories qui pouvaient sembler impensables à l'époque, mais qui pour l'heure paraissaient d'une banalité flagrante.

Quoiqu'il en soit, cet homme, ou cette chose, semblait enclin à l'aider. C'était une chance, il fallait la saisir. David finit par hocher de la tête pour montrer qu'il se portait bien, puis il se leva brusquement et se remit à courir. Il ne fallait pas penser plus long, la folie l'avait prit, il n'avait plus toute sa raison. Peut être que s'il avait gardé son sang froid il se serait caché en attendant que tout se termine, mais en réalité il avait peur de ces deux créatures. L'une étaient horrible physiquement, l'autre possédait de terrifiants pouvoirs. Le bac à sable, un jeu d'enfant, le pied de David s'y enlisa et il se vautra lamentablement, mais pas le temps de réfléchir plus. Il se releva de nouveau, se débattit comme il le pouvait avec le sable puis passa par les jeux d'enfants. Là son souffle l'abandonna, il se retourna, la créature était déjà là. Ses crocs n'étaient qu'à quelques centimètre de son crâne, David sentait l'halène pestilentiel du monstre. Un liquide visqueux et opaque dégoulinait le long de ses vêtements, il n'osait plus bouger ni regarder la créatures en face. Celle-ci semblait le "renifler", mais soudain elle s'éloigna violemment.

David restait immobile, debout au milieu du jardin d'enfant. Mauvais souvenirs... Un souvenir particulièrement douloureux refit surface dans la tête de David. Il était jeune, il devait avoir six ou sept ans. À l'époque avoir une mère était important. Surtout en Europe où la plupart des enfants étaient accompagnés dans le parc après les cours. David était toujours seul, son père travaillait souvent tard et ne rentrait qu'à des heures pas possibles. Il devait rentrer seul, là la bonne avait déjà fait à manger, mais elle partait avant le retour de David. Il mangeait, regardait la télé et s'endormait devant. En rentrant son père l'allongeait dans son lit et il se réveillait le lendemain toujours seul. C'était comme ça, sa vie n'avait été que solitude; né pour souffrir, encore une démonstration qui affirmait sa thèse.

Mais le violent combat le rappela à la réalité. L'humain se battait comme un lion face au hollow, peut être avait-il quelque chose à se prouver. David avait lu de nombreux ouvrages à propos des guerriers japonnais à travers l'histoire. Ces dernier tenaient plus que tout à leur honneur, sans doute en était-il de même pour ce type un peu louche. Même s'il voulait faire quelque chose David s'en sentait incapable, et puis d'ailleurs il n'en avait pas envie. Son train train lui paraissait certes monotone mais bien plus sûr, cependant il se demandait comment tout allait pouvoir redevenir normal. Mais avant tout, qu'étaient ces deux choses?

*Non, je ne veux pas le savoir. Je ne dois penser qu'à ma survie ce soir, dès demain je reprendrais le cours normal de ma vie.*


[HJ : Désolé de ne pas faire avancer les choses, mais à l'heure actuelle David ne peut pas faire grand chose Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 28
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Un nouveau monde.   Lun 4 Aoû - 23:23

[HJ] Ne t'inquiète pas , c'était parfait , je ne pensais pas que tu aurais pu écrire autant à ce moment vraiment sublime ton rp Very Happy .


§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Quand le jeune homme finit par hocher la tête en signe d'affirmation à sa question , Oseus sourit puis reporta son attention sur le hollow qui s'était remit du choc qu'il avait eu en se cognant contre le kyoumon .

" A nous deux maintenant ! "

Puis soudain il entendit les pas de celui qu'il venait de secourir , retournant sa tête , le jeune Roso aperçut que celui-ci c'était mit à courir .

** Cela est sans doute mieux ainsi , il aurait pu être blessé .... par contre il ne se dirige pas hors du parc , espérons que d'autre hollow ne le rejoigne pas.**

Tout en retournant sa tête Oseus fit réaparaître devant lui les machoirs géantes du hollow qu'il avait copié , avec comme manche pur les tenir , une sorte de mécanisme presque semblable à celle d'un sécateur permettant à ce gu*ule de souvrir et se fermer .
Malheuresement , alors que son regard se portait enfin sur le hollow , Oseus vit que la bête le chargeait . Ayant à peine le temps de réagir , le soldat humain eut à peine le temps de se protéger avec les machoirs qu'il venait de créer , avant que la puissance du coup de tête du hollow le progète violamment contre un arbre .

Dans un cri de douleur , le jeune humain attérit à terre tenant toujours en main ses machoirs géantes .

** sans elles c'est un coup de dent que j'aurais ressu ....... vite ce n'est pas le moment de rester à terre , je ne peux pas mourir ainsi .**

Tentant immédiatement de se relever , Oseus fut étonné de voir qu'il était loin d'être la priorité de ce hollow . En effet celui-ci était déjà reparti à la poursuite de sa première proie .

** Hé merde , pourquoi il en veut autant à cet âme supérieure ...... Espérons qu'il ne soit pas parti trop loin .**

Tentant d'oublier la douleur du choc qu'il venait de recevoir , Oseus fit disparaître les machoirs puis se remit à courir à vive allure derrière le Hollow qui, sans doute affamé , cherchait à faire de David , sa proie principale .
Soudain , il vit le hollow s'arrêter prêt à attraper ou happer quelque chose .

** Il l'a trouvé...... vite !**

Arrivé au niveau du hollow , Oseus passa rapidement sous les pattes avant de celui-ci ce retrouvant de ce fait sous la gorge du hollow . Dirigeant ses deux mains en direction du hollow , celui-ci eu à peine le temps de voir deux gigantesques machoirs apparaître autour de sa jugulaire , avant que celles-ci se referment violamment , stoppant le hollow dans tout mouvement , le laissant dans un crie étouffé avant que les machoirs géantes d'Oseus ,grâce à la puissance du mécanisme , se referme entièrement sur le hollow qui lentement s'évaporait .

** c'était juste ....... j'ai faillis arrivé trop tard ....... heureusement ce gars n'a pas l'air d'être blessé .**

Le hollow enfin mort , l'arme d'Oseus disparue à son tour , semblant mourir maintenant que son model n'était plus en vie .
Se retournant vers la proie enfin sans danger , Oseus ressentit une vive douleure au dos qui faillit le faire tomber à terre .

** pourquoi est-ce qi dur un arbre >_< ....... pourquoi ne m'a-t-il pas projetté sur un quelque chose de mou et mouelleu comme un lit Rolling Eyes ..... maudit hollow .**

"Désolé de ne mettre pas débarassé de lui de suite , j'avais baissé ma garde et ça m'a valu un bon mal de dos ..... espérons que ça passe vite la soirée est loin d'être finit pour moi ...... sinon toi , tout va bien ?"

Tout en s'étirant Oseus posat une fois encore cette question devant l'être perdu qu'il avait en face de lui . A vrai dire , il n'avait pas encore eu le temps de réaliser que le jeune homme qu'l avait en face de lui pouvait ne pas connaître les hollow ainsi que tout les mondes qui les entourait . La dernière âme suppérieur qu'il avait rencontré avait déjà été mit au courant de tout donc il avait du mal à croire que cela pouvait être autrement pour les autres âmes supérieures .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Kolders
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 28
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : sans division
Date d'inscription : 23/07/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
59/59  (59/59)
Energie spirituelle:
120/120  (120/120)
Experience utilisable:
28/117  (28/117)

MessageSujet: Re: [HM] Un nouveau monde.   Jeu 7 Aoû - 18:19

Sérieusement, qu'est-ce qu'un homme normal ferait face à une telle situation? Se retrouver au beau milieu d'un combat surpuissant et insensé, découvrir que des monstres existent et par dessus tout; connaître inconsciemment les explications rationnels de tout ça. Oui, Quelque part au fond de la tête de David les informations étaient minutieusement dissimulées; il avait tout fait pour oublier. Et cela marchait tellement qu'il en avait presque oublié son père. Cependant il sentait quelque chose grandir au fond de son être. C'était comme un germe qui poussait dans sa boite crânienne, impossible de l'arrêter, elle est pire que la gangrène. Pour répondre à la première question posée, David ne fît rien. Le combat était terminé, mais lui restait toujours immobile. Il luttait contre cette germe qui accédait à sa mémoire, si nous pouvions la qualifier par un nom ce serait la peur. La lutte psychique était si intense qu'elle avait des répercutions physique. Son visage était blême, des sueurs froides perlaient sur ses tempes et il haletait. Mais il était trop tard pour lutter, la peur avait déjà gagnée.

Toute sa mémoire lui revînt, sans exceptions. Cela avait déjà commencé avec le souvenir d'enfance, mais c'était désormais toute sa vie qui défilait. Son père, la conférence à Stockholm où son père avait grillé sa carrière en émettant des théories vraiment peu probable, il avait été rayé du milieu d'anthropologie. Mais quelles théories? Celle de l'existence des trois mondes et des shinigamis-hollows. Mais ses souvenirs se résumaient qu'à de simples spéculations, rien n'appuyait ces dires et surtout, elles n'avaient pratiquement aucun fond. Cette théorie disait que les accidents inexpliqués n'en étaient pas. Ils seraient, pour la plupart, le fruit d'une intervention extérieur de ce monde, sur un autre espace temps. La rencontre de ces deux espaces temps formerait une brèche et permettrait l'apparition de créatures féroces et bestiales du nom de hollow. Ces hollows ne vivent que pour tuer, d'où les accidents qui ne sont que les résultantes de la bataille shinigamis-hollows. Les shinigamis existent pour réguler le flux spatiaux temporel et éliminent par la même occasion toutes interventions extérieur dans notre monde. De quoi faire bondir plus d'un professeur non?

Cependant, ce qu'avait David en face de lui n'était pas humain et ne pouvait pas venir de ce monde. Pour la créature David avait déjà conclu qu'elle serait un hollow, mais ce type qui se fait passer pour un shinigami, qui est-ce? Et puis d'après son père ces évènements seraient normalement invisible pour un humain. Tout ceci n'avait pas de sens, David se sentait dérailler, son cerveau ne voulait plus réfléchir, c'était comme essayer d'instaurer des limites à l'espace, quasi impossible.
Le garçon avait l'air tout de même insistant, il voulait s'informer de l'état de David. Ce dernier se releva et fît de nouveau un signe de tête, tout était en ordre. La nuit était déjà tombée, depuis au moins un vingtaine de minutes...
David eu un rictus et regarda sa montre avant de paraître encore plus effrayé à l'idée d'une quelconque conséquence de l'heure. David chercha sa mallette du regard, il l'a trouva et accourut vers celle-ci, mais au lieu de s'arrêter il continua vers la sortie du parc. Il avait bien une petite méfiance à l'égard du pseudo humain mais celui-ci ne semblait lui vouloir aucun mal. L'heure était grave, bientôt son maître de Kendo irait prendre de ses nouvelles à son appartement, c'était la visite mensuelle chez les disciples. David était toujours en queue de liste pour la simple raison qu'il était plus surveillé que ses autres condisciples, il était bientôt vingt deux heures et si ce maître ne trouvait pas David à son appartement cela pourrait avoir des conséquences désastreuses. Sexe, drogue, violence, tout ce qu'il faut pour perdre l'honneur de nos jours, si ces inepties entraient dans la tête du maître Takayashi la fin de David sonnerait lors de la même nuit. De plus, n'ayant pas assisté à son cour de Kendo cela donnerait un alibi au maître qui pourrait sévir la peine capitale du dojo, la pendaison par les pieds. Maître Takayashi était une personne d'exception, mais il était aussi réputé pour son étrangeté. Les valeurs de son enseignements son tout à fait différentes des autres dojo de la région, ce dojo est plus abstrait... bon, en faite maître Takayashi croit à de vieilles superstitions à propos d'un élu quelconque empêchant la destruction suprême. Un mythe tellement ordinaire et répandu que David n'y prêtait guère d'attention, si peu qu'il n'avait pas remarqué que ce maître s'était focalisé sur sa personne.

Il laissa donc le pseudo humain derrière lui, il essayait d'imaginer la réaction de se dernier pour ne pas avoir à se retourner, il espérait seulement qu'il ne le suivrait pas de peur qu'un malentendu s'installe une fois qu'ils rencontreraient le maître. En réalité David faisait cela pour se rassurer. C'était comme se rattacher à un élément rationnel du quotidien pour fuir ce qui venait de se produire sous ses yeux. La nuit opèrerait ensuite pour lui faire oublier tout ceci.


[HRP: En faite tu peux suivre, c'est juste pour nous installer dans l'appartement de David et ressentir quelque chose de pas normal là-bas, ce qui introduira l'essence spéciale de David. En plus il va y avoir le maître, je demanderais à quelqu'un de le jouer pour nous Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oseus
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 321
Age : 28
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : 2eme division
Date d'inscription : 27/03/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
60/60  (60/60)
Energie spirituelle:
70/70  (70/70)
Experience utilisable:
63/104  (63/104)

MessageSujet: Re: [HM] Un nouveau monde.   Jeu 7 Aoû - 21:50

Oseus sourit quand il vit le jeune homme en face de lui se relever avant d'affirmer qu'il allait bien . Oseus était rassuré , il savait comme cela pouvait être terrible d'affronter un hollow sans arme quand on est une âme supérieur . La peur qui nous envahit , le désespoir qui emplit notre être , il avait ressenti tout ceci le soir où il a su qu'Ochin son frère , était toujours vivant .
Celui-ci était arrivé tel un héro , sauvant Oseus de la mort , mais ce souvenir gênait terriblement Oseus , car pour être fort face à son frère ,il savait qu'il ne devrait avoir aucune pitiée pour celui-ci .

Reportant son attention sur le jeune lycéen en face de lui , Oseus se concentrat sur le reiatsu de celui-ci .

** Cet étrange ..... je ne décèle aucune capacité spéciale que je puisses reproduire en lui ....... mais je suis bête c'était idem aussi chez Hikage , qui sait peut-être même qu'il les connait , Kamiya était devenue une prof pour Hikage qui était une âme supérieur , elle a sans doute eu d'autres élèves .**

Puis soudain , il vit le jeune homme courir récupérer sa malette , avant de se diriger vers la sortie du parc sans se retourner . Ne comprenant pas de suite , Oseus resta quelques secondes sans bouger en regardant calmement celui qu'il venait de sauver d'un hollow , s'en aller .

** Oh mais qu'est-ce qui lui prend de partir ainsi ?**

"Hé toi reviens ici tu ne crois pas qu'un merci aurait été de trop ? ...... ou plutôt n'aurait pas été de trop (XD) !"

Sans réfléchir Oseus s'était mit à suivre le jeune homme à la mallette juste parce que celui-ci n'avait pas dit merci .

"Tu crois que ça m'arrive souvent d'accepté de me faire casser le dos sur un arbre sans rien dire ? Imagine qu'il ne passe jamais ce mal de dos comment vais-je faire pour continuer mes missions après ça ?
Il faudrat que je dise à ton sensei de t'apprendre à respecter tes supérieurs , non mais ! "


N'étant pas prêt de lacher David d'une semelle , Oseus ne fesait même plus attention à où il allait .

"En parlant de Sensei , quel est le tien à l'académie ? Si c'est une certaine Kamiya Blue tu me dit c'était une très bonne amie à moi , mais ça fait pret de 5 ans que je ne l'ai pas vu , mais tel que je la connais ça mettonerai qu'elle soit morte . En tout cas son élève Hikage-kun m'avait dit que c'était une prof formidable , il faut dire qu'elle m'a apprit beaucoup de chose lors de ma première mission , franchement tu as de la chance si tu l'as ."

Sans se rendre compte , ses quatres ans loin de l'institue Secret d'art spirituel avait causé de grande séquelles émotionnel au jeune Oseus , il faut dire que pendant ces 4ans il n'a vécu qu'avec sa grand-mère qui lui fit vivre un vrai enfer lors de ses entraînements . Et maintenant qu'il reparlait enfin à quelqu'un d'à peu près son âge , Oseus semblait presque incappable de s'arrêté de parler , et pauvre David ,il avait finallement rencontré le copieur d'âme au mauvais moment .


§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

[HJ] lol désolé j'ai joué sur la connerie d'Oseus pour te suivre lol.



Suite : Monde des humains => Autres lieux => [HM] L'appartement de David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [HM] Un nouveau monde.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[HM] Un nouveau monde.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le début d'un nouveau monde...
» Relations d'un tout nouveau monde
» [Fiche d'île] Les Mers du Nouveau Monde
» À l’aube d’un nouveau monde. — EVENT.
» Tout un nouveau monde à découvrir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Autres :: Archives des messages-
Sauter vers: