Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 David Kolders

Aller en bas 
AuteurMessage
David Kolders
soldat humain
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 28
Monde d'affectation : Monde des Humains
Grade : Soldat
Division : sans division
Date d'inscription : 23/07/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
59/59  (59/59)
Energie spirituelle:
120/120  (120/120)
Experience utilisable:
28/117  (28/117)

MessageSujet: David Kolders   Dim 27 Juil - 13:56

Nom : Kolders.
Prénom : David.
Âge : 19 ans.
Sexe : Masculin.
Race : Humain.

Grade : Âme supérieure.
Monde d'affectation : Monde des humains.

Nom de l'arme : Gungne, l'arme de la tristesse des Dieux. On raconte qu'elle appartenu autrefois à Odin, le Dieu des Dieux. Bien qu'autrefois on la connaissait sous forme de javelot elle n'en n'est pas moins un sabre. Cependant son étrange pouvoir de ne jamais manquer une cible existe toujours, quelque part, enfoui au plus profond des gênes de son porteur, David, un jeune homme des plus ordinaire.

Physique : David est quelqu'un de léger en apparence, de type européen. Toujours maniéré il fait constamment attention à sa démarche assurée et élégante. Il aime se montrer aristocratique et calme. On dit de lui qu'il est arrogant et cela se remarque aux premiers abords avec ses postures hautaines. Ses yeux bleus profonds et charmeurs se cachent souvent derrière ses cheveux bruns, fins et soignés. Son nez court et busqué ainsi que son visage sec lui donne un air félin qui toutefois est adoucis par sa fine peau. Sa peau claire et laiteuse lui pose souvent un problème de sensibilité (il doit en prendre très soin), mais l'aide à cacher ses véritables sentiments lors de situations gênantes et demandant un très grand sang froid (il ne rougie que très rarement).
Oui, David est l'une de ces personnes sûre d'elle et bien dans leur peau pouvant aller jusqu'à perturber un autre individu en leur adressant la parole. Sa voix rauque et monotone ne laisse personne indifférent, il est souvent associé à quelqu'un de stricte et de droit. Cependant il reste un défaut à noter, ses mains moites qui le trahissent souvent, du moins lorsqu'un personne ose lui saisir les mains, car s'il s'avère que ses mains deviennent humide, cela voudrait dire qu'il cache quelque chose.
Pour faire court, David est un jeune homme paraissant transparent aux premiers abords, mais lorsqu'il s'agit de discuter il se montre très vite sociable et attire la sympathie des gens avec son humour décalé mais surtout son sérieux à toutes épreuves lors de graves situations.
Au niveau vestimentaire c'est toujours la même chose, il est soigneux sur ce point et ne sera jamais négligeant quant à ses choix. Il porte fréquemment des costumes finement taillés pour se démarquer des autres.

Caractère : David est un jeune homme qui aime la plaisanterie. Il ne dit jamais non à un peu de divertissement et prend souvent l'habitude de côtoyer fréquemment ses amis afin de ne pas perdre contact.
Attentionné et doux de nature il cherchera à aider son prochain en gardant un calme légendaire, jamais personne ne l'a vu dans un état de colère, qu'il soit léger ou extrême.
Son mot d'ordre est : Tout est possible! Depuis son enfance, malgré ses nombreux problèmes de santé, il surmonte les obstacles qui se présentent à lui avec philosophie, comme vous le savez tous : Ce qui ne tue pas nous rend plus fort, David en a conscience et garde cela en tête. D'ailleurs il en fait une force et aime aider les personnes qui ont besoin de s'intégrer mais qui n'y parviennent pas, cela ne fonctionne pas toujours mais il essaye de faire en sorte que chacun puisse connaître l'amitié et le bonheur.
Son défaut principal reste sa deuxième personnalité qui sait se faire discrète. Parfois, en de rare occasion, il se coupe du monde afin de se ressourcer, durant ses périodes il devient difficile de tenir une conversation avec cet homme, voir même de le contacter.
Malgré sa devise il manque généralement de motivation au début d'une tâche, souvent il se doit de puiser sa force dans quelques encouragements de ses amis... ou bien dans certains sarcasmes de certains qu'il n'apprécie pas. Le regret de sa vie se traduit par une déception sans nom. Il aurait adorer posséder un sens pour l'art, mais malgré toutes ses tentatives il n'est jamais parvenu à un quelconque résultat, ce qu'il lui manque d'après ses réflexions, est la chose primordiale qu'il faut chez un artiste : La créativité.

Journal personnel : - Levons nous et prions. [...] David, ton père était quelqu'un de bien. [...] Toutes mes condoléances, ton père était un homme bien. [...] Si tu as besoin de quoique ce soit, n'hésites pas, je t'aiderais de mon mieux David. [...] David, il est temps de partir. -

Façon étranges de débuter un journal non? Ce que vous avez lus sont des bribes de l'enterrement de mon père en Écosse. Non, pas l'Écosse comme vous la voyez. J'habitais au nord de l'Écosse, dans une petite archipel à la limite de la Scandinavie. Mon père est mort il y a trois ans, après sa mort mon oncle est venu me chercher, il résidait au Japon. Je n'avais pas le choix, en tant que mineur je devais le suivre et lui obéir, de toute manière, c'est ce que mon père aurais souhaité. Ma mère est morte bien avant cela, durant son accouchement. Mon père ne s'en était pas vraiment remit, il essayait juste de ne pas montrer sa culpabilité. Je vivais donc seul avec mon père dans une archipel presque inconnue du monde, le métier de mon père? Anthropologue. Ce n'est pas ce qui arrondissait non fins de mois difficiles. Mon père, Jared, avait une théorie selon laquelle les morts vivent dans d'autres mondes. Ces morts s'affrontent entre eux car certains s'en prennent directement à des humains. Pour lui les accidents inexpliqués n'étaient pas le fruit d'un dysfonctionnement d'une chaudière à gaz où d'un déracinement d'arbres aux bords de la route. D'après certains écris de diverses culture il en était venu à croire en l'existence de shinigamis, dieux de la mort et de leurs ennemis. Je maudit le jour où il a pondu cette stupidité lors de l'assemblée de ses confrères.

Peu de temps après mon père mourrait dans un accident de voiture. Un accident, je n'y crois pas moi. Je pense qu'il s'agit plutôt d'un meurtre organisé par des hommes dérangés par les théorie du professeur Jared Kolders. Oui il y a peu j'ai cessé de douter de mon père. Les choses font que je suis venu de moi même à une conclusion pour la moins troublante, dans la ville de Karakura, les accidents n'en sont pas.
Stop, je reviens en arrière. Mon oncle venait me chercher et nous nous installions à Tokyo. Les premiers mois ne furent pas vraiment simple, le temps que je me familiarise avec la langue locale. Mais allez savoir pourquoi je ne fît qu'une bouchée de cette apprentissage fastidieux. Je ne dis pas que je suis devenu bilingue, mais j'ai commencé à parler couramment le japonais en seulement trois mois, sans doute dû à un héritage génétique de mon paternel. Oui, dès mon emménagement à Tokyo j'appelais désormais mon père, mon paternel, ça faisait plus « je m'en foutiste », idéal pour éviter les condoléances partout où je me déplace pour la première fois. Maintenant que je parlais couramment le japonnais on pouvait me scolariser normalement. J'avais seize ans et quelques mois, il fallait que j'intègre une foutu école privée. Je n'aimais pas cette école, mais bon, je m'y suis fait puisque tout était ainsi.
Deux ans ont passés, et nous y voilà. À mes dix huit ans je rencontrai une bande de fanatique, une sorte de secte. Ils m'enlevèrent, me séquestrèrent durant des jours et des jours. Depuis le poste de radio qu'ils avaient installés j'entendais parler de ma disparition soudaine. Après quelques autres jours un type venait me voir. D'après lui je n'avais pas encore à patienter très longtemps, ils avaient presque terminés leurs préparatifs. Préparatifs de quoi hein? Eh bien ceux de mon exécution pour la science. C'était des Koldiens, si je puis dire. Ils accordaient beaucoup d'importance aux travaux de mon père. D'après eux ils étaient capable d'ouvrir le passage menant aux autres mondes.

Mais je me réveillai à l'hôpital, je ne me rappelle de plus rien. Qu'est-ce qui a bien pu se passer? Que m'ont ils fait au juste? Mais il y avait un truc pas normal, lorsque je suis rentré chez moi, mon oncle n'était plus là. Il m'avait laissé une note dans laquelle il racontait une histoire à propos d'un sabre. D'après les travaux de mon père il s'agit de l'arme d'un humain qui autrefois possédait le pouvoir des dieux de la mort. Je n'y crois toujours pas. Cela fait un an que mon oncle est parti, j'ai fini par vendre sa maison, je me suis installé à Karakura dans un petit appartement du centre ville et je continu d'aller en cours, je vis ma vie normalement, ou du moins j'essaye après ce qu'il s'est passé. J'ai rangé le sabre dans la remise, je ne veux pas en entendre parler, mais je n'arrive pourtant pas à m'en débarrasser, tout ceci est très étrange...

Aime : David aime ne nombreuses choses. Ses amis qu'il fréquente régulièrement, son université d'anthropologie, sa vie monotone et son appartement désordonné. Que dire de plus à part que comme tous les adolescents il fait la fête, du sport et séduit les jeune femmes. Ah, peut être que son attachement pour les crânes fossilisés peut paraître étrange. Son sport favoris reste avant tout le kendo, d'après lui cela lui confère une discipline strict... difficile d'y croire à y regarder l'endroit où il vit.

N'aime pas : Les endroits sombre peut être. Les cons, normal. Enfin, il est le type le plus ordinaire qu'il soit, à part les endives au jambon qu'il déteste il reste normal et déteste ce que déteste la plupart des personnes : Les gens sans valeurs morale, la violence gratuite, la pauvreté dans le monde, les guerres fratricides. Nous pouvons aller encore bien loin malheureusement.

Technique :

- Aucune actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
David Kolders
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» David Lanero {OK}
» Haitian Activist David Josue's Brazil Tour to Demand Troops Out of Haiti
» David Villa Icon
» David Otunga & Wade Barret & Chris Benoit Vs Justin Gabriel & Cody Rhodes & John cena
» Déclaration suprenante de David Krejci

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Hors RPG :: Présentations :: Base de données-
Sauter vers: