Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De mauvais imitateurs [Rang B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Herkal Lapaduza
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 485
Age : 27
Monde d'affectation : Aucun
Grade : Adjuchas
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 05/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
132/132  (132/132)
Energie spirituelle:
135/135  (135/135)
Experience utilisable:
0/168  (0/168)

MessageSujet: De mauvais imitateurs [Rang B]   Jeu 29 Mai - 22:40

Le hollow reptile était arrivé à destination. Rien ne semblait pouvoir perturber le calme de ces lieux. Rien ? Non, car toujours vaquait le régiment de la neuvième divisiond 'infanterie jupiterus, qui essayait de capturer les irréductibles hollows qui résistrent encore contre l'envahisseur shinigamis et bountos et....

"Euh... Mais je pense à quoi là ? Je suis vraiment pas net en ce moment."

Herkal secoua la tête, essayant de se remettre les idées claires. Il ne se sentait pas fatigué, il n'avait jamais été aussi en forme, mais quelque chose clochait depuis quelques temps et il n'arrivait pas à en déterminer la cause. Il se remit en marche, ses sens commençant à s'étendre sur l'étendue qui lui redevenait rapidement familière. Rapidement une aura puis une autre furent ressentit, mais l'une des deux n'était pas soldat, trop faible en réalité pour le grade en question.

*J'ai trouvé mon billet d'entré, c'est bien ça.*

C'était un jeune hollow, ça se voyait de base, qui était en train de raquetter minablement un autre hollow encore plus minable qu'il tremblait. Lapaduza ne savait asp pourquoi mais cette simple vut suffisait à faire bouilloner son sang de fureur. Il respira un grand coup, se calmant et fronça les sourcils, mais qu'est ce qu'il avait bon sang ?!

Il ne put réfléchir plus longtemps que sa cible commençait à s'éloigner, une somme futile en poche. Le hollow voleur ne se rendait même aps compte qu'il était suivit et que la pauvre énergie qu'il venait de détrousser avait disparut de la surface de l'univers.

*Je ne dois pas le tuer... Pas encore, il faut que je les ait tous... Tous ensemble...*

Le membre de la flamme noire se répêtait inlassablement ses mots, le sang de sa première victime "innocente" de la journée coulant le long de son menton, gouttant doucement au rythme de ses pas... Il dodelinait de la tête depuis maintenant plusieurs centaines de mètres quant le soldat arriva enfin jusqu'à ses camarades qui semblaient au sommet de leur stupidité. Il y avait des sacs d'or entassé un peu partout, et des dizaines de trophés inutiles et dénués de sens ça et là.

Plissant les yeux le grand hollow s'accroupit, écoutant les discussions du petit groupe, 1...2, 3.... et 4. A priori ils étaient tous là, voilà qui était parfait. Il allait se lancer à l'attaque, pas la peine de faire durer le suspence sur un si petit menu fretin, quand une pensée s'insinua dans son cerveau. Il manquait l'étranger ! A peine avait il réalisé qu'il exécuta un salto atterissant au beau milieu du groupe pour éviter une flèche d'éerngie qui ne fit que lui entailler le bras. Un Quincy alors.

"Restez pas planter là ! Attaquez le !!"

Chose surpenante, les quatre hollows réagirent aussitôt, tandis que leur acolyte archer recommença à décocher ses traits de lumières, forçant Herkla à effectuer quelques esquives. Il évita une lame tordue et prenant appuit sur les épaules de son attaquant, il réalisa une très belle roue se décalant de quelques mètres de plus et profitant de ce court instant repéra la position du tireur. Son temps d'observation fut légèrement trop lognet une des flèches vint se ficher dans sa cuisse, lui arrachant un grondement de douleur.

"Sale petit...."

Il était littéralement enragé. Plus furieux qu'il n'aurait du l'être pour une si petite plaie, à peine la gênerait elle. Il se jetta toute griffe dehors sur le quincy, se propulsant par dessus le contre bas où se trouvait encore ses autres adversaires, recevant quelques égratignure smais il était trop déchainé pour s'en rendre compte.

"Nom de di...
-CREVE !!!!"

Il projetta un salve dénergie à bout portant dans le torse du soldat, s'acharnant un instant sur le corps, pour se retourner, couvert de sang vers les autres qui semblaient pour le coup, assez perturbés. Il redescendit, calme en aparence, mais ses pupilles rétrécies au milieu de ses yeux grands ouverts indiquaient qu'il n'en était rien. Bien au contraire, sa violence ne cessait d'augmenter et l'attaque hasardeuse du plus petit des hollows lui permit de redéclencher les hostilités, un balayage l'envoya au sol et un byakurai bien placé fit voler son masque en éclat.

"Pathétique pourceaux... Vous ne méritez même aps qu'on s'attarde sur vous."

Le suivant se retrouva avaler par un serpent dont il n'eut même asp le temps d'analyser le pourquoi, ni le comment, et ses deux collègues encore en vie, se firent projetter contre un mur par une lourde queue, juste avant que Lapaduza reprenne sa vraie forme pour les achever en quelques frappes précises et rapides.

A peine avait il achevé son oeuvre qu'il commença à ravager toute leur petite base, il fallait en détruire la moindre trace et il ne réalisa vraiment qu'il était revenu à lui-même qu'une heure plus tard, en train de rire devant les cendres brulantes et.... les coeurs de ses victimes alignés devant lui, à même le sable, chacun portant une trace de morsure, la sienne à n'en pas douter.

*Put... J'y comprend rien. Je ne devrais pas perdre le contrôle comme ça. Ce n'est pas..*


Il n'eut pas le temps de finir cette pensée qu'elle fut remplaçé par celle de "mission accomplie, plus qu'à rentrer". Il se détourna, niant l'existence même de ce qu'il avait assemblé comme dans audevant d'un sacrifice particulier. En réalité il n'ne avait même plus conscience. Il fallait qu'il retourne à la base...
Il s'éloigna, essuyant machinalement d'unrevers de pouce le sang qui coulait de son oeil, un sang noir, bien trop sombre, mais ça ne lui heurta pas l'idée et alors qu'il retraversait le dangai, il ne fit même plus attention à cette étrange larme qui coulait jusuq'au dessous de son oreille, sans se soucier des loi de l'apesanteur, pour disparaitre sous ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obscure-rpg.keuf.net/index.htm
 
De mauvais imitateurs [Rang B]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de rang spéciaux
» Demandes de rang
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Demandez votre rang de padawan!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Autres :: Archives des messages-
Sauter vers: