Bleach-rpg

Un ancien forum RPG où seuls les anciens membres peuvent encore poster
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La caverne aux milles reflets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abir Caes
membre de la flamme noire
membre de la flamme noire
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 28
Monde d'affectation : aucun
Grade : Capitaine-hybride
Division : la flamme noire
Date d'inscription : 11/02/2007

Feuille de personnage
Point de vie:
220/220  (220/220)
Energie spirituelle:
210/210  (210/210)
Experience utilisable:
93/339  (93/339)

MessageSujet: La caverne aux milles reflets   Jeu 13 Mar - 21:00

Abir poursuivait maintenant le hollow depuis une dizaine de minutes. Celui-ci continuait de fuire, regardant régulièrement derrière lui comme pour voir si la bountô le suivait. Il devait pourtant savoir que la haine de la jeune femme était sans borne a son égard: il avait faillit la tuer....

Abir commençait à s'impatienter. Elle avait hate de pouvoir tranché dans les chaires de son adversaire et de le faire souffrire.

Au bout d'une heure, ils arrivèrent à une chaine de montagne. Les 2 créatures volantes fonçaient à toute vitesse. Bientôt, Ourafogre descendit en piqué vers un mont. Abir fit alors signe à Aryline de ne pas le lacher d'une semelle et les 2 compagnent virent leur proie entrer dans une caverne.
La licorne se posa devant l'entrée et la bountô s'aperçut que la caverne était un boyau qui descendait rapidement vers le centre de la montagne. C'était certainement un piège, et pourtant Abir ne voulait pas laisser le hollow s'échapper une nouvelle fois. Il fallait qu'elle le tue. il s'était moqué d'elle !

Abir s'avança dans ce tunnel sombre et humide. Elle se pencha pour sortir à nouveau ses dagues. La bountô se retourna vers Aryline et lui fit signe de la suivre. Puis elle commença à s'enfoncer dans les ténèbres.
Elle ne se trouvait aucunement dépaiser dans ce noir troublé uniquement par une lumière tamisée provoquée par des sortes de champignons fluorécent. Elle avança comme en plein jour, sur ses gardes, tous les muscles tendus de façon à réagir au moindre signe suspect...

Elle parcouru une centaine de mètres ainsi, toujours dans ce même tunnel sombre et humide. C'est alors qu'une ombre passa. La bountô s'arrêta immédiatement et sauta de côté pour se mettre à l'abri. Elle attendit plaqué au mur quelques minutes. Voyant que rin de se produisait, Abir décida d'aller voir. Après avoir parcourue une dizaine de mètres, Abir déboucha sur une gigantesque caverne emplie de cristaux. Ceux-ci réfléchissait la lumière des champignons provoquant des myriades de reflets dans la pièce. Lorsqu'Abir y pénétra. Elle fut surprise par la capacité de renvoit des cristaux: en effet une centaine de réplique d'elle-même était visible sur la surface des pierres-mirroires. C'était un spectacle de toute beauté.
Néanmoins après réfléxion, la bountô se reprit et se dit que si ombre il y avait eu, celle-ci ne s'était pas créée toute seule...

Il y avait donc quelqu'un dans les parrages. Abir Courru au milieu des cristaux. Elle crut alors apercevoir quelque chose bouger et s'élança à sa suite. C'est alors qu'une patte la cueilli au menton alors qu'elle était en pleine course. La bountô chuta sur le dos après avoir percuté le membre. Sa tête heurta violement le sol, troublant sa vision pour quelques instants. Lorsqu'elle la récupéra, la tête d'ourafogre était penchée sur elle, cette tête d'ours polaire munie d'un masque blanc souriait de toutes ses dents. Pourtant elle disparu rapidement quand Aryline arriva en plein galot pour percuter le hollow. Celui-ci préféra battre en retraite. Il disparut alors entre les pierres refletantes...
Abir se releva tant bien que mal et se remis en route. Elle s'avançait doucement lorsqu'un nouveau hollow, ressemblant à une grosse bombonne lui barra la route en face d'elle. De chaque côté, 2 masqueux se présentèrent aussi en ricannant. Abir tourna alors la tête et aperçut un 4ème monstres qui les empêchait de rebrousser chemin...

Les 4 porteurs de masques explosèrent de rire devant l'incrudilité de la bountô et se jettèrent sur les 2 compagnes. Une ruade D'Aryline envoya valsé le hollow de derrière à 5 mètres de la, le laissant percuter un cristale 2 fois plus grand qu'Abir. Pendant ce temps, la bountô s'était baisser pour éviter un premier assaut et trancha l'abdomen du monstre qui venait de l'attaquer. Les entrailles se vidèrent au sol et le corps du monstre tomba en arrière, se volatilisant. Abir n'eut cepandant pas le temps de se réjouir de sa victoir que les deux autres adversaires se précipitèrent sur elle. Aryline interposa sa corne à une griffe très afuté, sauvant la jambe gauche de sa maitresse. Cette dernière dû parer une série de coup de poing du second masqueu. Un rayon noir passa alors au dessus de l'épaule de la bountô et percuta son adversaire. Le corps du hollow se flétrie rapidement et le temps le rattrappa, le volatilisant en poussière comme s'il avait passer plus de 20 000 ans...
La jeune femme voulue se tourner vers le dernier énemi en état et remarqua qu'il avait été piétiné par la licorne. Celle-ci lui donna le coup de grâce d'un sabot envoyer dans sa tête....

Une fois terminé, Abir regarda autour d'elle, aucune trace de vie ne s'y trouvait. Combien de hollow restait-il dans le coin ?

Après une bonne demi-heure de recherche au milieu des cristaucx, la bountô se retrouva au centre de la caverne. A cet endroit, elle découvrit Ourafogre en train de la fixer d'un oeil amusé. Il se tenait sur ses 4 pattes de tigre, balançant sa queue de scorpion d'avant en arrière et sa tête au long cou sur le côté.

" Je vois que tu as éliminer 4 de mes hommes de main. Je ne t'ai pas surestimé, c'est bien. Bon passons aux choses sérieuses: Tu nous as voler notre proie ! Cet Arrancar, Yokiku était notre cible et toi tu débarques et tu te permet de nous la prendre sous les yeux comme ça..."

La bountô éclta de rire et se permit d'ajouter:

" Votre proie ? laisse moi rire ! Tu sais quoi ? Je vais te tuer comme ça plus de problème. Plus d'ennuis de proies ou quoi que ce soit. Je sais maintenant comment tu te bas: tu peux paralyser grâce à ta queue et disparaitre par un pouvoir quelconque. Pourtant je vais t'éliminer en ne te laissant pas le temps de te téléporter ou quoi que se soit d'autre..."

Sur ce, le combat s'engagea. Abir et Aryline avait pris le hollow en tenaille et le harcelait des deux côté, l'obligeant à reculer petit à petit. Celui-ci grogna et passe de la position défensive à l'attaque dans un gros assaut visant à réduire la jeune femme en charpie. Cette dernière put se laisser tomber au sol inextremiste pour éviter le coup. Elle roula alors pour se retrouver au pied d'un cristal de roche très penché vers l'extérieur du centre de la caverne. Le hollow suivit Abir, la harcelant à son tour. éanmoins, il n'avait pas compter sur l'intervention de la marionnette et un rayon noire venu tout droit de sa corne le percuta à l'arrière de la tête. Sonné, il resta quelques instants sur place. Abir en profita pour se relever et escalada le cristal auquel elle était adossée. Elle se retrouva alors à environ 2 mètres de hauteur et sauta sur son adversaire, lame des dagues vers le bas. Celui-ci reprenait ses esprits au moments où Abir le transperça. Il s'écroula sous la force du poid qui lui tombait dessus mais son arme codale réagit à la vitesse de l'éclaire...

La jeune femme poussa alors un gémissement alors qu'une violente douleure lui fouraillait le mollet droit. Elle sentit lors son membre s'engourdire. Pourtant le venin avait un effet bien moins rapide que la dernière fois. C'était surement car la première fois, la bountô était bien blessée et épuisée, tandis que là, elle était plus en forme. Ou bien deuxième hypothèse, le venin marchait moins bien 2 fois sur un même organisme, peut-être son corps avait crée une certaine immunité durant la première "injection"...
Quoi qu'il en était, elle pouvait encore bouger et frappa de toute ses force et a plusieurs reprise son adversaire. Néanmoins, le dard de scorpion la retoucha à trois reprise et a chaque fois, la jeune femme sentit ses sensations disparaitrent. Bientôt elle ne ressentit plus rien mais ne pouvait plus non plus bouger. Elle se retrouva sur le dos, le visage tourner vers le plafond. Le hollow se releva tant bien que mal, il était gravelent blessé...

" Ne devais-tu pas me tuer ? Pitoyable !"

Il leva les deux pattes avant pour frapper Abir mais fut de nouveau percuter par un rayon noir venant de sa gauche. La jeune femme au sol ressentit la vague d'énergie l'envahir et ses doigts retrouvèrent leur mobilité. Néanmoins, le reste du corps resta complètement paralysé. Aryline s'élança alors de toute sa vitesse possible sur le monstre et l'embrocha sur sa corne. Celui-ci s'évapora immédiatement comme la dernière fois. Il était allé se réfugier on ne savait où. C'est alors que des gemissements, des grognements,... se firent entendre. Tout autour d'eux, des hollows s'avançaient, une lueur avide dans le regard. Ils s'approchèrent dangeureusement de la bountô sans que celui-ci ne puisse rien faire. L'un d'eux osa même la mordre a la jambe, il fut cueillit par une violent ruade d'Aryline en pleine tête qui la lui arracha. Mais ce fut une marée de monstres qui arriva, submergeant la licorne et se précipitant sur les 2 compagnes....

* C'est la fin. Ma belle, ce fut un haonneure de combattre à tes côtés !*

Se dit Abir en même temps qu'elle parlait télépatiquement à sa marionnette. Une vague de douleure la traversa alors , elle était en train de se faire dévorer vivante ! Les hollows lui arrachaient des lambeaux de chaire pour les engloutir goulument. Il s'attaquèrent ensuite au jambe entière et Abir sentit ses os céder. La douleur devint nsoutenable, on venait de lui arracher une jambe ! Elle était au bord de l'évanouissement quand une explosion se produisit dans sa tête:

* Noooooooon !*

La voix d'Aryline retentisssait encore tel un éco dans son crâne. Puis sa vision s'obscurcit. Elle se retrouva dans le noir. La douleure s'estompa alors. Elle se sentit même mieux. Que ce passait-il ? Pourquoi n'avait-elle plus mal ? Etait-elle morte ? Un rayon de ténèbre ne pouvait la soigner à ce point, elle devait être morte...

* Vous n'êtes pas morte maitresse... Je viens d'uliser notre énergie en désespoire de cause et ai découvert un nouveau moyen d'attaquer de la sorte. Nous sommes dans une sphère de ténèbres, destinées à vous protéger. Elle a le même effet qu'un rayon de ténèbre mais en plus puissant. C'est pourquoi vous guérrissez. Les hollows dans la zones mmeurent par dizaine, ils ne sont pas très puissant ni intelligent mais trop nombreux....*

* Une sphère de ténèbre ? Tu nous as sauver ? Quel soulagement ! Merci...*

Dit la bountô avant de s'évanouir. Bien qu'elle ai été soignée, l'utilisation de ses dernières réserves d'énergies l'avaient épuisées et lle ne put rester consciente plus longtemps.
Aryline souleva le corps de sa maitresse et entreprit de rebrousser chemin. Tous les hollows qui se jettait sur eux mourraient, leur vie absorber par la sphère noire. Aryline déposa sa maitresse à la sortie de la grotte et y retourna. Elle entreprit alors d'exterminer toute trace de vie. Il n'y avait vraiment eu qu'Ourafogre qui était puissant mais celui-ci ne fut pas retrouvable. Ce lâche avait encore fuit...

Lorsqu'Abir se réveilla elle était sur le dos de la licorne et volait en direction du manoire de la flamme noire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La caverne aux milles reflets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La légende de l'astre aux milles reflets
» La Caverne aux Milles et un Plaisirs
» Athkire la demoiselle aux milles couleurs {by Ayael}
» (campagne) les milles marches
» Izumi A. - La jeune fille aux milles visages.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach-rpg :: Autres :: Archives des messages-
Sauter vers: